Light Cars 1980

« Léger c’est mieux » en français dans le texte pour traduire la devise de Colin Chapman le créateur de Lotus : « Light is Right ». Ingénieur de génie, il était alors convaincu que le poids était l’ennemi des voitures de sport. Un dogme qui va le conduire à concevoir et commercialiser dès 1957 la Lotus Seven après plusieurs premières approches convaincantes. Disponibles en kit ou montées, les Lotus Seven, malgré une motorisation modeste vont offrir un véritable récital et forger la légende de Lotus. Le concept du light is right et des light cars était né pour le plus grand plaisir de pilotage des fans du concept.

Puis dans les années 70, c’est Caterham qui reprend les droits de la Lotus Seven sous l’impulsion de son patron Graham Nears. La Lotus Seven poursuit sa route et inspire bien des dérivés : Donkervoort, Martin, Westfiel, et bien d’autres moins connues. Puis c’est au cours de la décennie 90 que le concept va évoluer et reprendre des couleurs avec Lotus toujours en pointe et son Elise aux très nombreuses variations. Dans l’hexagone Hommell avec sa berlinette Echappement puis sa Barquette va apporter sa réponse de la Light Car à la française tandis que Renault et son Spider Renault Sport fera quelques déçus mais va charmer par son concept.

Depuis, KTM, Alfa Romeo, Ariel sont venus s’ajouter dans la danse tandis que Lotus n’a de cesse de jouer les déclinaisons sur ses Elise et Exige.


LIGHT CARS DECENNIE 1980

  • Caterham Super Seven 1600 GT La Caterham Super Seven depuis 1972 a repris le témoin à la Lotus éponyme. Mais point de réinterprétation, au contraire, Caterham souhaite rester fidèle en tout points à la Lotus Seven S3. Résultat, on retrouve la bouille toujours inimitable de la Seven qui devient Super Seven dans le catalogue Caterham. Faciès de batracien avec ses petits phares ronds, ailes rapportées et coque étroite… Pas de doute le mythe perdure, ainsi que sa mécanique Ford qui respire sous le capot AV… Véritable ...
  • Donkervoort S8A Depuis 1978, Joop Donkervoort s’est mis en tête de propose son interprétation de la Lotus Seven. Cet amateur éclairé et exigeant était devenu dans l’incapacité d’homologuer alors les Caterham en Hollande avec les nouvelles normes (trop petites). Il a donc repris le concept à zéro, même si la Donkervoort S7 des débuts restait encore fidèle au concept initial. Puis dès 1983, la S8 a pris son envol avec des particularités techniques spécifiques. Fort de ses premiers succès, Joop Donkervoort poursuit ...
  • Donkervoort S8AT Avec l’arrivée du catalyseur, Joop Donkervoort doit trouver une solution pour que son interprétation de la Lotus Seven ne soit pas pénalisée en performance. C’est donc fort logiquement que la Donkervoort SA8 lancée en 1985 est épaulée dès l’année suivante par une variante équipée d’un turbocompresseur. La Donkervoort S8AT est identique à l’extérieur à la S8A. Seules exceptions notables, l’inscription stylisée sur l’échappement latérale avec « S8AT » et les grilles supplémentaires sur le capot qui permettent de savoir que ...
  • Martin Seven S1 TTM-GM0 Après avoir sévi depuis 1972 dans les cadres de motos, Georges Martin décide pour 1986 d’homologuer une réplique de Lotus Seven de sa conception, en s’inspirant du châssis d’une Donkervoort S8. Pas étonnant donc de retrouver la bouille inimitable de la Lotus Seven dans les traits tracés par Georges Martin. Voulue économique, mais rigide et performante, la Martin Seven S1 est motorisée par un bloc 1,6 litres Ford comme ses cousines (Caterham et Donkervoort). La Seven made in France était ...

  • Mercedes-Benz 380 SEC W126 Pour septembre 1981, Mercedes-Benz frappe un grand coup ! La Classe S W126 avait déjà donné le ton en 1979 avec son allure élancée et aérodynamique. Une modernité teintée d’élégance à laquelle Stuttgart ne nous avait pas habitué. Paul Bracq n’est plus aux crayons, mais c’est désormais Bruno Sacco qui préside aux destinées du bureau ...
  • Autobianchi Y10 Turbo Après une genèse pour le moins compliquée et polémique au sein du groupe Fiat (l’étude da la remplaçante de l’Autobianchi A112 étant finalement reprise pour le compte de Fiat devenant la… Panda), et un imbroglio de portefeuille de marques entre Lancia et Autobianchi selon les marchés, la nouvelle Autobianchi Y10 est dévoilée au salon de ...
  • Aston-Martin V8 Volante Avec la reprise d’Aston-Martin en 1975 par Alan Curtis, George Minden et Peter Sprague, la firme de Newport Pagnell connaît un nouvel élan bienvenu. La production est remise en route après 15 mois d’arrêt de production, tandis que la qualité est revue à la hausse pour améliorer la fiabilité et la finition des modèles. Côté ...
  • Jaguar XJ-S V12 Coupé Ce 10 septembre 1975 fut un véritable coup de tonnerre à Coventry : la remplaçante de la mythique Type E est dévoilée. Le moins que l’on puisse dire est que l’accueil est mitigé. La Jaguar XJ-S arbore une ligne certes originale dont les premières esquisses sont l’œuvre de Malcom Sayer et terminée par Doug Thorpe ...
  • Aston-Martin DBS V8 Aston-Martin rattrape enfin son retard ! Depuis la commercialisation de la DBS en 1967 avec son 6 en ligne de 4 litres, les critiques furent vives et le petit monde des fans d’Aston en émoi. Quoique nouvelle, l’Aston-Martin DBS en raison d’un gabarit supérieur et d’un poids conséquent offrait alors des performances inférieures à celles ...
  • Ford Escort RS Turbo Mk2 En mars 1985, la Ford Escort s’est fâchée avec la version RS Turbo en série limitée à 5 000 exemplaires. Forte de 130 ch, voilà qui remettait les pendules à l’heure et propulsait la compacte sportive à l’ovale en haut de la hiérarchie. Si la copie n’est pas parfaite, le succès d’estime est bien là ...
  • Porsche 911 Targa – Guide Achat Porsche a présenté la 911 Targa au Salon international de l’automobile de Francfort en septembre 1965. La Targa n’est ni un cabriolet ni un coupé, ni un hard top ni une berline, mais quelque chose de complètement nouveau : le premier cabriolet de sécurité au monde avec un arceau de sécurité ou un arceau de ...
  • Lancia Y10 GT i.e. Depuis 1985, la Lancia Y10, aussi badgée Autobianchi sur certains marchés, étonne par sa silhouette ramassée et aérodynamique. Œuvre du Centro Style Fiat, les stylistes italiens ont du composer pour se baser sur la plateforme de la Fiat Panda. Si le résultat a surpris le public à sa présentation au salon de Genève, le charme ...
  • Mercedes-Benz 420 SEC W126 Depuis 1981, Mercedes-Benz a remis les pendules à l’heure dans le monde du coupé bourgeois et racé. Si la génération précédente (W107) ne manquait pas d’atout, son destin partagé avec le Mercedes-Benz SL lui imposait une plateforme raccourcie et un design certes original, mais moins élégant que les coupés S du passé. Les coupés SEC ...
  • Aston-Martin Lagonda V8 Série 2 Sous l’impulsion d’Alan Curtis, le directeur général d’Aston-Martin depuis le rachat de 1975, la marque Lagonda est ressortie des tiroirs. Cette noble étiquette automobile avait été rachetée par David Brown qui avait rapidement eu des difficultés à l’intégrer à Aston-Martin qui brillait alors au firmament des voitures de sport, ponctuée par une victoire aux 24 ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. Ferrari, Porsche, Lamborghini, Aston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (Lotus, BMW,Mercedes-Benz, Audi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTI, R8 Gordini, VW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Light Cars 1980, 10.0 out of 10 based on 1 rating