Citroën Visa GTI

citroen-visa-gti-12

Citroën Visa GTI
1984 – 4 cyl. en ligne 8V
105 ch – 188 km/h
870 kg

Citroën se démène pour que sa Visa trouve une place au soleil dans un marché très disputé. La vague des GTI est une belle occasion pour mettre la Visa sur l’avant-scène. Après les variantes Chrono et 1000 pistes, Citroën joue avec le partage des organes au sein du groupe PSA. Ainsi, au salon de Paris 1984 la Citroën Visa GTI est dévoilée au grand public. Reprenant le moteur et la boîte de la Peugeot 205 GTI, ainsi que son train avant, la Citroën Visa GTI soigne avant tout son physique. Imaginez un peu la « ménagère de cinquante ans » (comme disent les hommes du marketing) qui va chez Décathlon pour se vêtir en sportive. Vous nous trouvez trop sévères ? Si les voies avant élargies et les phares doubles optiques Morette donnent du tonus à la Visa GTI, les voies arrières plus étroites, et les nombreux rajouts sur la partie arrière semblent issues tout droit du rayon Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Citroën SM Injection

Citroën SM Injection
1972 – 6 cyl. en V
178 ch – 228 km/h
1 450 kg

Depuis deux ans la Citroën SM apporte sa « touch of class » dans le monde très fermé des Grand Tourisme de prestige. Une entrée remarquée par sa ligne à nulle autre pareille et une technique très évoluée reprise à la Citroën DS mais avec un cran au-dessus en matière de raffinement et de performances. La Citroën SM glisse dans un confort étonnant sa longue silhouette (4,89 mètres de long !) et son esthétique qui hésite entre le moderne (6 phares Cibie à iode sous verre, roues arrière semi-carénées, surfaces vitrées généreuses, hayon…) et le baroque avec ses chromes imposants, notamment sur la poupe jugée trop classique comparée au reste de ce dessin tracé avec maestria par Robert Opron et son équipe du style Citroën. Sous le capot, le trident de Modène vient matérialiser les accords passés en 1968 entre Citroën et Maserati. Seulement avec sa batterie de carbus double corps et son attitude rugueuse et bruyante, ce V6 d’exception déçoit quelque peu, surtout par rapport aux étonnantes qualités dynamiques de la Citroën SM. Alors pour le 17 juillet 1972, Citroën dote son V6 d’une Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

Citroën SM Automatique 3L0

Citroën Automatique 3L0
1972 – 6 cyl. en V
180 ch – 205 km/h
1 450 kg

Depuis octobre 71, Citroën a monté une boîte automatique Borg Warner dans sa SM. Avec ses trois rapports, cette boîte déjà vue sous le capot des DS, conserve les mêmes caractéristiques. Performances en baisse, consommation en hausse et un V6 de 2,7 litres qui semble manquer de souffle pour digérer ce type de transmission sans trop y perdre. Un an après, Citroën a revu sa copie en gonflant son V6 à 3 litres pour faire meilleure figure sur le marché américain. Un marché qui défigure totalement la belle Citroën SM puisque sa proue toute vitrée est interdite et doit laisser en lieu et place des 6 phares Cibie carrés, deux doubles optiques rondes « à l’air libre ». C’est sûr, la Citroën SM est ainsi balafrée… Et qui dit USA, dit également des catadioptres de signalisation spécifiques à la législation américaine. Pour le reste, la ligne tracée par le centre de style Citroën sous le trait final de Robert Opron est inchangé et c’est tant mieux ! La Citroën SM Automatique 3L0 Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Citroën SM Carbu

Citroën SM Carbu
1970 – 6 cyl. en V
170 ch – 220 km/h
1 450 kg

Chez Citroën, lorsque l’on aborde un sujet, c’est avant tout avec un regard neuf. D’autant plus nouveau que l’esprit du Grand Tourisme de prestige tricolore n’est plus qu’un lointain souvenir depuis la disparition de Facel-Vega en 1964. Profitant d’accord de coopération avec Maserati depuis 1968, la firme du quai de Javel va pouvoir laisser exprimer tout son talent et magnifier le concept de la berline DS. Plus loin, plus haut, plus fort, la Citroën SM se veut la GT de tous les superlatifs. Son esthétique pose d’emblée les jalons de son originalité et de son élégance teintée de modernité. Due au travail du bureau de style interne, c’est Robert Opron qui porte la responsabilité finale de l’ensemble. Un long museau aérodynamique avec sa face entière aux optiques carrées sous globe, dont certaines suivent la direction et éclairent dans les virages. Base et large, elle voit ses proportions se resserrer au niveau de son postérieur pour privilégier la pénétration Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Citroën DS3 THP 150

citroen-ds3-thp-150-16

Citroën DS3 THP 150
2010 – 4 cyl. 16V Turbo
150 ch – 214 km/h
1 165 kg

Avec son label « DS », Citroën ne nous refait pas le coup de la DS de 1955, mais joue sur les initiales avec les mots « Different Spirit ». Basée sur la Citroën C3, la DS3 commercialisée en mars 2010 joue clairement la carte de la petite urbaine chic qui vient rouler sur les plates-bandes de la Mini. Bouche béante, profil travaillé avec un montant B original, la Citroën DS3 joue la personnalisation à l’envie avec 38 combinaisons différentes de coloris entre Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Citroën ZX 16V

citroen-zx-16v-1

Citroën ZX 16V
1992 – 4 cyl. en ligne 16V
155 ch – 212 km/h
1 140 kg

La Citroën ZX complète une offre plus « grand public » avec l’AX dans le catalogue de la firme aux chevrons. Avec un style au départ très consensuel, la version 3 portes apporte un esprit « coupé ». Et pour novembre 1992, la ZX adopte le moteur de la Peugeot 405 MI16 catalysé. La Citroën ZX 16V reçoit des boucliers peints ton caisse, des extensions d’ailes, un becquet et des jantes 15″. La Citroën ZX 16V se pose ainsi en fer de lance de Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)

Citroën DS 23 Carbu

citroen-ds23-carbu-2

Citroën DS 23 Carbu
1972 – 4 cyl. en ligne 8V
115 ch – 173 km/h
1 340 kg

Depuis 1955, la Citroën DS apporte une vision différente de la berline rapide. Mais ses moteurs ont toujours été jugés indignes de ses capacités routières hors normes. Pour 1968, Robert Opron retouche avec justesse le dessin initial de Flamino Bertoni, offrant ainsi un nouveau visage. Après la DS 21, en 1972 Citroën concède enfin un moteur plus « velu » apte à mettre en valeur Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 5 votes)

Citroën AX GTI

citroen-ax-gti-6

Citroën AX GTI
1991 – 4 cyl. en ligne 8V
100 ch – 190 km/h
795 kg

Après une Citroën AX Sport, pétillante, sportive à souhait, mais si mal finie et à la carburation capricieuse, Citroën rajeunit toute sa gamme AX en 1991. Exit la version Sport, mais on gagne en échange une Citroën AX GTI aussi performante mais nettement mieux élevée. Elle revêt même son « jogging » à l’instar des cousines GTI de Peugeot avec des extensions d’ailes en plastique noir, becquet, boucliers plus sportifs… Plus cossue, l’AX GTI Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Citroën DS3 Racing

citroen-ds3-racing-4

Citroën DS3 Racing
2011 – 4 cyl. en ligne 16V Turbo
202 ch – 235 km/h
1 165 kg

Citroën souffle un vent nouveau et surfe sur la vague Sébastien Loeb. A tel point que c’est à la limite de l’overdose, le pilote Alsacien, multiple champion du monde des rallyes (WRC) est mis à toutes les sauces dans les pubs Citroën ! Avec le renouvellement de la Citroën C3, la DS3 vient apporter sa réponse à la Mini qui cartonne Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (5 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +5 (from 5 votes)