Lamborghini Countach 5000 S (LP 500S)

Lamborghini Countach 5000 S (LP 500S)
1982 – V12 48V
375 ch – 290 km/h
1 480 kg

Lamborghini a résisté au naufrage annoncé ! Après quelques errements, c’est aux mains des frères Mimran que Nuova Lamborghini est sur des bons rails. De 64 exemplaires sortis des chaînes de Sant’Agata en 1980, Lamborghini a produit 90 voitures en 1981. Alors en mars 1982 à Genève, Lamborghini dévoile sa nouvelle Lamborghini Countach 5000 S (LP 500 S). Remplaçant la « LP 400 S », la nouvelle venue est une évolution sous l’égide de Giulio Alfieri qui est le « boss technique » de Santa’Agata. Plus féru de mécanique, l’ingénieur italien ne s’est pas attaché à modifier l’esthétique de la Countach. Une sage décision tant il semblerait une gageure de vouloir retoucher un dessin unique tracé par un Marcello Gandini particulièrement inspiré. Travaillant alors pour le compte de Bertone, le designer italien a su donner une empreinte unique avec cette forme en coin et cunéiforme digne des canons des années 70. Tout au juste le design a évolué avec un kit carrosserie qui a été apposé dès 1978 avec des extensions d’ailes bien marquées quitte à adoucir la découpe originale des passages de roue arrière. Le museau hérita pour sa part d’un spoiler aérodynamique. Tous les tics des voitures de sport de prestige sont bien là avec phares escamotables, prises d’air multiples à l’instar de celles qui empiètent sur les ailes arrière et les portes. Les jantes alu de 15 pouces à 5 trous demeurent inchangées, tandis que la poupe est un chef d’œuvre d’originalité et d’agressivité. C’est sous cet angle que vous aurez le plus de chance de voir une Lamborghini Countach 5000 S (LP 500 S) sur la route…

Sorti de la tourmente, Lamborghini reprend l’initiative pour contrer la Ferrari 512 BB avec la Lamborghini Countach 5000 S (LP 500 S). Plus puissante, la Countach joue à mano à mano avec sa rivale de Maranello mais en plus virile. Quel caractère !!…

Lamborghini Countach 5000 S (LP 500S)

La Lamborghini Countach 5000 S (LP 500S) est la seule GT sur le marché à disputer le prestige et les performances à Ferrari avec son gros V12. Ambiance, ambiance…

Le V12 à 60° est une véritable pièce de choix ! Conçu à l’origine par Giotto Bizzarrini, ce moteur tout alu (bloc et culasses), il est implanté longitudinalement en position centrale arrière, d’où le patronyme interne « LP » pour « Longitudinale Posteriore ». La boîte de vitesses mécanique à cinq rapports est placée en amont et empiète dans l’habitacle imposant un sacré tunnel central. Giulio Alfieri qui préside à la direction technique de Sant’Agata, a voulu donner plus de coffre à la Countach qui commence à marquer le pas face à des rivales de plus en plus affûtées (Ferrari 512 BB, de Tomaso Pantera GTS, Aston-Martin V8 Vantage, Porsche 928 S…). Il a donc augmenté et l’alésage (de 82 à 85,5 mm) et la course (de 62 à 69 mm) pour porter la cylindrée à 4 754 cm3 (contre 3 929 cm3). Cela permet ainsi à la Lamborghini Countach 5000 S (LP 500 S) de combler une partie de son handicap sur le Boxer 4,9 litres de Maranello. Lamborghini annonce donc 375 ch à 7 000 tr/mn soit 22 ch de plus, et un couple de 410 Nm à 4 500 r/mn soit 49 Nm de plus. La Countach est ainsi nettement plus puissante que la « BB », mais reste dans les mêmes valeurs de couple. Outre une cylindrée accrue, Alfieri a abaissé le taux de compression de 10,5 à 9,2, et changer l’alimentation par six carburateurs horizontaux double corps 45 DCOE ce qui peut surprendre alors que la tendance est de passer à l’injection. Autre concession à la nouveauté, un allumage électronique est de série. Pour privilégier un poids le plus bas possible, plusieurs éléments du groupe motopropulseur sont en magnésium comme sur les voitures de compétition. Dans les originalités de la Countach depuis son lancement en 1973 les radiateurs sont montés de part et d’autre du moteur derrière (d’où les larges écopes sur les ailes arrière) pour améliorer l’isolation calorifique avec l’habitacle. Le pont arrière et son autobloquant sont placés sous le V12, l’ensemble étant relié avec la boîte de vitesses par un arbre de transmission passant sous le moteur pour privilégier la répartition des masses au centre de l’empattement. Les performances affichées avec 290 km/h en vitesse maxi donnent le ton et en disent long sur le potentiel du V12 car l’aérodynamique de la Countach estimée par Alfieri à un Cx de 0,44 n’est pas optimale. Les accélérations sont franches et nettes avec un 0 à 100 km/h en moins de 6 secondes et un kilomètre départ arrêté en 24’’6. Le châssis demeure inchangé sous la forme d’un treillis tubulaire en acier sur lequel les éléments de carrosserie sont fixés. Histoire de faire des efforts sur le poids, les panneaux de carrosserie sont en aluminium à l’exception du plancher qui est en fibre de verre. Cette architecture porte ses fruits sur la bascule puisque la Lamborghini Countach LP 5000 S (LP 500 S) pèse 1 480 kilos. Le train avant est digne des voitures de compétition de ses concepteurs avec des doubles triangles superposés avec combinés ressorts-amortisseurs et barre antiroulis. L’essieu arrière est composé de deux bras inférieurs, un bras supérieur transversal et deux jambes de poussées. Ressorts, amortisseurs et barre antiroulis complète la panoplie arrière. A noter une assiette légèrement plus haute pour améliorer la circulation dans le quotidien. La direction à crémaillère sans assistance est trop démultipliée avec plus de trois tours de volant. Avec un comportement plutôt vif et réactif, la direction tranche par sa démultiplication qui nuit à la vivacité de placement du train avant. Le freinage à quatre disques ventilés est pincé par des étriers en alu (pour diminuer le poids non suspendu). Les jantes de 15 pouces sont montées de pneumatiques Pirelli P7 en 205/50 VR15 AV et 345/35 VR15 AR. La conduite rapide d’une Lamborghini Countach 5000 S (LP 500 S) n’est pas aisée surtout dans la circulation usuelle car la visibilité périphérique n’est pas idéale et les angles morts sont nombreux. La conduite reste virile et il faut une certaine

Lamborghini Countach 5000 S (LP 500S)

La Lamborghini Countach 5000 S (LP 500S) est un monstre sacré ! Tout est viril à bord, tant les commandes que la conduite. Et à haute vitesse, il faut savoir s’y prendre. La Countach n’est pas pour tout le monde…

poigne et un sacré sang froid pour rouler vite. Pénétrer dans l’habitacle en conservant une certaine élégance est une prouesse de gymnaste aguerri. Une fois la porte en élytre relevée, l’habitacle n’a pas évolué depuis ses débuts : planche de bord avec bloc rectangulaire pour l’instrumentation très complète frappée du « Taureau » de Sant’Agata. Large console centrale avec le levier bien en main qui coulisse dans une grille métallique comme chez qui vous savez (!). Installé dans les sièges baquets, la position de conduite s’avère excellente. L’équipement de série est déjà complet (heureusement à ce niveau de prix) et intègre fort heureusement la climatisation sans quoi l’habitacle se transformerait en étuve entre la chaleur du groupe motopropulseur dans votre dos et les larges surfaces vitrées. Même si un petit coffre est prévu, oubliez tous les aspects pratiques : nous sommes plus en présence d’un monstre sacré à collectionner que d’une Grand Tourisme polyvalente……

Notre avis
cropped-emoticon.jpgPuisque le ciel semble s’éclaircir pour la firme au taureau, la Lamborghini Countach en devenant 5000 S muscle son jeu pour garder une avance sur ses rivales directes. Le V12 a gagné en carrure mais n’a rien perdu de sa sportivité exacerbée et de son caractère bien marqué. Les performances font un bond en avant tandis que la tenue de route reste adaptée aux performances, jusqu’à ce que l’on atteigne les très hautes vitesses où la vigilance est de mise. La conduite est très virile puisque toutes les commandes, à commencer par direction, embrayage et commande de boîte, sont très dures à actionner. On ne conduit pas sportivement une Lamborghini Countach, on se bat avec au volant. Spectaculaire à l’extérieur, pénétrer à bord avec ses portes en élytres intimide, puis une fois en route, la magie continue…

Autres versions :
Lamborghini Countach

Les Rivales :
GT Super Sport 1980, 1982

  • Ferrari BB 512i Depuis 1976, la Ferrari 365 GTB 4 est passée à 5 litres de cylindrée et est devenue BB 512. Mais les carburateurs n’étant plus compatibles avec les normes d’homologation américaines, marché lucratif et majeur pour Ferrari, Maranello retouche à son monstre sacré avec l’adoption d’une injection et la perte de 20 ch au passage. La ...
  • Lamborghini Countach 5000 S (LP 500S) Lamborghini a résisté au naufrage annoncé ! Après quelques errements, c’est aux mains des frères Mimran que Nuova Lamborghini est sur des bons rails. De 64 exemplaires sortis des chaînes de Sant’Agata en 1980, Lamborghini a produit 90 voitures en 1981. Alors en mars 1982 à Genève, Lamborghini dévoile sa nouvelle Lamborghini Countach 5000 S ...

Avant d’acheter
La Lamborghini Countach LP 5000 S (LP 500 S) a été produite à 321 exemplaires de 1982 à 1985. Inutile de préciser qu’il faut donc attendre que l’un des propriétaires répartis sur toute la planète décide de se séparer de sa Countach. Il faut donc se tourner vers les professionnels de la vente de voitures de collection ou les ventes aux enchères. Dans les bonnes nouvelles, en raison d’un usage peu pratique et périlleux dans la circulation courante, les Lamborghini Countach LP 5000 S (LP 500 S) roulent peu et affichent peu de kilomètres au compteur. Corolaire, elles ne sont pas toutes toujours dotées d’un entretien à jour. Un entretien très exigeant et très onéreux. N’imaginez pas un seul instant pouvoir assumer ce type de véhicule en amateur. L’embrayage est à remplacer souvent avant 50 000 km, et nécessite la dépose du moteur et de la boîte de vitesses, le réglage des carburateurs n’est pas à la portée du premier mécanicien venu, les bougies sont à remplacer à chaque vidange (tous les 10 000 km)… Il faut inspecter les dessous car la corrosion peut faire des ravages sur le châssis tubulaire. Les trains roulants doivent également être inspectés régulièrement et réglés au cordeau pour conserver une tenue de route efficace et sécurisante. Les consommables habituels comme les pneumatiques avec leurs dimensions particulières et peu communes sont très chers à l’achat. Enfin, assurez –vous que toutes les pièces et accessoires sont en état de fonctionnement car les pièces ne sont pas toujours disponibles et se paient à prix d’or. Enfin, la climatisation doit fonctionner faute de se dessécher totalement dans l’habitacle. Une Lamborghini Countach LP 5000 S (LP 500 S) s’acquiert pour le plaisir de posséder un mythe automobile, de posséder une sculpture vivante sur quatre roues. Il est donc impératif de s’assurer avoir les bonnes motivations d’achat au préalable pour ne pas être déçu.
Entretien : vidange tous les 10 000 km ou tous les ans et révision tous les 20 000 km ou tous les 2 ans.

Mots clés : Lamborghini | Countach | 5000 | 500 S | LP | S | V12 | GT | Grand Tourisme | Supercar | Sant’Agata | LAMBORGHINI | COUNTACH LP 5000 S LP 500 S | GRAND TOURISME | SUPERCAR

TOP Design détonant !! ǀ Performances ! ǀ Charisme magnétique ǀ Mythe roulant ǀ V12 diabolique ǀ Poids contenu ǀ Caractère bien trempé ǀ Autobloquant ǀ Comportement agile et vif ǀ Souplesse mécanique ǀ Plaisir de conduite ǀ Freinage ǀ Position de conduite ǀ Autobloquant ǀ Agrément mécanique FLOP Consommation/autonomie ǀ Prix stratosphérique ǀ Aspects pratiques et polyvalence d’usage ǀ Rétrovision périphérique nulle ǀ Accès à bord ǀ Carburateurs ǀ Aérodynamique dépassée ǀ Difficile de passer inaperçu ǀ Embrayage et commande de boîte trop virils ǀ A ne pas mettre entre toutes les mains ǀ Tenue de cap très haute vitesse ǀ Direction lourde et peu directe ǀ Délicate à la limite

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :

Performances :

Lamborghini
Countach LP 5000 S – LP 500 S
1982
32 CV – 624 500 FF
12 cylindres en V 24 soupapes (2×2 ACT) – 4 754 cm3
375 ch à 7 000 tr/mn (78,88 ch/litre)
410 Nm à 4 400 tr/mn (86,24 Nm/litre)
Non
propulsion + BV5 manuelle + autobloquant
1 480 kilos (3,95 kg/ch)
2 disques ventilés AV et 2 disques ventilés AR
jantes alu 15″ AV et AR + pneus en 205/50 VR15 AV et 345/35 VR15 AR
0 à 100 km/h en 5’’6; 290 km/h, km DA en 24‘‘6

Textes : Morgan Goupil (Alis Webzine) – Photos : D.R

Lamborghini Countach 5000 S (LP 500 S)
Lamborghini
  • Nouvelle Lamborghini Huracán STO Automobili Lamborghini présente la Lamborghini Huracán STO – Super Trofeo Omologata : une supersportive homologuée pour la route, qui puise son inspiration dans la tradition de course automobile de Lamborghini Squadra Corse avec son championnat de courses monomarque Huracán Super Trofeo EVO, ainsi que dans la Huracán GT3 EVO, triple vainqueur des 24 Heures de ...
  • Nouvelle Lamborghini Huracán EVO Fluo Capsule Automobili Lamborghini présente la Huracán EVO Fluo Capsule : une nouvelle collection de couleurs vives et audacieuses pour la super voiture de sport V10, réalisée dans une peinture extérieure mate avec des options de couleurs et de garnitures intérieures complémentaires. Inspirée de la tradition des couleurs vives qui mettent en valeur les lignes et les formes ...
  • Lamborghini fête les 50 ans de la Lamborghini Jarama Cette année marque le 50e anniversaire de la Lamborghini Jarama GT, présentée pour la première fois au Salon de l’automobile de Genève en mars 1970. La Jarama, dont le nom provient d’une région au nord de Madrid célèbre pour l’élevage de taureaux de combat, était la dernière évolution du concept de berline grand tourisme 2+2 de ...
  • La Lamborghini Urraco fête ses 50 ans Cette année marque le 50e anniversaire de la Lamborghini Urraco, dévoilée au Salon de l’automobile de Turin fin octobre 1970. Ce modèle s’est immédiatement distingué pour avoir introduit des solutions techniques très innovantes pour l’époque, grâce à la contribution de l’ingénieur Paolo Stanzani, le père technique de l’Urraco et le directeur technique de Lamborghini à ...
  • Lamborghini célèbre un nouveau record de production avec la 10 000ème Lamborghini Avantador produite ! Automobili Lamborghini a franchi une étape historique importante avec son modèle V12 : en neuf ans, l’usine bolognaise de Sant’Agata a produit 10 000 Aventadors. La voiture portant le numéro de châssis 10 000 est une Aventador SVJ Roadster de couleur Grigio Acheso (gris) avec une livrée Rosso Mimir (rouge) et un intérieur Ad Personam ...
  • Nouvelle Lamborghini Essenza SCV12 pour les tracks days Automobili Lamborghini présente l’Essenza SCV12, l’hypercar de piste en édition limitée à 40 exemplaires, développée par Lamborghini Squadra Corse et conçue par Lamborghini Centro Stile. Descendant direct de voitures telles que la Miura Jota et la Diablo GTR, le SCV12 d’Essenza est équipé du plus puissant moteur V12 à aspiration naturelle jamais développé par Lamborghini, ...
  • Lamborghini Countach 5000 S (LP 500S) Lamborghini a résisté au naufrage annoncé ! Après quelques errements, c’est aux mains des frères Mimran que Nuova Lamborghini est sur des bons rails. De 64 exemplaires sortis des chaînes de Sant’Agata en 1980, Lamborghini a produit 90 voitures en 1981. Alors en mars 1982 à Genève, Lamborghini dévoile sa nouvelle Lamborghini Countach 5000 S ...
  • La nouvelle Lamborghini Urus dépasse le cap des 10 000 exemplaires produits Deux ans après son introduction sur le marché, l’Urus, le Super SUV de Lamborghini, a franchi le cap important de la 10 000e voiture. Le modèle portant le numéro de châssis 10 000, destiné à la Russie, se présente dans la nouvelle couleur Nero Noctis Matt (noir), combinée à l’ensemble en fibre de carbone et ...
  • Nouvelle Lamborghini Aventador SVJ Xago special edition illustre le programme de personnalisation Lamborghini Ad Personam program Automobili Lamborghini a créé un nouveau studio virtuel Ad Personam, offrant des sessions de consultation aux clients du monde entier qui souhaitent personnaliser leur nouvelle Lamborghini sans avoir à se déplacer au département spécialisé Ad Personam de Sant’Agata Bolognese, en Italie. À partir de juillet 2020, les clients pourront réserver une consultation initiale d’environ deux ...
  • Nouvelle Lamborghini Sian Roadster Automobili Lamborghini présente le Lamborghini Sián Roadster : une super voiture de sport hybride à toit ouvert, en édition limitée, conçue autour du moteur V12 emblématique de Lamborghini, avec des technologies hybrides uniques et offrant des performances Lamborghini et hybrides inégalées. Le design sans toit du Sián Roadster place un groupe exclusif de conducteurs dans ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Lamborghini Countach 5000 S (LP 500S), 10.0 out of 10 based on 1 rating
Please follow and like us:
20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.