Rolls-Royce Phantom – Guide Achat

À compter du jour où Sir Henry Royce l’a présentée comme le successeur de la Silver Ghost en 1925, il y a toujours eu une Rolls-Royce Phantom pour prendre part aux moments les plus décisifs de l’Histoire au cours des 92 dernières années, et y conduire certains des hommes et des femmes les plus puissants et influents de ce monde. Le fait qu’il s’agisse du modèle détenant le record de longévité de l’histoire automobile témoigne de l’attrait durable que suscite la Phantom auprès des grands leaders de toutes générations : des chefs d’État aux généraux, de la royauté aux stars du rock, des vedettes du grand écran aux titans de l’industrie.

Rolls-Royce a commencé la production de la Phantom I en 1925. Elle a été conçue dans le plus grand secret, sous le nom de code « Voiture blindée orientale » (Eastern Armoured Car) afin de donner à penser que Rolls-Royce avait l’intention de fabriquer un type de véhicule militaire utilisé lors de la Première Guerre Mondiale par Laurence d’Arabie notamment. Des morceaux de tôles de blindage furent même déposés aux alentours de l’usine afin de semer le doute chez les concurrents, curieux de percer les secrets de fabrication de la « Meilleure voiture au monde ».

Le succès de la Phantom I fut immédiat Le nouveau moteur six cylindres en ligne de 7,668 litres lui offrit un regain d’énergie. Lorsque General Motors ouvrit un circuit dans le Michigan, on découvrit alors qu’aucune voiture ne pouvait faire deux tours du circuit de 4 milles à pleine vitesse sans endommager les bases des moteurs (là où le piston se raccorde au vilebrequin). La Phantom I, quant à elle, y parvint avec panache, à la vitesse de 80 miles/heure, sans faillir.

Selon ses propres mots, la volonté de Sir Henry Royce était de « prendre le meilleur et de l’améliorer » (Take the best that exists and make it better), ce qui le conduisit rapidement au développement de la Phantom II en 1929 dotée, cette fois-ci, d’un châssis entièrement neuf et d’un moteur redessiné, améliorant considérablement la conduite.

La Phantom suivante, la troisième du nom, fut le dernier projet de Sir Henry Royce. Celui-ci s’est éteint en 1933, à l’âge de 70 ans, après 12 mois de développement de cette future Phantom. Le modèle final, avec son moteur 12 cylindres inégalé, fut dévoilé deux ans plus tard et la production s’étendit de 1936 à la Seconde Guerre Mondiale. Son châssis définitif fut fabriqué en 1941, bien qu’il ne pût recevoir de carrosserie jusqu’en 1947, en raison de la guerre. Aucune annonce de remplacement ne fut faite et la Phantom fut, en quelque sorte, victime de la guerre.

En 1950, la Phantom IV fit son apparition. À l’origine, cette voiture devait être unique puisque réservée au Prince Philip et à la Reine Elizabeth, encore Princesse à cette époque. Cependant, le succès aidant, 17 autres exemplaires furent produits, à la demande d’autres familles royales et de chefs d’État du monde entier. Équipée d’un moteur à huit cylindres en ligne, lla Phantom IV excellait à faible vitesse (ce qui constituait un atout essentiel pour les défilés officiels) et arborait sur son capot la version agenouillée du Spirit of Ecstasy, la célèbre mascotte de Rolls-Royce.

La Phantom V fut produite de 1959 à 1968. 516 versions de ce modèle extrêmement réussi furent réalisées pour des clients comme la Reine Mère, les gouverneurs d’Hong Kong, le Roi Olav de Norvège, Elvis Presley et le très célèbre John Lennon.

Forte d’une longue carrière (1968-1990), la Phantom VI maintint ce lien avec la famille royale, notamment grâce à la Silver Jubilee Car, une version au toit surélevé présentée par l’industrie automobile britannique à la Reine Elizabeth II en 1977 pour célébrer le 25ème anniversaire de son règne. Elle fut également utilisée plus tard, en 2011, lors du mariage du Duc et de la Duchesse de Cambridge.

Renaissance de Rolls-Royce

Après l’arrêt de la production de la Phantom VI en 1990, il fallut attendre 13 ans pour découvrir le modèle suivant et sûrement l’exemple le plus probant de la naissance d’une nouvelle race de voitures.

Dès 1971, les divisions aéronautique et automobile de Rolls-Royce furent contraintes à la mise sous séquestre, bien que les activités commerciales se poursuivent encore pendant deux ans, jusqu’à ce que la société soit introduite en bourse sous le titre Rolls-Royce plc et que la division automobile soit vendue séparément. En 1980, désormais connue sous le nom de Rolls-Royce Motors, la société fusionna avec le conglomérat d’entreprises d’ingénierie britannique Vickers, et continua à fabriquer en petit nombre des véhicules pendant les années 1980 et 1990.

En 1998, Vickers décida de vendre Rolls-Royce Motors et la marque Rolls-Royce fut rachetée par le Groupe BMW. Le nouveau propriétaire de Rolls-Royce, BMW, débuta avec une simple marque et une feuille blanche. Il s’engagea à créer une nouvelle société, à construire un nouveau site et à lancer un nouveau modèle le 1er janvier 2003. Cette promesse fut tenue et réalisée dans un style emphatique, décrit à l’époque comme « la dernière grande aventure automobile ».

Une minute après minuit, le 1er janvier 2003, la renaissance de Rolls-Royce, le fabricant de la « Meilleure voiture au monde », fut amorcée, sous l’égide de la nouvelle société Rolls-Royce Motor Cars et sous les traits de la première Goodwood Phantom, connue aujourd’hui comme la Phantom VII. Fabriqué dans la toute nouvelle maison Rolls-Royce à Goodwood, en Angleterre, ce modèle était résolument contemporain mais aussi intemporel dans la manière dont il s’inspirait habilement de l’esthétique si caractéristique de la Phantom, et proposait tout le confort qu’une nouvelle génération de consommateurs de luxe exigeants pouvait désirer. Les minutieux détails, du parapluie dans son étui de téflon dissimulé dans les portières aux centres de roues auto-endurants, finirent par convaincre un public curieux de savoir si la marque était entre de bonnes mains.

Toutes les Versions :

Rolls-Royce Phantom Saga
« 1 de 2 »
  • Rolls-Royce Phantom – Guide Achat À compter du jour où Sir Henry Royce l’a présentée comme le successeur de la Silver Ghost en 1925, il y a toujours eu une Rolls-Royce Phantom pour prendre part aux moments les plus décisifs de l’Histoire au cours des 92 dernières années, et y conduire certains des hommes et des femmes les plus puissants ...
  • Nouvelle Rolls-Royce Phantom 2017 Dès sa présentation par Sir Henry Royce en 1925, la Rolls-Royce Phantom s’est vue décerner le titre de « Meilleure voiture au monde » par les spécialistes. C’est donc à son bord que certains des hommes et des femmes les plus puissants et les plus influents du monde ont vécu les heures les plus décisives de l’Histoire, ...
  • Rolls-Royce Silver Shadow A Crewe, la présentation d’un nouveau modèle est un évènement tant les nouveautés sont rares. Pour 1965, Rolls-Royce dévoile ainsi la nouvelle Silver Shadow qui remise au garage la vénérable Silver Cloud. Révolution de palais, la Rolls-Royce Silver Shadow entre de pleins pneus dans l’ère moderne avec une carrosserie qui intègre (enfin ?) les pontons. ...
  • Rolls-Royce Flying Spur Depuis 1980, Rolls-Royce étrenne sa gamme Silver Spur au design toujours très classique mais plus carré, bien dans la tendance du début des eighties. En parallèle, Bentley, dont les modèles sont calqués sur leurs cousines Rolls-Royce, au design près, jouit d’un prestige nouveau avec les Bentley Turbo R et Mulsanne Turbo. Pas de doute, le ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Rolls-Royce Phantom - Guide Achat, 10.0 out of 10 based on 2 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *