BMW 320i Cabriolet E30

BMW 320i Cabriolet E30

BMW 320i Cabriolet E30
1987 – 6 cyl. en ligne 12V
129 ch – 195 km/h
1 280 kg

Depuis une année déjà, BMW s’est posé en leader des cabriolets 4 places luxueux et sportif, seul Saab pour l’instant ayant emboîté le pas du constructeur à l’hélice. Néanmoins, si le cabriolet suédois peut s’appuyer sur un style marqué et singulier, et un véritable attrait et une qualité de fabrication indéniable, il lui manque un moteur noble. C’est bien là la force de la BMW Série 3 Cabriolet E30. Et le constructeur de Münich enfonce le clou avec une déclinaison, toujours en 6 cylindres en ligne, 320i qui permet de baisser le ticket d’entrée au cabriolet série 3, sans pour autant sacrifier la noblesse d’âme mécanique. Ainsi dès juillet 1987, la BMW 320i Cabriolet E30 complète l’offre BMW en conservant à l’identique les recettes de la 325i Cabriolet E30 à l’exception de sa mécanique. La ligne toujours aussi réussie et intemporelle est conservée pour le plus grand bonheur de nos rétines. Capoté ou non, la BMW 320i Cabriolet E30 est une réussite sous tous les angles. Preuve que le dessin originel de la série E30 pouvait servir de base à une déclinaison de carrosserie, malgré un format compact. Une fois le couvre-chef en toile ôté et bien caché discrètement sous le cache capote métallique (voilà qui aurait pu inspirer Saab), le profil s’étire et s’affine en conservant une ligne de caisse rectiligne et horizontale. Du grand art. Tous les Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20

BMW 325i Cabriolet E30

BMW 325i Cabriolet E30

BMW 325i Cabriolet E30
1986 – 6 cyl. en ligne 12V
171 ch – 215 km/h
1 255 kg

Depuis trois générations de Série 02 et Série 3, BMW décline un ersatz de cabriolet sur la base de sa compacte à succès. Alors conçu et fabriqué par le carrossier Baur, on doit plus parler de découvrable que de cabriolet puisque les montants de portes et de vitres latérales sont fixes. Bien mais peut mieux faire. BMW a (enfin) compris les attentes des amateurs de conduite cheveux au vent et dévoile pour l’été 1986 un véritable cabriolet basé sur la Série 3 E30 commercialisée depuis 1983. Le moins que l’on puisse dire, est que le dessin originel de coach et berline de Claus Luthe, est ici sublimé et confirme avec l’ablation de toit, la justesse et pertinence du trait. Et véritable gageure, la BMW 325i Cabriolet E30 est en outre aussi désirable et élégante avec ou sans capote. Profil pur et simple à la ligne de caisse rectiligne concourent à l’élégance général dans un format encore compact (4,33 mètres de long). Proues et poupes demeurent identiques à celles du coach, et il n’est donc pas surprenant de retrouver le « double haricot » BMW au centre de la calandre avec les deux double phares ronds. Notez que la malle de coffre intègre un couvre capote de qualité qui s’intègre totalement à la ligne. Une fois le couvre-chef en toile replié, il devient ainsi invisible. Elégant et pratique, au prix d’un petit sacrifice de Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20

Jaguar Type E V12 Série 3

Jaguar Type E V12 Série 3
1971 – 12 cyl. en V 24V
272 ch – 235 km/h
1 450 kg

Depuis 1961, la Jaguar Type E dessinée par Malcom Sayer, promène son allure féline, élégante et sportive sur les routes. Pour cette année 71, c’est le grand chambardement dans la gamme Type E avec la série 3 : V12, carrosserie 2+2 pour le coupé, et dimensions revues. Scandale ?! Un peu oui, car ce qui saute d’emblée aux yeux est le look revu d’une ligne au départ exceptionnellement équilibrée et qui devient dénaturé par trop de changements. A commencer par l’empattement allongé qui repousse un habitacle qui dans le même temps est devenu proéminent et plus haut. Les chromes se font plus voyants (qui a dit vulgaires ?…), les optiques conservent le principe des normes US, la bouche s’est élargie et tandis que la prise d’air pour le radiateur a pris de l’ampleur. Les plus fins observateurs auront remarqué au passage des arches de roues au dessin inédit. La poupe est équipée de quatre sorties d’échappement (factices) qui indique ainsi à tout amateur qu’il est en Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.7/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Please follow and like us:
20

BMW 318iS Coupé E36

BMW 318iS Coupé E36 (1992)

BMW 318iS Coupé E36
1992 – 4 cyl. en ligne 16V
140 ch – 210 km/h
1 240 kg

Si les BMW 325i et BMW M3 se chargent de coiffer avec autorité la gamme Série 3 Coupé E36, le principe d’un coupé sportif d’entrée de gamme inauguré sur la 318is E30 est reconduit. Ce qui séduit d’emblée, c’est la ligne de la BMW 318iS Coupé E36 qui est d’une rare élégance et aux proportions parfaites. Son secret provient du fait que contrairement à ce que l’on pourrait croire, les pièces communes de carrosserie avec la berline sont quasi nulles. CQFD… Autre atout de la 318iS Coupé, difficile extérieurement de la distinguer de sa (grande) sœur la 325i Coupé, ce qui la valorise d’autant plus. Jantes 16 pouces, boucliers peints ton caisse, double naseaux en haricots et phares ronds derrière la « verrière », pas de doute, nous sommes bien en présence d’une BMW Coupé, et peu importe son quatre Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Please follow and like us:
20

BMW 325i E30

BMW 325i E30

BMW 325i E30
1985 – 6 cyl. en ligne 12V
171 ch – 215 km/h
1 190 kg

La BMW Série 3 génération E30 a renouvelé avec beaucoup d’élégance et des proportions qui semblent idéales et compactes la saga désormais inauguré par la Série 02. Mais dès son lancement en 1983, la version de pointe reprenait le moteur 2,3 litres de la BMW 323i E21. Pour 1985, BMW apporte quelques modifications bienvenue à commencer par une évolution moteur qui porte la cylindrée à 2,5 litres. On note quelques évolutions subtiles sur la 325i (E30) avec un spoiler avant plus prononcé et plus droit, un petit becquet de malle arrière aussi subtil que bien vu et des jantes alu de 14 pouces. Le profil affiche une pureté sans égale, bien qu’en variante 4 portes la BMW 325i E30 soit un peu moins séduisante. Les optiques arrière demeurent inchangées, tandis que la proue reste 100% typée BMW avec les doubles optiques rondes dans la calandre noire, séparées par le double haricot. Quelques touches de chromes subsistent comme sur les entourages de vitres ou sur les Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20

BMW 323i E21

BMW 323i E21 (1978)

BMW 323i E21
1978 – 6 cyl. en ligne 12V
143 ch – 190 km/h
1 155 kg

La Série 02 a remis BMW sur les voies du succès, y compris financièrement. En 1975, BMW dévoile sa remplaçante : la Série 3. D’abord commercialisée en quatre de 90 à 125 ch, BMW passe à la vitesse supérieure en implantant son fameux 6 en ligne, jusque-là réservé à la classe supérieure (la série 5), sous le capot frappé du haricot. Avec sa face avant inspirée de celle de la Série 5, ses doubles optiques rondes séparées par le traditionnel haricot BMW, il est impossible de ne pas reconnaître instantanément une Série 3 E21. Ses proportions semblent idéales, bien soulignées par un profil très pur avec une ligne de caisse tendue, soutenue par un pli de carrosserie parallèle. L’œil averti remarquera de suite la poupe avec ses deux sorties d’échappement, chacune à aux extrémités, signalant la présence du 6 cylindres en ligne. Enfin, même si cette BMW se veut sportive, elle n’en oublie pas un Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.7/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Please follow and like us:
20

BMW Série 3 40 Years Edition

bmw-serie-3-40-years-edition-2015-2BMW Belux célèbre les 40 ans de la BMW Série 3 en lançant une version exclusive pour les marchés belge et luxembourgeois. C’est en 1975 que BMW créait une nouvelle catégorie de voiture du segment moyen à caractère sportif: la première BMW Série 3 était née. Aujourd’hui, BMW Belux célèbre le 40e anniversaire de ce modèle avec une version spéciale disponible en Belgique et au Luxembourg : la BMW Série 3 « 40 YEARS Edition ». La BMW Série 3 Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

BMW 325i E36

bmw-325-e36-10

BMW 325i E36
1991 – 6 cyl. en ligne
192 ch – 235 km/h
1 295 kg

La BMW Série 3 génération E36 marque en 1991 une véritable rupture puisque les carrosseries deviennent beaucoup plus spécifiques. La génération E36 est plus volumineuse que la E30, plus habitable. Son profil est élancé et pour tout dire, très élégant. Dans les nouveautés de la marque on apprécie les optiques rondes avant sous globe qui revisite avec subtilité le masque avant des BMW. Elégante et pratique, la BMW 325i est pour autant une véritable Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20

BMW 325i Coupé E36

bmw-325i-coupe-e36-3

BMW 325i Coupé E36
1991 – 6 cyl. en ligne
192 ch – 235 km/h
1 330 kg

La BMW Série 3 génération E36 marque en 1991 une véritable rupture puisque les carrosseries deviennent beaucoup plus spécifiques. Ainsi, l’année suivante la BMW 325i Coupé E36, si elle semble jumelle de la berline dont elle dérive, partage en réalité moins de 20% de pièces de carrosserie communes. Cela explique cette ligne aux proportions qui semblent Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (6 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +6 (from 6 votes)
Please follow and like us:
20

BMW 325is E30

bmw-325is-e30-16

BMW 325is E30
1988 – 6 cyl. en ligne
170 ch – 217 km/h
1 205 kg

Depuis le printemps 1985, la série 3 E30 a hérité du six en ligne M20 qui cube à 2,5 litres garantissant plus de couple à bas régime et une vingtaine de chevaux de plus pour cumuler à 170 ch. Mais pour ce millésime 1989 BMW apporte quelques discrètes retouches pour garder sa compacte dans le coup : boucliers plus enveloppants et surtout optiques arrière plus carrées et imposantes. Dernier atout que BMW sort de sa manche : la BMW 325iS E30. Un petit « S » qui change tout avec un Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (6 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +6 (from 6 votes)
Please follow and like us:
20