Le succès des jantes BBS

La firme BBS est spécialisée depuis 1970 dans la fabrication de jantes en alliage léger. Elle doit son nom à l’acronyme de ses fondateurs (Heinrich Baumgartner et Klaus Brand) et de la ville de Schiltach en Forêt Noire : Baumgartner Brand Schiltach (BBS). Au départ, ce sont des pièces en plastiques pour les carrosseries automobiles qui sont produites dans l’usine jusqu’à 1972. C’est à cette date qu’est conçue la roue alliage en trois partie qui va forger la réputation et l’image de BBS. Ainsi, la firme BBS est lancée sur orbite dans le marché de la jantes alliage haut de gamme pour véhicules sportifs. Et ce sont tant les voitures de sport de tourisme que les voitures de compétition qui bénéficieront des roues conçues et imaginées à Schiltag.

 

Le succès est immédiat et les ventes progressent. A tel point que peu de temps après BBS implante sa première filiale à l’étranger, en France, pour y développer la vente de seconde monte. Les amateurs exigeants français peuvent ainsi équiper leur véhicule sportif. Cette nouvelle tranche de clientèle et cette offre pour le second marché donne un sacré coup de fouet aux ventes et au développement de BBS. Il faut avouer que le phénomène du Tuning se développe, particulièrement en Allemagne, et que cela profite aux fabricants de jantes aluminium, BBS en tête de file. Le succès aidant, et le nom de BBS devenant familier auprès du public, l’entreprise évolue en 1980 et prend le nom de BBS Kraftfahrzeugtechnik AG. Trois ans plus tard, BBS implante de nouvelles filiales aux Etats-Unis, au Japon et même par la suite en Italie. Le développement international de BBS est désormais acté.

En 1995, BBS fête ses 25 années d’existence avec une sacrée victoire : le second sacre mondial de Michael Schumacher sur sa Benetton Renault en Formule 1. BBS engrange d’autres succès marquants en compétition se forgeant ainsi une image au firmament dans le monde des fabricants de jantes aluminium. Dans le même temps, BBS révolutionne son offre pour le marché de la seconde monte avec une nouvelle jante aluminium BBS RS en 2 parties. Haute technologie, performances et un design classique.

Devant un tel développement, BBS investit en 2000 dans un Nouveau Centre de logistique et de peinture d’une superficie de 7 000 m2 à Herbolzheim. Disposant d’un réseau routier plus pratique et rapide (proche Autoroute A5), BBS peut accélérer et faciliter ses envois dans le monde entier de ses produits.

Malgré une image en béton et un sacré succès, BBS est au plus mal, et en 2007 la firme est reprise par la fondation Belge Punch International NV. Le 1er avril 2012, l’actionnariat évolue encore avec l’entrée au capital de Tyrol Equity AG (Innsbrück/Autriche), rejoignant ainsi Udo Wendland pour devenir l’actionnaire majoritaire de la nouvelle société BBS GmbH. De son côté, BBS Motorsport GmbH est installée à Haslach dans le Kinzigtal et est la propriété de BBS Japan Co. Ltd.

En juin 2015, l’actionnariat de BBS évolue une nouvelle fois en devenant la propriété de NICE Holdings Co., une société industrielle coréenne dont l’objectif est de permettre l’essor de l’entreprise BBS.

DES CONSTRUCTEURS FRIANDS DE BBS
De nombreux constructeurs se sont laissés tentés par les jantes BBS : qualitatives, haut de gamme, rendu impeccable, et ce mythe des jantes en nid d’abeille qui continue de faire mouche. Parmi ces constructeurs fans, citons en tête BMW et VW qui ont largement utilisé les jantes BBS dans leur catalogue de modèles. Et si parfois on s’attend assurément à les apprécier sur des voitures de sport comme les BMW M3 E30 par exemple, ou la VW Golf 2 G60, il est plus étonnant de les trouver sur des berlines statutaires à l’instar des BMW Série 7 E32 ou encore la BMW M5 E28 qui en fin de carrière peut recevoir les jantes BBS.

DES MODELES ICONIQUES ?
Parmi les modèles de jantes les plus renommés de la firme BBS on notera les jantes RS (3 et 2 parties), RM (2 parties), RZ (monobloc), RX (monobloc) au look inspiré du DTM, RL (2 parties), Bugatti, RN & RA qui sont des monoblocs très aérées.

 

Derniers Articles du Guide des Sportives

  • Volkswagen Golf 2 GTI 16S C’est Volkswagen France qui avait grillé la politesse à la maison mère de Wolfsburg avec sa Golf GTI 16 Oettinger. Mais l’usine ne comptait pas rester impassible et pour le deuxième volet de la Golf commercialisée depuis 1983 et 1984 en variante GTI, il aura fallu attendre 1985 pour (enfin) profiter d’une version 16 soupapes ...
  • Lamborghini Countach LP 5000 Quattrovalvole La Lamborghini Countach a réussi le pari de prendre la suite à la Lamborghini Miura tout en se détachant avec sa propre personnalité. La Countach s’est crêpé le chignon avec la Ferrari BB au fil des évolutions respectives. La Ferrari Testarossa en 1984 a remis les pendules à l’heure avec un style très marqué et ...
  • Lotus Omega Force est de constater que depuis 1986 l’Opel Omega n’enflamme pas les foules malgré d’indéniables qualités et des six cylindres en ligne multisoupapes modernes. Mais General Motors dispose d’une botte secrète située à Hethel, puisque Lotus lui appartient. Et Lotus sait comment améliorer des autos plutôt placides départ à l’instar des Ford Cortina et Talbot ...
  • Alfa-Romeo Montreal Après l’exposition universelle de Montréal en 1967 et le très beau concept car tracé par Marcello Gandini pour le compte de Bertone, Alfa-Romeo tient le public en haleine avec la présentation en mars 1970 à Genève de la version définitive routière. Entre le proto de l’expo et la version finale les différences sont nombreuses. Certes, ...
  • VW-Porsche 914-4 1700 Volkswagen et Porsche intimement liés depuis leurs débuts respectifs (après tout leur géniteur commun n’est autre que Ferdinand Porsche !) sont à la recherche d’une offre alternative qui comblerait un trou dans leurs gammes. Volkswagen chercher à remplacer son vieillissant coupé Karmann Ghia et Porsche de son côté doit trouver une solution pour ses anciens ...
  • Alfa Romeo Giulia Sprint GT Au salon de Francfort 63, Alfa Romeo a étonné les visiteurs avec son nouveau coupé Giulia Sprint GT. Il est basé sur la berline éponyme dont le style est pour le moins très cubique. Mais une fois que la plateforme (plus courte que la Giulietta) est passée dans les mains de la Carrozzeria Bertone, le ...
  • TVR Cerbera Speed Six AJP-6 Peter Wheeler le patron de TVR est aussi fin connaisseur qu’idéaliste. Aussi, après un V8 maison dont les racines et la conception sont très largement inspirées de la course automobile (d’ailleurs ce V8 fut préalablement testé dans le Tuscan Challenge), c’est vers un 6 cylindres en ligne qu’il jette son dévolu. Ambassadeur de l’Union Jack, ...
  • Ferrari 365 GTB-4 Daytona Alors que la Ferrari 275 GTB-4 fait ses tours de roues depuis moins d’un an, Ferrari réagit face à l’agression caractérisée de Lamborghini avec sa sculpturale et innovante Miura (GT à moteur central arrière transversal). Au salon de Paris 1968 c’est le choc pour le public qui découvre la nouvelle Ferrari 365 GTB-4. Se présentant ...
  • Lamborghini Miura S Depuis deux ans déjà, la Lamborghini Miura électrise le petit monde de la voiture de sport. Si la carrosserie œuvre de Marcello Gandini, « premier crayon » de la Carrozzeria Bertone, captive le regard par sa ligne basse et très large, ses feux avant tels des yeux humain lorsqu’ils se lèvent et sa silhouette qui ...
  • Alfa Romeo 156 V6 2L5 24V Pour cette année 1997 Alfa-Romeo frappe un grand coup. En confiant les crayons à Walter da Silva dans son centre de style, ce dernier signe sur une plateforme connue mais modifiée pour l’occasion un design terriblement séduisant pour une berline de cette classe. L’Alfa Romeo 156 est belle à se damner et fait tourner les ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Le succès des jantes BBS, 10.0 out of 10 based on 2 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *