Ferrari 348 tb

ferrar-348-6

Ferrari 348 tb
1989 – 8 cyl. en V 32V
289 ch – 280 km/h
1 393 kg


Après 15 ans de loyaux services, la saga des Ferrari 308-328 tire sa révérence au salon de Francfort 1989 avec la présentation de la nouvelle Ferrari 348. Destin funeste, puisqu’elle peut se targuer d’être la première Ferrari de route depuis la mort d’Enzo Ferrari. Qu’importe, Pininfarina a su composer une ligne ramassée et élégante, reprenant quelques tics stylistiques de la Testarossa (feux arrière rectangulaire sous grille, prises d’air latérales striées…), tandis que sous le capot arrière un V8 hérité de la Mondial T développe 295 ch à 7 200 tr/mn…

Première Ferrari depuis la disparition du Commendatore, la 348 se drape d’une plastique sexy et est animée par un somptueux V8 !

Repris de la Mondial T, le V8 tout alu, coiffé d’une culasse 32 soupapes, a pris de la cylindrée (+200 cm3), des conduits d’admission et collecteurs redessinés et une injection électronique intégrale. La lubrification passe par un carter sec pour éviter les déjaugeages. Résultat, le couple est disponible plus bas avec 317 Nm à 4 200 tr/mn. La boîte 5 mécanique couine toujours avec entrain dans la grille métallique. Les chronos sont dignes du blason de la 348 : 0 à 100 km/h en 6″5; 280 km/h, km DA en 25″9. Délaissant la structure tubulaire, la 348 reçoit une toute nouvelle coque autoportante avec berceau tubulaire AR. Sont greffés ensuite les suspensions à double triangulation, amortisseurs (gaz) et barres antiroulis. Le freinage est confié à 4 disques ventilés pincés par des étriers 4 pistons avec ABS. A noter la direction à crémaillère sans assistance (!), pas même en option… Les roues alu de 17″ sont chaussées de pneus en 215/50 ZR17 AV et 255/45 ZR17 AR. Le hic de cette 348, c’est que son poids frise les 1,4 tonnes, et est associé à des réglages châssis incisifs lors des transferts de masse à haute vitesse. Voilà comment on se colle une réputation de sportive rétive… L’habitacle est dédié au sport avec un équipement correct mais limité et une position de conduite pas idéale (volant peu réglable). Mais quelle ambiance avec le V8 qui rugit dans votre dos…

Notre avis
emoticonLa Ferrari 348 offre une ligne splendide qui, frappée en prime du Cheval Cabré, séduit immédiatement et est déterminant dans les critères d’achat. Performante, communicative et poussée par son beau V8, la 348 vous inflige cependant une position de conduite imparfaite, une ergonomie datée et une direction sans assistance très lourde pourra venir à bout de votre enthousiasme… Il faut savoir souffrir pour être beau ?! Quant au comportement routier, il ne devient délicat que dans certaines circonstances, que peu de conducteurs atteignent.

Autres versions :

Les Rivales :

  • Alpine V6 GT Après une (très !) longue carrière, l’Alpine A310 s’efface fin 1984 à l’annonce de la nouvelle gamme Alpine GTA (Grand Tourisme Alpine). Si l’A310 avait été conçue sous l’ère Jean Rédélé, les GTA sont des purs produits de l’époque Renault. Premier acte en 1985 avec l’Alpine V6 GT. Sa ligne signée Heuliez, très fluide (Cx de 0,28) mais peu homogène esthétiquement avec une poupe un peu fade et une proue splendide, cache en son cœur (en porte-à-faux AR) l’ancien gros ...
  • Alpine V6 Turbo GTA D501 Après le lancement « tiède » de l’Alpine V6 GT, la saga GTA poursuit sa saga en 1985 avec la version de pointe : l’Alpine V6 Turbo. Si la ligne extérieure reste identique, les jantes sont nouvelles. Mais les trains roulants sont améliorés, et surtout le V6 2,5 litres PRV reçoit un turbocompresseur qui apporte 200 ch. Avec 200 ch et une ligne aérodynamique, l’Alpine V6 Turbo vient disputer les premières places, à condition de fermer les yeux sur sa qualité ...
  • Alpine V6 Turbo Mille Miles Après le lancement « tiède» de l’Alpine V6 GT, la saga GTA poursuit sa saga en 1985 avec la version de pointe : l’Alpine V6 Turbo. Si la ligne extérieure reste identique, les jantes sont nouvelles. Mais les trains roulants sont améliorés, et surtout le V6 2,5 litres PRV reçoit un turbocompresseur qui apporte 200 ch. Malgré cela, les ventes végètent en raison d’un habitacle à la qualité peu flatteuse (un euphémisme !) et d’une stratégie confuse de Renault qui va ...
  • BMW 635 CSi E24 1982 En juillet 1982, BMW revoit quelques détails sur son coupé série 6 (E24). Anciennement basé sur la Série 5 E12, c’est désormais la série 5 E28 qui sert de donneuse d’organes. Le 6 en ligne est ainsi légèrement revu dans sa partie haute mais conserve les mêmes prestations. L’esthétique est légèrement revue, notamment sa poupe, s’inspirant des détails de la nouvelle Série 5. On notera également le train AR repris à la berline à succès de Münich… Avec son 3,5 litres ...
  • Chevrolet Corvette C4 1987 Depuis 1984, Chevrolet a renouvelé avec modernité sa saga Corvette. Certes, le style est moins spectaculaire que la précédente génération, mais pas de doute c’est toujours une Corvette : capot long, arrière tronqué bardé de ses 4 phares ronds, habitacle reculé, carrosserie plastique et gros V8 AV. Les détails de style sont heureusement toujours là pour capter le regard avec les phares escamotables, les jantes en alu poli de 16″, les répétiteurs latéraux (typiquement US) ou encore les ouies latérales. ...
  • Ferrari 328 GTB Le temps passe et même les beaux dessins doivent se mettre au goût du jour. A fortiori lorsque, comme dans la gamme Ferrari, la nouvelle Testarossa présentée en 1984 révolutionne l’empreinte stylistique de Maranello. A ses côtés la Ferrari 308 GTB/GTS Quattrovalve semble désormais démodée. Ferrari se charge donc de lui offrir un lifting de fin de vie histoire de la maintenir dans la course chez les Grand Tourisme de sport et de prestige. Impossible de la confondre avec la ...
  • Ferrari 348 tb Après 15 ans de loyaux services, la saga des Ferrari 308-328 tire sa révérence au salon de Francfort 1989 avec la présentation de la nouvelle Ferrari 348. Destin funeste, puisqu’elle peut se targuer d’être la première Ferrari de route depuis la mort d’Enzo Ferrari. Qu’importe, Pininfarina a su composer une ligne ramassée et élégante, reprenant quelques tics stylistiques de la Testarossa (feux arrière rectangulaire sous grille, prises d’air latérales striées…), tandis que sous le capot arrière un V8 hérité de ...
  • Ferrari Mondial 3L2 Depuis 1980 Ferrari tente de convaincre dans le rayon des coupés 2+2 avec sa Mondial. Une tentative déjà peu concluante commercialement avec la Dino 308 GT4 dans les années 70 avec Bertone aux crayons. Ferrari a depuis renoué avec Pininfarina, mais force est de constater que si le designer italien favori d’Enzo Ferrari s’en tire avec les honneurs, la Ferrari Mondial 8, puis QV peine à convaincre. Ferrari revoit donc sa copie pour 1985 en harmonisant toute sa gamme de ...
  • Lotus Esprit Turbo 1987 La Lotus Esprit serait-elle immortelle ? On peut le croire, en raison de son apparition en 1977 et de ses évolutions successives tant stylistiques que mécaniques. Le Turbo a assurément été une étape marquante pour lui donner des performances à la hauteur de son châssis. Pour 1987, c’est Peter Stevens, le designer maison, qui a été chargé de remettre au goût du jour la ligne originelle dessinée par Giorgietto Giugiaro. Plus d’arrondis, pare-chocs intégrés dans l’air du temps, poupe modernisée ...
  • Lotus Excel En 1975, Colin Chapman déploie une gamme de GT 2+2 en deux modèles distincts avec la Lotus Elite, sorte de break de chasse à l’esthétique pour le moins particulière, et la Lotus Eclat son clone en coupé fastback plus heureux dans ses traits. Pour 1982 Peter Stevens reprend ses crayons pour s’attaquer à moderniser la ligne des Eclat Excel qui perd l’Eclat que de nom, car pour le reste le résultat est très réussi. La Lotus Excel à la sauce ...
  • Maserati 2.24v Biturbo Maintenant que les errements de jeunesse de la saga Biturbo semble de l’histoire ancienne, Maserati sous l’égide d’Alejandro de Tomaso est prêt à aller de l’avant côté sport et performances. Et c’est la 222 avec sa petite cylindrée favorable à la fiscalité italienne dissuasive au-delà de 2 litres qui va évoluer en adoptant 24 soupapes. La Maserati 2.24v Biturbo est donc dévoilée pour 1988 après que les travaux sur sa mécanique aient été présentés à la presse. Qui dit version ...
  • Maserati 222 Biturbo Depuis 1981, Alejandro de Tomaso a initié la Maserati Biturbo avec un bouillant V6 2 litres de 180 ch. Avec un dessin particulier signé Pirangelo Andreani, cette Maserati compacte va vite se tailler une réputation de sportive sulfureuse. Depuis, au fil des millésimes, Maserati corrige le tir. En 1989, le V6 biturbo 2 litres est toujours à l’honneur, mais avec désormais 220 ch. Le look est réactualisé par (micro !) retouches, tandis que la présentation reste toujours aussi chic mais ...
  • Maserati 222 E Biturbo Difficile de suivre la saga des Maserati Biturbo tant le propriétaire de la marque, le passionné et fort en caractère Alejandro de Tomaso joue avec les différents éléments de son puzzle industriel sous le signe du Trident. Coupé, Spyder, berline, trois empattements, plusieurs V6 biturbo (2,0 ; 2,5 ; 2,8)… pas évident de s’y retrouver. Pour simplifier le propos, on peut retenir déjà trois séquences dans la « story Biturbo ». En 1981, le lancement de ce coupé qui va ...
  • Maserati Karif Biturbo Alejandro de Tomaso, propriétaire de Maserati depuis 1979 n’est pas avare de bonnes idées pour faire parler de ses modèles. Depuis 1981, les Maserati Biturbo n’en finissent pas de se bonifier, et de se décliner : coupé, berline, cabriolet… Pour noël 1988, une tradition désormais à Modène, Alejandro de Tomaso dépose une nouvelle variante au pied du sapin… enfin du trident ! La Maserati Karif est donc basée sur l’empattement court des Spyder (soit 2,4 mètres) auquel on a mis ...
  • MVS Venturi 2.80 SPC MVS, la « Manufacture de Voitures de Sport », a démontré depuis ses débuts au salon de Paris en 1984 un sacré potentiel. Alors lorsqu’en 1987, le fruit du travail initié par Claude Poiraud et Gérard Godefroy prend enfin la route sous la forme de la MVS Venturi 200, les fans de voitures de sport françaises étaient non seulement rassurés, mais se prenaient même à rêver plus. Ils ont été entendus, et après que le préparateur Lyonnais Fochesato ait développé ...
  • Porsche 911 Carrera 2 964 C2 Depuis 1964, la Porsche 911 s’est imposée valeur étalon chez les voitures de sport. Elle évolue régulièrement par touches, avec parfois, quelques révolutions. En 1989, avec la 964, Porsche revisite son sujet avec beaucoup d’évolutions qui s’imposeront par la suite à chaque générations prochaines : Tiptronic, transmission intégrale, RS… Côté look, la Porsche 911 adopte des boucliers enveloppants, des gros clignos et un bandeau AR plus moderne. Le Flat 6 grimpe à 3,6 litres « pile » et délivre 250 ...
  • Porsche 911 Carrera 3L2 La 911 en danger ? C’était le sentiment début 80’ avec une puissance en baisse sur les SC. Inadmissible pour la star des voitures de sport. Les clients de la marque, malgré un succès commercial certain, refusent donc que les Porsche à moteur avant (924, 944 et 928) préparent le linceul de leur égérie chérie. Extérieurement, pas de grand changement, sa ligne ayant été dessinée pour s’inscrire dans le temps, puisque remontant aux années 60 ! Certes, entre-temps, elle a ...
  • Porsche 944 B 2L7 Depuis 1980, Porsche a fait taire une partie des critiques avec la 944 venant épauler par le haut la « populaire » 924. Pour 1988, Porsche retouche son modèle à grande diffusion avant tout sous le capot avec un passage de 2,5 à 2,7 litres de cylindrée et une puissance qui progresse de 5 (petits) chevaux pour atteindre 163 ch. Le look extérieur de la 944 2.7 ne change pas hormis quelques nouvelles teintes au nuancier par rapport à sa ...
  • Porsche 944 S2 Depuis 1982 Porsche décline sa 944 à l’envie avec différentes versions. La 944 S (190 ch) devait faire la jonction entre la très véloce et puissante 944 Turbo (220 ch) et la 944 2,5 litres (163 ch). Pour 1989, la gamme est retravaillée en détail et toutes les versions évoluent, sauf la Porsche 944 S qui disparaît au profit d’une nouvelle 944 S2. L’extérieur est calqué sur la variante Turbo avec son « gros » masque avant carré et plus ...
  • Porsche 944 Turbo S Depuis 1985, la Porsche 944 Turbo a posé de nouveaux jalons en matière de Grand Tourisme. Malgré des prestations dynamiques remarquables et remarquées, et une polyvalence d’usage au top, elle manque souvent d’image à l’ombre de la Porsche 911. Pas grave, Porsche poursuit son développement avec la version 944 Turbo Cup ! Limitée à 80 exemplaires en France, avec sa couleur gris métal rose et ses strippings « Turbo Cup » sur le dessus des ailes AV, la 944 Turbo ...
  • Toyota Supra Mk3 3L0i GT Turbo MA70 7M-GTE Toyota Supra Mk3 3L0i GT Turbo MA70 7M-GTEDepuis 1981, Toyota est revenu avec succès sur le marché des coupés sportifs en dédoublant son offre Celica d’une Supra plus haut de gamme et performante. Depuis 1986 nous avons attaqué le 3e opus de la saga avec une ligne totalement revue et modernisée. Son six en ligne reste son ADN et est atmosphérique avec 204 ch. Bien, certes, mais un peu tendre car la Toyota Supra Mk3 (MA70) est lourde. Au Japon, on entend les critiques et le coupé ...
  • Venturi 200 Coupé Cup 221 Depuis 1984, le projet de la Ventury passé à Venturi a évolué. La petite équipe qui s’est constituée autour des 2 fondateurs, Claude Poiraud et Gérard Godefroy, a monté en gamme le projet en lui greffant le V6 PRV turbo de 200 ch et en dessinant des suspensions inédites. Le dessin de la Venturi 200 Coupé due à Gérard Godefroy est un modèle du genre : lignes tendues, proportions idéales, posée sur le sol… Pas de doute, en France aussi ...

Avant d’acheter
L’accès au mythe Ferrari excite toujours, surtout, comme dans le cas de la Ferrari 348, lorsque le ticket d’entrée est relativement bas. Critiquée à sa sortie par la presse à sa sortie, la Ferrari 348 traîne une image de Ferrari rétive à conduire vite. C’est surtout lors de la recherche des limites sur circuit que cela sera flagrant. Du coup, vous pourrez profiter du Cavallino Rampante à prix presque doux… à l’achat ! Car côté entretien nous sommes dans le monde des voitures de prestige ! Vidange (avec carter sec, tout le monde ne sait pas faire !…) tous les 5 000 km ou tous les ans et entretien itou mais tous les 10 000 km. La courroie est à remplacer tous les 40 000 km ou tous les 4 ans… Résultat, des coûts d’entretiens horriblement cher qui dépassent parfois le prix d’achat de l’auto ! De nombreux détails de finition ne vieillissent pas très bien (commodos Fiat, électricité, accessoires…), ce qui fait que la Ferrari 348, comme toutes ses sœurs de sang contemporaines, mérite une attention soutenue afin de conserver fiabilité et splendeur. Avec tout ça, inutile d’acheter une auto sans passé ! Carnet et factures dans le réseau officiel ou des spécialistes reconnus sont donc les sésames pour accéder à la 348 avec tranquillité…

Mots clés : Ferrari | 348 tb | V8 | Berlinette | Grand-Tourisme | Maranello | Italie | FERRARI | 348 TB | VOITURES DE SPORT

TOP Ligne aux proportions | idéales ! | V8 souple | Performances | Vivacité châssis | Mythe Ferrari… FLOP …mal aimée ? | Prix | Poids | Coûts d’entretien | Lourdeur direction | Délicate à la limite | Ergonomie

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :
Ferrari
348 tb
1989
21 CV – 667 000 FF
8 cylindres en V, 32 soupapes (2×2 ACT) – 3 405 cm3
295 ch à 7 200 tr/mn (86,63 ch/litre)
317 Nm à 4 200 tr/mn (93,09 Nm/litre)
non
propulsion + BV5 manuelle + autobloquant ZF
1 393 kilos (4,72 kg/ch)
2 disques ventilés AV et 2 disques ventilés AR + ABS
jantes alu 17″ + pneus en 215/50 ZR17 AV et 255/45 ZR17 AR
0 à 100 km/h en 6″5; 280 km/h, km DA en 25″9

Textes : Morgan Goupil (Alis Webzine) – Photos : D.R

Ferrari 348 tb
  • GP F1 Hungaroring Hongrie 2019 – 4 août Circuit apprécié par les pilotes en matière de pilotage, le Hungaroring est toujours une épreuve pour dépasser ses concurrents. La position sur la grille de départ et la qualification sont donc prédominantes pour espérer un bon résultat en course. Il fait très chaud le jour des qualifications, ce qui ne semble pas avantager les Mercedes ...
  • GP F1 Hockenheim Allemagne 2019 – 28 Juillet Alors que Hockenheim n’est pas encore confirmé pour les saisons suivantes, les pilotes apprécient particulièrement ce tracé qui revient dans une portion lente dans le stadium sous les hourras de la foule toute acquise aux pilotes allemands : Vettel et Hulkenberg. Mercedes GP profite de « son » grand prix national pour célébrer les 125 ans de ...
  • GP F1 Silverstone Angleterre 2019 – 14 Juillet Silverstone est un tracé chargé d’histoire pour la Formule 1 puisque c’est là que s’est déroulé le premier Grand Prix de la F1 « moderne » en 1950. Beaucoup de fans viennent sur le circuit, tout comme de nombreux évènements se déroulent avec un côté un peu show-off pas désagréable. Notons au passage la présence de Daniel ...
  • GP F1 Spielberg Autriche 2019 – 30 Juin Patrie de Niki Lauda, et de Red Bull Racing, le Grand Prix de Spielberg en Autriche rend ainsi hommage au champion défunt à de nombreux endroits du circuit avec des expositions de monoplaces (Ferrari, McLaren) avec lesquelles Niki Lauda fut titré champion du monde de F1. Le circuit de Spielberg est un véritable « ring » talonné ...
  • Nouvelle Ferrari SF90 Stradale Ferrari ouvre un nouveau chapitre de son histoire avec l’introduction de son premier véhicule électrique hybride rechargeable (PHEV ou Plug-in Hybrid Electric Vehicle) de série, la SF90 Stradale. Des images, des vidéos et des informations sont disponibles sur le site web dédié : SF90stradale.com. Le nouveau modèle est extrême à tous les niveaux et représente ...
  • GP F1 France Le Castellet 2019 – 23 juin Le circuit du Castellet pour son édition 2019 a corrigé le tir en matière d’organisation pour éviter les bouchons de 2018. C’est donc une belle fête bleu-blanc-rouge autour de l’automobile qui guide tout ce WE de Grand Prix en guise de fil rouge. Les qualifications confirment les essais libres et les Mercedes GP sont un ...
  • 24 Heures du Mans 2019 – Victoire de Toyota avec Alonso-Buemi-Nakajima au volant TOYOTA GAZOO Racing a remporté la 87e édition des 24 Heures du Mans avec un doublé sur le circuit de la Sarthe, finale palpitante de la Super-Saison 2018-2019 du Championnat du Monde FIA d’Endurance (WEC). Au volant de la TS050 Hybrid #8, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima et Fernando Alonso ont défendu leur trophée, s’assurant par ...
  • GP F1 Montreal Canada 2019 – 9 Juin Le circuit Gilles Villeneuve à Montreal accueille la Formule 1 depuis 1967. Cette année, l’épouse du défunt champion canadien avait organisé une exposition avec quelques voitures de course sur lesquelles Gilles Villeneuve s’était illustré. Le circuit de Montreal se distingue par un tracé très rapide propice aux moteurs puissants, et serré car bordé de murs ...
  • GP F1 Monaco 2019 – 26 Mai Le rendez-vous monégasque est le moment très apprécié des fans de la F1 mais pas seulement. Terriblement glamour, une pointe de monarchie princière et une course qui se déroule en ville sur un tracé très tortueux et piégeur, voilà qui excite les convoitises. Peu d’erreurs de pilotage à noter durant les essais libres, si ce ...
  • Ferrari Premium ou le service de maintenance exclusif pour une tranquillité d’esprit maximale Avec « Ferrari Premium », Ferrari renforce son service après-vente d’exception pour ses clients. Ferrari Premium fournit des services de maintenance officiel pour les modèles suivants :  456 GT / GTA  456 M GT / GTA  550 Maranello  550 Barchetta  360 Modena (toutes les versions)  575 Maranello  575 Superamerica  612 Scaglietti (toutes les versions)  F430 (toutes les versions)  599 GTB Fiorano  599 SA Aperta  599 GTO  Ferrari Enzo  Ce ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.0/10 (6 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +6 (from 6 votes)
Ferrari 348 tb, 9.0 out of 10 based on 6 ratings
Please follow and like us:
20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.