Lotus Cars confirme la poursuite de ses gammes Elise, Exige, Evora pour 2021 et préparer la future gamme au côté de l’Evija

Une nouvelle série de voitures de sport est confirmée, avec la production de prototypes de la Lotus Type 131 qui débutera cette année dans une usine de classe mondiale à Hethel, dans le Norfolk.

Ce nouvel investissement s’inscrit dans le cadre de la stratégie Vision80 de Lotus, qui prévoit également la relocalisation de deux usines de sous-assemblage Lotus en une seule et même opération centrale efficace dans la ville de Norwich afin de soutenir des volumes plus importants.

Pour accompagner l’investissement de plus de 100 millions de livres sterling dans les installations de Hethel, Lotus va recruter quelque 250 nouveaux employés. Cela s’ajoute aux 670 qui ont rejoint Lotus depuis septembre 2017, date à laquelle les actionnaires Geely et Etika ont pris le contrôle de la société.

De nouvelles recrues sont nécessaires pour des postes dans l’ingénierie et la fabrication, tant pour Lotus Cars que pour la société de conseil en ingénierie de renommée mondiale, Lotus Engineering – qui ouvre son centre de technologie avancée à Warwick dans le courant de l’année.

Pour saluer la prochaine famille de voitures de performance, Lotus a publié une image qui laisse entrevoir la nouvelle génération de produits qui suivra Elise, Exige et Evora, qui sont entrées dans leur dernière année de production en 2021. Un programme complet d’activités est prévu pour célébrer la gamme actuelle de trois voitures de sport, en commençant par l’aînée, l’emblématique Lotus Elise.

La Lotus Elise a été dévoilée en 1995, révolutionnant l’industrie des voitures de sport à faible volume grâce à son utilisation pionnière de l’aluminium extrudé et collé, des composites de haute technologie et du savoir-faire en matière de légèreté.

Grâce à la technologie de l’Elise, l’Exige, lancée en 2000, est rapidement devenue la voiture de course par excellence pour la route. L’Exige a fait preuve d’une capacité rare à offrir au conducteur une expérience de conduite sur route à la fois intéressante et accessible, tout en parvenant à effectuer rapidement des tours sur les pistes les plus exigeantes du monde, avec la sécurité et la progressivité que l’on attend d’une Lotus.

L’Evora, lancée en 2008, a permis à la Lotus de revenir dans le secteur lucratif des voitures de sport, en tant que voiture de route polyvalente et primée, plus axée sur le conducteur que ses pairs. En sport automobile, l’Evora a également connu un grand succès, remportant des championnats nationaux GT dans le monde entier et se hissant sur le podium au Mans.

Les futures Lotus prennent en compte ces enseignements et les développent pour garantir la préservation de cet ADN essentiel, avec le critère primordial d’être « pour les conducteurs ».

Phil Popham, PDG de Lotus Cars, a déclaré « Cette année sera extrêmement importante pour Lotus avec la mise en service de nouvelles installations, l’entrée en production d’une nouvelle voiture de sport et l’atteinte de nouveaux niveaux d’efficacité et de qualité que seuls une nouvelle conception et une nouvelle usine de voitures peuvent offrir. Malgré les défis mondiaux persistants, Lotus est sortie de 2020 forte et en bonne voie pour réaliser son plan d’entreprise Vision80 ».

Il a ajouté : « Comme l’illustre notre stratégie Vision80, Lotus est tournée vers l’avenir, et notre avenir est plein d’innovations continues. En 2021, cependant, nous réfléchirons à l’héritage de notre gamme actuelle, à commencer par l’Elise, une voiture de sport qui a véritablement révolutionné l’industrie automobile, non seulement parce qu’elle est une légende dans sa propre vie, mais aussi pour son impact sur la conception et la technologie automobile ».

Matt Windle, directeur exécutif de l’ingénierie chez Lotus, a déclaré : « Notre équipe renommée d’ingénieurs, de concepteurs et de techniciens qui travaillent sur les nouvelles voitures est très consciente de l’héritage de l’Elise, de l’Exige et de l’Evora. En effet, beaucoup d’entre eux étaient présents lors du développement de l’Elise. Les membres de notre équipe, anciens et nouveaux, sont maintenant occupés à mélanger les enseignements du passé avec les innovations d’aujourd’hui et de demain, afin de s’assurer que nos futures voitures fassent réellement avancer le jeu tout en restant fermement attachées aux valeurs de Lotus ».

Les Elise, Exige et Evora ont grandement contribué à l’activité de Lotus au fil des ans, et lorsque le dernier de ces modèles quittera la chaîne de montage, ils auront vendu environ 55 000 unités au total.

Lotus a créé de nombreuses légendes automobiles au cours des 73 dernières années, et avec l’hypercar Evija et la nouvelle voiture de sport Type 131, une nouvelle aube d’innovation et de légendes est en train de déferler sur Hethel.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Lotus Cars confirme la poursuite de ses gammes Elise, Exige, Evora pour 2021 et préparer la future gamme au côté de l'Evija, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.