Mercedes-Benz 190 2.3-16 W201

mercedes-190-2-3-16-1985-4

Mercedes-Benz 190 2.3-16 W201
1985 – 4 cyl. en ligne 16V
185 ch – 230 km/h
1 220 kg

Mercedes-Benz décide d’attaquer le luxe par le bas avec sa « baby-Benz ». Scandale ? Non car le marché n’attendait que la Mercedes-Benz 190 pour venir marcher sur les plates-bandes de la BMW Série 3 (E21 puis E30). Et histoire d’enfoncer le clou, et de pouvoir courir avec succès en championnat de voitures de tourisme allemand, une version sportive apparaît pour 1984 : la Mercedes 190 2.3-16 W201. Avec son kit complet carrosserie aussi efficace (Cx de 0,32) que esthétique, posé sur ses jantes de 15″, la 190 2.3-16 sort des sentiers battus de la marque à l’étoile…

Sacrée Mercedes 190 2.3-16 ! Elle cache bien son jeu avec son chassis idéalement sportif et son moteur à 2 visages revu par Cosworth. Une réussite…

Derrière la classique calandre Mercedes, la 190 2.3-16 cache un bloc maison de 2,3 litres, coiffé par un haut moteur inédit signé Cosworth. Toute alu, elle est dotée de 16 soupapes actionnées par 2 ACT et commandé par chaîne. En complément, un rapport volumétrique de 10,5:1 et une injection KE-Jetronic permettent à cette berline sportive de revendiquer 185 ch à 6 200 tr/mn et 235 Nm à 4 500 tr/mn. Et une fois n’est pas coutume sur une Mercedes-Benz puissante, la transmission est confiée à une boîte manuelle Getrag avec 1ère inversée en bas à gauche, dont le maniement est viril. Un levier qu’il convient de manier souvent, car le moteur est creux sous les 4 000 tr/mn et change autant de voix que de performances au-dessus. Avec son différentiel autobloquant mécanique (taré à 32%), la 190 2.3-16 s’offre de beaux chronos avec un 0 à 100 km/h en 7″8; 230 km/h, km DA en 28″8. La base de la 190 était déjà reconnue pour son compromis confort-efficacité avec un train AR multibras ingénieux. Mais ici, avec son assiette abaissée de 15 mm, ses amortisseurs améliorés et son correcteur d’assiette hydraulique (de série), la 190 2.3-16 garanti une conduite, et même, un pilotage sportif aussi grisant qu’efficace. La monte pneumatique en 205/55 VR15 permet de profiter des qualités dynamiques tandis que le freinage à disques ventilés aux quatre roues est complété d’un ABS. Le sport est donc à l’honneur, sans dégrader pour autant les qualités de confort de la marque. Un sacré compromis ! L’habitacle se la joue sportive avec sa sellerie à damiers et son instrumentation fournie, chronomètre compris ! On déplore en revanche une habitabilité étriquée, notamment aux places AR. L’équipement de série est correct (heureusement à ce tarif !), mais il reste encore quelques options comme la sellerie cuir…

Notre avis
emoticonLa Mercedes 190 2.3-16 est une divine surprise. Sous ses airs de berline bourgeoise en tenue de sport se cache une sportive redoutable. Véritable « propulsion école », la 190 2.3-16 peut tout faire : glisser des quatre roues, avoir des trajectoires propre ou même drifter ! Certes son moteur est un peu creux en bas, et son habitabilité est réduite, mais pour le reste c’est du tout bon ! Peu reconnue, cette Mercedes sportive pas comme les autres mérite amplement le détour…

Autres versions :
Mercedes 190

Les Rivales :
DTM 1980, 1985

  • Mercedes-Benz 190 2.3-16 W201 Mercedes-Benz décide d’attaquer le luxe par le bas avec sa « baby-Benz ». Scandale ? Non car le marché n’attendait que la Mercedes-Benz 190 pour venir marcher sur les plates-bandes de la BMW Série 3 (E21 puis E30). Et histoire d’enfoncer le clou, et de pouvoir courir avec succès en championnat de voitures de tourisme ...

Avant d’acheter
La Mercedes-Benz 190 2.3-16 conserve une cote relativement modeste rapportée à ses qualités sportives. Elle souffre en réalité d’une image plus confuse que sa rivale contemporaine, la BMW M3 (E30). Nombreuses dans les petites annonces, il faut rester très vigilant quant à l’état de la Mercedes-Benz 190 2.3-16 convoitée. Si l’auto est généralement très fiable et peut dépasser allègrement les 250 000 km sans sourciller, à la condition d’être entretenue comme il convient, idéalement dans le réseau. Il sera imprudent d’opter pour une auto qui n’aura pas de carnet d’entretien à jour, ou d’historique avec factures à l’appui. Si la fiabilité est digne de la réputation de la marque, on note quelques petites faiblesses d’usage comme une corrosion qui se cache de manière pernicieuse sous les appendices aérodynamiques, quelques fuites d’huile au bout de forts kilométrages, ou encore un ralenti qui peut devenir chaotique. Dans les mauvaises surprises, les amortisseurs AR sont très coûteux en raison du correcteur d’assiette (de série !), et le moteur n’existe plus en échange standard.
Entretien : tous les 10 000 km ou 12 mois

Mots clés : Mercedes-Benz | 190 2.3-16 | W201 | AMG | 16S | Stuttgart | Allemagne | MERCEDES-BENZ | 190 2.3-16 | Berline de sport

TOP Look sport | Finition | Performances | Châssis sportif ! | Freinage | Boîte sport manuelle FLOP 4 places | Habitabilité AR | Prix | Moteur creux à bas régime | Image ?

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :
Mercedes-Benz
190 2.3-16 (W201)
1984
12 CV – 245 000 FF
4 cylindres en ligne, 16 soupapes (2 ACT) – 2 299 cm3
185 ch à 6 200 tr/mn (80,46 ch/litre)
235 Nm à 4 500 tr/mn (102,21 Nm/litre)
non
propulsion + BV5 manuelle (Getrag) + autobloquant
1 220 kilos (6,59 kg/ch)
2 disques ventilés AV et 2 disques ventilés AR + ABS
jantes alu 15″ + pneus en 205/55 VR15 AV et 205/55 VR15 AR
0 à 100 km/h en 7″8; 230 km/h, km DA en 28″8

Textes : Benjamin de la Renardière (Alis Webzine) – Photos : D.R

Mercedes-Benz 190 2.3-16 W201
Mercedes-Benz
  • Nouvelles Mercedes-Benz C63e AMG BR206 en détails La nouvelle Mercedes-AMG C 63 S E PERFORMANCE (consommation de carburant combinée, pondérée : 6,9 l/100 km ; émissions combinées de CO2, pondérées : 156 g/km ; consommation d’énergie électrique combinée, pondérée : 11,7 kWh/100 km)1 est une véritable révolution dans les 55 ans d’histoire d’AMG. Grâce à un savoir-faire issu de la Formule 1™, ...
  • GP F1 Monza Italie 2022 – 11 septembre Temple de la vitesse, Monza en Italie, avec son ancien autodrome qui est découpé par le passage de la piste moderne, au milieu de la forêt et des arbres, est un temps fort de l’année. Les vitesses dépassent les 350 km/h dans la ligne droite donnant toujours le frisson de la foule. La Scuderia est ...
  • GP F1 Zandvoort Hollande 2022 – 3 septembre Attention ! Nous voilà sur les terres de Max Verstappen. Il faut savoir, que ce dernier outre une chanson à sa gloire qu’entonne le public batave flanqué de leurs tuniques oranges, a été décoré d’une distinction nationale par le gouvernement hollandais. Ajoutez à cela les festivités potaches habituelles de Red Bull (ici une course en ...
  • Nouvelle Mercedes AMG GT3 Edition 55 Pour son 55e anniversaire, AMG présente une voiture de course très exclusive, la Mercedes-AMG GT3 EDITION 55. Seules cinq unités de cette série spéciale seront fabriquées à la main dans la manufacture de voitures de course d’Affalterbach. Au-delà de ses limites, la GT3 brille par ses caractéristiques techniques uniques et ses nombreux équipements spécifiques, ce ...
  • GP F1 Spa Francorchamps Belgique 2022 – 28 août Spa Francorchamps démarre la fin de la pause d’une part, mais également son lot d’annonces : Albon est confirmé chez Williams et le GP de France ne sera pas reconduit en 2023 (sic !). Mais plus comique, alors qu’Alpine avait confirmé Piastri chez eux en 2023 pour remplacer Alonso qui ne s’est pas senti désiré ...
  • GP F1 Budapest Hongrie 2022 – 31 juillet Dernier Grand Prix avant la pause estivale, il va être instructif et intéressant de voir su avec le nouveau règlement technique des monoplaces, les dépassements seront plus réalistes sur le Hungaroring de Budapest (Hongrie). Dans les « coups de tonnerre », Sebastian Vettel a annoncé sa fin de carrière pour la fin de la saison 2022. Une ...
  • Maximilian E. Hoffman ou un importateur qui établit Mercedes-Benz aux USA Une idée géniale marque le début de l’histoire des voitures de sport de série SL de Mercedes-Benz : Mercedes-Benz devait transférer la fascination pour la sportivité de luxe à un roadster compact. C’est ce que propose en 1953, l’importateur de la marque pour l’est des États-Unis d’Amérique. Dans le dialogue qui s’est instauré entre la ...
  • GP F1 Le Castellet Paul Ricard France 2022 – 23 juillet Voilà encore une belle fête tricolore qui s’annonce sur le circuit du Castellet. Ce circuit créé par Paul Ricard est prêt pour accueillir ses deux pilotes français (Ocon et Gasly) et leur faire la fête. La température est digne de la canicule et va mettre les organismes, les mécaniques et les pneumatiques à rude épreuve. ...
  • Nouvelle Mercedes-AMG EQE 53 4Matic+ disponible à la vente Mise en vente chez les concessionnaires et activation du configurateur sur Internet À partir de 109 777,50 €. ...
  • GP F1 Spielberg Autriche 2022 – 10 juillet Sur les terres de Red Bull ! Et Verstappen compte bien se tailler la part du lion. Mais cela s’annonce moins facile que prévu car Mercedes remonte la pente et que Ferrari dispose toujours du moteur le plus puissant et sort d’une belle victoire à Silverstone. Reste à voir si la Scuderia sera capable de ...
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.8/10 (8 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +8 (from 8 votes)
Mercedes-Benz 190 2.3-16 W201, 9.8 out of 10 based on 8 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.