Volkswagen Corrado VR6

Volkswagen Corrado VR6 (1992)

Volkswagen Corrado VR6
1992 – 6 cyl. en V 12V
190 ch – 232 km/h
1 210 kg

Depuis 1988, le très réussi coupé Corrado avait renvoyé la VW Scirocco au placard. Sa ligne ramassée et suggérant la vitesse est aussi très personnelle. Une réussite ! Trapu, et bien campé sur ses jantes de 15 pouces, le coupé Corrado offre un arrière massif privilégiant ainsi une habitabilité et un coffre modulable de 235 à 810 dm3. La version de pointe était jusqu’ici la VW Corrado G60 et son glouton compresseur en G. Mais l’arrivée du moteur VR6 en 1991 dans la Golf éponyme change les perspectives du coupé allemand. En cette année 92, Volkswagen commercialise le coupé Corrado VR6 remplaçant avec (beaucoup) de bonheur la version G60. Extérieurement, difficile de distinguer cette variante à 6 cylindres hormis les jantes BBS en nid d’abeille de 15 pouces ainsi que les monogrammes « VR6 » excentrés Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +4 (from 4 votes)
Please follow and like us:
20

Honda Civic VTi EG6

Honda Civic VTi EG6

Honda Civic VTi EG6
1992 – 4 cyl. en ligne 16V
160 ch – 215 km/h
1 080 kg

Déjà la 5e génération de Honda Civic ! Pour 1992, Honda a revu son modèle fétiche qui séduit une clientèle très fidèle totalement accroc au modèle et son look particulier. Car Honda semble ne pas se laisser influencer par les modes dans le dessin de la Civic. On retrouve donc cette silhouette compacte qui ressemble presque à un mini « hatchback » comme l’appelle les anglais. Très compacte (4 mètres de long), les jantes de 15 pouces repoussées aux quatre coins, tout au plus les designers japonais ont daigné arrondir les angles de la précédente génération. Force est de reconnaître que l’ensemble est réussi, fluide et très séduisant. En variante VTI, le modèle de pointe équipé du fameux moteur à distribution variable, la Civic reste… une Civic ! Trop civilisé son look ? C’est certain qu’au premier coup d’œil, il semble difficile d’identifier une GTI de pointe. Seule l’assiette basse et les grosses jantes vous délivreront quelques indices quant à la vocation très sportive de la Honda Civic 1L6 VTI EG6

Honda n’a pas baissé les armes au contraire ! La Civic 1L6 VTI EG6 joue les Dr Jeckyl et Mr Hyde avec une plastique élégante et discrète qui cache un tempérament sportif rare sur le marché ! Et que dire des envolées de sa mécanique jusqu’à 8 000 tr/mn ?…

Honda Civic VTi EG6

8 000 tr/mn et une distribution variable, le quatre cylindres 1,6 litres développe 160 ch soit… 100 ch/l ! Dément ? Du caractère pour la Honda Civic VTi EG6 au détriment de la souplesse à bas régime.

Ses rivales ont toutes des mécaniques plus grosses en cylindrée. Mais Honda possède une botte secrète encore peu répandue lui permettant d’obtenir un rendement supérieur à 100 cheval/litre. Une valeur exceptionnelle pour un moteur atmosphérique que peu de moteurs de voitures de série contemporaines peuvent se prévaloir. On retrouve ainsi sous le capot de la Honda Civic 1L6 VTI EG6 le quatre cylindres en ligne de 1 595 cm3 déjà vu sur la génération précédente. Les 16 soupapes et les deux arbres à cames en tête sont donc animées de manière variable, tant à l’admission qu’à l’échappement. L’injection électronique Honda PGM-F1 pilote tous les paramètres qui permet ainsi à ce moteur à deux visages de grimper très haut dans les tours (8 000 tr/mn) et d’exploser au-dessus de 5 500 tr/mn. Très creux en bas, il se réveille en haut et hurle sa colère. On peut donc compter sur 160 ch à 7 600 tr/mn, avec un excellent rapport de 100 ch/l (!) et 150 Nm de couple trop haut perchés à 7 000 tr/mn. Le taux de compression est également très élevé avec 10,2:1 rappelant tout le talent de motoriste de Honda. La boîte mécanique est à 5 rapports. Les performances sont très élevées avec 215 km/h en vitesse maxi. Mais ce sont surtout les accélérations qui sont dantesques tant en ambiance qu’en performances pures (0 à 100 km/h en 7ʺ9; km DA en 28‘‘0). Et comme la commande de boîte est parfaite, on peut enchaîner les rapports à l’arrivée du rupteur à 8 000 tr/mn. Limité à 1 080 kilos, la Honda Civic 1L6 VTI EG6 reste encore menue. Un bon point pour la vivacité de comportement et pour l’inertie. Comme toujours désormais chez Honda, les trains roulants sont très soignés et inspirés de la course. Pas étonnant de retrouver un train avant à double triangulations avec barres antiroulis, tandis que l’essieu arrière est constitué de bras de torsion. L’amortissement reste très ferme, même si le confort a progressé par rapport à la génération précédente. La caisse étant plus rigide, les suspensions permettent ainsi aux pneus de 195/55 VR15 de travailler plus à plat. La direction à crémaillère avec assistance est un régal de précision. Enfin, dernier point non négligeable dans l’efficacité de la tenue de route sportive d’une voiture de sport : le freinage. Là encore, Honda a réalisé du bon boulot avec quatre disques (ventilés avant) complété de l’ABS maison. Bien suspendue, pas trop lourde, rigide et dotée d’un groupe motopropulseur qui fait parler la poudre, il n’en faut pas plus pour que la Honda Civic 1L6 VTI EG6 soit une des plus sportive avec en prime un tempérament très affirmé parmi ses rivales directes. L’habitacle reste mesuré, sans compter le coffre minuscule de 180 dm3.

Honda Civic VTi EG6

La Honda Civic VTi EG6 affiche une tenue de route très efficace et sportive avec des trains roulants parfaitement conçus. Et le confort progresse par rapport à sa devancière. Le sans faute ?…

Petits bagages obligatoires. La planche de bord est trop commune aux autres modèles de la gamme et l’instrumentation indigne de ce que l’on attend d’une sportive. En revanche, la position de conduite se révèle excellente et de nombreux détails d’ergonomie sont bien pensé avec des commandes au maniement doux et agréable. L’équipement de série est déjà bien complet avec l’ABS, la direction assistée, les vitres et toit ouvrant électrique, la fermeture centralisée et les sièges sport. Enfin, il faut relever que l’autonomie est trop faible pour ce type d’auto imposant de fréquents passages chez le pompiste…

Notre avis
emoticonHonda joue le chaud et le froid avec sa Civic 1L6 VTI EG6. Discrète dehors, elle reste aussi consensuelle dans son habitacle. De même, sous les 5 500 tr/mn, seule la fermeté des suspensions peut commencer à donner les premiers signes d’une trempe sportive. Passé les 5 500 tr/mn, le système VTEC entre en action (et s’entend !) et la Civic hurle jusqu’à 8 000 tr/mn. Vous n’aurez de cesse alors que de jouer avec le levier de vitesses pour enchaîner les virages dans un rythme endiablé que peu de ses rivales pourront suivre. Pas de doute, une fois le masque tombé, la Honda Civic 1L6 VTI EG6 est une véritable GTI d’exception pour qui accepte de passer outre sa plastique de voiture des beaux quartiers. Reste un tarif coquet et un niveau de confort encore raide pour les moins sportifs d’entre-nous…

Autres versions :

Les Rivales :

  • Citroën AX GTI Citroën AX GTI (1991)Après une Citroën AX Sport, pétillante, sportive à souhait, mais si mal finie et à la carburation capricieuse, Citroën rajeunit toute sa gamme AX en 1991. Exit la version Sport, mais on gagne en échange une Citroën AX GTI aussi performante mais nettement mieux élevée. Elle revêt même son « jogging » à l’instar des cousines GTI de Peugeot avec des extensions d’ailes en plastique noir, becquet, boucliers plus sportifs… Plus cossue, l’AX GTI reprend le 1,4 litres mais avec ...
  • Ford Fiesta XR2i Après la présentation début 1989 de la nouvelle Fiesta, Ford lâche la Fiesta XR2i en juillet 1989 sur les routes françaises. Avec son design nettement plus actuel et sexy, elle s’inspire sans complexe de la star de la catégorie, la Peugeot 205. Plus grande dehors et dedans, la Fiesta XR2i se pare de tous les attributs sportifs ad hoc, avec boucliers peints, liseré bleu (!), jantes alu et peinture pimpantes. Derrière sa batterie de phares sur la proue, on retrouve ...
  • Ford Fiesta XR2i 16V Ford s’est lancé à son tour dans la course à la puissance avec sa Fiesta pour jouer dans le peloton de tête des GTI. Dominé depuis la fin des années 80 par la Peugeot 205 GTI, la Supercinq GT Turbo et la VW Golf GTI, il faut avoir 130 ch pour jouer des coudes. Après une Fiesta XR2i peu charismatique, Ford avait trouvé l’astuce en mettant un coup de turbo sous le capot avec la Fiesta RS Turbo. Las, le ...
  • Honda Civic VTi EG6 Honda Civic VTi EG6Déjà la 5e génération de Honda Civic ! Pour 1992, Honda a revu son modèle fétiche qui séduit une clientèle très fidèle totalement accroc au modèle et son look particulier. Car Honda semble ne pas se laisser influencer par les modes dans le dessin de la Civic. On retrouve donc cette silhouette compacte qui ressemble presque à un mini « hatchback » comme l’appelle les anglais. Très compacte (4 mètres de long), les jantes de 15 pouces repoussées aux quatre ...
  • Mitsubishi Colt GTI 4G93 Après avoir fait confiance au turbocompresseur au plus fort de la vague GTI dans les années 80, Mitsubishi change de braquet et adopte une mécanique atmosphérique 16 soupapes à la fin des années 80. En 1991, la Colt 1.8 GTI permet à Mistubishi de recoller le peloton des GTI survoltées avec 140 ch. Côté design, le bio-design bat son plein avec ses rondeurs, optiques comprises. Sans tomber dans la mièvrerie, la Colt GTI séduit avec des boucliers enveloppant et peints ...
  • Peugeot 106 XSI 1400 Dur de succéder à la Peugeot 205 GTI ? C’est ce que Peugeot a dû penser puisqu’elle n’est pas remplacée directement. Les 106 et 306 se chargent de joindre les deux bouts pour tenter d’éclipser progressivement la (trop ?) célèbre Peugeot 205. Pari gagnant ? Pas si sûr, car face aux autres GTI plus velues, la Peugeot 106 XSI change non seulement de patronyme (pourquoi pas « GTI » ?!…), mais change aussi de catégorie pour aller jouer dans la ...
  • Renault Clio 16S Depuis mai 1990, la Renault Clio apporte une sacrée dose de modernité et fait rapidement oublier la Renault Supercinq. Elle inaugure des dimensions à la hausse qui fera date chez les petites citadines avec +5 cm en longueur et +6 cm en largeur. D’ailleurs, elle est élue en novembre voiture de l’année. Pour 1991, la Renault Supercinq GT Turbo a une descendance. Mais cette fois-ci, Renault fait un virage à 360° et délaisse le turbocompresseur pour une mécanique aspirée naturellement ...
  • Volkswagen Polo G40 Coupé Type 3 Volkswagen Polo G40 Coupé Type 3Depuis 1985, la fourmi s’est fâchée ! Volkswagen avait alors doté d’un compresseur G40 sa petite Polo GT Coupé type 2. D’abord commercialisée sous la forme de séries limitées la Polo G40 va intégrer la gamme Volkswagen en France. Le constructeur de Wolfsburg opère un restyling de la Polo en octobre 1990. En septembre 1991, les amateurs de petites GTI frappées du logo « VW » sont de nouveau comblés avec la commercialisation de la Volkswagen Polo G40 Coupé Type ...

Avant d’acheter
Les Honda Civic 5e génération cultivent leur différence avec un look bien à elles qui séduit ses client(es) fidèles. Les ventes ont donc connu une belle embellie, et les exemplaires à vendre dans les petites annonces sont bien représentés. Comme souvent chez Honda, les mécaniques, à la condition d’être entretenues et respectées sont indestructible avec des kilométrages qui dépassent allègrement les 200 000 km. A surveiller le joint de soupape du VTEC qui peut montrer des signes de fatigue et nécessite à être remplacé. Egalement les habitacles résistent bien. Un SAV Honda dont les pièces en France ne sont pas toujours « cadeau », mais de nombreux spécialistes de pièces japonaises sur le net permettent d’alléger quelque peu les factures pour qui sait faire son entretien lui-même. Dans les (mauvaises) surprises, les Honda Civic VTI EG6 ne sont pas à l’abri de la corrosion (ailes AR et bas de caisse). Mais surtout le plus gros travers des Honda Civic VTI EG6, est d’être passées entre de très nombreuses mains pas toujours soigneuses dont l’entretien a été trop longtemps négligé. Pour les exemplaires fatigués et sans preuve d’un entretien probant et officiel, passez votre chemin, tout comme la maudite « mode » Fast and Furious qui touche trop souvent les Honda de caractère en les dénaturant…

Mots clés : Honda | Civic | 1L6 | VTI | 16V | VTEC | Mügen | GTI | Type R | EG6 | HONDA | CIVIC 1L6 VTI EG6 | GTI

CATALOGUES – BROCHURES – PROSPECTUS




 TOP Jolie ligne ǀ Moteur VTEC ǀ Précision de la tenue de route ǀ Plaisir de conduire ǀ Equipement complet de série ǀ Performances ǀ Position de conduite ǀ Polyvalence d’usage ǀ Agilité ǀ Commande de boite  FLOP Tarif ǀ Autonomie ǀ Coffre mesuré ǀ Instrumentation ǀ Présentation intérieure quelconque ǀ Souplesse moteur à bas régime

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :
Honda
Civic 1.6 VTI EG6
1992
9 CV –135 800 FF
4 cylindres en ligne 16 soupapes (1×2 ACT) –1 595 cm3
160 ch à 7 600 tr/mn (100,31 ch/litre)
150 Nm à 7 000 tr/mn (94,04 Nm/litre)
non
traction + BV5 manuelle
1 080 kilos (6,75 kg/ch)
2 disques ventilés AV et 2 disques pleins AR + ABS
jantes alu 15″ + pneus en 195/55 VR15 AV et 195/55 VR15 AR
0 à 100 km/h en 7ʺ9; 215 km/h, km DA en 28‘‘0

Textes : Morgan Goupil (Alis Webzine) – Photos : D.R

Honda Civic 1L6 VTI EG6
  • GP F1 Montreal Canada 2019 – 9 Juin Le circuit Gilles Villeneuve à Montreal accueille la Formule 1 depuis 1967. Cette année, l’épouse du défunt champion canadien avait organisé une exposition avec quelques voitures de course sur lesquelles Gilles Villeneuve s’était illustré. Le circuit de Montreal se distingue par un tracé très rapide propice aux moteurs puissants, et serré car bordé de murs ...
  • GP F1 Monaco 2019 – 26 Mai Le rendez-vous monégasque est le moment très apprécié des fans de la F1 mais pas seulement. Terriblement glamour, une pointe de monarchie princière et une course qui se déroule en ville sur un tracé très tortueux et piégeur, voilà qui excite les convoitises. Peu d’erreurs de pilotage à noter durant les essais libres, si ce ...
  • GP F1 Barcelone Espagne 2019 – 12 Mai Le tracé de Barcelone est important et marquant à plus d’un titre dans la saison de Formule 1. C’est tout d’abord le premier Grand Prix disputé en Europe. Surtout, c’est le circuit test qui va donner le niveau de qualité des monoplaces pour le reste de la saison. Une sorte de circuit étalon en quelque ...
  • GP F1 Azerbaijan 2019 – 28 avril Le GP de Bakou est l’un des rares tracés urbain. Une curiosité qui permet aux monoplaces de filer à près de 360 km/h dans les lignes droites, et se faufiler entre les murailles historiques. Une particularité qui coûte cher à plusieurs pilotes qui touchent les glissières et échouent dans les échappatoires. Pour cette séance de ...
  • GP F1 Chine 2019 – 14 avril Voilà un Grand Prix et un tracé qui met de la distance entre les écuries ! C’est bien simple, parmi ces multiples célébrations du 1 000e Grand Prix depuis la création de la F1 en 1950, les qualifications ont respecté les écuries par échelonnement de performances. Ainsi à l’issue de la Q3, nous avons les ...
  • GP F1 Bahrain 2019 – 31 mars Après l’Australie, quelques questions restent en suspens. Notamment la contre-performance des Ferrari qui semblaient si véloces aux essais d’intersaison. D’emblée, les essais libres démontrent que les rouges sont très affûtés et semblent plus rapides que les Mercedes GP. Les qualifications confirment cela puisque les Ferrari vont monopoliser la première ligne à l’issue de Q3, avec ...
  • GP F1 Melbourne Australie 2019 – 17 Mars Le premier Grand Prix de la saison est toujours un moment excitant et palpitant. Plus par les multiples questions ouvertes que par la course en elle-même. Quels seront les favoris ? Allons-nous découvrir de nouveaux talents ? Les cartes vont-elles être rebattues ? Autant de questions qui attisent la curiosité. Et lors des essais libres, ...
  • Honda S800 Coupé La saga de Honda est à l’image de l’ambition et la passion de son créateur Sochoïro. Spécialisé dans la moto depuis 1947, c’est à partir du début des années 60 que Honda se tourne également vers l’automobile, ponctué par un engagement en compétition automobile et notamment en Formule 1 sans connaître pour autant un réel ...
  • GP F1 Abu Dhabi Yas Marina 2018 – 25 Novembre Dernier Grand Prix de cette saison 2018 riche en rebondissements ! Plus de véritable enjeu puisque les titres pilotes (Hamilton) et constructeurs (Mercedes GP) ont déjà été conquis avant la fin de la saison. L’occasion pour la plupart de réaliser un dernier beau grand prix et surtout de passer un moment intense et passionnant. Nous ...
  • GP F1 Sao Paulo – Brésil 2018 – 11 Novembre Arrivés au Brésil, les écuries de F1 2018 savent que le titre pilote étant déjà attribué à Lewis Hamilton, reste à définir le titre constructeur. Et bien que Ferrari semble bien parti pour tenir la corde, l’équipe Mercedes GP, en proie à des problèmes de surchauffe des pneus qui reviennent sur le devant de la ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Please follow and like us:
20

Ford Fiesta XR2i 16V

Ford Fiesta XR2i 16V (1992)

Ford Fiesta XR2i 16V
1992 – 4 cyl. en ligne 16V
130 ch – 204 km/h
960 kg

Ford s’est lancé à son tour dans la course à la puissance avec sa Fiesta pour jouer dans le peloton de tête des GTI. Dominé depuis la fin des années 80 par la Peugeot 205 GTI, la Supercinq GT Turbo et la VW Golf GTI, il faut avoir 130 ch pour jouer des coudes. Après une Fiesta XR2i peu charismatique, Ford avait trouvé l’astuce en mettant un coup de turbo sous le capot avec la Fiesta RS Turbo. Las, le comportement routier et son train avant raté gâchèrent non seulement le potentiel du bouillant moteur, mais surtout les espoirs de venir jouer la course en tête chez les GTI. Ford a retenu la leçon et revu intégralement sa copie pour 1992. Avec sa nouvelle Ford Fiesta XR2i 16V, le constructeur à l’ovale bleu repasse à l’atmosphérique. Mieux pour la motricité et encaisser le couple du nouveau moteur. Extérieurement, seules les nouvelles jantes alu polies de (seulement !) 14 pouces mettent la puce à l’oreille. Pas besoin de faire plus, car Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +4 (from 4 votes)
Please follow and like us:
20

Bugatti EB110 GT

bugatti-eb110-gt-19

Bugatti EB110 GT
1991 – 12 cyl. en V 60V Turbo
560 ch – 338 km/h
1 800 kg

Romano Artioli et Jean-Marc Borel se sont mis en tête de faire renaître Bugatti. Une idée qui a nécessité de nombreux et coûteux efforts (rachat de la marque à Messier), construction d’une usine inédite et ultra-moderne à Campogalliano (Italie) et conception d’une super Grand Tourisme qui doit assumer son héritage avec talent et passion. Rien que ça ! Paulo Stanzani (ex-Lamborghini) est alors chargé de projet et c’est Marcello Gandini qui est aux crayons. Mais coup de tonnerre, rien ne marche comme prévu, et le bouillant patron italien Artioli décide contre toute attente de se séparer de Stanzani en cours de route, et peu de temps après juge le design proposé par Gandini pas assez marqué « Bugatti » et trop proches des réalisations passées du designer italien, ancienne star de la Carrozzeria Bertone. Pour cette année 91, la Bugatti EB 110 GT est (enfin) dévoilée officiellement avec Alain Delon comme parrain. C’est le designer maison Giampaolo Benedini qui va terminer le travail et donner un style personnel plus en phase avec Bugatti. Mais ces atermoiements offrent un résultat somme toute mitigé qui peine à séduire le public. Nous sommes loin de l’élégance d’une Jaguar X220 ou de la bestialité d’une Ferrari F40. Il faut avouer que la ligne de la Bugatti a été non seulement dictée par son architecture, mais également par des impératifs aérodynamiques et de refroidissement dû aux très hautes prestations Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Fiat Barchetta

fiat-barchetta-17

Fiat Barchetta
1995 – 4 cyl. 16V
130 ch – 206 km/h
1 060 kg

Après une longue période de vaches maigres pour les amateurs de Fiat sportives et de caractère, la Fiat Coupé avait sonné la charge. C’est désormais les amateurs de roadsters qui peuvent se réjouir pour cette année 1995 avec la Fiat Barchetta. Si elle reprend bon nombre de composants de la Punto dont elle dérive, elle propose en revanche un style très personnel et réussi œuvre du Centro Style Fiat avec Alessandro Cavazza et Andreas Zapatinas aux crayons, Chris Bangle ne remportant les suffrages que pour le Coupé. Force est de reconnaître que la bouille de la Fiat Barchetta est craquante et fait de l’œil aux passants, nous replongeant avec délice dans la flânerie automobile découverte des années 60 où la Dolce Vita battait son plein. Fine nervure qui souligne les flancs et les allège visuellement, poignées de portes chromées escamotables (mais peu pratiques à l’usage ; on ne peut pas tout avoir…), optiques arrière posés élégamment sur le dessus de la poupe ronde à souhait, la Fiat Barchetta soigne ses rondeurs pour séduire. La proue est peut-être la partie la plus banale avec Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20

Honda Prelude 2.2i VTEC 4G

honda-prelude-2.2i-vtec-4g-4

Honda Prelude 2.2i VTEC 4G
1993 – 4 cyl. en ligne 16V
185 ch – 225 km/h
1 305 kg

Depuis le lancement de la 4e génération (appelée aussi 4G) en 1992, la Honda Prelude 4G a épaté les rétines mais aussi surpris sa clientèle fidèle. Moins « pépère » et plus dynamique en tous points. Un style aiguisé avec son museau affiné qui perd pourtant ses phares escamotables, un profil d’une élégance rare dans ce segment tranchant avec le côté râblé d’un Corrado par exemple. Enfin une poupe aux optiques singeant des oreilles de chat. Pas de doute la Honda Prelude 4G fait mouche et séduit d’emblée, quitte à sacrifié les aspects pratiques (habitabilité). Restait à la doter d’une mécanique de pointe pour coiffer une gamme déjà forte d’un 2 litres de 120 ch et d’un 2,3 litres de 160 ch. C’est chose faite en 1993 avec la botte secrète mécanique de Honda : un quatre cylindres 2,2 litres inédit coiffé de la culasse VTEC. Le ramage et le plumage (seule l’aileron de malle arrière étant spécifique à la version VTEC) sont au diapason pour un coupé qui use de tous ses charmes et sait mettre ses nombreuses Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Venturi Atlantique 300

venturi-atlantique-300-17

 Venturi Atlantique 300
1995 – 6 cyl. en V 12V turbo
281 ch – 280 km/h
1 250 kg

Venturi connaît des hauts et des bas, mais en revanche toujours une constante : des pertes financières chaque année et des changements de propriétaires successifs. Un rythme par à-coup parsemé de génie à la française pour des autos aussi désirables que performantes. Une vie mouvementée usante qui va séparer les deux fondateurs puisque Claude Poiraud (Technique) va quitter l’aventure tandis que Gérard Godefroy (designer) continuera à tracer les lignes des Venturi. En seulement 14 mois, Venturi sous l’impulsion de son nouveau PDG Hubert O’Neill présente en juin 1995 sa nouvelle Venturi Atlantique 300. Certes basée sur de l’existant, c’est une réelle nouveauté à part entière. Gérard Godefroy a donc imaginé un nouveau dessin pour succéder à celui qui, même avec quelques menues évolutions, datait de 1984. Plus large, plus longue, la Venturi Atlantique 300 reste toujours très basse et élégante. Les phares avant son escamotables tandis que les optiques arrière sont désormais chipés à la Ford Sierra. Les angles sont adoucis et il se dégage, même à l’arrêt, une impression de force contenue toute faite d’élégance. Une pure merveille et encore un sacré Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Please follow and like us:
20

Venturi 260 Coupé Cup 511

venturi-260-18

 Venturi 260 Coupé Cup 511
1990 – 6 cyl. en V 12V turbo
260 ch – 270 km/h
1 255 kg

Pour 1990, les grosses cylindrées en France doivent passer au pot catalytique. Une opération diversement réalisée, qui va même froisser les amateurs de voitures de sport françaises puisque si la Renault 25 V6 Turbo passe à 205 ch (+5 ch) pour digérer le catalyseur, l’Alpine V6 Turbo Le Mans chute elle à 185 ch (-15 ch). Et chez MVS devenu Venturi pour 1989 ? La fin de la MVS Venturi 2.80 SPC laissait craindre le pire, mais non. Le constructeur français a revu sa copie pour adapter son V6 2,8 litres turbo au catalyseur… sans perte de puissance ! Extérieurement la Venturi 260 Coupé est inchangée avec la version 2.80 SPC à l’exception de nouveaux bas de caisse plus aérodynamiques. Le dessin de Gérard Godefroy n’a pour sa part pas pris une ride et la venturi 260 Coupé est toujours aussi agréable à l’œil et fait son petit effet dans la rue sur les passants. Certains profanes la confondent même avec une Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 4 votes)
Please follow and like us:
20

Honda CRX VTI Del Sol

honda-crx-del-sol-vtec-3

Honda CRX VTI Del Sol
1992 – 4 cyl. en ligne 16V
160 ch – 212 km/h
1 105 kg

Après deux générations de petits coupés sportifs, la saga CRX se poursuit à partir de 1992 avec un concept Targa inédit chez Honda. Basé sur la Civic EG2, la Honda CRX Del Sol perd également deux places sur l’autel de son caractère caméléon. Résumons-nous, la CRX Del Sol prend 20 cm de plus mais perd 2 places (symboliques certes), mais par un dessin tout en rondeur, le caractère compact et sportif est toujours présent. Petits feux avant, avec deux optiques rondes additionnelles séparées, malle AR plate et proéminente, rétros extérieurs profilés, ce qui frappe surtout ce sont les petites jantes alu de 14 pouces. Avec une cinématique très évoluée, le toit peut ainsi se glisser Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 3 votes)
Please follow and like us:
20

Alfa Romeo Spider 2 litres Twin Spark 916

alfa-romeo-spider-2litres-twinspark-916-1

Alfa Romeo Spider TS 916
1995 – 4 cyl. en ligne 16V
150 ch – 209 km/h
1 390 kg

Alfa Romeo fait « d’une pierre 2 coups » : un coupé GTV et un Spider sur la même plateforme avec Pininfarina aux crayons ! Au Mondial de Paris 1994, Alfa Romeo renoue avec sa tradition des cabriolets de caractère en ressuscitant la lignée des Spider. Partageant la plateforme de la Fiat Coupé, l’Alfa Romeo Spider se distingue avant tout par une ligne signée Pininfarina qui exploite les traits du concept car Proteo. Une vraie réussite quelque soit l’angle sous lequel on pose son regard sur la robe du cabriolet frappé du Biscione. Sous le capot flanqué de deux « fausses » doubles optiques (!), on trouve le 2 litres Twin Spark 16 soupapes toujours Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20