Ferrari 456 GT

ferrari-456-gt-6

Ferrari 456 GT
1994 – 12 cyl. en V 48V
442 ch – 302 km/h
1 790 kg

Après l’arrêt de la Ferrari 412i et sa longue carrière de 18 ans (!), les amateurs de Ferrari V12 2+2 en étaient pour leurs frais ! Rien, « nada »… Retardée par Luca Montezemolo pour une mise au point optimale en pleine stratégie de retour à la rigueur sans oublier passion et performance à Maranello, la Ferrari 456 GT arrive en 1994. Et quelle arrivée ! Un design signé Pininfarina qui nous réconcilie avec les Ferrari 4 places (enfin 2+2), un V12 AV au top, et un châssis qui combine sport et confort aussi bien que la référence de la catégorie, la Porsche 928 GTS. Du grand art, assurément…

La Ferrari 456 GT c’est avant tout un chef d’œuvre de Pininfarina. Et comme tout le reste est au diapason, un hymne au Grand Tourisme est né…

Le V12 de 5,5 litres de la 456 GT, est une pièce (tout alu) de choix avec sa culasse à 48 soupapes, 2 doubles ACT et carter sec qui rappelle ses gènes sportifs. Il développe 442 ch à 6 250 tr/mn et 550 Nm à 4 500 tr/mn. Des valeurs très élevées et donnent en 1994 à la 456 GT la puissance la plus élevée d’une Ferrari de route après la F40 ! Avec sa boîte 6 qui couine toujours avec entrain dans sa grille métallique, la 456 GT enchaîne les temps canons malgré son poids de 1,8 tonnes : 0 à 100 km/h en 5″5; 302 km/h, km DA en 23″5. Des temps qui la rapprochent de la 512 TR, excusez du peu ! La boîte accolée au train AR, est ainsi du type Transaxle comme sur les Ferrari 275 GTB (1964). Classique dessous (châssis tubulaire), la 456 a ses panneaux de carrosserie alu soudés sur le treillis. Doubles triangles superposés AV et AR permettent aux roues de 17″ (255/45 ZR17 AV et 285/40 ZR17 AR) et aux gros freins ventilés avec étriers fixes Brembo 4 pistons d’être efficaces. Un autobloquant ZF se charge d’aider à la motricité tandis qu’un aileron « inférieur » dans le bouclier AR améliore l’appui aérodynamique à mesure que la vitesse augmente. L’habitacle révolutionne les Ferrari des 80’s. Exit les commodos Fiat, et beaucoup de détails soignés et spécifiques. Intérieur douillet et chic à dominante sportive. Du Grand Tourisme made in Maranello…

Notre avis
Logo_GDS_sanstexteCertes plus lourde et plus typée confort, la Ferrari 456 GT renoue cependant avec le sport, que la saga des 365/400/412 avait oublié. Comme quoi sport et confort ne sont pas nécessairement incompatibles. Des performances de très haute volée, avec une polyvalence… tiens cela nous rappelle la Porsche 911. Sauf qu’ici, c’est le Cavallino sur la calandre avec un prix neuf égal à 2,5 fois celui de la Porsche. N’est pas Ferrari qui veut… surtout lorsqu’elle possède le talent et la grâce de la 456 GT !

Autres versions :

Les Rivales :

  • Alpina B12 5L0 Alpina se fait fort de transformer les BMW de pointe. Et avec la BMW 850i commercialisée depuis 1990, nous attendions Alpina au tournant ! L’Alpina B12 reprend donc la base de la 850i. On retrouve donc cette ligne élégante et sportive avec sa proue digne d’un squale. Alpina a apposé sa griffe habituelle avec ses strippings, ses jantes alu à bâtons de 19″ et des boucliers revus. Le V12 gagne 50 ch, mais cela sera-t-il suffisant pour secouer les 1,9 ...
  • Aston-Martin Virage 1989 Figée depuis les années 70, Aston Martin renaît enfin sous les bons soins de la Ford Motor Companie. Présentée au salon de Birmingham en 1988, il faut attendre 1990 pour apprécier l’Aston Martin Virage dans les show-rooms Aston Martin. La ligne d’origine des Aston DBS et V8 a été revisitée avec plus de rondeurs. Elancée malgré des dimensions imposantes (4,8 mètres de long !), L’Aston Martin Virage convainc et séduit… Rassuré sur son avenir, Aston Martin revient aux affaires avec la ...
  • BMW 850i E31 Deux années de disettes chez BMW depuis l’arrêt fin 1988 de la lignée des coupés Série 6 E24 avec ses 635 CSI et M635 CSI. Une attente justifiée par le travail « kolossal » opéré par BMW : tout est nouveau ! Partis d’une page blanche, même la structure et la base de la Série 8 sont inédites et spécifiques. La rupture de style est très marquée avec le passé, puisque la BMW 850i arbore une ligne fuselée et très ...
  • Ferrari 456 GT Après l’arrêt de la Ferrari 412i et sa longue carrière de 18 ans (!), les amateurs de Ferrari V12 2+2 en étaient pour leurs frais ! Rien, « nada »… Retardée par Luca Montezemolo pour une mise au point optimale en pleine stratégie de retour à la rigueur sans oublier passion et performance à Maranello, la Ferrari 456 GT arrive en 1994. Et quelle arrivée ! Un design signé Pininfarina qui nous réconcilie avec les Ferrari 4 places (enfin 2+2), ...
  • Jaguar XJR-S La Jaguar XJS (née XJ-S) semble intemporelle. Depuis 1975, aucune réelle modification esthétique n’est venu modifier le trait originel et cette ligne devenue une véritable signature de la firme de Coventry. Lancée en pleine crise pétrolière et au pire moment de l’existence de Jaguar, le coupé XJS peina à convaincre et surtout ne profita jamais de version plus puissante. C’est plutôt l’inverse qui se produisit pour faire diminuer des consommations copieuses à une époque où le cours du pétrole s’envolait. ...
  • Jaguar XJS V12 Coupé En 1975 les fans de la type E accusèrent le coup avec la Jaguar XJ-S plus bourgeoise que sportive. Soit. Mais avec le temps, le coupé XJ-S au capot interminable, et ses proportions inédites s’est construit une popularité justifiée. Bon, certes, le V12 associé à sa boîte auto 3 rapports marquaient le pas face à la concurrence. En 1993, Jaguar opère une révolution de palais pour la XJS : nouveau V12 de 6 litres plus moderne, nouvelle boîte auto 4 ...
  • Jaguar XK8 Après une très (trop ?) longue carrière, Jaguar remise le controversé coupé XJS au garage. Pour l’année 97, c’est la révolution de palais avec la Jaguar XK8. Rien n’est trop beau pour son nouveau coupé, alors Jaguar reprend l’appellation « XK » très usitée dans les années 50 et 60, et lui accole un 8 pour le V8 qui est sous son (long capot). Pour le style, c’est Peter Stevens qui se charge de réinterpréter le genre du coupé Jaguar ...
  • Jaguar XKR Depuis 1996, sous la houlette de Ford, Jaguar fait un retour remarqué sur le marché des coupés avec le remplacement du vieillissant (mais ô combien attachant !) XJ-S par le nouveau coupé XK8. Ligne reprenant certains tics de la mythique Type E, le coupé XK8 se dote d’un compresseur pour 1998 pour aller taquiner les références les plus sportives, Porsche 911 en tête ! Une blague ? Certes pas, car avec son esthétique plus agressive et toujours aussi charmeuse, et ...
  • Maserati 222 E Biturbo Difficile de suivre la saga des Maserati Biturbo tant le propriétaire de la marque, le passionné et fort en caractère Alejandro de Tomaso joue avec les différents éléments de son puzzle industriel sous le signe du Trident. Coupé, Spyder, berline, trois empattements, plusieurs V6 biturbo (2,0 ; 2,5 ; 2,8)… pas évident de s’y retrouver. Pour simplifier le propos, on peut retenir déjà trois séquences dans la « story Biturbo ». En 1981, le lancement de ce coupé qui va ...
  • Maserati 222 SE Biturbo Depuis 1988, la gamme Biturbo est dénommée 222 comme pour chasser la mauvaise réputation qui colle au patronyme Biturbo. C’est Marcello Gandini qui avait alors eu le privilège de retoucher (très ! trop ?) subtilement le trait de Pierangelo Andreani qui commence à accuser le poids des années. Avec la sortie de la Maserati 2.24v Biturbo, Maserati a inauguré des nouveaux boucliers plus enveloppants réactualisant la ligne de la Biturbo avec un certain succès. Maserati joue ainsi au jeu du ...
  • Porsche 928 GTS Lorsque Porsche dévoilait la 928 en 1979, le contexte était délicat (chocs pétroliers) et la puissance avait été amputée. Démarrage complexe avec pour mission de remplacer la Porsche 911. En 1992, la Porsche 911 est plus que jamais en croissance, et Porsche opère par retouche à sa GT qui était révolutionnaire. Passage à 5,4 litres pour le V8, 350 ch au banc et des accélérations de GT supersonique, telle est présentée la Porsche 928 GTS. Le cap des 280 km/h ...
  • TVR Cerbera Speed Six AJP-6 Peter Wheeler le patron de TVR est aussi fin connaisseur qu’idéaliste. Aussi, après un V8 maison dont les racines et la conception sont très largement inspirées de la course automobile (d’ailleurs ce V8 fut préalablement testé dans le Tuscan Challenge), c’est vers un 6 cylindres en ligne qu’il jette son dévolu. Ambassadeur de l’Union Jack, il n’a pas oublié que le 6 en ligne fit les heures de gloire des Grand Tourisme et roadsters britanniques chez Aston-Martin et Jaguar dans ...

Avant d’acheter
La cote des 456 GT reste élevée, car peu diffusée en France et étant enfin une 2+2 sexy et sportive. Entre 1992 et 1998, ce sont au total 1 536 exemplaires de 456 GT qui ont été produits sur les 3 289 exemplaires produits toutes versions confondues jusqu’à 2002. Une bonne nouvelle au moment de l’achat. Si un usage quotidien est plus facile (facilité de conduire, visibilité…) elle reste une Ferrari avec des critères récurrents : consommation, discrétion… L’entretien est toujours aussi coûteux et exigeant (vidanges tous les 10 000 km et entretien tous les 20 000 km), avec des interventions qui ne peuvent être réalisées que par des professionnels avertis (vidanger avec carter sec notamment !). Prévoir un budget ad hoc ! Les pneus sont également un budget conséquent. Hormis quelques détails, et à la condition d’un entretien scrupuleux et un usage cohérent, les très gros kilométrages ne font pas peur à ce monstre sacré, certaines ayant dépassé les 200 000 km… L’embrayage et la boîte peuvent donner quelques signes de faiblesses, car il a à composer avec les 550 Nm de couple.

Mots clés : Ferrari | 456 GT | V12 | GT 2+2 | Grand Tourisme | Maranello | Italie | FERRARI | 456 GT | VOITURES DE SPORT

TOP Ligne !! | 2+2 | Polyvalence | Freinage | V12 superbe | Performances | Châssis efficace et facile FLOP Prix | Poids | Entretien coûteux | Consommation

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :
Ferrari
456 GT
1994
31 CV – 1 233 000 FF
12 cylindres en V, 48 soupapes (2×2 ACT) – 5 474 cm3
442 ch à 6 250 tr/mn (80,74 ch/litre)
550 Nm à 4 500 tr/mn (100,47 Nm/litre)
non
propulsion + BV6 manuelle + autobloquant (ZF)
1 790 kilos (4,05 kg/ch)
2 disques ventilés AV et 2 disques ventilés AR + ABS
jantes alu 17″ + pneus en 255/45 ZR17 AV et 285/40 ZR17 AR
0 à 100 km/h en 5″5; 302 km/h, km DA en 23″5

Textes : Benjamin de la Renardière (Alis Webzine) – Photos : D.R

  • GP F1 Sao Paulo – Brésil 2018 – 11 Novembre Arrivés au Brésil, les écuries de F1 2018 savent que le titre pilote étant déjà attribué à Lewis Hamilton, reste à définir le titre constructeur. Et bien que Ferrari semble bien parti pour tenir la corde, l’équipe Mercedes GP, en proie à des problèmes de surchauffe des pneus qui reviennent sur le devant de la ...
  • GP F1 Mexico 2018 – 28 Octobre Bien que rien n’est encore définitif, il parait peu probable qu’à l’issue du GP du Mexique Hamilton ne soit pas titré champion du monde de F1 2018 (son 5e titre) puisqu’il doit au pire finir 7e si Vettel gagne pour être champion. C’est dire, à moins d’un abandon en course… Mexico est particulier comme circuit ...
  • GP F1 Austin – USA – 2018 – 20 Octobre Ambiance plus show-bizz et paillettes pour le GP des USA à Austin. Pour l’occasion les photos prises des pilotes avec la police locale n’est pas rare, sans compter la tenue de “cow-boy” des pilotes Red Bull ! La question du moment est de savoir si Lewis Hamilton sera sacré champion du monde de F1 pour ...
  • la Ferrari 812 Superfast remporte le titre de meilleure voiture de l’année aux Awards Wheel Car of the Year La Ferrari 812 Superfast s’est distinguée en remportant le titre de meilleure voiture de l’année aux Awards Wheel Car of the Year 2018. Ce titre décerné par un jury composé d’un panel de juge se base sur différents critères comme la technologie, la valeur, le style et la conduite. Le style extérieur et aérodynamique de la ...
  • GP F1 Suzuka – Japon 2018 – 7 octobre Le GP du Japon a oscillé entre pluie et beau temps ; pour la séance de qualifications, c’est encore mitigé avec du beau temps pour la première séance. A la fin de la Q1, sont exclu du reste des qualifications les deux McLaren bien mal en point en matière de performance (Alonso doit être pressé ...
  • GP F1 Sotchi Russie 2018 – 30 septembre Une fois n’est pas coutume, les qualifications du GP de Sotchi 2018 voient un Valteri Bottas enfin contester la suprématie de son coéquipier, en lui chipant la pole position à l’issue des trois séances de qualifications. Voilà qui peut mettre du piment à ce WE de Grand Prix et permettre à Sebastian Vettel de revenir ...
  • Nouvelles Ferrari Monza SP1 & SP2 La marque au cheval cabré a levé le voile sur ses nouvelles Monza SP1 et SP2, à l’occasion de son Capital Market’s Day organisé dans l’usine de Maranello. Ces modèles de série spéciale en édition limitée sont les premiers d’un nouveau concept appelé « Icona » et sont inspirés des Ferrari les plus emblématiques des ...
  • GP F1 Singapour 2018 – 16 Septembre L’air de rien, il suffit de deux Grands Prix pour que l’échiquier de la Formule 1 soit une fois de plus chamboulé côté pilotes ! Après Monza, Ferrari et Sauber ont annoncé l’échange entre eux de Charles Leclerc et de Kimi Raikkonen. Sacrée nouvelle !… Entre Pierre Gasly qui remplace Ricciardo chez Red Bull, Leclerc ...
  • Jeu de chaises musicales entre Ferrari et Sauber avec Charles Leclerc et Kimi Raikkonen L’écurie Alfa Romeo Sauber F1 se félicite de l’incroyable promotion de Charles Leclerc qui va rejoindre la Scuderia Ferrari pour la Saison 2019 et souhaite lui exprimer tous ses vœux de succès. Pendant sa première saison en F1, le Monégasque de 20 ans a donné entière satisfaction à l’équipe suisse. Et nous allons continuer avec ...
  • GP F1 Monza Italie 2018 – 2 septembre Avec une Scuderia Ferrari remise en selle pour la course au titre, un Vettel qui semble en pleine confiance et jouer la gagne à domicile, la messe semble dite. D’autant que le moteur Ferrari est le plus puissant du plateau et la monoplace rouge la plus véloce. D’ailleurs, aux qualifications, mais aussi lors des essais ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.2/10 (5 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 5 votes)
Ferrari 456 GT, 9.2 out of 10 based on 5 ratings
Please follow and like us:
20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.