Ferrari California T

ferrari-california-t-4La Ferrari California T incarne l’élégance, la sportivité, la polyvalence et l’exclusivité : caractéristiques qui ont distingué chaque modèle California depuis les années 1950. La California T possède des standards d’innovation incroyable tout en maintenant les caractéristiques qui lui sont propres, telles que le brillant concept 2+, l’habitacle raffiné et, bien sûr, le toit amovible dur (ou RHT, selon le sigle anglais) qui lui permet de passer d’un coupé chic à une spider racée et sophistiquée en seulement 14 secondes.

[slideshow id=331]Le modèle regorge de nouvelles solutions, dont l’une d’elles, et non la moindre, est un moteur turbo à 8 cylindres. Les ingénieurs de Maranello ont créé un groupe moteur entièrement neuf qui fournit des niveaux de performance exceptionnels, une reprise fulgurante et une bande son la plus excitante qu’aucun turbo n’ait jamais produite.

C’est également la première fois qu’un décalage du turbo, atteignant virtuellement zéro, est obtenu sur un moteur de ce type, garantissant ainsi une réponse instantanée aux commandes et, comme dans le cas des groupes moteurs à aspiration naturelle, une courbe de couple qui augmente constamment sur toute la plage de régimes grâce à la Gestion Variable de Suralimentation (ou Variable Boost Management).

L’injection directe, turbo 3855 cc à 8 cylindres, est montée très bas dans le châssis, dans une position centrale-avant et fournit 560 cv à 7 500 tr/min, ce qui se traduit par une puissance de sortie spécifique de 145 cv/l – la plus élevée de sa catégorie – et un couple maximal de 755 Nm. Chiffres qui donnent à la California T son extraordinaire accélération lors du 0 à 100 km/h qu’elle parcourt en seulement 3,6 secondes.

Comme en Formule 1 cette saison, un turbo est utilisé pour réduire la consommation de carburant et les émissions de CO2. En comparaison avec le modèle sortant, la consommation de carburant a diminué de 15 %* malgré 70 cv de plus, alors que le couple a augmenté de 49 %. Les émissions atteignent 250 g/km au cours du cycle combiné, ce qui équivaut à une réduction de 20 % du ratio CO2/cv (0,44 g/cv). Le moteur de la California T bénéficie également d’autres solutions utilisées sur la monoplace, notamment les turbines à double volute compactes et ayant une très faible inertie afin d’assurer une réponse de l’accélérateur très pointue. Les méthodologies et l’usine de la Scuderia sont également employées pour certaines phases de sa production, en particulier lors de l’étape de moulage.

L’un des défis majeurs intervenant dans la conception de la California T a été de lui garantir un bruit de moteur typiquement Ferrari, à la fois intense et excitant. Cela a été obtenu grâce au travail de conception méticuleux et l’emploi de techniques de fabrication spéciales en ce qui concerne les composants essentiels, tels que le vilebrequin plat et le collecteur d’échappement moulé en trois pièces et le corps du turbo. Le moteur produit un bruit puissant et engageant aussi bien lors des phases d’admission que d’échappement, qui devient encore plus puissant au fur et à mesure que la vitesse du moteur augmente. C’est la première fois qu’un résultat de ce type est obtenu avec un moteur turbo.

La California T délivre également un véritable dynamisme de voiture de sport, grâce à une activité du volant reduite et une sensibilité accrue de la direction à l’intervention du conducteur, provenant d’un nouveau boîtier de direction et d’un système de suspension. De nouveaux ressorts et des amortisseurs Magnaride dernier cri (qui répondent 50% plus vite), associés à des accéléromètres de mouvement du corps, réduisent le tangage et le roulis pour un maniement plus précis, tout en garantissant une conduite incroyablement confortable.
La California T bénéficie également de la dernière évolution du système de contrôle de traction F1-Trac pour une accélération maximale en sortie de virages, mettant ainsi en évidence le côté le plus sportif de sa personnalité.

L’architecture, les commandes et le nouveau moteur 8 cylindres de la California T assurent constamment un plaisir intense dans des conditions de conduite extrêmes, tout en faisant que cette voiture soit amusante à conduire même dans les situations les plus détendues, tout à fait dans la tradition du Grand Cabriolet.
Le système de freinage carbone-céramique CCM3 est aussi extrêmement efficace avec de nouveaux disques et plaquettes composites. Les freins sont intégrés avec l’ESP 8.0 premium qui contrôle l’ABS à haute performance pour une courte distance de freinage allant de 100 à 0 km/h en seulement 34 mètres.

Une attention considérables a été apportée au design, en maintenant les dimensions générales du modèle sortant tout en assurant que la California T ait une personnalité nouvelle et individuelle. Les proportions aux lignes pures ont été tracées par le Centre de Design Ferrari en collaboration avec Pininfarina et correspondent tout à fait à la philosophie des Ferrari à moteur avant. La forme des flancs de la California T est inspirée par le célèbre style des ailes ponton de la Testa Rossa 250, avec la ligne de l’aile frontale s’amincissant en direction d’un arrière compact et musclé, donnant ainsi aux côtés une douceur et un mouvement aérodynamique. L’arrière bénéficie d’une recherche aérodynamique méticuleuse, dont le résultat est un nouveau diffuseur à triple élément.

L’habitacle de la California T a été conçue pour être la plus ergonomique possible de laquelle émane une sensation de chaleur et de savoir-faire, avec son habillage luxueux en cuir semi-aniline Frau. L’espace intérieur est aménageable de sorte que les propriétaires peuvent optimiser la capacité du coffre, même avec le toit baissé, grâce à l’ouverture entre le compartiment à bagages et les sièges arrière.

L’interface homme-machine inclut le volant Ferrari avec des commandes intégrées alors que l’Ingénieur Performance Turbo (ou TPE selon le sigle anglais) occupe une place d’honneur entre les deux aérations au milieu du tableau de bord. L’affichage TPE offre un écran tactile pour faire défiler les écrans d’information et profiter au mieux des nouvelles performances du moteur. La California T présente également un nouveau système d’info-loisirs équipé d’un écran extrêmement intuitif, ayant une haute résolution de 6.5” et des commandes aussi bien tactiles que conventionnelles.

La California T sera dévoilée lors du Salon Automobile International de Genève au mois de mars, mais peut être admirée dès aujourd’hui en ligne sur www.ferrari.com dans ses deux couleurs de lancement : Rosso California, un nouveau ton de rouge intense et profond inspiré des Ferraris classiques et Blu California, qui met en évidence l’adaptabilité et l’élégance de ce nouveau modèle.

*La réduction de la consommation est calculée selon un cycle de conduite qui reproduit de façon réaliste l’utilisation de la voiture par nos clients.

[nggallery id=331]

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 10.0/10 (4 votes cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +3 (from 3 votes)
    Ferrari California T, 10.0 out of 10 based on 4 ratings

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *