Opel Corsa OPC facelift

Opel Corsa OPCQue ce soit dans l’enfer vert ou dans la jungle urbaine, la nouvelle Opel Corsa OPC est à l’aise partout. Que ce soit sur le circuit du Nürburgring ou dans les encombrements des heures de pointe, la déclinaison la plus affûtée de la Corsa de dernière génération parvient à offrir à la fois une véritable sportivité, sans déroger à un caractère fonctionnel qui permet de l’utiliser au quotidien. Cette boule de nerfs longue d’environ quatre mètres fait état de solides arguments, comme son moteur 1,6 litre 207 ch turbocompressé à couple élevé, son comportement très précis ou son allure d’authentique sportive. Toutefois, elle n’a rien perdu sur le plan de l’espace intérieur, atout reconnu de la Corsa, ni du confort. Dans la famille, la Corsa OPC est une petite citadine mais une grande sportive.[slideshow id=694]

« Nos modèles OPC sont les locomotives dynamiques de nos gammes. Elles rappellent le passé sportif de la marque, et mettent en avant l’ingénierie allemande, le design émotionnel et la qualité du comportement dynamique. La nouvelle Corsa OPC montre avec force à quel niveau sont parvenus nos ingénieurs sur le segment des petites sportives. Là où la Corsa OPC se révèle véritablement, c’est sur les routes de montagnes sinueuses ou encore sur le circuit. Elle est tellement enthousiasmante qu’on ne veut plus quitter le volant. C’est une OPC pur-sang : de la passion à l’état pur, » s’enthousiasme Dr. Karl-Thomas Neumann, CEO d’Opel Group après avoir bouclé les derniers essais de validation à haute vitesse à bord de la nouvelle Corsa OPC au centre d’essai Opel à Dudenhofen.

En habits OPC : une allure qui en jette
Dans le droit fil de la tradition OPC, la Corsa la plus musclée s’inscrit immédiatement comme un membre à part entière des productions de l’Opel Performance Center. En dehors de la nouvelle teinte bleu exclusive des OPC, la Corsa arbore également d’une face avant redessinée, intégrant de nouvelles et généreuses prises d’air. A noter : les entrées d’air cerclées de moulures en aluminium sous les phares créent un lien visuel avec la grande sœur de la Corsa, l’Astra OPC. Une petite écope est intégrée au sommet du capot, apportant à la Corsa OPC une nouvelle touche esthétique rappelant son caractère sportif. Les flancs dynamiquement modelés se terminent sur des bas de caisse généreux, faisant un lien bienvenu avec la partie arrière.

La qualité incomparable du design de la Corsa OPC est tout aussi évidente lorsque l’on s’intéresse à l’arrière. Le spoiler monté sur le coffre est proposé en deux versions différentes : soit un discret aileron arrière monté en série, soit une version beaucoup plus flamboyante qui crée encore plus d’appui sur l’essieu arrière. Le double échappement Remus avec diffuseur autour des sorties d’échappement ajoute un petit plus esthétique et acoustique, ce qui devient évident dès que l’on appuie sur l’accélérateur.

L’habitacle a lui aussi droit à sa touche sportive. Impossible de ne pas remarquer la présence des sièges hautes performance Recaro, qui offrent un maintien latéral optimal même dans les virages les plus serrés. Ils sont épaulés par un volant cuir avec méplat inférieur, un pommeau de levier de vitesse siglé OPC, un pédalier sport ainsi que des compteurs habillés aux couleurs de l’OPC. En outre, il n’est pas dit que la connectivité ne soit pas de la partie. Le système multimédia IntelliLink d’Opel est disponible et permet à la Corsa OPC d’intégrer le monde des smartphones, tant Apple qu’Android.

1.6 Turbo ECOTEC : 207 ch et 280 Nm
Sous le capot, le moteur essence suralimenté de 152 kW/207 ch de la Corsa OPC de nouvelle génération piaffe d’impatience. Ce bloc OPC 1,6 litre offre un couple maximum de 245 Nm sur une plage s’étendant de 1.900 à 5.800 tr/mn. Et 35 Nm supplémentaires sont disponibles au moment voulu avec la fonction overboost. Une grande attention a été apportée à l’obtention rapide du couple et à obtenir une large plage exploitable, par rapport au modèle de la génération précédente (le couple maxi n’arrivait qu’à 2.250 tr/mn sur la série spéciale Nürburgring Edition). Ainsi, la voiture répond dès les plus bas régimes. L’énergie OPC est transférée aux roues avant via une transmission à six vitesses à déplacements courts et engagements précis. Ainsi, la nouvelle Corsa OPC passe la barre des 100 km/h depuis le départ arrêté en 6,8 secondes et passe de 80 à 120 /km/h en cinquième en 6,6 secondes. La voiture atteint la vitesse maximale de 230 km/h. En dépit de son potentiel de sportive, la Corsa OPC se contente de 7,5 litres aux 100 kilomètres en cycle mixte, ce qui équivaut à 174 grammes de CO2 au kilomètre.

Châssis sport FSD : toujours la réponse adaptée
Afin de faire passer au mieux la puissance à la route, les ingénieurs Opel se sont alliés au spécialiste de Koni pour développer un châssis disposant d’un système d’amortissement innovant. La nouvelle technologie d’amortisseur auto-réglable FSD (Frequency Selective Damping) qui permet de disposer d’un amortissement toujours adapté aux fréquences de rebonds enregistrées par la voiture. Ainsi, le comportement peut se montrer résolument sportif, mais parvient d’autre part à préserver un niveau de confort suffisant. Les autres éléments du châssis ont été évidemment adaptés en conséquence : la Corsa OPC est ainsi 10 millimètres plus près de la surface de la route que les Corsa normales. Une électronique de dernière génération se charge de piloter les différents modes offerts par le contrôle électronique de stabilité (ESP) et le système d’antipatinage (TC). En mode « Compétition » par exemple, l’antipatinage est inactif tandis que l’ESP allonge les délais d’intervention sur la Corsa OPC. Les pilotes aguerris peuvent même totalement couper l’ESP pour pousser le véhicule à ses limites sur les circuits.

Par ailleurs, la direction a également été optimisée. Ses réactions sont encore plus directes et plus précises et elle se montre nettement plus communicative. Les pneus hautes performances Michelin 215/45 R17 montés en série norme assurent une adhérence parfaite. Au travers des jantes il est possible de voir le système de freinage aux disques de 308 mm.

[nggallery id=694]

    Guide des Sportives
    Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMWMercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
    La rédaction

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 10.0/10 (4 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +4 (from 4 votes)
    Opel Corsa OPC facelift, 10.0 out of 10 based on 4 ratings
    Please follow and like us:
    20

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.