Aston-Martin Vantage Mk3

Aston-Martin Vantage Mk3
2018 – V8 32V Biturbo
510 ch – 314 km/h
1 530 kg

L’Aston-Martin DB11 a annoncé la couleur en 2017 avec le renouveau d’Aston Martin sous les reines d’Andy Palmer et de Marek Reichman pour le style. Un an plus tard, la firme de Gaydon nous dévoile sa nouvelle interprétation d’un modèle fétiche des fans et clients de la marque : la Vantage. Et pour cette dernière, le parti-pris retenu était de trancher et changer la philosophie même du modèle. Fini le concept des poupées russes régies par le style de la DB9. La nouvelle Aston Martin Vantage créée la révolution de palais avec un design inédit faisant table rase du passé. Seule le dessin de la calandre et le profil ramassé semblent hérité d’un prestigieux passé. Pour le reste, Sam Holgate le designer maison a eu carte blanche pour composer un nouvel univers qui joue sur les contrastes. Saisissante, est peut-être le terme le plus approprié lorsque l’on fait face à la nouvelle Vantage. Nez plongeant tel un squale avec des optiques étirées un peu dans le style de feues les Lotus Europa S, lame rasant le bitume et léger décrocher de capot central pour marquer les restes de la calandre historique qui se transforme en bouche béante au ras du sol. Raccourcie de 28 cm par rapport à une DB11, la Vantage donne véritablement l’impression d’une voiture compacte et musclée, accentué par ses hanches marquées et ses ailes arrière joufflues. Et que dire de Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

MGB GT GHD3

MGB Roadster GHN3
1965 – 4 cyl. en ligne 8V
95 ch SAE – 166 km/h
1 048 kg

Depuis 1962, la MGB donne le « La » dans le milieu du roadster sportif et de la voiture de sport. En effet, près de 78 000 exemplaires ont déjà trouvé preneurs, prouvant ainsi le succès de la formule. Un art de la synthèse qui peut compter en outre sur une esthétique qui joue le sans faute avec une élégance folle. Néanmoins, Enever et Thornley décident de combler un trou dans la gamme et capitaliser sur la MGB. Un coupé 4 places (en réalité 2+2) est donc étudié pour permettre aux pères de famille de profiter de la MGB. C’est Pininfarina qui est mandaté pour dessiner cette variante coupé de la MGB. Le designer italien va s’inspirer du prototype réalisé par le belge Jacques Coune. Le résultat est tout simplement magnifique et fera même dire à ses dirigeants que la « MGB GT est l’Aston-Martin du pauvre ». Le travail de Pininfarina est remarquable en plusieurs points. Le premier à souligner est la jonction et la reprise des lignes originelles avec le toit et les vitrages sans la moindre erreur. Le hayon arrière qui est très large et s’ouvre sur toute sa surface est aussi pratique qu’élégant. Pour l’occasion, l’intégration du toit a imposé un parebrise plus haut que sur le roadster afin d’obtenir un habitacle plus volumineux. De là à Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

MGB Roadster GHN3

MGB Roadster GHN3
1962 – 4 cyl. en ligne 8V
95 ch SAE – 166 km/h
920 kg

Après une série de roadsters sportifs et spartiate, le trio de tête de la firme MG créée par Cecil Kimber (Morris Garage) décide de révolutionner le genre du roadster anglais. Syd Enever, John Thornley et Roy Brocklehurst vont donc concevoir un roadster qui s’il s’inspire de la MGA, va innover avec une structure autoporteuse de type monocoque (fini le châssis séparé de la carrosserie) pour un meilleur confort. Le coup de crayon du à Syd Enever semble d’inspiration latine et donne à la MGB une allure qui marque les esprits et séduit les clients potentiels. On se méprendrait à attribuer ce dessin à Pininfarina, tant il semble une réduction des Ferrari 250 Cabriolet (1959), avec un sens admirable des proportions. La ligne ininterrompue de type « ponton » clôt définitivement l’héritage stylistique du passé. Dans les inédits, notons de véritables portières dotées en outre de « vraies » vitres descendantes. Des déflecteurs sont Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20

GP F1 Silverstone Angleterre 2018 – 7 Juillet

GP F1 Silverstone – Angleterre (2018)
1. VETTEL (Ferrari)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. RAIKKONEN (Ferrari)

Silverstone est un Grand Prix quelque peu particulier, car non seulement il se déroule en Angleterre près de toutes les usines des écuries de Formule 1, mais aussi dans un pays où les anglais savent ce qu’est d’être fan de sport automobile. Et surtout, c’est le lieux qui a marqué le premier Grand Prix du Championnat du Monde de Formule 1 en 1950 qui a vu la victoire d’une Ferrari. Un signe pour 2018 ?… Les essais libres ont été marqués par quelques belles sorties de pistes, à commencer Romain Grosjean et Brendon Hartley. Si pour le français c’est sans conséquence pour sa participation aux qualifications bien que n’ayant pas pu réaliser tous ses réglages, l’australien sera forfait pour la séance qualificative. Sa monoplace ne sera pas terminée il partira des stands en course. En Q1, les Williams souffrent énormément et sortent de la piste, au point que Lance Stroll sera out de la séance avec un drapeau rouge à la clé pour la Q1. Les trois autres victimes de la Q1 sont Vandoorne qui ne parvient pas à prendre le dessus de son illustre coéquipier et de sa monoplace ratée, mais également l’autre Williams (Sirotkin) et Sainz Jr. sur sa Renault. Une déception chez les jaunes et noirs. En Q2, C’est au tour d’Alonso, Hulkenberg, Perez, Gasly et Ericsson de s’arrêter dans la séance des qualifications. Malgré une certaine déception générale, il est à souligner l’écart entre Alonso et Vandoorne sur la même monoplace. Un WE qui marque le début d’une nouvelle ère chez McLaren avec le départ d’Eric Boullier. Et ce n’est certainement pas le premier ! Dans les surprises de la Q1, on note que Esteban Ocon et Charles Leclerc sont de la partie. Voilà qui est de bon augure pour la course, même si leurs chances de figurer sur les premières lignes aux essais sont bien minces. L’autre confirmation est la forme olympique des deux Haas qui vont se qualifier 7e (Magnussen) et 8e (Grosjean). Devant, les Red Bull doivent se contenter des miettes derrière Ferrari et Mercedes. C’est Hamilton qui prend la pole position devant Sebastian Vettel. Voilà qui promet pour le départ… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

TVR Cerbera 4L5 FL V8 AJP

TVR Cerbera 4L5 FL V8 AJP
2000 – 8 cyl. en V 16V
420 ch – 253 km/h
1 100 kg

Pour de début de millénaire, TVR laisse Damian McTaggart s’emparer de la griffe maison concernant le style extérieur. La TVR Tuscan devient le premier étendard d’un style décalé et original qui à coup sûr permet d’identifier une sportive de la firme de Blackpool dès le premier coup d’oeil. Il est donc temps pour la TVR Cerbera d’emboîter le pas de sa filleul et de signer quelques gimmicks du nouveau style maison. Mais bon, partant d’une base existante, et pour un modèle en fin de carrière, pas question néanmoins de dépenser des fortunes en études de design et maquettes. Ce sont ainsi les face avant et arrière qui sont repensées subtilement pour s’intégrer au mieux dans la nouvelle gamme TVR depuis l’arrêt de la Griffith. Les optiques sont donc inédites à l’avant avec des doubles optiques rondes dont le look nous ramène aux belles heures des doubles optiques Morette.  Tandis que les blocs optiques arrière sont sont toujours des cabochons mais qui laissent transparaître non plus des feux arrière de Ford Fiesta en position inversée, mais des optiques rondes séparées ayant une fonction unique. Pour le reste, la TVR Cerbera 4L5 FL V8 AJP Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Please follow and like us:
20

TVR Cerbera Speed Six AJP-6

TVR Cerbera Speed Six AJP-6
1998 – 6 cyl. en ligne 24V
350 ch – 270 km/h
1 163 kg

Peter Wheeler le patron de TVR est aussi fin connaisseur qu’idéaliste. Aussi, après un V8 maison dont les racines et la conception sont très largement inspirées de la course automobile (d’ailleurs ce V8 fut préalablement testé dans le Tuscan Challenge), c’est vers un 6 cylindres en ligne qu’il jette son dévolu. Ambassadeur de l’Union Jack, il n’a pas oublié que le 6 en ligne fit les heures de gloire des Grand Tourisme et roadsters britanniques chez Aston-Martin et Jaguar dans les années 50 et 60. D’ailleurs, se plait-il à répéter, James Bond lui-même ne roule-t-il pas dans une Aston-Martin DB5 avec un 6 en ligne sous le capot. Il missionne donc une nouvelle fois Al Melling pour le design et les plans d’un six en ligne inédit 100% TVR et c’est John Ravenscroft qui se charge de l’industrialiser. Ce choix du six en ligne est dicté par une volonté d’apporter une réponse différente en matière de personnalité et d’usage à la TVR Cerbera éponyme. C’est donc une variante supplémentaire qui vient rejoindre le catalogue Cerbera avec pourtant un réel intérêt sans création de doublon inutile. Les TVR Cerbera V8 sont plus exhubérantes et intransigeantes, en un mot ultra-sportives échappées des circuits, alors que la TVR Cerbera Speed Six AJP-6 vient plus jouer sur les terres des Jaguar XKR et Aston-Martin DB7 pour rester au Royaume Uni. Extérieurement difficile de distinguer une TVR Cerbera Speed Six AJP-6 de ses sœurs V8. Seul le monogramme « Cerbera Speed Six » qui sert également de commande d’ouverture de Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +4 (from 4 votes)
Please follow and like us:
20

TVR Griffith Mk2 – Guide Achat

TVR Griffith

C’est lors du salon de Birmingham 1990 que le public anglais amateur de voitures de sport tombe en admiration devant la TVR Griffith qui vient prendre la suite des séries S et de la TVR V8S. Son design est l’oeuvre de Peter Wheeler le patron et propriétaire de TVR depuis 1981. Une réussite stylistique qui déclenche l’hystérie des acheteurs puisque toutes les 7 minutes TVR enregistre une commande. Preuve que le style néo-rétro qui rappelle à certains la mythique Cobra a tapé dans le mille. Si les acheteurs sont impatients, TVR va toutefois TVR Griffithpoursuivre le développement de son modèle phare. En effet l’exemplaire présenté au salon est alors une TVR V8S relookée avec un tableau de bord qui est pas définitif (repris de la V8S sur le proto) et des détails qui disparaîtront à l’image des poignées de portes de types classiques. Les dessous vont également évoluer très nettement puisque le châssis de la V8S va céder finalement sa place à celui de la Tuscan de course, plus rigide et adapté aux ambitions de sport de la firme de Blackpool. Les jantes aluminium OZ à nid d’abeille seront également remplacées par des jantes de facture plus classique à 5 branches en 15 et 16 pouces.
Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +4 (from 4 votes)
Please follow and like us:
20

La McLaren P1 célèbre cinq ans de pole position

La McLaren P1™ a été conçue avec un seul objectif, simple mais extrêmement ambitieux : être la meilleure voiture du monde sur route et sur piste. En tant qu’héritière spirituelle de la version route de la McLaren F1 des années 1990 – qui est encore aujourd’hui considérée comme l’une des meilleures supercar de l’histoire – la McLaren P1™ ne devait pas seulement montrer ce que McLaren était capable de faire, mais également positionner encore plus haut la barre des supercars. Il y a cinq ans, le jeudi 27 septembre à 18h45, la voiture qui avait été construite pour répondre à cette ambition fut révélée sous forme de concept lors du ‘Mondial de l’Automobile’ 2012 à Paris. Cinq mois plus tard, la version de production fit ses débuts lors du Salon International de l’Automobile de Genève de 2013. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

TVR fête ses 70 ans avec un nouveau modèle !

TVR va célébrer ses 70 ans en grande pompes avec la sortie d’un nouveau modèle de sport qui va faire honneur à la généalogie de la marque. La nouvelle TVR va être révélée au prochain Goodwood Revival Earls Court Motor Show et sera fidèle aux traditions britannique dans la conception de voiture de sport en garantissant rigidité et qualité. Fondée par Trevor Wilkinson la compagnie TVR a conçu son premier châssis en 1949. Différents modèles se succédèrent jusqu’à quelques modèles phares de la marque qui posent les premières pierre de la renommée avec notamment les Grantura et la Griffith V8. Au cours de ces années 50 et 60 les TVR commencent à arpenter les circuits avec de beaux succès à la clé. Un engagement en compétition pour l’usine qui l’emmènera même sur le circuit des 24 Heures du Mans. Avec ce passé déjà très riche en modèles aussi attirants que sportifs, les attentes des fans et des clients sont grandes pour la sortie de cette nouvelle TVR. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20

McLaren 540C

mclaren-540c-6

McLaren 540C
2015 – 8 cyl. en V 32V Biturbo
540 ch – 320 km/h
1 311 kg

McLaren au fil de ses années « GT », déploie désormais une gamme en deux parties : les Sport Series d’un côté dédiées à un usage plus routier et polyvalent, et les Ultimate Series dont la vocation est la radicalité sportive, et, pourquoi pas, un usage circuit lors des track days. Après avoir mis les pieds dans le plat, ou plutôt les pneus sur le bitume dans la deuxième catégorie (P1, 675LT, 650S), McLaren s’est attaché à contrer ses rivaux directs (Porsche, Ferrari, Lamborghini, Aston-Martin, Mercedes-Benz) avec ses Sport Series. Et le ticket d’entrée dévoilé en 2015 s’appelle la McLaren 540C. Côté design, McLaren joue le jeu des sept erreurs avec ses autos, semant le trouble chez les néophytes incapables de différencier les 570S et 540C. Seuls les amateurs éclairés remarqueront que la McLaren 540C n’a pas d’aileron arrière amovible, des bas de caisse plus menus sans logo et pas de disques en carbone céramique. Pour le reste, la McLaren 540C conserve son allure d’ultra sportive, basée d’ailleurs sur la même coque que l’ensemble des McLaren. Ses dimensions parlent d’elles même : 4,53 mètres de long, 2,09 mètres de large et 1,20 mètre de haut. Tiens, là encore, les mêmes dimensions que la 570S. Ultra basse, assise sur ses grosses jantes de 19 et 20 pouces, la McLaren vous montrera surtout son séant avec ses optiques en forme d’oreilles avec des fins leds du plus bel effet. Son aérodynamique est très sophistiquée en se dispensant de tout appendice disgracieux, en témoigne le diffuseur arrière mais également une face avant travaillée avec soin. La ligne aérodynamique de la Sports Series Coupé comprend les portes dièdres au design sophistiqué caractérisées par une élégante nervure flottante. Cette structure canalise Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20