Le Riva Aquarama de Ferruccio Lamborghini remis à flot

leadimage-riva_aquarama_lamborghini-350_gtLe monde maritime s’enrichit d’une légende vivante avec la mise à l’eau du Riva Aquarama Lamborghini entièrement remis en état. 45 ans après sa construction, l’Aquarama le plus rapide du monde, initialement commandé par Ferruccio Lamborghini, le fondateur de la magnifique marque italienne de voitures de sport, a regagné le large, remettant à l’honneur une magnifique pièce de l’histoire maritime et automobile.

[slideshow id=45]Il est resté pendant des années dans le recoin d’un chantier, dissimulé sous une vieille bâche et surtout caché au monde. Les connaisseurs étaient bien sûr au courant de l’existence du Riva Aquarama de Ferruccio Lamborghini, mais ignoraient ce qu’il était advenu du légendaire bateau de sport après le décès de son propriétaire en 1993. Jusqu’à ce qu’un collectionneur néerlandais de Riva découvre l’Aquarama de Lamborghini et le fasse remette entièrement en état par Riva World, un spécialiste de la restauration de bateaux Riva, réputé dans le monde entier.

En 2013, trois ans après avoir entrepris sa restauration, l’Aquarama Lamborghini a retrouvé sa splendeur d’antan. Cela ne s’est pas fait du jour au lendemain. Sandro Zani, le propriétaire du célèbre restaurateur de Riva néerlandais, s’est régulièrement rendu en Italie au cours des trois dernières années, notamment au Musée Ferruccio Lamborghini, pour se documenter sur tous les détails et les éléments de l’original avant d’entamer la restauration.

25 couches de vernis
Au total, le projet s’est étalé sur près de trois ans, au cours desquels l’Aquarama a été entièrement remis en état. Sa coque en bois a été réparée, poncé et recouverte de pas moins de 25 couches de vernis, son intérieur en bois restauré, ses sièges retapissés aux fameuses couleurs Riva, tous les boutons et interrupteurs ont été démontés et réparés avant d’être remontés ; les éléments chromés ont retrouvé leur lustre d’origine et… le Lamborghini Riva s’est évidemment doté d’un nouveau cœur. Un cœur qui à permis à cette pièce unique de redevenir l’Aquarama le plus rapide au monde grâce à deux superbes moteurs V12, empruntés à la toute première Lamborghini : la 350 GT.

« L’un des deux moteurs d’origine de la Riva est encore actuellement exposé au Musée Ferruccio Lamborghini en Italie, mais n’était malheureusement pas à vendre pour ce projet », explique Sandro Zani. « C’est pourquoi nous avons acheté deux autres moteurs V12, dont l’un aux États-Unis, pour les adapter au bateau. En partenariat avec le musée, nous avons pu démonter et reconstruire plusieurs parties du moteur d’origine. Lino Morosini, directeur du département moteur de Riva il y a 45 ans et l’un des pères de l’Aquarama de Lamborghini, nous a également fourni des informations supplémentaires pour mettre les deux motorisations V12 refroidies à l’eau par le biais d’un circuit fermé spécialement conçu en adéquation avec les exemplaires d’origine.

Bob Wallace
Une autre source précieuse dans ce domaine a été le légendaire pilote d’essai et promoteur de Lamborghini, Bob Wallace, qui nous a hélas récemment quittés. Il a fait part à l’équipe de Riva World de ses idées pour convertir les deux moteurs Lamborghini en moteurs à bateaux, en faire tourner le vilebrequin vers la gauche pour l’un et vers la droite pour l’autre, augmenter le couple à bas régime et fabriquer des composants uniques.

Résultat : deux fantastiques Lamborghini V12 4.0, développant chacun 350 ch et équipés de six doubles carburateurs Weber (douze au total) avec une plage de régime comprise entre 700 et 5000 tr/min et un solide couple déjà disponible à partir de 1500 tours grâce à différentes modifications, y compris un plus grand alésage et une plus longue course. Ensemble, ils dotent la Riva Aquarama Lamborghini d’une vitesse de pointe de 48 nœuds , contre 40 nœuds pour les Aquarama habituels équipés de série de deux unités V8 par Riva.

Une pièce de collection unique avec la bénédiction de Carlo Riva
Après quelques essais aux Pays-Bas, le légendaire Riva a été transporté l’été passé en Italie, où le bateau sport évolue comme un poisson dans l’eau dans le lac d’Iseo. Notamment sous l’œil attentif du père de tous les Riva, Carlo Riva, le fondateur de la marque, et l’homme qui fut chargé en 1968 par Ferruccio Lamborghini lui-même de construire l’Aquarama en à peine trois mois.

Avec l’achèvement de la restauration de ce Riva Aquarama Riva Lamborghini, unique en son genre, Riva World a fait renaître la légende de ses cendres. Résultat, une fantastique pièce de collection avec une restauration et un niveau de finition sans pareil, et avec lequel Riva World séduit une nouvelle fois tant les connaisseurs du monde maritime que les férus de voitures sport italiennes au caractère bien trempé.

[nggallery id=45]

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
    Le Riva Aquarama de Ferruccio Lamborghini remis à flot, 10.0 out of 10 based on 3 ratings

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *