Alpine signe un troisième temps pour bien préparer les 24 heures du Mans !

alpine-renault-caterham (1)Après les vérifications techniques et administratives, l’équipe Signatech-Alpine lançait son Alpine A450b à l’assaut du chrono sur le Circuit des 24 Heures. La séance matinale était consacrée à la qualification des débutants Paul-Loup Chatin et Oliver Webb. Les deux pilotes bouclaient plus de dix tours pour valider leur ticket. Paul-Loup signait même le temps de référence de la catégorie LM P2 en 3’39’’922. Dans l’après-midi, Oliver Webb continuait son apprentissage du tracé avant de laisser le volant à Nelson Panciatici. Malgré une crevaison due à un débris et plusieurs drapeaux rouges, l’Alpine A450b terminait la journée en troisième position de la catégorie LM P2 en 3’39’’026.

alpine-renault-caterham (2)Philippe Sinault, Team Manager Signatech-Alpine : « La première satisfaction est d’avoir été en mesure de remplir notre programme, qui était très chargé. Paul-Loup et Oliver ont fait les dix tours obligatoires et nous avons passé en revue les pneumatiques mis à notre disposition par Dunlop. Même si nous avons connu des contrariétés avec une crevaison, nous avons montré que nous étions dans le rythme ce matin en étant les plus rapides et cet après-midi avec le troisième temps. La prochaine semaine va être encore très chargée avant d’aborder la course ! »

Paul-Loup Chatin : « Ce fut une journée très positive. Dans cette configuration Le Mans, notre Alpine A450b s’avère performante. Je me suis senti rapidement à l’aise, j’ai pu attaquer sans craindre de me faire surprendre. Ces tests ont été très utiles pour bien préparer la semaine des 24 Heures. Il ne restera plus qu’à valider ce que nous avons appris aujourd’hui lors des prochains essais. »

Nelson Panciatici : « Nous avons bien travaillé pour la course. J’ai pu reprendre mes marques sur ce circuit. Même si j’ai perdu un peu de temps en crevant sur un débris, j’ai pu signer une bonne performance. Cette journée nous met en confiance avant la semaine du Mans. »

Oliver Webb : « J’ai enfin pu découvrir cette piste incroyable. J’ai d’abord fait un premier relais de dix tours avant de commencer à travailler sur les réglages. Nous avons été en mesure de faire de longs runs avec différents types de pneumatiques. J’ai aussi pu m’habituer à la piste et au trafic. L’ensemble est extrêmement positif. »

    Retrouvez tous nos dossiers sur vos voitures de sport préférées réalisés par la Rédaction du Guide des Sportives. D’hier à aujourd’hui, chaque voiture de sport est passée au crible et vous est présenté en détail. Véritable Guide d’achat des voitures de sport, le Guide éponyme vous permettra de vous guider dans votre recherche de voiture sportive, vous rappeler votre GTI ou votre cabriolet de votre jeunesse et même vous accompagner dans votre conduite sportive « familiale » avec les berlines et breaks sportifs. Chaque semaine, le Guide des voitures de sport est complété de nombreux dossiers de voitures de sport d’hier et d’aujourd’hui.

    Pas de sectarisme, ici toutes les sportives sont les bienvenues, des GTI aux Grand Tourisme, des Light Cars aux berlines sportives, de Peugeot à Ferrari, de Fiat à Lotus, en passant par Mercedes-Benz, Lamborghini, Audi, Renault Sport, Gordini, Nissan, Honda, Seat, VW…

    Bon surf !

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 10.0/10 (4 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
    Alpine signe un troisième temps pour bien préparer les 24 heures du Mans !, 10.0 out of 10 based on 4 ratings
    Please follow and like us:
    20

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.