Jaguar reconstruit la Type E Lightweight

jaguar-type-e-lightweight-2Jaguar va produire six reproductions fidèles de la Type-E Lightweight originale créée en 1963. Les nouvelles voitures correspondent aux véhicules ‘manquants’ du projet ‘Type-E Lightweight’ débuté en février 1963 avec pour objectif de produire 18 ‘Voitures Type-E Special GT’. Seules 12 Type-E Lightweight à carrosserie aluminium ont été construites jusqu’en 1964 ; les six numéros de châssis restants ont été inexploités jusqu’à maintenant.

[slideshow id=388]Les nouvelles voitures seront assemblées en interne et à la main par les meilleurs artisans de Jaguar. Les voitures seront produites avec les mêmes spécifications que leurs ancêtres des années 60 – y compris le six cylindres en ligne de 3,8 litres.

La Lightweight pesait approximativement 114kg de moins que la Type-E standard, grâce à sa carrosserie et son bloc moteur tout aluminium, à l’absence de garnitures intérieures et de chromes à l’extérieur, ainsi qu’à toute une gamme de mesures d’allègement, dont des vitres latérales légères manuelles.

Jaguar s’attend à une forte demande pour ces six E-Type Lightweight. Parmi les acheteurs potentiellement intéressés, priorité sera donnée aux collectionneurs Jaguar reconnus.

 Repères :

  •  La Type-E a été produite de 1961 à 1975, à 72.500 exemplaires.
  •  Les Type-E Lightweight ont été produites en 1963 par le département compétition de Jaguar (un modèle a été livré en 1964). Douze voitures ont été construites – nous estimons que 11 d’entre elles ont survécu à ce jour.
  •  Les ‘Lightweight’ ont été homologuées pour la compétition GT en tant que roadster Type-E ‘standard’ équipé d’options. Les options pouvaient varier d’une voiture à l’autre mais les principales modifications portaient sur la structure monocoque et les panneaux de carrosserie aluminium, sur le bloc moteur aluminium à injection de 3,8 litres de la XK doté de soupapes à ‘grand angle’ (wide-angled head) et d’un carter sec, sans oublier un hard-top aluminium. Tous les numéros de châssis portaient le préfixe ‘S’.
  • Les Type-E Lightweight ont notamment été pilotées par Graham Hill, Jackie Stewart, Roy Salvadori et Briggs Cunningham. De nos jours, les Lightweights continuent de concourir avec succès dans les grandes épreuves automobiles historiques.

[nggallery id=388]

    Retrouvez tous nos dossiers sur vos voitures de sport préférées réalisés par la Rédaction du Guide des Sportives. D’hier à aujourd’hui, chaque voiture de sport est passée au crible et vous est présenté en détail. Véritable Guide d’achat des voitures de sport, le Guide éponyme vous permettra de vous guider dans votre recherche de voiture sportive, vous rappeler votre GTI ou votre cabriolet de votre jeunesse et même vous accompagner dans votre conduite sportive “familiale” avec les berlines et breaks sportifs. Chaque semaine, le Guide des voitures de sport est complété de nombreux dossiers de voitures de sport d’hier et d’aujourd’hui.

    Pas de sectarisme, ici toutes les sportives sont les bienvenues, des GTI aux Grand Tourisme, des Light Cars aux berlines sportives, de Peugeot à Ferrari, de Fiat à Lotus, en passant par Mercedes-Benz, Lamborghini, Audi, Renault Sport, Gordini, Nissan, Honda, Seat, VW…

    Bon surf !

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 10.0/10 (4 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
    Jaguar reconstruit la Type E Lightweight, 10.0 out of 10 based on 4 ratings

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *