GP F1 Melbourne 2015

Albert Park, Melbourne, Australia.Friday 13 March 2015.World Copyright: Charles Coates/LAT Photographic.ref: Digital Image _J5R2825Premier Grand-Prix de Formule 1 de la saison 2015, c’est à Melbourne que les hostilités démarrent pour les écuries et les pilotes.  Avant même le départ, quelques écuries et pilotes jouent de malchance. McLaren doit se priver de Fernando Alonso suite à son accident assez inexpliqué lors des essais de début saison. Chez Williams, le pilote finlandais doit également déclarer forfait suite à une sortie de route aux essais du GP. Petit rebondissement également chez Sauber avec le pilote hollandais Van der Guard qui a finalement été écarté à la dernière minute au profit du pilote brésilien Felipe Nasr. Comme pour 2014, les Mercedes Petronas sont largement en tête lors des essais qualificatifs. Dans les bonnes nouvelles, les Williams sont toujours véloces avec Massa notamment aux avant-postes, et les Ferrari, aux mains de Raikkonen et de Vettel. Toujours chez les écuries motorisées par Mercedes-Benz, on note les Lotus avec le duo 2014 reconduit (Grosjean et Maldonado) bien plus fringantes. Chez les écuries motorisées par Renault F1, Red Bull Racing fait assez pâle figure avec un Ricciardo toujours aussi performant, et le jeune Kvyat qui peine à convaincre lors de ses début dans l’écurie phare de la firme au “bison”. La petite soeur Torro Rosso semble presque plus rapide avec ses “bébés” pilotes. Ces derniers connaissent un début assez contrasté avec Sainz Jr qui fait une très belle qualification en se hissant en Q1 et une course très prometteuse, tandis que le (très) jeune Verstapen (17 ans et même pas le permis de conduire en poche encore…) a fait quelques fautes aux essais, une course assez terne et surtout un père (Jos) très, pour ne pas dire trop présent…

La Course
Pas de soucis pour Lewis Hamilton parti en pole position et qui va contrôler la course du début à la fin, en tenant toujours à distance son coéquipier Nico Rosberg. Felipe Massa et sa Williams a bien couru mais quelques mauvaises tactiques de retour aux stands lui font perdre la 3 place au profit d’un Vettel retrouvé au volant de sa Ferrari. Une Ferrari pas encore au niveau des meilleures mais qui marche nettement mieux que l’année passée, comme le prouve la belle course de Raikkonen qui a du abandonner faute d’une roue arrière gauche qui n’a jamais voulu se serrer correctement. Les deux Lotus ont connu une malchance noire avec Maldonado qui se fait sortir au premier virage pour échouer dans le rail et Grosjean qui se retrouve avec un moteur sans puissance dès le départ et doit abandonner après 1 tour. Felipe Nasr est la révélation du GP de Melbourne sur sa Sauber à moteur Ferrari puisqu’il termine 5e ! Ricciardo ne peut pas faire mieux que 6e sur sa Red Bull Racing talonné par Hulkenberg sur Force India, puis l’autre Sauber qui termine aussi dans les points. Une course avec beaucoup d’abandon et peu de rebondissement puisque seules 11 voitures franchissent l’arrivée. A noter que Button sur la McLaren termine 11e mais dont le moteur Honda semble très loin du Renault et encore plus des Ferrari et Mercedes-Benz. Il faut réagir vite à Woking !!

[slideshow id=689]

CLASSEMENT DU GP D’AUSTRALIE 2015
58 tours de 5.303 kms = 307.574 kms

Pilote Ecurie/Moteur Temps/Ecarts
1. L. HAMILTON Mercedes-Pirelli 1h31’54”067 Moy. : 200.8 km/h
2. N. ROSBERG Mercedes-Pirelli à 1”360
3. S. VETTEL Ferrari-Pirelli à 34”523
4. F. MASSA Williams-Mercedes-Pirelli à 38”196
5. F. NASR Sauber-Ferrari-Pirelli à 1’35”149
6. D. RICCIARDO Red Bull-Renault-Pirelli à 1 tour
7. N. HÜLKENBERG Force India-Mercedes-Pirelli à 1 tour
8. M. ERICSSON Sauber-Ferrari-Pirelli à 1 tour
9. C. SAINZ JR. Toro Rosso-Renault-Pirelli à 1 tour
10. S. PEREZ Force India-Mercedes-Pirelli à 1 tour
11. J. BUTTON McLaren-Honda-Pirelli à 2 tours

Meilleur Tour
L. HAMILTON Mercedes 1’30”945 au 50e tour

[nggallery id=689]

    Guide des Sportives
    Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
    La rédaction

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 10.0/10 (4 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
    GP F1 Melbourne 2015, 10.0 out of 10 based on 4 ratings

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *