Honda CRX 1L6i-16 ED9

Honda CRX 1L6i-16 ED9

Honda CRX 1L6i-16 ED9
1987 – 4 cyl. en ligne 16V
130 ch – 205 km/h
910 kg

Honda est un des seuls constructeurs dans la vague GTI de proposer une déclinaison coupé depuis 1983 avec son CRX basé sur le coach Civic. Premier opus réussi qui marqua par son gabarit menu, son agilité et son esprit sportif. Pour 1987, Honda enfonce le clou et renouvelle son petit coupé qui joue les boîtes à malices chez les voitures de sport. Les designers de Honda n’ont pas révolutionné le genre, mais en revanche, les attentions apportées et les nouveautés sont bien plus conséquentes qu’il n’y paraît. Les dimensions sont identiques ou presque, seul l’empattement fait 10 cm de plus. Cela change quelque peu la physionomie du profil et donne même plus de cohérence à la ligne du CRX. Les arêtes sont moins vives et le style général s’inscrit dans la gamme Honda contemporaine. Feux effilés, aérodynamique plus soignée (Cx de 0,30) et gabarit ultra compact (3,8 mètres de long, 1,7 mètres de large et 1,3 mètres de haut), la Honda CRX 1L6i-16 ED9 joue les mini sportives. Posée sur ses jantes alu de 14 pouces, elle soigne ses détails et étonne par sa petite lunette arrière droite intégrée au hayon pour améliorer la visibilité vers l’arrière depuis le rétroviseur intérieur. Etonnant ! Les ajustements de carrosserie sont très soigné comme souvent chez Honda, et la CRX ED9 dispose de protections en plastique noir mat de part et d’autre pour la protection et qui permet de trancher avec les coloris retenus (Polar White, Blade Silver Metallic et Rio Red), à l’exception du noir (Flint Black Metallic). Becquet de hayon et double sortie ronde chromée d’échappement ponctuent la présentation sportive de la Honda CRX 1L6i-16 ED9…

La Honda CRX 1L6i-16 ED9 conserve le gabarit de la précédente génération et sa mécanique enjouée. Mais elle soigne son style et surtout ses trains roulants pour devenir une référence sportive et une offre peu commune sur le marché de la voiture de sport. De l’ombre aux GTI ?…

Honda CRX 1L6i-16 ED9

La Honda CRX 1L6i-16 ED9 reprend à son compte le moteur de sa devancière. Un sacré bouilleur avec ses 130 ch à près de 7 000 tr/mn et une culasse à 16 soupapes qui respire particulièrement bien, au prix d’un niveau sonore élevé dans l’habitacle…

Le quatre cylindres Honda 1 590 cm3 DOHC D16A9 a déjà été inauguré sous le capot de la précédente génération de CRX (le 1L6i-16 AS53). Bloc et culasse sont en aluminium, et les attention ont été nombreuses sur tous les détails, en s’inspirant des enseignements tirés en Formule 1 par Honda. Ainsi, la distribution à quatre soupapes par cylindres (cette fois-ci) entraînées par un double arbre à cames en tête et courroie crantée autorise une belle respiration dans les tours (régime maxi fixé à 7 500 tr/mn). Histoire de résister à ces hautes rotations et des contraintes mécaniques bien réelles, Honda a prévu une culasse cross-flow, des bielles allégées et des pistons haute résistance. L’injection électronique est maison et dénommée PGM-F1. C’est une injection indirecte et séquentielle commandée par un micro-ordinateur, prend en compte plusieurs paramètres corrigés par des capteurs : PHM, dépression collecteur d’admission, position du papillon, température d’air et d’eau, pression atmosphérique… La puissance gagne +5 ch pour être portée à 130 ch à 6 800 tr/mn, alors que le couple est désormais fixé à 143 Nm à 5 700 tr/mn. Si cette dernière valeur semble disponible à haut régime, les motoristes de Honda ont retravaillé la souplesse et la disponibilité mécanique à bas régime. Le résultat est probant et en nette amélioration puisque 130 Nm sont déjà disponibles entre 2 800 et 7 000 tr/mn. D’autant qu’avec ses 910 kilos à embarquer, le quatre cylindres Honda est loin d’être pénalisé, offrant ainsi un rapport de 7 kg/ch. La boîte de vitesses à 5 rapports manuels, se distingue par une commande de boîte douce et précise, et dont l’étagement est parfait pour le CRX. Une fois le tic tac du chronomètre déclenché, la Honda CRX 1L6i-16 ED9 s’arrache du bitume avec célérité et après seulement 8’’1 la barre des 100 km/h est effacée sur le tachymètre. Et 11’’2 plus tard, la borne kilométrique est atteinte (29’’2 au km DA) ! Rapide, la Honda CRX 1L6i ED9 profite également de son moteur qui prend des tours sans faiblir et de sa beau profil efficace pour accrocher un beau 205 km/h. Voilà des valeurs dignes de la Peugeot 205 GTI 1L9 de 130 ch, qui prend Le dessus sur le CRX grâce à sa plus grosse cylindrée. Seul regret, malgré une consommation raisonnable, un (petit) réservoir de 45 litres qui impose de fréquent passages à la station service, surtout si vous avez le pied droit joueur. La structure monocoque autoporteuse connaît de nouveaux trains roulants bien plus évolués et aboutis : des doubles triangles superposés sur les quatre roues indépendantes. Combinés ressorts/amortisseurs fermes mais préservant un minimum de confort très appréciable au quotidien, et des barres anti dévers pour limiter la prise de roulis au minimum. Résultat, posé sur ses petites roues de 14 pouces chaussées de 185/60 HR14, la Honda CRX 1L6i-16 ED9 joue de sa faible masse et se comporte comme un véritable karting. Son agilité est diabolique dans les enchaînements et, bonne nouvelle, son empattement allongé et ses trains roulants plus rigoureux lui confère plus de stabilité dans les grandes courbes. Le freinage à quatre disques (ventilés avant) est plus rassurant mais donne encore une certaine instabilité de l’arrière train sur les freinages très appuyés. Difficile à éviter l’effet marteau sur une auto de ce gabarit, certes, mais cela pourrait être plus atténué tout de même pour gagner en sérénité sur les placements au freinage. La direction à crémaillère est sans assistance mais reste précise et douce. Seul les quatre tours de volant de butée à butée sont à reprocher, mais ils sont au profit de la

Honda CRX 1L6i-16 ED9

La Honda CRX 1L6i-16 ED9 est un véritable karting homologué pour la route en matière de conduite et tenue de route. Sacrée agilité, la CRX est diabolique et seul les freinages appuyés demandent de l’attention…

douceur… Dans les petits points d’attention, on peut reprocher au coupé CRX ED9 de talonner quelque peu en butée sur ses amortisseurs, mais cela n’intervient véritablement qu’en conduite type pilotage, rarement possible sur route ouverte. L’habitacle est menu, et réduit véritablement à deux occupants avant. Les places arrière sont dévolues plus à des (jeunes) enfants de petit gabarit, et seront plus utilisées rabattues pour accroître la capacité du coffre (196 dm3) qui sera porté ainsi à 337 dm3. La finition est très soignée, bien que très plastique, et la position de conduite et l’ergonomie sont à louer. Volant en main, la boîte sous la paume droite, la Honda CRX 1L6i-16 ED9 invite à l’attaque type karting ! L’équipement de série est très complet en France avec même les vitres électriques et le toit ouvrant de série. Ce dernier est d’ailleurs vital, car la chaleur dans l’habitacle monte vite sous les assauts des UV et la climatisation (non conditionnée) a beau être efficace, elle est insuffisante dans certains cas. Enfin, si le confort à bord est excellent, le niveau sonore de la mécanique aux allures usuelles peut vite lasser sur longs parcours. Vous avez dit sportive ?!…

Notre avis
emoticonAvec son potentiel séduction et sa bonne bouille, son caractère sportif indéniable grâce à une mécanique survoltée, la Honda CRX 1L6i-16 ED9 fait honneur à la généalogie maison, à commencer par la Honda S800 coupé. Mais là où Honda marque des points supplémentaires, c’est que non content de garantir de sacrées performances, l’art et la manière sont dans le bol de saké de ce coupé japonais car les trains roulants inédits remettent de l’ordre dans les roues et permette au coupé CRX ED9 de profiter pleinement de son potentiel mécanique. Un véritable karting sur route ouverte, avec des performances à faire pâlir bon nombre de GTI, même plus puissante. A considérer au plus vite dans ses intentions d’achat !…

Autres versions :
Honda CRX

Les Rivales :
Coupé 1980, 1987

  • Alfa Romeo Alfetta GTV 2.0 1980 Depuis 1976, le coupé Alfetta GTV2000 sillonne les routes d’Europe avec son charisme et sa belle voix. Sa ligne signée Giugiaro commence à accuser le poids des ans et pour juillet 1980 Alfa Romeo décide de remettre au goût du jour le look de son coupé. En devenant Alfetta GTV 2.0, le coupé italien hérite de nouveaux feux AR moins originaux en un seul bloc, tandis que les boucliers sont en plastique noir. Le reste de la ligne en coin ...
  • Honda Aerodeck EXI CA5 Honda n’a de cesse de décliner les variations pour cultiver une certaine originalité et surtout poursuivre l’opération séduction Outre-Atlantique. Ainsi, en 1987 le constructeur japonais commercialise un dérivé de sa classique berline Accord sous la forme d’un coupé,… non d’un break… ou les deux en fait ! La Honda Aerodeck EXI cumule les logiques et singe quelque peu le concept du coupé-break (voire « break de chasse ») à l’instar d’anciennes gloires : Aston-Martin DB5 Shooting Brake, et plus récemment ...
  • Honda CRX 1L6-16S AS53 Depuis juin 1983 le petit coupé CRX fait figure d’épouvantail parmi les GTI : petit, léger, maniable et une bouille à croquer, mais seulement deux places. Si le concept est intéressant il est toutefois imparfait avec un bouilleur un peu juste et ses 100 ch. Honda n’est pas sourd aux attentes, et décide pour 1986 de mettre un 1,6 litre 16 soupapes brillant sous le capot de son petit coupé CRX. « Petit », car avec moins de 3,8 mètres ...
  • Honda CRX 1L6i-16 ED9 Honda est un des seuls constructeurs dans la vague GTI de proposer une déclinaison coupé depuis 1983 avec son CRX basé sur le coach Civic. Premier opus réussi qui marqua par son gabarit menu, son agilité et son esprit sportif. Pour 1987, Honda enfonce le clou et renouvelle son petit coupé qui joue les boîtes à malices chez les voitures de sport. Les designers de Honda n’ont pas révolutionné le genre, mais en revanche, les attentions apportées et les nouveautés ...
  • Toyota Celica Mk4 2L0 GT ST162 Toyota Celica Mk4 2L0 GT ST162Au salon de Francfort 85, Toyota nous réserve une surprise avec sa nouvelle Celica Mk4 génération ST160. Une véritable nouveauté qui marque un tournant et donne le tempo de la stratégie moderne de Toyota sur le marché de la voiture de sport : passage à la traction, moteur raffiné techniquement, et un design qui tranche par une fluidité et harmonie bien en phase avec cette révolution de palais. Pour ceux qui pensaient que les voitures japonaises n’étaient que des autos ...

Avant d’acheter
Les japonaises des années 80 ont souffert d’une diffusion limitée en France en raison de quotas d’importations pour protéger les constructeurs européens. Le résultat de cette politique est que les Honda CRX 1L6i-16 ED9, produits de 1987 à 1991, sont rares sur nos routes et dans les petites annonces. Pourtant, la production mondiale de toutes les variantes de Honda CRX 2e génération est conséquente avec plus de 230 000 exemplaires. Chose étonnante, les voitures japonaises des années 80 souffrent de la corrosion. Pas au point de certaines italiennes des années 70, mais le point est à tout de même à inspecter de près lors d’une phase d’achat. Ailes arrières et le tour du toit ouvrant sont ses points faibles. Dans les problèmes de carrosserie, mais également le reste, il est souvent très difficile de trouver un exemplaire « full stock » comme disent nos amis britons, à savoir en parfait état d’origine, sans modifications outrancières style Fast & Furious, ou plus discrètes, mais avec un châssis totalement rigidifié et une mécanique préparée. Le moteur est réputé incassable, même avec un minimum d’entretien et d’attention. Honda c’est du solide ! L’entretien est une vidange moteur tous les ans ou 10 000 km. Tous les 20 000 km il faut remplacer les bougies alors que le renouvellement filtre à air, essence et la vidange de boîte de vitesses n’intervient que tous les 40 000 km. La courroie de distribution est à remplacer tous les 100 000 km ou tous les 5 ans. Le moteur ne connaît qu’une véritable faiblesse connue qui se manifeste par un ralenti irrégulier. Dans ce cas c’est du côté du « Main Relay » qu’il faut regarder. Contrôler l’état des disques de freins (ils peuvent être voilés preuve d’un usage intensif type circuit), et des silent-blocs avant (si la tenue de route n’est pas précise). L’habitacle est très solide et sans soucis électriques. La sellerie souffre le plus (déchirure du tissu), mais il est vrai que les CRX ED9 ont souvent beaucoup, beaucoup de kilomètres au compteur… Enfin, sachez que si toutes les pièces peuvent être facile à trouver même sur internet, les pièces d’origine Honda en France sont réputées onéreuses.
Entretien : tous les 10 000 km ou tous les ans

Mots clés : Honda | CRX | Civic | ED9 | 16V | PGM-F1 | Mügen | Coupé | Coupé Sport | GTI | HONDA | CRX 1L6i-16 ED9 | COUPE | COUPE SPORT

CATALOGUES – BROCHURES – PROSPECTUS

 TOP Mécanique raffinée et sportive ǀ Performance ǀ Agilité diabolique ǀ Design craquant ǀ Commande de boîte ǀ Confort préservé | Finition soignée ǀ Ergonomie ǀ Consommation ǀ Position de conduite ǀ Equipement de série | Poids | Douceur de direction (sans assistance)  FLOP Instabilité sur les freinages appuyés ǀ Habitabilité (2+2) ǀ Moteur bruyant aux allures légales ǀ Motricité ǀ Embrayage sujet au fading ǀ Polyvalence d’usage | Coffre limité ǀ Autonomie ǀ Chaleur dans l’habitacle

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :
Honda
CRX 1L6i-16 ED9
1987
8 CV – 115 000 FF
4 cylindres en ligne 16 soupapes (2×1 ACT) – 1 590 cm3
130 ch à 6 800 tr/mn (81,76 ch/litre)
143 Nm à 5 700 tr/mn (89,94 Nm/litre)
non
traction + BV5 manuelle
910 kilos (7,00 kg/ch)
2 disques ventilés AV et 2 disques pleins AR
jantes alu 14″ + pneus en 185/60 HR14 AV et 185/60 HR14 AR
0 à 100 km/h en 8’1; 205 km/h, km DA en 29’’2

Textes : Morgan Goupil (Alis Webzine) – Photos : D.R

Honda CRX 1L6i-16 ED9
Honda
  • GP F1 Monza Italie 2021 – 12 septembre Monza, temple de la vitesse. Voilà qui ne change pas avec des Mano à Mano à près de 350 km/h au bout des lignes droites. Le format du week end reprend le principe expérimental de Silverstone avec les qualifications le vendredi, puis la course sprint de qualification pour la grille de la course le samedi. ...
  • GP F1 Zandvoort Hollande 2021 – 5 septembre Retour du tracé de Zandvoort au calendrier de F1 après une dernière course remportée en 1984 par Niki Lauda. Depuis plus rien, mais avec l’éclosion, puis l’explosion de Max Verstappen, la F1 a le vent en poupe sur la côte batave. Le public est nombreux et acquis à sa cause et les tribunes sont orange ...
  • GP F1 SPA Francorchamps Belgique 2021 – 29 août Et voilà la fin de l’été… Mais avait-il seulement démarré ? En F1, oui avec la coupure estivale, mais dans le ciel, c’est l’hécatombe. Et sur la piste de SPA Francorchamps dans les Ardennes belges, c’est le déluge de pluie depuis les derniers essais libres. En qualifications, la pluie est drue, mais les pilotes s’élancent ...
  • GP F1 Hungaroring Hongrie 2021 – 1er août Le Grand Prix de Silverstone nous avait quelque peu étourdi… Nouveau format de qualifications avec la course Sprint le samedi, le duel Hamilton – Verstappen qui tourne au pugilat, remontée d’Hamilton qui finalement remporte la course, quel scénario ! Alors nécessairement, en arrivant en Hongrie au Hungaroring dans les abords de Budapest, on s’attendait à ...
  • GP F1 Silverstone Angleterre 2021 – 18 juillet Le Grand prix de Silverstone innove sur plusieurs points. Déjà les tribunes sont pleines et les people sont de retour ce qui fait du bien ! Les pilotes anglais sont nombreux sur la grille et donc le public est particulièrement présent et animé pour soutenir « ses » pilotes. Pour la course, on verra ainsi dans les ...
  • GP F1 Spielberg Autriche 2021 – 4 juillet 2e semaine à Spielberg pour un Grand Prix qui d’emblée confirme la séquence précédente. Dans les différences, Pirelli a changé d’un ton toute sa gamme de pneumatiques étant plus tendre que le week-end précédent. On retrouve ainsi les Red Bull très à l’aise et performantes. Et un Verstappen totalement dans la maitrise de son art. ...
  • GP F1 Styrie Autriche 2021 – 27 Juin Premier des deux rendez-vous de la saison en Autriche, le Grand Prix de Styrie accueille le petit monde de la F1 sur les terres de Red Bull. Un circuit où Verstappen et Red Bull ont échoué jusqu’ici. Mais la donne a changé en 2021, et la paire Red Bull/Verstappen a pris l’ascendant sur Hamilton et ...
  • GP F1 Castellet France 2021 – 20 Juin Après une année d’abstinence, le public français peut goûter de nouveau à son Grand Prix national au Castellet. Comme une fête nationale, les drapeaux tricolores fleurissent dans les tribunes. Sur la piste, Christian Horner fanfaronne devant la grande forme de ses monoplaces. Il n’hésite pas à affirmer que si les Red Bull battent les Mercedes ...
  • GP F1 Bakou Azerbaïdjan 2021 – 6 juin Après un Grand Prix de Monaco assez soporifique, il faut le dire, et constatant la supériorité d’un Max Verstappen et de Red Bull, nous attendions avec impatience ce Rendez-vous de Bakou en Azerbaïdjan. Un tracé également en ville mais bien plus rapide qu’à Monaco et qui occasionne lui aussi une sanction immédiate dans le rail ...
  • GP F1 Monaco 2021 – 23 Mai Monaco, c’est « LE » RDV glamour et people de la saison. Et si le Covid19 limite quelque peu le public, il n’en demeure pas moins que beaucoup de pilotes jouent à domicile puisque résidant sur place. Pour Charles Leclerc, c’est « son » Grand Prix, et il compte bien faire des étincelles, lui qui n’a jamais réussi à ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Honda CRX 1L6i-16 ED9, 10.0 out of 10 based on 3 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.