La voiture historique la plus vénérée de Bentley va être recréée dans le cadre de la première réédition mondiale d’une voiture de course d’avant-guerre

L’une des voitures les plus emblématiques de l’histoire de Bentley, la « Blower » 4½ litres suralimentée de 1929 de Tim Birkin, va renaître dans le cadre d’une nouvelle production de 12 voitures. Chacune sera faite à la main par une équipe d’experts Mulliner, la division personnalisation et carrosserie de Bentley. Ces nouvelles voitures formeront la première série au monde de rééditions d’un véhicule de course d’avant-guerre.

Seules quatre « Team Blower » furent construites pour la compétition par Tim Birkin à la fin des années 1920. Elles furent toutes envoyées concourir sur les circuits européens. La plus célèbre d’entre elles, la voiture no 2 immatriculée UU 5872 de Tim Birkin lui-même, fut même engagée au Mans et joua un rôle central dans la victoire de la Bentley Speed Six d’usine en 1930.

Aujourd’hui, grâce à la combinaison de plusieurs générations de savoir-faire artisanal et des toutes dernières technologies numériques, la Team Blower de 1929 sert de modèle à 12 rééditions : une pour chaque course à laquelle la flotte d’origine des quatre Team Blower a participé.

La série de rééditions de la Bentley Blower a été annoncée aujourd’hui au Salon Privé Concours d’Elegance par le président-directeur général de Bentley, Adrian Hallmark, qui a commenté : « Tandis que nous continuons à commémorer les 100 ans de Bentley, nous jetons un regard vers notre histoire tout en employant les dernières technologies et techniques numériques afin de créer quelque chose de tout à fait exceptionnel.

Les quatre Team Blower sont les Bentley les plus précieuses du monde, et nous savons qu’il existe une demande de rééditions officielles pouvant être utilisées, appréciées et chéries sans risque pour les précieuses voitures d’origine.

« Les douze nouvelles Blower rendront hommage à notre héritage, mais aussi à l’incroyable savoir-faire des artisans de Mulliner. Il s’agit d’un nouveau défi pour Bentley, mais l’extraordinaire succès de la récente reconstruction de la Corniche de 1939 nous a donné envie d’aller plus loin et de réaliser quelque chose d’encore plus unique. Douze heureux clients pourront bientôt posséder un témoignage exclusif de l’histoire Bentley. »

Bentley va entièrement désassembler la Team Blower en sa possession, qui porte le numéro de châssis HB 3403. Chacun de ses composants sera ensuite inventorié et méticuleusement scanné en 3D afin de créer une maquette numérique complète de la voiture. Grâce aux gabarits d’outillage et aux moules d’origine des années 1920, à une gamme d’outils traditionnels ainsi qu’aux dernières technologies de fabrication, 12 jeux de pièces seront ensuite créés avant que les talentueux techniciens spécialistes du patrimoine Bentley n’assemblent les nouvelles Blower. Dans toute la mesure possible, les 12 répliques seront identiques à la mécanique, l’esthétique et l’esprit de l’originale, excepté quelques changements minimes imposés par les normes de sécurité modernes.

La voiture d’origine sera ensuite réassemblée, ce qui permettra à l’équipe Héritage de l’inspecter dans le détail et de restaurer certaines parties mécaniques si nécessaire. La vieille dame de 90 ans roule encore régulièrement. Elle a notamment participé à l’édition de cette année des Mille Miglia, s’est engagée dans la course de côte du Festival de vitesse de Goodwood, a remonté les côtes californiennes pour rejoindre une parade sur le circuit de Laguna Seca et finir en beauté par le Pebble Beach Concours d’Elegance 2019 où elle est apparue aux côtés de deux des trois autres Team Blower.

Ce projet est le dernier en date d’une série de commandes Mulliner, dont fait partie la récente Continental GT Number 9 Edition, une superbe réinterprétation de la troisième génération de la voiture de grand tourisme Bentley, inspirée par la Team Blower. Chacun des 100 exemplaires produits, qui se sont tous vendus dès leur annonce, comprend un fragment de la voiture d’origine au sein de son tableau de bord.

Comme le prolongement de la Team Blower d’origine, chacune des nouvelles voitures de la série de rééditions inclura un moteur à quatre cylindres et 16 soupapes doté d’un carter en aluminium, de chemises de cylindres en fonte et d’une culasse fixe en fonte. Le compresseur sera une réplique exacte du compresseur Roots Mk IV d’Amherst Villiers, permettant au moteur de 4 398 cm3 de produire 243 ch à 4 200 tr/min. La structure de la voiture sera constituée d’un cadre en tôle emboutie avec une suspension à ressorts à lames semi-elliptiques et une reproduction des amortisseurs Bentley et Draper. Des répliques des freins mécaniques à tambour de 40 cm Bentley-Perrot et une direction à vis et roue dentée compléteront le châssis.

Environ deux ans d’un travail minutieux seront nécessaires à Mulliner pour terminer la série de 12 voitures. Les tarifs seront communiqués sur demande.

L’emblématique « Team Blower »

Aucune autre Bentley d’avant-guerre n’a eu un impact aussi fort que la « Blower » 4½ litres suralimentée. Bien qu’elle n’ait jamais remporté de course d’endurance, la Bentley Blower était incontestablement la voiture de course la plus rapide de l’époque et comptait de nombreux fans. Parmi eux, l’auteur Ian Fleming décidera plus tard que son célèbre agent secret de fiction, James Bond, conduirait une Bentley de 4½ litres suralimentée, les modèles sportifs de la marque britannique concurrente souvent associée au héros de Fleming ne servant que de simples « véhicules d’entreprise » pour le MI6.

Les Bentley Blower étaient le fruit d’une doctrine imaginée par Tim Birkin, Bentley Boy et éminent pilote de course, qui voulait extraire plus de vitesse des Bentley de course de l’époque. Tandis que W. O. Bentley s’astreignait à augmenter la cylindrée du moteur, passant de 3 litres à 4½ litres,
puis à 6½ litres, Tim Birkin était fasciné par le compresseur Roots d’Amherst Villiers, un ingénieur britannique, qui faisait passer la puissance de la 4½ litres de 132 ch à 243 ch dans sa version de compétition. Il finit par convaincre Woolf Barnato, alors président de Bentley, de valider la production de 55 Bentley 4½ litres suralimentées, dont cinq pour la compétition. Dans sa flotte de voitures historiques, Bentley compte l’UU 5872, la deuxième des quatre voitures de l’écurie développée dans les ateliers Birkin & Co, à Welwyn Garden City, avec le soutien financier de la riche héritière Dorothy Paget.

L’UU 5872 fit ses débuts au Grand Prix d’Irlande de 1930 avec Bernard Rubin à son volant, tandis que Tim Birkin pilotait la voiture no 1, l’UU 5871. Elles étaient toutes deux équipées de carrosseries quatre portes « British Flexible » créées par le carrossier-constructeur Harrisons. Bernard Rubin finit huitième et Tim Birkin, troisième. Bernard Rubin prit encore le volant de l’UU 5872 en août lors du TT d’Ulster, où il partit dans un tonneau dont il sortit heureusement indemne. Après l’accident, l’UU 5872 fut réparée et dotée d’un nouveau châssis 9’9” et d’une carrosserie Vanden Plas, juste à temps pour les 2×12 Heures de Brooklands, en mai 1930. Tim Birkin et Jean Chassagne se partagèrent la conduite jusqu’à ce qu’ils soient contraints à l’abandon par la fissure du cadre de châssis.

Lors des 24 Heures du Mans de 1930, Mercedes engagea la formidable SSK suralimentée de 7 litres pilotée par Rudolf Caracciola et Christian Werner. Elle se retrouva face à Bentley Motors, les champions en titre, avec une écurie de trois Speed Six de course. L’écurie de Tim Birkin aligna trois Blower, lui-même prenant le volant de la voiture no 2.

Dès le départ, le rythme fut effréné. Une célèbre peinture de Bryan de Grineau montre Tim Birkin au volant de l’UU 5872, dépassant la Mercedes SSK de Rudolf Caracciola dans la ligne droite des Hunaudières avec deux roues sur l’herbe et un pneu arrière lisse. À la surprise générale, Tim Birkin parvint à conserver sa position pendant un tour complet avant de s’arrêter aux stands.

La légende raconte que Bentley utilisa la stratégie « du lièvre et de la tortue » pour repousser les concurrents. Tim Birkin aurait ainsi poussé Rudolf Caracciola dans ses retranchements jusqu’à ce que la Mercedes craque. Même si cette histoire n’a peut-être été inventée qu’après la course, la Mercedes fut effectivement poussée à la défaillance, son moteur touché par une fuite d’eau. Pendant ce temps-là, Woolf Barnato et Glen Kidston s’emparait du drapeau à damiers dans leur Speed Six.

L’UU 5872 fit sa dernière sortie à l’occasion de la course à handicap des 500 Miles de Brooklands en octobre 1930. Dudley Benjafield et Eddie Hall la menèrent à la deuxième place sur handicap avec une vitesse moyenne de 180,43 km/h. En mai 1931, l’UU 5872 et les autres Blower de l’écurie de Tim Birkin furent mises en vente dans MotorSport, avec la garantie d’une vitesse de pointe de 201 km/h dans leur version de course.

La voiture no 2 de l’écurie eut droit à une restauration dans les années 1960, qui préserva la plus grande partie de sa patine d’origine. Bentley Motors en est propriétaire depuis 2000 et ne lui a apporté que quelques corrections cosmétiques mineures. Elle est donc à peu de choses près dans l’état où Tim Birkin l’a pilotée. Ces dernières années, elle a participé à cinq reprises aux Mille Miglia modernes, a roulé au Mans en diverses occasions et fait quelques apparitions au Festival de vitesse de Goodwood et au Pebble Beach Concours d’Elegance.

Mulliner, la division personnalisation et carrosserie de Bentley

Le nom Mulliner est étroitement lié à la carrosserie depuis 1760, lorsque Francis Mulliner fut mandaté pour la fabrication des calèches de la Royal Mail. En 1870, son petit-fils Robert créa Mulliner London Limited, dont l’activité prospéra avec l’avènement des voitures automobiles. Au début du XXe siècle, l’entreprise ouvrit un salon d’exposition dans le prestigieux quartier de Mayfair à Londres.

Le Salon Olympia de 1923, à Londres, marqua la première collaboration entre le fils de Robert, H. J. Mulliner, et Bentley : une 3½ litres sur mesure. Mulliner continua à créer de nombreuses carrosseries Bentley au cours des décennies qui suivirent, avant que le lien entre les deux sociétés ne soit officialisé en 1959 lorsque Mulliner fut intégrée à Bentley.

Aujourd’hui, l’atelier Mulliner se trouve au sein de l’usine Bentley de Crewe, où des designers et des ingénieurs à l’expertise inégalée concrétisent les commandes sur mesure des clients de Bentley. Leur succès le plus récent est la reconstruction complète de la Bentley Corniche de 1939, un concept-car Bentley que l’on pensait perdu, mais qui renaît aujourd’hui grâce à l’éventail vaste et varié des compétences des maîtres-artisans de Mulliner.

Bentley Team Blower
  • Nouvelle Bentley Continental GT Mulliner Model Year 2021 Bentley Mulliner enrichit son nouveau portefeuille de collections et crée le nouveau sommet de luxe de la famille Continental GT avec le nouveau coupé Continental GT Mulliner. Ce frère du cabriolet GT Mulliner célèbre le savoir-faire artisanal moderne et offre au client des possibilités encore plus grandes de commander une Bentley unique selon ses propres ...
  • Bentley annonce le démarrage de la nouvelle Bentley Continental GT Pikes Peak Le premier d’une série limitée de 15 exemplaires de la Pikes Peak Continental GT de Mulliner a été construit dans l’usine Bentley de Crewe, en Angleterre, qui est neutre en carbone. Le modèle en édition limitée est doté d’une peinture exclusive Radium by Mulliner, d’un kit de carrosserie en fibre de carbone, d’étriers de disque de ...
  • Nouvelle Bentley Continental GT Mk3 Mulliner présentée à St Tropez Le summum du luxe de la famille Continental GT, le cabriolet Continental GT Mulliner, fera ses débuts mondiaux au Cheval Blanc à St Tropez, dans le cadre d’une tournée européenne d’été organisée par Bentley. La Continental GT Mulliner est le premier membre du nouveau portefeuille de collections présenté par Bentley Mulliner. Surpassant le savoir-faire artisanal de ...
  • Nouvelles Bentley Continental GT MY21 avec de nouveaux coloris Cet été, les clients du coupé et du cabriolet Continental GT iconique auront un plus grand choix de couleurs de peinture extérieure, un volant d’un nouveau style et la possibilité de spécifier un toit panoramique en verre sur le coupé GT à moteur V8 en plus du W12. À partir d’aujourd’hui, Bentley ajoute à sa gamme ...
  • Nouvelle Bentley Mulsanne 6.75 Edition 2020 et dernières production Après plus d’une décennie de production, le dernier exemplaire de la Mulsanne a été achevé, signifiant la fin d’une vie illustre et extraordinaire. Plus de 7 300 exemplaires – tous fabriqués à la main chez Bentley à Crewe, dans le Cheshire – ont incarné la capacité de Bentley à produire la berline de luxe ultime. Alors ...
  • De nouvelles spécifications stylistique pour souligner le caractère sportif des Bentley Les clients de Bentley peuvent ajouter une touche sportive supplémentaire à leur Continental GT, Continental GT Cabriolet ou Bentayga grâce à l’ajout de la spécification de style. Fabriquées à la main avec des tolérances précises, à la suite d’un vaste programme de développement, les spécifications de style comprennent un séparateur de pare-chocs avant, des jupes ...
  • Nouvelle Bentley Mulliner Continental GT Equestrian Edition Bentley Mulliner a ajouté à son nouveau portefeuille de collections avec la création d’un cabriolet Continental GT véritablement sur mesure – l’édition équestre. Ce cabriolet Continental GT unique en son genre incarne une myriade de caractéristiques distinctives, s’appuyant sur les points forts de l’emblématique Grand Tourer à toit ouvert de Bentley. Inspiré par le plus grand ...
  • Nouvelle Bentley Mulliner Bacalar Bentley Mulliner a révélé le tout nouveau Bacalar chez Bentley à Crewe, en Angleterre, ce matin. La plus rare des Bentley à deux portes de l’ère moderne, et l’expression ultime du luxe à deux places en plein air, ce Grand Tourer définitif est le fer de lance du retour de Bentley Mulliner – le plus ...
  • Nouvelle Bentley Continental GT Mulliner Convertible Bentley Mulliner – la division de mise en service sur mesure de Bentley – annonce aujourd’hui le lancement du nouveau cabriolet Continental GT Mulliner : le summum du luxe de la famille Continental GT. Mulliner est allé au-delà du savoir-faire de pointe de l’industrie, synonyme de Bentley et du Grand Tourer le plus célèbre du monde, ...
  • Bentley Mulsanne Saga Lorsque la Bentley Mulsanne cessera d’être produite fin avril, cédant ainsi la place de vaisseau amiral de Bentley à la toute nouvelle Flying Spur, une décennie en tant que berline de luxe au sommet du monde touchera à sa fin. Le travail de développement de la Mulsanne a commencé en 2005, avec les premiers concepts ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
La voiture historique la plus vénérée de Bentley va être recréée dans le cadre de la première réédition mondiale d’une voiture de course d’avant-guerre, 10.0 out of 10 based on 1 rating
Please follow and like us:
20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.