Porsche 944 Turbo S

porsche-944-turbo-s-951-s-4

Porsche 944 Turbo S
1988 – 4 cyl. en ligne 8V Turbo
250 ch – 260 km/h
1 250 kg

Depuis 1985, la Porsche 944 Turbo a posé de nouveaux jalons en matière de Grand Tourisme. Malgré des prestations dynamiques remarquables et remarquées, et une polyvalence d’usage au top, elle manque souvent d’image à l’ombre de la Porsche 911. Pas grave, Porsche poursuit son développement avec la version 944 Turbo Cup ! Limitée à 80 exemplaires en France, avec sa couleur gris métal rose et ses strippings « Turbo Cup » sur le dessus des ailes AV, la 944 Turbo Cup est aussi nettement plus performante avec 30 ch de plus et un châssis repris de la Cup de course !…

La concurrence gronde, mais la 944 Turbo aussi avec la « Cup » en série limitée. Plus de sport et performances au menu !

Soigneusement mis au point en compétition et à Weissach, le 4 cylindres de la Porsche 944 Turbo Cup fait appel à des raffinements alors peu courant. S’il ne dispose que de 8 soupapes et de 1 ACT, il est doté en revanche de 2 arbres de compensation d’équilibrage pour donner onctuosité et diminuer les vibrations. Le turbo refroidi par eau souffle plus fort et offre à ce « 4 pattes » des prestations en hausse : 250 ch à 6 000 tr/mn et 343 Nm à 4 000 tr/mn. Avec sa boîte 5 rapports rejetée sur l’essieu AR (système Transaxle), la Porsche 944 Turbo Cup affole le chrono : 0 à 100 km/h en 5″7 et 260 km/h (+15 km/h vs la 944 Turbo 220 ch). Du classique dessous avec un McPherson AV triangulé et des bras obliques avec barres de torsion AR. Si la 944 Turbo Cup frise les 1,4 tonnes, elle peut compter sur son équilibre exceptionnel et aussi l’option M030 de série (amortisseurs bitube à gaz, assiette plus basse de 9 mm et l’autobloquant taré à 40%). Ajoutez à cela un freinage signé Porsche, soit 4 disques ventilés et des étriers fixes à 4 pistons AV (repris à la Porsche 928 S) et l’ABS de série. La direction à crémaillère assistée ferait presque oublier un train AV un peu lourd. Les jantes alu « disque » de 16 pouces sont chaussées de pneus plus larges en 225/50 VR16 AV et 245/45 VR16 AR. Bien campée sur ses voies larges, la 944 Turbo Cup est facile à mener vite pour le quidam. Aux approches des limites, des notions de pilotage ne sont pas superflues. L’habitacle est revu avec une sellerie spécifique et une équipement de série (enfin !) ultra-complet dont la climatisation. Bien vu ! En revanche, le volant, non réglable en hauteur, reste désespérément trop bas. Reste le surcoût du prix de l’auto qui fait grimper le prix de 30%. Pas de doute, c’est bien une Porsche là aussi !…

Notre avis
emoticonAttention vous êtes devant une vraie perle ! Avec tous ses équipements châssis revus à la hausse (autobloquant et option M030), et son moteur qui donne toute sa mesure, la Porsche 944 Turbo Cup change de dimension pour contenir la concurrence qui se fait plus directe. La 944 Turbo Cup ne fait que mettre encore plus en valeur les qualités dynamiques de base exceptionnelles de la 944 Turbo standard. Et cette fois-ci, tout est de série ou presque… avec il est vrai un prix en hausse de 30%. N’est pas Porsche qui veut !…

Autres versions :
Porsche 944

Les Rivales :
GT sport 1980, 1988

  • Alpine V6 GT Après une (très !) longue carrière, l’Alpine A310 s’efface fin 1984 à l’annonce de la nouvelle gamme Alpine GTA (Grand Tourisme Alpine). Si l’A310 avait été conçue sous l’ère Jean Rédélé, les GTA sont des purs produits de l’époque Renault. Premier acte en 1985 avec l’Alpine V6 GT. Sa ligne signée Heuliez, très fluide (Cx de 0,28) mais peu homogène esthétiquement avec une poupe un peu fade et une proue splendide, cache en son cœur (en porte-à-faux AR) l’ancien gros ...
  • Alpine V6 Turbo GTA D501 Après le lancement « tiède » de l’Alpine V6 GT, la saga GTA poursuit sa saga en 1985 avec la version de pointe : l’Alpine V6 Turbo. Si la ligne extérieure reste identique, les jantes sont nouvelles. Mais les trains roulants sont améliorés, et surtout le V6 2,5 litres PRV reçoit un turbocompresseur qui apporte 200 ch. Avec 200 ch et une ligne aérodynamique, l’Alpine V6 Turbo vient disputer les premières places, à condition de fermer les yeux sur sa qualité ...
  • BMW 635 CSi E24 1982 En juillet 1982, BMW revoit quelques détails sur son coupé série 6 (E24). Anciennement basé sur la Série 5 E12, c’est désormais la série 5 E28 qui sert de donneuse d’organes. Le 6 en ligne est ainsi légèrement revu dans sa partie haute mais conserve les mêmes prestations. L’esthétique est légèrement revue, notamment sa poupe, s’inspirant des détails de la nouvelle Série 5. On notera également le train AR repris à la berline à succès de Münich… Avec son 3,5 litres ...
  • Chevrolet Corvette C4 1987 Depuis 1984, Chevrolet a renouvelé avec modernité sa saga Corvette. Certes, le style est moins spectaculaire que la précédente génération, mais pas de doute c’est toujours une Corvette : capot long, arrière tronqué bardé de ses 4 phares ronds, habitacle reculé, carrosserie plastique et gros V8 AV. Les détails de style sont heureusement toujours là pour capter le regard avec les phares escamotables, les jantes en alu poli de 16″, les répétiteurs latéraux (typiquement US) ou encore les ouies latérales. ...
  • Ferrari 328 GTB Le temps passe et même les beaux dessins doivent se mettre au goût du jour. A fortiori lorsque, comme dans la gamme Ferrari, la nouvelle Testarossa présentée en 1984 révolutionne l’empreinte stylistique de Maranello. A ses côtés la Ferrari 308 GTB/GTS Quattrovalve semble désormais démodée. Ferrari se charge donc de lui offrir un lifting de fin de vie histoire de la maintenir dans la course chez les Grand Tourisme de sport et de prestige. Impossible de la confondre avec la ...
  • Ferrari Mondial 3L2 Depuis 1980 Ferrari tente de convaincre dans le rayon des coupés 2+2 avec sa Mondial. Une tentative déjà peu concluante commercialement avec la Dino 308 GT4 dans les années 70 avec Bertone aux crayons. Ferrari a depuis renoué avec Pininfarina, mais force est de constater que si le designer italien favori d’Enzo Ferrari s’en tire avec les honneurs, la Ferrari Mondial 8, puis QV peine à convaincre. Ferrari revoit donc sa copie pour 1985 en harmonisant toute sa gamme de ...
  • Lamborghini Jalpa La Lamborghini Jalpa est une miraculée et peut se targuer d’une généalogie complexe, bien dans la veine des tourments du constructeur de Sant’Agata. Née Urraco en concept 2+2 (1970), puis Silhouette en Targa 2 places (1976) pour conquérir les USA. Mais rien ne va plus chez Lamborghini en 1978, au bord de la faillite, et Patrick Mimran va racheter la firme au taureau. Deux objectifs : capitaliser sur la Lamborghini Countach, et remettre au goût du jour le modèle V8. ...
  • Lotus Esprit Turbo 1987 La Lotus Esprit serait-elle immortelle ? On peut le croire, en raison de son apparition en 1977 et de ses évolutions successives tant stylistiques que mécaniques. Le Turbo a assurément été une étape marquante pour lui donner des performances à la hauteur de son châssis. Pour 1987, c’est Peter Stevens, le designer maison, qui a été chargé de remettre au goût du jour la ligne originelle dessinée par Giorgietto Giugiaro. Plus d’arrondis, pare-chocs intégrés dans l’air du temps, poupe modernisée ...
  • Lotus Excel En 1975, Colin Chapman déploie une gamme de GT 2+2 en deux modèles distincts avec la Lotus Elite, sorte de break de chasse à l’esthétique pour le moins particulière, et la Lotus Eclat son clone en coupé fastback plus heureux dans ses traits. Pour 1982 Peter Stevens reprend ses crayons pour s’attaquer à moderniser la ligne des Eclat Excel qui perd l’Eclat que de nom, car pour le reste le résultat est très réussi. La Lotus Excel à la sauce ...
  • Maserati 2.24v Biturbo Maintenant que les errements de jeunesse de la saga Biturbo semble de l’histoire ancienne, Maserati sous l’égide d’Alejandro de Tomaso est prêt à aller de l’avant côté sport et performances. Et c’est la 222 avec sa petite cylindrée favorable à la fiscalité italienne dissuasive au-delà de 2 litres qui va évoluer en adoptant 24 soupapes. La Maserati 2.24v Biturbo est donc dévoilée pour 1988 après que les travaux sur sa mécanique aient été présentés à la presse. Qui dit version ...
  • Maserati 222 E Biturbo Difficile de suivre la saga des Maserati Biturbo tant le propriétaire de la marque, le passionné et fort en caractère Alejandro de Tomaso joue avec les différents éléments de son puzzle industriel sous le signe du Trident. Coupé, Spyder, berline, trois empattements, plusieurs V6 biturbo (2,0 ; 2,5 ; 2,8)… pas évident de s’y retrouver. Pour simplifier le propos, on peut retenir déjà trois séquences dans la « story Biturbo ». En 1981, le lancement de ce coupé qui va ...
  • Maserati Biturbo Si Maserati Biturbo SiMaserati a pris le temps ! Après avoir essuyé une pluie de critiques la Biturbo II depuis 1985 est améliorée sur de nombreux points de fiabilité et de tenue de route. Il était temps, mais elle conserve alors encore son antique alimentation par carburateurs. Il aura fallu attendre encore une année supplémentaire pour que Alejandro de Tomaso se résigne à passer à l’injection électronique. Au sommet de la sportivité de la gamme Biturbo, la version S profite ainsi de toutes ...
  • Maserati Karif Biturbo Alejandro de Tomaso, propriétaire de Maserati depuis 1979 n’est pas avare de bonnes idées pour faire parler de ses modèles. Depuis 1981, les Maserati Biturbo n’en finissent pas de se bonifier, et de se décliner : coupé, berline, cabriolet… Pour noël 1988, une tradition désormais à Modène, Alejandro de Tomaso dépose une nouvelle variante au pied du sapin… enfin du trident ! La Maserati Karif est donc basée sur l’empattement court des Spyder (soit 2,4 mètres) auquel on a mis ...
  • Mazda RX7 GLX FC En 1978 avec son coupé RX-7, Mazda a démocratisé le moteur rotatif licence Wankel dans le milieu des GT sport, si on fait exception de la Cosmo Sport des années 60. Pour 1986, Mazda revoit sa copie de fond en comble. Au programme une technologie raffinée à tous les étages, et bien entendu le rotatif sous le capot. Lorsque les designers japonais ont couché les lignes de leur prochain coupé sportif sur le papier, l’inspiration semble avoir été prise Outre-Rhin ...
  • Mazda RX7 LX FC En 1978 avec son coupé RX-7, Mazda a démocratisé le moteur rotatif licence Wankel dans le milieu des GT sport, si on fait exception de la Cosmo Sport des années 60. Pour 1986, Mazda revoit sa copie de fond en comble. Au programme une technologie raffinée à tous les étages, et bien entendu le rotatif sous le capot. Lorsque les designers japonais ont couché les lignes de leur prochain coupé sportif sur le papier, l’inspiration semble avoir été prise Outre-Rhin ...
  • Porsche 911 Carrera 3L2 La 911 en danger ? C’était le sentiment début 80’ avec une puissance en baisse sur les SC. Inadmissible pour la star des voitures de sport. Les clients de la marque, malgré un succès commercial certain, refusent donc que les Porsche à moteur avant (924, 944 et 928) préparent le linceul de leur égérie chérie. Extérieurement, pas de grand changement, sa ligne ayant été dessinée pour s’inscrire dans le temps, puisque remontant aux années 60 ! Certes, entre-temps, elle a ...
  • Porsche 944 2L5 Malgré un incontestable succès commercial de sa Porsche 924, Porsche surfe sur le succès d’estime de la Porsche 924 Carrera GT auprès du public pour monter d’un cran son coupé sportif à moteur avant. La Porsche 944 reprend ainsi le look intégral (ou presque) de la Carrera GT avec son faciès plus agressif, ses ailes larges aux découpes suggestives et ses voies élargies. La Porsche 944 2L5 est ainsi plus virile que la 924. Mais le ramage n’est pas la ...
  • Porsche 944 B 2L7 Depuis 1980, Porsche a fait taire une partie des critiques avec la 944 venant épauler par le haut la « populaire » 924. Pour 1988, Porsche retouche son modèle à grande diffusion avant tout sous le capot avec un passage de 2,5 à 2,7 litres de cylindrée et une puissance qui progresse de 5 (petits) chevaux pour atteindre 163 ch. Le look extérieur de la 944 2.7 ne change pas hormis quelques nouvelles teintes au nuancier par rapport à sa ...
  • Porsche 944 Turbo 951 Après des participations concluante en endurance début 80 de la Porsche 924 GTP, véritable laboratoire de la Porsche 944 Turbo, à Weissach on dévoile l’offensive « Turbo » pour sa 944 en 1985. Véritablement revue intégralement, et nettement plus performante que les Porsche 944 et 944 S, la version Turbo profite d’un faciès plus carré et aérodynamique (Cx de 0,33), d’un becquet accolé au (très pratique !) hayon et un déflecteur AR. Elle se distingue non seulement par son équilibre ...
  • Porsche 944 Turbo S Depuis 1985, la Porsche 944 Turbo a posé de nouveaux jalons en matière de Grand Tourisme. Malgré des prestations dynamiques remarquables et remarquées, et une polyvalence d’usage au top, elle manque souvent d’image à l’ombre de la Porsche 911. Pas grave, Porsche poursuit son développement avec la version 944 Turbo Cup ! Limitée à 80 exemplaires en France, avec sa couleur gris métal rose et ses strippings « Turbo Cup » sur le dessus des ailes AV, la 944 Turbo ...
  • Toyota Supra Mk3 3L0i GT Turbo MA70 7M-GTE Toyota Supra Mk3 3L0i GT Turbo MA70 7M-GTEDepuis 1981, Toyota est revenu avec succès sur le marché des coupés sportifs en dédoublant son offre Celica d’une Supra plus haut de gamme et performante. Depuis 1986 nous avons attaqué le 3e opus de la saga avec une ligne totalement revue et modernisée. Son six en ligne reste son ADN et est atmosphérique avec 204 ch. Bien, certes, mais un peu tendre car la Toyota Supra Mk3 (MA70) est lourde. Au Japon, on entend les critiques et le coupé ...
  • Venturi 200 Coupé Cup 221 Depuis 1984, le projet de la Ventury passé à Venturi a évolué. La petite équipe qui s’est constituée autour des 2 fondateurs, Claude Poiraud et Gérard Godefroy, a monté en gamme le projet en lui greffant le V6 PRV turbo de 200 ch et en dessinant des suspensions inédites. Le dessin de la Venturi 200 Coupé due à Gérard Godefroy est un modèle du genre : lignes tendues, proportions idéales, posée sur le sol… Pas de doute, en France aussi ...

Avant d’acheter
Les Porsche à moteur avant sont souvent les grandes oubliées de la saga de Zuffenhausen monopolisée par la sacro-sainte 911 ! Les cotes sont donc souvent très basses pour un plaisir de conduite intact. Seulement les Porsche 944 Turbo Cup, à l’instar des 924 et 944 atmo parfois boudées, ne profitent pas toujours de l’entretien qu’elles méritent. C’est d’autant plus dommage que les gros kilométrages ne lui font pas peur (même dépasser les 200 000 km), à condition de faire la vidange tous les 10 000 km, l’entretien tous les 20 000 km et penser à certaines opérations récurrentes comme la distribution qui revient assez cher puisque la plusieurs éléments sont à changer de concert comme la pompe à eau. On l’aura compris, les Porsche 944 Turbo Cup peuvent vite devenir l’achat malin pour qui veut bien la découvrir autrement que par les ragots des « vrais Porschistes ». D’autant plus que la « Cup » propose tout en série avec des équipements tant de confort que de sport (châssis et moteur). Il faut simplement penser à acheter une auto au passé prouvé et limpide, de préférence qui ne vient pas d’Allemagne en transitant par la Belgique ou encore un kilométrage tellement bas que cela semble suspect pour de telles autos…
Mots clés : Porsche | 944 | Turbo | S | 951 | Cup | Weissach | GT | PORSCHE | 944 TURBO S (951 S) | Coupé Sport | Grand Tourisme

TOP 4 cylindres souple ǀ Freinage ǀ Equilibre souverain (Transaxle) ǀ Présentation intérieure en progrès ǀ Equipement de série ǀ Polyvalence ǀ Performances en hausse FLOP Prix en hausse ǀ Poids en hausse ǀ Entretien plus onéreux ǀ Sonorité moteur ǀ Volant non réglable en hauteur

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :
Porsche
944 Turbo S (951 S) – Turbo Cup
1988
12 CV – 431 100 FF
4 cylindres en ligne, 8 soupapes (1 ACT) – 2 479 cm3
250 ch à 6 000 tr/mn (100,84 ch/litre)
343 Nm à 4 000 tr/mn (138,36 Nm/litre)
Turbocompresseur (Ø ND bars) + échangeurs air/air
propulsion + BV5 manuelle + autobloquant (châssis M030)
1 350 kilos (5,4 kg/ch)
2 disques ventilés AV et 2 disques ventilés AR + ABS
jantes alu 16″ + pneus en 225/50 VR16 AV et 245/45 VR16 AR
0 à 100 km/h en 5″7; 260 km/h, km DA en ND

Textes : Benjamin de la Renardière (Alis Webzine) – Photos : D.R

Porsche
  • La Nouvelle Porsche Taycan entre en drift dans le livre Guinness World Records Le Taycan a fait son entrée dans le Guinness World Records™ pour avoir réalisé le plus long drift crédité à un véhicule électrique. La scène du record mondial n’était autre que le Porsche Experience Centre (PEC) du Hockenheimring. L’instructeur Porsche Dennis Retera a effectué 210 tours sur le cercle de drift de 200 mètres de long, sans ...
  • Nouvelle Porsche Panamera Hybrides MY2021 Porsche complète la gamme de produits de la nouvelle Panamera avec des modèles comprenant notamment un vaisseau amiral de 514 kW (700 ch) et 870 Nm de couple. La nouvelle Panamera Turbo S E-Hybrid est désormais la variante la plus puissante de la gamme de produits entièrement remaniée. Elle combine un V8 biturbo de quatre litres de 420 kW ...
  • Nouvelle Porsche Taycan célèbre les 50 ans de la première victoire de Porsche aux 24 Heures du Mans A l’occasion des 50 ans de la première victoire de Porsche au classement général de la mythique épreuve mancelle, le Porsche Experience Center Le Mans (PEC Le Mans) a rendu un vibrant hommage aux célèbres livrées « Salzburg » et « Psychedelic » en les reprenant sur deux Taycan. En effet, en 1970, les 917 « Salzburg » et « Psychedelic » ont ...
  • Nouvelles Porsche Panamera Une symbiose unique de contrastes : la nouvelle Porsche Panamera couvre un spectre encore plus vaste, combinant les performances d’une voiture de sport avec le confort d’une berline de luxe. Avec la Panamera Turbo S et ses 463 kW (630 ch), le constructeur de voitures de sport affirme une fois de plus son statut de référence. Le nouveau ...
  • 24 Heures du Mans 2020 – 20 septembre TOYOTA GAZOO Racing a remporté une troisième victoire consécutive aux 24 heures du Mans avec la TS050 HYBRID après une course turbulente et finalement réussie sur le Circuit de la Sarthe. Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima et Brendon Hartley ont parcouru plus de 5 000 km d’une course épuisante, organisée pour la deuxième fois seulement en ...
  • Nouveaux équipements pour les voitures de sport à moteur central de Porsche année modèle 2021 Les Porsche 718 dotées des moteurs 6 cylindres de type boxer de 4,0 litres peuvent à présent aussi être équipées de la boîte Porsche à double embrayage (PDK) et sept rapports. Les deux modèles Boxster et Cayman 718 GTS 4.0, ainsi que les 718 Spyder et 718 Cayman GT4 coiffant la gamme, sont désormais disponibles avec une transmission automatique. La boîte PDK ...
  • Nouvelles Porsche 911 Targa 4 et Targa 4S type 992 Porsche complète son trio de sportives juste à temps pour l’été : dans la foulée des Coupé et Cabriolet, la troisième variante de carrosserie de la nouvelle génération de la 911 fait désormais son entrée en scène avec les modèles 911 Targa 4 et 911 Targa 4S à transmission intégrale. Le trait distinctif de la Targa ...
  • Nouvelle Porsche 911 Targa 4S Heritage Design Edition 992 Une 911 à la pointe de la technologie dotée d’éléments stylistiques des années 1950 et du début des années 1960 : Porsche présente la 911 Targa 4S Heritage Design Edition, le premier des quatre modèles de collection de sa stratégie Heritage Design. Porsche Exclusive Manufaktur réinterprète des éléments esthétiques historiques à l’extérieur comme à l’intérieur ...
  • Porsche 911 Targa – Guide Achat Porsche a présenté la 911 Targa au Salon international de l’automobile de Francfort en septembre 1965. La Targa n’est ni un cabriolet ni un coupé, ni un hard top ni une berline, mais quelque chose de complètement nouveau : le premier cabriolet de sécurité au monde avec un arceau de sécurité ou un arceau de ...
  • Nouvelle boite de vitesses mécanique à 7 rapports pour les nouvelles Porsche 911 ainsi que des équipements additionnels et inédits disponibles Une boîte manuelle à sept vitesses peut désormais être commandée pour tous les modèles 911 Carrera S et 4S en remplacement de la boîte PDK à huit vitesses standard, sans frais supplémentaires, sur les marchés européens et connexes. La boîte manuelle est combinée avec le pack Sport Chrono et intéressera donc surtout les conducteurs sportifs ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +4 (from 4 votes)
Porsche 944 Turbo S, 10.0 out of 10 based on 4 ratings
Please follow and like us:
20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.