Le succès des jantes BBS

La firme BBS est spécialisée depuis 1970 dans la fabrication de jantes en alliage léger. Elle doit son nom à l’acronyme de ses fondateurs (Heinrich Baumgartner et Klaus Brand) et de la ville de Schiltach en Forêt Noire : Baumgartner Brand Schiltach (BBS). Au départ, ce sont des pièces en plastiques pour les carrosseries automobiles qui sont produites dans l’usine jusqu’à 1972. C’est à cette date qu’est conçue la roue alliage en trois partie qui va forger la réputation et l’image de BBS. Ainsi, la firme BBS est lancée sur orbite dans le marché de la jantes alliage haut de gamme pour véhicules sportifs. Et ce sont tant les voitures de sport de tourisme que les voitures de compétition qui bénéficieront des roues conçues et imaginées à Schiltag.

 

Le succès est immédiat et les ventes progressent. A tel point que peu de temps après BBS implante sa première filiale à l’étranger, en France, pour y développer la vente de seconde monte. Les amateurs exigeants français peuvent ainsi équiper leur véhicule sportif. Cette nouvelle tranche de clientèle et cette offre pour le second marché donne un sacré coup de fouet aux ventes et au développement de BBS. Il faut avouer que le phénomène du Tuning se développe, particulièrement en Allemagne, et que cela profite aux fabricants de jantes aluminium, BBS en tête de file. Le succès aidant, et le nom de BBS devenant familier auprès du public, l’entreprise évolue en 1980 et prend le nom de BBS Kraftfahrzeugtechnik AG. Trois ans plus tard, BBS implante de nouvelles filiales aux Etats-Unis, au Japon et même par la suite en Italie. Le développement international de BBS est désormais acté.

En 1995, BBS fête ses 25 années d’existence avec une sacrée victoire : le second sacre mondial de Michael Schumacher sur sa Benetton Renault en Formule 1. BBS engrange d’autres succès marquants en compétition se forgeant ainsi une image au firmament dans le monde des fabricants de jantes aluminium. Dans le même temps, BBS révolutionne son offre pour le marché de la seconde monte avec une nouvelle jante aluminium BBS RS en 2 parties. Haute technologie, performances et un design classique.

Devant un tel développement, BBS investit en 2000 dans un Nouveau Centre de logistique et de peinture d’une superficie de 7 000 m2 à Herbolzheim. Disposant d’un réseau routier plus pratique et rapide (proche Autoroute A5), BBS peut accélérer et faciliter ses envois dans le monde entier de ses produits.

Malgré une image en béton et un sacré succès, BBS est au plus mal, et en 2007 la firme est reprise par la fondation Belge Punch International NV. Le 1er avril 2012, l’actionnariat évolue encore avec l’entrée au capital de Tyrol Equity AG (Innsbrück/Autriche), rejoignant ainsi Udo Wendland pour devenir l’actionnaire majoritaire de la nouvelle société BBS GmbH. De son côté, BBS Motorsport GmbH est installée à Haslach dans le Kinzigtal et est la propriété de BBS Japan Co. Ltd.

En juin 2015, l’actionnariat de BBS évolue une nouvelle fois en devenant la propriété de NICE Holdings Co., une société industrielle coréenne dont l’objectif est de permettre l’essor de l’entreprise BBS.

DES CONSTRUCTEURS FRIANDS DE BBS
De nombreux constructeurs se sont laissés tentés par les jantes BBS : qualitatives, haut de gamme, rendu impeccable, et ce mythe des jantes en nid d’abeille qui continue de faire mouche. Parmi ces constructeurs fans, citons en tête BMW et VW qui ont largement utilisé les jantes BBS dans leur catalogue de modèles. Et si parfois on s’attend assurément à les apprécier sur des voitures de sport comme les BMW M3 E30 par exemple, ou la VW Golf 2 G60, il est plus étonnant de les trouver sur des berlines statutaires à l’instar des BMW Série 7 E32 ou encore la BMW M5 E28 qui en fin de carrière peut recevoir les jantes BBS.

DES MODELES ICONIQUES ?
Parmi les modèles de jantes les plus renommés de la firme BBS on notera les jantes RS (3 et 2 parties), RM (2 parties), RZ (monobloc), RX (monobloc) au look inspiré du DTM, RL (2 parties), Bugatti, RN & RA qui sont des monoblocs très aérées.

 

Derniers Articles du Guide des Sportives

  • Maserati 2.24v Facelift Biturbo La très exclusive Maserati Racing a ouvert la voie en s’inspirant des codes stylistiques de la Maserati Shamal. Marcello Gandini est toujours à la table à dessin avec un budget des plus serrés. Pas étonnant donc de constater une réelle similitude d’une Maserati « Biturbo » à l’autre qui passe entre ses griffes. Si la ...
  • Donkervoort S8AT Avec l’arrivée du catalyseur, Joop Donkervoort doit trouver une solution pour que son interprétation de la Lotus Seven ne soit pas pénalisée en performance. C’est donc fort logiquement que la Donkervoort SA8 lancée en 1985 est épaulée dès l’année suivante par une variante équipée d’un turbocompresseur. La Donkervoort S8AT est identique à l’extérieur à la ...
  • Lotus Esprit Turbo Mk1 Type 82 Chez Lotus, l’idée de donner plus de puissance à sa GT phare est déjà ancienne. Mais faute de moyens, le turbocompresseur qui semble la solution idéale (envisagé dès 1978 – Projet M72), et plus réaliste qu’un V8, ne sera finalement une réalité sur la route que depuis février 1980 avec la série spéciale limitée à ...
  • TVR Griffith Mk2 – Guide Achat C’est lors du salon de Birmingham 1990 que le public anglais amateur de voitures de sport tombe en admiration devant la TVR Griffith qui vient prendre la suite des séries S et de la TVR V8S. Son design est l’oeuvre de Peter Wheeler le patron et propriétaire de TVR depuis 1981. Une réussite stylistique qui ...
  • Alpine A110 1600 SX La cloche semble prête à sonner la fin d’une époque pour 1976. La berlinette Alpine va devoir tirer sa révérence après 13 années d’une carrière riche en évolution et dotée d’un palmarès record en rallyes, régional, national mais également mondial avec à la clé un titre de champion du monde des rallyes constructeur. Ce n’est ...
  • Lotus Elise 111S Mk2 Quoique dans une situation financière toujours délicate, Lotus peut compter sur le soutien de son actionnaire principal Proton. La preuve, deux ans après les premières Lotus Elise S2, c’est un variante plus performante proposée en deux finitions : Elise 111 et Elise 111S. Cette dernière étant mieux équipée de série et rencontre les faveurs des ...
  • Fiat 131 Racing Depuis 1974, Fiat a vu grand pour sa nouvelle berline 131 Supermirafiori. Classique dans sa conception et au design très cubique, sans prise de risque, c’est clairement la grande diffusion internationale qui est visé. Mais Fiat n’a pas oublié les amateurs de voitures de sport, tant pour son engagement en rallyes, que sur route ouverte. ...
  • TVR Cerbera – Guide Achat Face aux insistances des clients qui souhaitent une TVR Chimaera coupé avec deux places supplémentaires, Peter Wheeler fait de la résistance. Mais finalement il consent à lancer l’étude d’une variante 2+2 à toit rigide, ce qui est une première dans l’histoire de TVR. C’est Damian McTaggart assisté de Nick Coghlan qui se chargent de donner ...
  • Maserati 222 SE Biturbo Depuis 1988, la gamme Biturbo est dénommée 222 comme pour chasser la mauvaise réputation qui colle au patronyme Biturbo. C’est Marcello Gandini qui avait alors eu le privilège de retoucher (très ! trop ?) subtilement le trait de Pierangelo Andreani qui commence à accuser le poids des années. Avec la sortie de la Maserati 2.24v ...
  • Alfa Romeo Alfasud Ti 1500 85 ch Depuis 1971 l’Alfa Romeo Alfasud hérisse le poil des alfistes traditionnels. Conçue pour donner un essor économique à une Italie du sud alors très pauvre en emploi, l’Alfasud cumulait sur le papier toutes les tares : traction avant, modèle populaire et construction approximative en raison de nouvelles habitudes de travail à acquérir à Pomigliano d’Arco. ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Le succès des jantes BBS, 10.0 out of 10 based on 2 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *