La Nouvelle Volkswagen Golf GTI profite de son inédit Dynamic Manager pour faire la différence

Une conduite agile, un train de roulement de rêve, un design unique, une ergonomie parfaite, un plaisir de conduite sans faille, voilà l’ADN d’une vraie voiture de sport. Chez Volkswagen, cela est représenté par trois lettres : GTI. La huitième génération du dérivé sportif de la Golf est maintenant en route. La nouvelle Golf GTI est plus numérique, plus connectée, plus pointue et plus active en mouvement que jamais. Son moteur turbocompressé génère 180 kW (245 PS). Le nouveau gestionnaire de la dynamique du véhicule gère intelligemment les systèmes électromécaniques du train de roulement. Dynamisme maximal, confort maximal – la Golf GTI combine les deux.

Une traction avant parfaite
La huitième génération de Golf GTI reflète le nouveau statu quo de la traction avant. Le nouveau Vehicle Dynamics Manager joue un rôle décisif à cet égard. « Ce système de contrôle de niveau supérieur coordonne de manière centralisée toutes les fonctions électromécaniques du train de roulement », explique Karsten Schebsdat, responsable de la dynamique de conduite, des systèmes de direction et de contrôle. « Grâce à la combinaison d’une nouvelle configuration du train de roulement, d’un différentiel de blocage de l’essieu avant et du Vehicle Dynamics Manager, nous avons pu élever les performances globales exceptionnelles de la Golf GTI à un niveau encore plus élevé. Ceci est d’autant plus vrai si le train de roulement DCC, doté d’une nouvelle application logicielle et d’amortisseurs réglables, est également à bord ».

Les conducteurs de la GTI peuvent choisir leur propre configuration en utilisant la fonction de sélection du profil de conduite standard et le train de roulement DCC adaptatif en option. Les propriétés dynamiques de conduite plus pointues garantissent une expérience de conduite encore plus précise : le sous-virage, une caractéristique typique des véhicules à traction avant qui fait que les roues avant du véhicule ont tendance à perdre de l’adhérence dans les virages rapides, a en effet été éliminé.

Le design combine un caractère sportif supérieur et une fonctionnalité
Le nouveau design est à la hauteur du dynamisme manifestement accru. Klaus Bischoff, chef du département de design du groupe Volkswagen : « La nouvelle Golf GTI possède un centre de gravité visuel très bas, que nous avons obtenu grâce aux larges prises d’air à l’avant et à la ligne d’épaule frappante. Ce caractère supérieur et sportif donne une expression esthétique au potentiel du véhicule ».

Les phares à LED standard ont été disposés bas. Ils sont disponibles en option en tant que IQ.LIGHT – phares matriciels à LED. Ils forment une barre transversale frappante en liaison avec la grille du radiateur. La ligne rouge caractéristique de la GTI vers le haut du capot s’étend sur la partie avant. Pour la toute première fois, la grille de radiateur peut être éclairée par une mince bande de LED qui se prolonge à gauche et à droite dans les feux diurnes des modules de phares – une signature lumineuse sans équivoque. Sur le côté, les roues en alliage Richmond de 17 pouces de série correspondent parfaitement à l’image du véhicule. À l’arrière, un aileron de toit GTI qui s’étend considérablement vers l’arrière renforce la force d’appui au niveau de l’essieu arrière. En bas, le diffuseur sportif distingue la nouvelle édition de cette icône des autres versions de la ligne de produits avec des moteurs plus petits. Fidèle à la tradition GTI, le système d’échappement du nouveau modèle comporte un embout rond à gauche et à droite.

Les systèmes intérieurs numériques rencontrent le tartan GTI classique
En 1976, Volkswagen avait déjà créé un style intérieur unique dans la toute première Golf GTI : ce style a été conservé dans la nouvelle version, avec ses capacités numériques améliorées et les détails typiques de la GTI. La Golf GTI n’est plus équipée d’une serrure d’allumage, mais d’un bouton de démarrage/arrêt du moteur de série. Une fois les portes ouvertes, le bouton s’allume en rouge jusqu’à ce que le moteur de la GTI démarre. Le volant sport à trois branches d’antan a été transformé en un nouveau volant sport multifonction en cuir avec commandes tactiles et un bouton Travel Assist en option pour aider la Golf GTI à atteindre une vitesse de pointe de 210 km/h lorsque le Travel Assist est activé. Les trois rayons argentés ont été conservés – dans la GTI, le rayon central a été rehaussé d’un intérieur rouge. Les insignes de la GTI comprennent également la nouvelle interprétation du motif tartan (Scalepaper) sur les sièges sport, qui sont également une nouveauté.

Les écrans numériques se mettent en marche dès l’ouverture des portes. Il s’agit d’une fusion entre le cockpit numérique standard (nouveau : design GTI à commande individuelle avec compte-tours au centre) et le système d’info-divertissement. La composition, dotée d’un écran de 8,25 pouces, est installée de série dans ce véhicule, tandis que le système Discover Pro de 10 pouces est disponible en option pour le pack d’extension le plus avancé. Quel que soit le système d’infodivertissement installé à bord de la Golf GTI, la fusion visuelle et fonctionnelle des systèmes crée une architecture numérique nouvelle et cohérente. L’éclairage de fond, de série, baigne les écrans et de nombreuses autres zones intérieures éclairées dans un spectre de 30 couleurs configurables.

1) Golf GTI – le véhicule est un concept car en cours de production.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
La Nouvelle Volkswagen Golf GTI profite de son inédit Dynamic Manager pour faire la différence, 10.0 out of 10 based on 1 rating
Please follow and like us:
20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.