Honda NSX

1993 Acura NSX.

Honda NSX
1990 – 6 cyl. en V 24V
274 ch – 272 km/h
1 370 kg

Honda monte en puissance dans le sport auto. Avec son engagement qui devient progressivement victorieux en F1, Honda initie dès 1984 le projet NSX. Venir défier Porsche et Ferrari sur leurs terrains, celui des GT de luxe et de sport ! En 1989, La Honda NSX est dévoilée et le résultat est à la hauteur du talent des ingénieurs nippons. Un V6 à distribution variable VTEC autorise 274 ch à 7 300 tr/mn le tout dans un écrin de perfection, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Précurseurs, Honda avait travaillé sur un poids contenu lorsque les autres se laissaient aller…

Un V6 atmo qui prend 8 000 tr/mn et une tentative de putsch parmi des ténors plus capés… sur le papier !

Pour des raisons d’encombrement et de poids, un V6 à 90° tout alu de 3 litres a été retenu, évidement aspiré naturellement. Pour permettre de lutter à armes égales avec ses rivales de cylindrées supérieures, Honda a mis son système VTEC (fait varier la levée et temps d’ouverture des soupapes), une culasse 24 soupapes, une admission d’air variable (VVIS)… Avec sa boîte 5 manuelle et un poids contenu à 1 370 kg, notre GT japonaise s’autorise des chronos de championne : 0 à 100 km/h en 6″0; 272 km/h, km DA en 25″2. Pour lutter contre le poids et garder une rigidité impérative pour permettre aux suspensions de travailler idéalement, c’est l’alu à tous les niveaux : coque, suspensions double triangles, fusées, moyeux, jantes… Masses non suspendues allégées, la NSX étale ainsi un comportement exceptionnel, vif et précis, pas toujours courant chez ses rivales. Un vrai comportement de voiture de course, secondé par un autobloquant pour la motricité et des freins à disques ventilés complétés de l’ALB (ABS de Honda). Les jantes sont chaussées en 205/50 ZR15 AV et 225/50 ZR16 AR. A l’intérieur, c’est sérieux et sobre, mais très bien fini, avec équipement ultra-complet de série (heureusement à 480 000 FF, c’est plus cher qu’une Porsche 911 !) et une ergonomie à faire pâlir une Ferrari… Un sans faute de Honda qui mériterait finalement plus de chevaux !

Notre avis
emoticonLa beauté froide d’une voiture d’ingénieur, la Honda NSX fait honneur à l’histoire de sa marque. Un V6 VTEC qui prend des tours à vous en donner des frissons, un châssis précis et incisif et une perfection dans l’habitacle que l’on ne retrouve que chez Porsche, voilà ce que propose la Honda NSX. Les choix techniques retenus la mettent un léger cran en-dessous de ses rivales directes (Ferrari 348, Porsche 911, Venturi 260) chrono en main, mais au volant c’est autre chose ! Chère, il ne lui manque juste une pointe de fantaisie ?…

Autres versions :

Les Rivales :

  • Alpine V6 Turbo Le Mans Depuis 1986, l’Alpine V6 Turbo souffle sur les braises du sport automobile français. Mais elle peine à réussir en raison du peu de moyen que la Régie a mis à sa disposition. Après un retour au « A flêché » sur le capot avant avec la V6 Turbo Mille Miles (1989), c’est une fin de carrière pour les GTA en apothéose en 1990 avec la V6 Turbo Le Mans. Elle est élargie, dotée d’un kit carrosserie plus agressif, de grosses ...
  • Alpine V6 Turbo Mille Miles Après le lancement « tiède» de l’Alpine V6 GT, la saga GTA poursuit sa saga en 1985 avec la version de pointe : l’Alpine V6 Turbo. Si la ligne extérieure reste identique, les jantes sont nouvelles. Mais les trains roulants sont améliorés, et surtout le V6 2,5 litres PRV reçoit un turbocompresseur qui apporte 200 ch. Malgré cela, les ventes végètent en raison d’un habitacle à la qualité peu flatteuse (un euphémisme !) et d’une stratégie confuse de Renault qui va ...
  • Ferrari 348 tb Après 15 ans de loyaux services, la saga des Ferrari 308-328 tire sa révérence au salon de Francfort 1989 avec la présentation de la nouvelle Ferrari 348. Destin funeste, puisqu’elle peut se targuer d’être la première Ferrari de route depuis la mort d’Enzo Ferrari. Qu’importe, Pininfarina a su composer une ligne ramassée et élégante, reprenant quelques tics stylistiques de la Testarossa (feux arrière rectangulaire sous grille, prises d’air latérales striées…), tandis que sous le capot arrière un V8 hérité de ...
  • Honda NSX Honda monte en puissance dans le sport auto. Avec son engagement qui devient progressivement victorieux en F1, Honda initie dès 1984 le projet NSX. Venir défier Porsche et Ferrari sur leurs terrains, celui des GT de luxe et de sport ! En 1989, La Honda NSX est dévoilée et le résultat est à la hauteur du talent des ingénieurs nippons. Un V6 à distribution variable VTEC autorise 274 ch à 7 300 tr/mn le tout dans un écrin de perfection, ...
  • Lotus Excel En 1975, Colin Chapman déploie une gamme de GT 2+2 en deux modèles distincts avec la Lotus Elite, sorte de break de chasse à l’esthétique pour le moins particulière, et la Lotus Eclat son clone en coupé fastback plus heureux dans ses traits. Pour 1982 Peter Stevens reprend ses crayons pour s’attaquer à moderniser la ligne des Eclat Excel qui perd l’Eclat que de nom, car pour le reste le résultat est très réussi. La Lotus Excel à la sauce ...
  • Maserati 2.24v Biturbo Maintenant que les errements de jeunesse de la saga Biturbo semble de l’histoire ancienne, Maserati sous l’égide d’Alejandro de Tomaso est prêt à aller de l’avant côté sport et performances. Et c’est la 222 avec sa petite cylindrée favorable à la fiscalité italienne dissuasive au-delà de 2 litres qui va évoluer en adoptant 24 soupapes. La Maserati 2.24v Biturbo est donc dévoilée pour 1988 après que les travaux sur sa mécanique aient été présentés à la presse. Qui dit version ...
  • Maserati 222 Biturbo Depuis 1981, Alejandro de Tomaso a initié la Maserati Biturbo avec un bouillant V6 2 litres de 180 ch. Avec un dessin particulier signé Pirangelo Andreani, cette Maserati compacte va vite se tailler une réputation de sportive sulfureuse. Depuis, au fil des millésimes, Maserati corrige le tir. En 1989, le V6 biturbo 2 litres est toujours à l’honneur, mais avec désormais 220 ch. Le look est réactualisé par (micro !) retouches, tandis que la présentation reste toujours aussi chic mais ...
  • Maserati 222 E Biturbo Difficile de suivre la saga des Maserati Biturbo tant le propriétaire de la marque, le passionné et fort en caractère Alejandro de Tomaso joue avec les différents éléments de son puzzle industriel sous le signe du Trident. Coupé, Spyder, berline, trois empattements, plusieurs V6 biturbo (2,0 ; 2,5 ; 2,8)… pas évident de s’y retrouver. Pour simplifier le propos, on peut retenir déjà trois séquences dans la « story Biturbo ». En 1981, le lancement de ce coupé qui va ...
  • Maserati 222 SE Biturbo Depuis 1988, la gamme Biturbo est dénommée 222 comme pour chasser la mauvaise réputation qui colle au patronyme Biturbo. C’est Marcello Gandini qui avait alors eu le privilège de retoucher (très ! trop ?) subtilement le trait de Pierangelo Andreani qui commence à accuser le poids des années. Avec la sortie de la Maserati 2.24v Biturbo, Maserati a inauguré des nouveaux boucliers plus enveloppants réactualisant la ligne de la Biturbo avec un certain succès. Maserati joue ainsi au jeu du ...
  • Maserati Karif Biturbo Alejandro de Tomaso, propriétaire de Maserati depuis 1979 n’est pas avare de bonnes idées pour faire parler de ses modèles. Depuis 1981, les Maserati Biturbo n’en finissent pas de se bonifier, et de se décliner : coupé, berline, cabriolet… Pour noël 1988, une tradition désormais à Modène, Alejandro de Tomaso dépose une nouvelle variante au pied du sapin… enfin du trident ! La Maserati Karif est donc basée sur l’empattement court des Spyder (soit 2,4 mètres) auquel on a mis ...
  • Nissan 300 ZX Z32 La saga des coupés Z chez Nissan a glissé du sport vers des coupés sportifs mais confortables pour répondre à la demande du marché américain. Pour 1990, Nissan décide de redonner du tonus à une saga célèbre avec la Nissan 300 ZX Z32. Fumio Yoshida le designer de l’ancienne 240Z est rappelé et le résultat est tout simplement superbe. Moderne et sportif, le design de la Nissan 300 ZX Z32 est également efficace avec un Cx de 0,32. La ligne reste ...
  • Porsche 911 Carrera 2 964 C2 Depuis 1964, la Porsche 911 s’est imposée valeur étalon chez les voitures de sport. Elle évolue régulièrement par touches, avec parfois, quelques révolutions. En 1989, avec la 964, Porsche revisite son sujet avec beaucoup d’évolutions qui s’imposeront par la suite à chaque générations prochaines : Tiptronic, transmission intégrale, RS… Côté look, la Porsche 911 adopte des boucliers enveloppants, des gros clignos et un bandeau AR plus moderne. Le Flat 6 grimpe à 3,6 litres « pile » et délivre 250 ...
  • Porsche 944 S2 Depuis 1982 Porsche décline sa 944 à l’envie avec différentes versions. La 944 S (190 ch) devait faire la jonction entre la très véloce et puissante 944 Turbo (220 ch) et la 944 2,5 litres (163 ch). Pour 1989, la gamme est retravaillée en détail et toutes les versions évoluent, sauf la Porsche 944 S qui disparaît au profit d’une nouvelle 944 S2. L’extérieur est calqué sur la variante Turbo avec son « gros » masque avant carré et plus ...
  • Venturi 200 Coupé Cup 221 Depuis 1984, le projet de la Ventury passé à Venturi a évolué. La petite équipe qui s’est constituée autour des 2 fondateurs, Claude Poiraud et Gérard Godefroy, a monté en gamme le projet en lui greffant le V6 PRV turbo de 200 ch et en dessinant des suspensions inédites. Le dessin de la Venturi 200 Coupé due à Gérard Godefroy est un modèle du genre : lignes tendues, proportions idéales, posée sur le sol… Pas de doute, en France aussi ...
  • Venturi 260 Coupé Cup 511 Pour 1990, les grosses cylindrées en France doivent passer au pot catalytique. Une opération diversement réalisée, qui va même froisser les amateurs de voitures de sport françaises puisque si la Renault 25 V6 Turbo passe à 205 ch (+5 ch) pour digérer le catalyseur, l’Alpine V6 Turbo Le Mans chute elle à 185 ch (-15 ch). Et chez MVS devenu Venturi pour 1989 ? La fin de la MVS Venturi 2.80 SPC laissait craindre le pire, mais non. Le constructeur ...

Avant d’acheter
Souvent oubliée au moment du « choix », la Honda NSX mérite amplement le détour. Toutefois, si la fiabilité de l’ensemble est réelle et en phase avec la réputation de la marque, la NSX demande, à l’instar de ses rivales, un entretien soutenu et rigoureux : vidange tous les 10 000 km et entretien tous les 20 000 km. Les pièces Honda sont réputées onéreuses et le réseau SAV Honda n’a pas toujours l’occasion d’en voir souvent. La carrosserie alu ne peut être réparée par n’importe quel carrossier ni à n’importe quel prix ! Mais les gros kilométrages sont à sa portée et la NSX à l’usage révèle l’immense gageure de la fiabilité et confort d’utilisation des Porsche 911 tout en s’offrant un look de Ferrari. Et leur faible présence sur le territoire français leur garantit une cote soutenue. Que demander de plus ? Une auto à l’historique limpide et en état « stock » (comprenez d’origine pour les néophytes) qui est passé à travers les affres de l’esprit « Fast & Furious »…

Mots clés : Honda | NSX | GT | V6 | Coupé | VTEC | Japon | HONDA | NSX | GRAND TOURISME

CATALOGUES – BROCHURES – PROSPECTUS

Acura_US NSX_1991-brochure

honda-nsx_1992-brochure

TOP Conception | Poids | Châssis de course | Ligne | Finition | Performances | Equipement de série | V6 enivrant | Facilité de conduite FLOP Image ? | Rare en France | Coûts d’entretien | Trop sérieuse ?

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :

Performances :

Honda
NSX 3.0
1990
16 CV – 480 000 FF
6 cylindres en V, 24 soupapes (2×2 ACT) – 2 977 cm3
274 ch à 7 300 tr/mn (92,03 ch/litre)
284 Nm à 5 400 tr/mn (95,39 Nm/litre)
non
propulsion + BV5 manuelle + autobloquant (visco-coupleur)
1 370 kilos (5 kg/ch)
2 disques ventilés AV et 2 disques ventilés AR + ALB
jantes alu 15″ et 16″ + pneus en 205/50 ZR15 AV et 225/50 ZR16 AR
0 à 100 km/h en 6″0; 272 km/h, km DA en 25″2

Textes : Morgan Goupil (Alis Webzine) – Photos : D.R

« 1 de 2 »
  • Honda Prelude 2L3i 4WS 4G Honda change radicalement son approche pour 1992 avec sa 4e génération de coupé Prelude. Terminé l’aspect par trop conventionnel (vous avez dit « féminin » ?) ! Désormais la Honda Prelude 4G s’affiche comme un coupé au design affirmé, certes toujours très élégant, mais beaucoup plus sportif dans son approche et son coup de crayon. ...
  • Honda Civic VTi EG6 Déjà la 5e génération de Honda Civic ! Pour 1992, Honda a revu son modèle fétiche qui séduit une clientèle très fidèle totalement accroc au modèle et son look particulier. Car Honda semble ne pas se laisser influencer par les modes dans le dessin de la Civic. On retrouve donc cette silhouette compacte qui ressemble ...
  • Honda Prelude 2.2i VTEC 4G Depuis le lancement de la 4e génération (appelée aussi 4G) en 1992, la Honda Prelude 4G a épaté les rétines mais aussi surpris sa clientèle fidèle. Moins « pépère » et plus dynamique en tous points. Un style aiguisé avec son museau affiné qui perd pourtant ses phares escamotables, un profil d’une élégance rare dans ...
  • Honda CRX 1L6-16S AS53 Depuis juin 1983 le petit coupé CRX fait figure d’épouvantail parmi les GTI : petit, léger, maniable et une bouille à croquer, mais seulement deux places. Si le concept est intéressant il est toutefois imparfait avec un bouilleur un peu juste et ses 100 ch. Honda n’est pas sourd aux attentes, et décide pour 1986 ...
  • Honda Civic Type R FK2 Honda a longuement résisté mais a du se rendre à l’évidence… Les dernières Civic Type R (FN2) malgré d’indéniables qualités et un respect à la lettre de l’esprit maison (comprenez des moteurs atmosphériques VTEC qui prennent des tours et des tours…) n’étaient plus suffisamment armées pour lutter à armes égales avec une concurrence toujours plus ...
  • Honda Aerodeck EXI CA5 Honda n’a de cesse de décliner les variations pour cultiver une certaine originalité et surtout poursuivre l’opération séduction Outre-Atlantique. Ainsi, en 1987 le constructeur japonais commercialise un dérivé de sa classique berline Accord sous la forme d’un coupé,… non d’un break… ou les deux en fait ! La Honda Aerodeck EXI cumule les logiques et ...
  • Honda CRX VTI Del Sol Après deux générations de petits coupés sportifs, la saga CRX se poursuit à partir de 1992 avec un concept Targa inédit chez Honda. Basé sur la Civic EG2, la Honda CRX Del Sol perd également deux places sur l’autel de son caractère caméléon. Résumons-nous, la CRX Del Sol prend 20 cm de plus mais perd ...
  • Honda Legend V6 3L2 KA7 Acura aux Etats-Unis, c’est sous la marque Honda que la Legend écume nos routes en berline et en coupé. Pour 1992, la Honda Legend est réactualisée pour rester dans le coup. La berline Legend V6 3.2 est toujours au programme avec des dimensions en hausse. Ses traits se sont adoucis pour offrir désormais une silhouette ...
  • Honda Legend Coupé V6 KA8 Acura aux Etats-Unis, c’est sous la marque Honda que la Legend écume nos routes en berline et en coupé. Pour 1992, la Honda Legend est réactualisée pour rester dans le coup. La Legend Coupé V6 3.2 est toujours au programme avec des dimensions en hausse. Ses traits se sont adoucis pour offrir désormais une silhouette ...
  • Honda Civic Type R Championship Edition FN2 Avec son look de navette spatiale, et son caractère bien trempé, la Civic Type R (FN2) apporte depuis 2006 une offre à part dans le monde des GTI et compactes sportives. Mais poids en hausse, et un autobloquant qui semble réservé au Japon viennent ternir le tableau. Pas grave, Honda reste à l’écoute des passionnés ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (6 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +6 (from 6 votes)
Honda NSX, 10.0 out of 10 based on 6 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.