Nouvelle Ferrari Portofino M

La Ferrari Portofino M, l’évolution de l’araignée 2+ GT du Prancing Horse, la Ferrari Portofino, a été dévoilée aujourd’hui. Dans un geste sans précédent dans l’histoire de la marque Maranello, qui a plus de 70 ans, la première de la nouvelle voiture a eu lieu entièrement en ligne. La préparation du dévoilement a inclus l’envoi d’une série de lettres d’information aux clients au cours des dernières semaines, à l’issue desquelles ils ont eu accès à une plateforme contenant des vidéos exclusives illustrant le concept de la voiture, son restyling et ses principaux contenus techniques.

La Portofino M est la première Ferrari présentée à la suite de la fermeture temporaire de l’entreprise en raison de la crise du Covid-19, ce qui en fait le symbole d’un voyage de redécouverte. Elle est le (re)point de départ de la poursuite de l’innovation de Prancing Horse dans le respect de son héritage, de sa passion et de sa recherche constante de la perfection. Toutes ces valeurs se reflètent dans le nouveau Portofino M. En fait, le « M » de son surnom signifie « Modificata », qui, dans la nomenclature Ferrari, désigne les voitures qui ont connu une évolution qui a considérablement augmenté leurs performances.

Les innovations techniques ne manquent pas dans l’étonnante nouvelle évolution de la Ferrari Portofino, les plus remarquables étant son groupe motopropulseur redessiné, une toute nouvelle boîte de vitesses à huit rapports et la Manettino à cinq positions qui comprend un mode course, une première absolue pour une araignée Maranello GT. Grâce à ces nouveautés et à bien d’autres encore, le Portofino M garantit une combinaison sans précédent de performances GT authentiques, de plaisir de conduite, d’agilité et de polyvalence exceptionnelle dans des contextes de conduite quotidiens.

Ce dernier chef-d’œuvre de conception et d’ingénierie du Cheval Cabré est l’évolution parfaite de la Ferrari Portofino. Plus sportif que son prédécesseur, il offre également une maniabilité supérieure tout en maintenant et en améliorant le confort à bord, grâce à de nouvelles options spécifiques, telles que l’ADAS, et des sièges ventilés et chauffants. La Ferrari Portofino M conserve ainsi l’âme jumelle de la Ferrari Portofino et est la seule voiture sur le marché qui peut être décrite à juste titre comme un authentique coupé avec son toit fermé et une véritable araignée lorsqu’il est ouvert. Cela est dû, bien sûr, au toit rigide rétractable (RHT), qui est la signature de tous les cabriolets du Prancing Horse.

Les dimensions compactes du Portofino M le rendent également idéal pour toutes les occasions. En effet, sa polyvalence et son confort à bord inégalés font de chaque voyage un voyage de (re)découverte.

POWERTRAIN

Le moteur de 3855 cm3 de la Ferrari Portofino M appartient à la famille des V8 turbo élus « Moteur international de l’année » à quatre reprises consécutives (2016-2019). Le moteur peut atteindre 620 cv à 7 500 tr/min, soit 20 cv de plus que la Ferrari Portofino. Pour atteindre ces niveaux de performance, les ingénieurs de Ferrari ont utilisé de nouveaux profils de cames pour augmenter la levée des soupapes et optimiser le remplissage de la chambre de combustion.

Un capteur de vitesse a également été ajouté à l’ensemble du turbocompresseur pour mesurer les tours de la turbine. Cela a permis d’augmenter de 5 000 tr/min le nombre maximum de tours par minute de la turbine.

Enfin, pour respecter les normes les plus strictes en matière d’émissions polluantes, un filtre à particules pour l’essence a été inclus dans le système d’échappement. Le GPF permet à la voiture de respecter les normes anti-pollution européennes les plus strictes (Euro-6D) sans compromettre le plaisir de conduire.

Ce résultat est obtenu grâce à une logique de contrôle qui régénère le filtre en continu, limitant ainsi la quantité de particules accumulées. Ce résultat est obtenu grâce à l’utilisation de deux capteurs dédiés par banc de cylindres pour mesurer avec précision les deltas de pression différentielle en amont et en aval du GPF.

La boîte de vitesses à 8 rapports est une unité entièrement nouvelle par rapport à la précédente version à 7 rapports et est basée sur une architecture à double embrayage à bain d’huile. Elle diffère de la transmission à 8 vitesses du SF90 Stradale par ses rapports de vitesse plus longs et l’introduction d’une marche arrière mécanique. La nouvelle disposition et l’intégration de ses composants ont également permis d’optimiser la taille de la boîte de vitesses et son installation dans la voiture.

Comme toutes les autres voitures turbo de la gamme et conformément au concept de « zéro turbo lag », la Ferrari Portofino M offre une réponse instantanée à l’accélérateur sur toute la plage de régime. La voiture est équipée du Variable Boost Management, un logiciel de contrôle développé par Ferrari qui ajuste le couple fourni en fonction du rapport sélectionné. Il en résulte une reprise de plus en plus puissante à mesure que le régime monte, tout en optimisant la consommation de carburant. Au fur et à mesure que la voiture passe les vitesses (de la 3e à la 8e), la quantité de couple délivrée par le moteur augmente jusqu’à 760 Nm en 7e et 8e vitesse.

D’une part, cela a permis à Ferrari d’utiliser des rapports plus longs sur les vitesses supérieures, ce qui contribue à réduire la consommation de carburant et les émissions, et d’autre part, d’adopter une courbe de couple plus raide sur toute la plage de régime sur les vitesses inférieures pour une sensation de reprise douce et puissante.

L’introduction de la huitième vitesse et l’amélioration de l’efficacité de la transmission ont entraîné une réduction significative de la consommation de carburant dans les contextes urbains et autoroutiers, en plus d’améliorer sensiblement les performances, même en cas de conduite plus sportive et plus pressante.

Le nouveau module d’embrayage est 20 % plus petit mais fournit 35 % de couple en plus, avec un maximum de 1 200 Nm de couple dynamique transmis lors du changement de vitesse. La stratégie du logiciel de transmission a également évolué avec une ECU plus puissante.

Enfin, une attention particulière a été portée aux stratégies de changement de vitesse visant à améliorer la consommation de carburant et les niveaux d’émissions du groupe motopropulseur. Grâce à un contrôle plus efficace du couple d’embrayage, la voiture est désormais également plus facile à conduire en contexte urbain lors des cycles Start&Stop. Cela garantit une conduite plus souple à basse vitesse dans la circulation, ainsi qu’une expérience plus intuitive et une meilleure réactivité.

Par tradition, chaque moteur Ferrari possède sa propre bande sonore, ce qui le rend unique. La Ferrari Portofino M ne fait pas exception à la règle. En plus du vilebrequin à plat, la géométrie de toute la ligne d’échappement est nouvelle. Les deux silencieux arrière ont été éliminés (ce qui, en plus d’augmenter le son, réduit aussi considérablement la contre-pression dans les tuyaux d’échappement) et les soupapes de dérivation sont maintenant de forme ovale pour améliorer le son de l’échappement. Ces deux solutions réduisent considérablement la contre-pression à l’échappement et améliorent la qualité du son. La dernière modification notable est le contrôle « proportionnel » des soupapes de dérivation, qui est continu et progressif en fonction de la situation de conduite.

DYNAMIQUE DU VÉHICULE

Le Portofino M est équipé du système de contrôle de la dynamique du véhicule appelé Side Slip Control (SSC), qui intègre un algorithme fournissant une estimation en temps réel de l’angle de dérapage latéral aux différents systèmes de contrôle embarqués. Le SSC coordonne toutes les interventions sur la dynamique du véhicule car les systèmes sont tous intégrés en utilisant des données partagées.

Actuellement dans sa sixième génération, le SSC intègre les systèmes de contrôle E-Diff, F1-TCS, SCM-E Frs et le Ferrari Dynamic Enhancer (FDE). Le FDE est un système de contrôle de la dynamique latérale qui utilise le logiciel Ferrari pour ajuster la pression hydraulique des freins au niveau des étriers des quatre roues. Sur la Ferrari Portofino M, il n’est disponible que lorsque le Manettino est en mode « Race ». Le FDE est conçu pour rendre la dynamique latérale de la voiture plus prévisible à la fois en sortie de virage et en entrée de virage, en veillant à ce que le volant et l’accélérateur soient plus intuitifs pour le conducteur. Cela dit, le FDE n’est pas un système de contrôle de la stabilité et des flancs et ne remplace pas le traditionnel VDC et le système de contrôle de la stabilité (ESC).

Un autre facteur notable est la pression plus modulable de la pédale de frein qui, combinée à une réduction de la course de la pédale d’environ 10%, permet une réponse plus précise et instantanée aux sollicitations lors du freinage.

L’objectif du Manettino à cinq positions, une première sur une araignée Prancing Horse GT, est de rendre la maniabilité et l’adhérence de la Ferrari Portofino M encore plus accessibles en étendant encore les plages de réglage avec l’introduction de la position Race. Soutenue par l’introduction du Ferrari Dynamic Enhancer, cette position vise à maximiser le plaisir de conduite.

Vous trouverez ci-dessous les cinq positions du Manettino de la Ferrari Portofino M et leurs objectifs de performance respectifs :

  • Position Objectif de performance
  • Humide Stabilité et contrôle maximum
  • Confort Utilisation normale sur route sèche
  • Sport Conduite sportive
  • Course Maximise le plaisir de conduire
  • ESC-Off VDC et F1-TCS tous deux désactivés

CONCEPTION

Le style harmonieux de la nouvelle Ferrari Portofino M est le fruit d’une approche globale du design dans laquelle tous les différents éléments sont traités comme un tout et s’appuie sur le succès du design Portofino. Cela s’applique tant à la carrosserie, où l’avant, les flancs et l’arrière font partie d’un seul et même design sculptural, qu’à l’habitacle, où la disposition générale des volumes et des lignes est cohérente sur le plan stylistique. Cette approche se manifeste dans l’interaction entre l’extérieur et l’intérieur de la voiture.

EXTÉRIEUR

Le fait que la performance du Portofino M soit plus puissante que celle du Portofino a amené les designers du Centre de style Ferrari à effectuer des ajustements très précis et ciblés pour mettre en valeur les caractéristiques du modèle et souligner sa sportivité.

Les pare-chocs avant enveloppants intègrent des prises d’air imposantes et sculpturales qui confèrent à l’avant de la voiture une allure décisive et agressive. Ils comportent également une nouvelle prise d’air à la hauteur du passage de roue, ajoutée en raison de la nécessité de réduire la traînée globale de la voiture. Une partie du flux d’air provenant des masses rayonnantes avant est dirigée vers les nouveaux évents, puis accélérée à la sortie, ce qui augmente sa puissance d’extraction. L’amélioration des performances aérodynamiques qui en résulte est soulignée par une entaille sur le pare-chocs avant qui se fond dans la conception des flancs, ajoutant une harmonie visuelle à la vue latérale de la voiture. Ainsi, la feston latérale Portofino caractéristique trouve son pendant visuel sur le pare-chocs avant de la Ferrari Portofino M, qui a été sculpté pour accentuer le profil dynamique de la voiture.

La calandre présente de nouvelles lamelles en aluminium avec des extrémités facettées contrastées qui mettent en valeur ce matériau noble.

À l’arrière, le nouveau système d’échappement a permis de retirer l’ensemble du silencieux, ce qui rend l’arrière de la Ferrari Portofino M plus compact. Le résultat est que les pare-chocs arrière sont maintenant plus profilés et plus sculpturaux. Visuellement, leurs formes sont également plus légères et leur style plus en harmonie avec les pare-chocs avant, créant ainsi une esthétique globale beaucoup plus cohérente.

Le diffuseur arrière a été complètement redessiné et est maintenant séparé des pare-chocs. Cela permet aux clients de le spécifier en fibre de carbone, ce qui souligne encore plus le caractère sportif de la voiture.

Des jantes spécifiques en finition diamant ont été conçues pour la Ferrari Portofino M. Leur style fait référence à celui des flancs de la voiture, un mariage parfait d’élégance et de sportivité. Le design inhabituellement sculptural des rayons et leur aspect clair-obscur allège visuellement la jante.

INTERIEUR

Avec le toit abaissé, la Portofino M révèle son âme de GT élégante et les occupants apprécieront la sensation de compacité et de bio de l’ensemble de la voiture. En fait, l’aménagement de l’habitacle présente une cohérence de conception exceptionnelle. L’équipe du centre de style a commencé par identifier certaines conditions spécifiques essentielles au succès de la conception, les plus importantes étant la cohérence formelle et fonctionnelle entre l’extérieur et l’intérieur de la voiture, la réduction du poids et l’augmentation de l’espace pour les occupants.

La conception de l’intérieur a commencé par une structure de tableau de bord à plusieurs niveaux comprenant une moitié supérieure puis un espace intermédiaire destiné à alléger la masse perçue de la moitié inférieure.

Obtenue par la soustraction plutôt que par l’ajout de volumes, cette décomposition du tableau de bord en différents niveaux a permis aux concepteurs d’organiser les éléments techniques et les dispositifs embarqués de manière très rationnelle tout en définissant simultanément l’architecture pleine largeur qui le caractérise. Une lame centrale horizontale en aluminium divise le tableau de bord, les bouches d’air conditionné et l’affichage des passagers en zones distinctes dans la partie supérieure. Les autres fonctions de commande sont situées dans la partie inférieure, avec un écran tactile de 10,25 pouces au centre. Ce type d’agencement laisse présager une ergonomie sans faille et met en valeur la qualité de construction de chaque détail grâce à l’alliance parfaite d’éléments et de matériaux de très haute technologie avec des assemblages et des garnitures faits à la main.

Vu en plan, l’agencement symétrique du cockpit et l’espace généreux des sièges arrière sont évidents. Du point de vue de la construction, l’intérieur – et l’architecture du tableau de bord en particulier – se caractérise par deux coques intégrant tous les composants techniques et un pont qui relie visuellement la zone du tableau de bord au tunnel central.

Cette disposition est conçue pour impliquer le passager et est soulignée par le style des panneaux de porte, des poignées et des divers contrôles et dispositifs disponibles, y compris l’écran central et l’écran tactile du passager.

Les sièges sont le fruit d’un projet de recherche spécial et ont une structure innovante en magnésium. Un rembourrage de densité différente et un profil de dossier ultra-compact ont permis de libérer de l’espace pour les occupants arrière également.

Une ventilation à trois niveaux est également disponible pour le siège et le dossier, ainsi que le très populaire chauffe-nuque pour les mois d’hiver. Ce dernier offre un choix de trois niveaux de chaleur et le système adapte en permanence la vitesse du flux d’air chaud provenant de l’appui-tête pour qu’elle soit proportionnelle à la vitesse de la voiture, à la température extérieure et à la position du toit rétractable.

INFOTAINMENT ET HMI

L’IHM (Interface Homme-Machine) du Ferrari Portofino M est centrée sur un cluster numérique avec deux écrans TFT disposés autour du compte-tours analogique dans un généreux binacle circulaire antireflet. Situé exactement sur le même axe que le volant multifonctionnel, ce cluster permet au conducteur d’interagir plus facilement et intuitivement, tant visuellement que physiquement, avec la voiture en fournissant un retour d’information optimal sur la conduite.

Les fonctions du système d’info-divertissement sont contrôlées par l’écran tactile situé au centre du tableau de bord, à portée de main du conducteur et du passager. Conçu pour être aussi rapide et accessible que possible, tant en termes d’utilisation que de contenu, il comprend un écran capacitif tactile multipoint full HD avec Split View pour permettre la visualisation simultanée de différents types de contenus. Les logiciels Apple Car Play et Android Auto sont également disponibles.

Le passager dispose d’un écran capacitif dédié en option sur le tableau de bord. Il est directement relié à l’écran principal et fournit toutes les informations relatives à la vitesse de la voiture, au régime et au rapport engagé. Cet écran couleur 7″ Full HD et Full Touch permet également au passager d’interagir avec les systèmes embarqués de la voiture. Il peut, par exemple, sélectionner de la musique à écouter, consulter des informations de navigation par satellite ou sélectionner un nouveau point d’intérêt (POI), comme un restaurant, qui est alors automatiquement intégré dans l’itinéraire. Ainsi, le passager devient essentiellement un copilote.

Les systèmes avancés d’aide à la conduite (ADAS) disponibles en option pour la Ferrari Portofino M le sont :

Régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop&Go pour la conduite dans la circulation
Système de freinage d’urgence prédictif qui peut alerter le conducteur des risques potentiels de collision et préparer la voiture à atténuer les conséquences d’un choc frontal
Surveillance de l’angle mort pour alerter le conducteur des véhicules se trouvant dans l’angle mort
Alerte de sortie de voie avec alerte acoustique et/ou visuelle que la voiture s’est écartée de sa voie
les feux de route automatiques, qui allument et éteignent automatiquement les feux de route lors de la conduite de nuit
la reconnaissance des panneaux de signalisation, qui affiche en permanence les limites de vitesse sur la route ou la rue du véhicule
Surround View avec affichage 3D
Alerte au trafic transversal arrière, qui avertit le conducteur de la présence d’obstacles mobiles cachés dans l’angle mort arrière de la voiture, lorsqu’il fait marche arrière.

7 ANS D’ENTRETIEN

Les normes de qualité inégalées de Ferrari et l’importance croissante accordée au service à la clientèle sous-tendent le programme d’entretien prolongé de sept ans proposé avec la Ferrari Portofino M. Disponible sur toute la gamme, ce dernier couvre l’ensemble de l’entretien régulier pendant les sept premières années de vie de la voiture. Ce programme d’entretien régulier pour les Ferrari est un service exclusif qui permet aux clients d’avoir la certitude que leur voiture est maintenue à un niveau de performance et de sécurité optimal au fil des ans. Ce service très spécial est également disponible pour les propriétaires de Ferrari d’occasion.

Un entretien régulier (à des intervalles de 20 000 km ou une fois par an sans restriction de kilométrage), des pièces de rechange d’origine et des contrôles minutieux effectués par un personnel formé directement au Centre de formation Ferrari de Maranello et utilisant les outils de diagnostic les plus modernes ne sont que quelques-uns des avantages du Programme d’entretien d’origine. Le service est disponible sur tous les marchés du monde entier et auprès de tous les concessionnaires du réseau officiel de concessionnaires.

Le programme Genuine Maintenance élargit encore la vaste gamme de services après-vente offerts par Ferrari pour répondre aux besoins des clients désireux de préserver les performances et l’excellence qui sont la signature de toutes les voitures construites à Maranello, elle-même depuis longtemps synonyme de technologie de pointe et de sportivité.

Ferrari Portofino M
Ferrari
  • GP F1 Portimao Portugal 2020 – 25 Octobre Comme tout est chamboulé, c’est un retour à Portimao de manière exceptionnelle dont profitent les amateurs ainsi que les écuries de F1. Une bonne nouvelle, tant le tracé portugais basé dans l’Algarve est une réussite un peu dans l’esprit de celui d’Autriche : un cirque vallonné avec beaucoup de vitesse et, on l’espère, beaucoup de ...
  • GP F1 Eifel Nürbürgring Allemagne 2020 – 11 Octobre Le Calendrier 2020 de la Formule 1 est sacrément perturbé par le Covid 19 et c’est peu de l’écrire. Voilà un GP qui fait une apparition au calendrier exceptionnel avec le retour du GP du Nürbürgring qui s’appelle cette saison le GP de l’Eiffel. Comme nous sommes déjà début octobre, et il fait plus froid ...
  • Nouvelle Ferrari Omologata Une Ferrari unique a été aperçue aujourd’hui au volant du Fiorano lors d’un bref tour de piste intense. Si la note du moteur V12 qui résonne sur la piste peut sembler familière, l’allure saisissante de la voiture est unique, bien qu’elle touche à coup sûr les aficionados de la marque. Avec sa finition Rosso Magma ...
  • GP F1 Sotchi Russie 2020 – 27 Septembre Sotchi (Russie) et son tracé qui serpente l’ancien site Olympique, est un Grand Prix rapide avec des vitesses de passage en courbe costauds et souvent à deux de front. Les qualifications confirment une nouvelle fois les performances absolues des Mercedes GP. Signalons tout de même dans les (bonnes) surprises la prestation de Romain Grosjean en ...
  • 24 Heures du Mans 2020 – 20 septembre TOYOTA GAZOO Racing a remporté une troisième victoire consécutive aux 24 heures du Mans avec la TS050 HYBRID après une course turbulente et finalement réussie sur le Circuit de la Sarthe. Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima et Brendon Hartley ont parcouru plus de 5 000 km d’une course épuisante, organisée pour la deuxième fois seulement en ...
  • Nouvelle Ferrari Portofino M La Ferrari Portofino M, l’évolution de l’araignée 2+ GT du Prancing Horse, la Ferrari Portofino, a été dévoilée aujourd’hui. Dans un geste sans précédent dans l’histoire de la marque Maranello, qui a plus de 70 ans, la première de la nouvelle voiture a eu lieu entièrement en ligne. La préparation du dévoilement a inclus l’envoi ...
  • GP F1 Mugello Toscane 2020 – 13 septembre Les Grands Prix ont beau s’enchaîner à un rythme effréné, cela n’empêche pas les annonces et surprises entre deux courses. Cette semaine c’est la non reconduction de Sergio Perez pour 2021 chez Racing Point qui deviendra Aston-Martin et la confirmation de Sebastian Vettel à sa place qui a fait couler beaucoup d’encre. Retour ce WE ...
  • GP F1 Monza Italie 2020 – 6 septembre Monza est le temple de la vitesse. D’ordinaire, l’ambiance est terrible avec une foule de tifosi venus voir leur « scuderia Ferrari ». Mais avec la méforme totale des Ferrari, notamment en moteur et vitesse de pointe, plus le Covid qui empêche d’avoir des spectateurs en nombre, c’est la soupe à la grimace. Ajoutez à cela la ...
  • GP F1 SPA Francorchamps Belgique 2020 – 30 août Voilà une année bien singulière pour la Formule 1 : Covid-19, calendrier retardée et réduit, absence de spectateurs sur les circuits, Ferrari qui est totalement hors du coup… Mais dans les constantes, Mercedes GP et Hamilton sont toujours au firmament. Lors de ce Grand Prix de Belgique à SPA Francorchamps, un Classic du calendrier et ...
  • GP F1 Barcelone Espagne 2020 – 16 Août Le Grand-Prix de Barcelone est un rendez-vous important dans la saison car il est un peu le circuit « juge de paix » pour l’efficacité des monoplaces. Seules les monoplaces bien nées sont performantes à Barcelone et seront à l’aise sur la plupart des tracés de la saison. Forcément, les Mercedes et les Red Bull sont vite ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Nouvelle Ferrari Portofino M, 10.0 out of 10 based on 1 rating
Please follow and like us:
20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.