Nouvelle Ferrari 296 GT3

La Ferrari 296 GT3 représente l’avenir du Cheval Cabré dans les courses GT, un secteur qui a toujours connu la relation la plus étroite avec les clients et le plus grand transfert de technologies et de solutions innovantes vers les voitures de série. La 296 GT3 est issue de la 296 GTB, dernière évolution du concept de berlinette sportive biplace à moteur central arrière de la firme de Maranello.

La Ferrari 296 GT3 est un projet innovant, sur et hors piste, que le constructeur au cheval cabré a décidé de développer pour poursuivre une tradition de victoire remontant à 1949, lorsque la 166 MM a triomphé aux 24 heures du Mans. Il s’agit d’une nouvelle approche en termes de design, de gestion de la voiture à toutes les étapes d’un week-end de course, d’électronique et même d’architecture du moteur, un 6 cylindres turbocompressé à 120°. Un nouveau concept construit pour répondre aux besoins des équipes, des pilotes professionnels et des gentlemen drivers, sur lesquels Ferrari a toujours mis l’accent. Cette voiture a été méticuleusement conçue dans tous les détails et sous tous les angles, dans le respect de la nouvelle réglementation GT3.

Moteur et boîte de vitesses. La 296 GT3 marque le retour sur la piste d’une Ferrari à six cylindres, même si, conformément à la réglementation technique, elle ne dispose pas du groupe électrique de la 296 GTB. Le moteur à combustion V6 de la 296 GT3 présente une configuration en V de 120° avec des allumages à intervalles réguliers. Cette configuration est basée sur celle de son jumeau de route, tout comme le positionnement des turbos à l’intérieur du Vé. Tout ceci apporte des avantages significatifs en termes de compacité, d’abaissement du centre de gravité et de réduction des masses, et permet d’atteindre des niveaux de puissance très élevés. Le moteur, qui a toujours été au cœur des conceptions de Ferrari, est plus avancé et plus bas que dans la version routière, au profit d’un centre de gravité plus bas et d’une rigidité en torsion, qui est d’environ 10% supérieure à celle de la 488 GT3.

L’architecture est gagnante en termes d’ordre d’allumage, d’intégration des collecteurs d’admission et des supports moteur sur les côtés d’admission des culasses : le moteur est plus léger et plus compact, ayant éliminé les chambres de tranquillisation et les supports externes. La dynamique interne des fluides bénéficie de la réduction du volume, ce qui augmente l’efficacité de l’admission.

Les ingénieurs de Ferrari ont travaillé avec ceux de ses partenaires pour concevoir et mettre au point toute la dynamique interne des fluides du moteur et les composants spécifiques adoptés pour la version piste du groupe moteur. Leur objectif était de fournir des performances, une fiabilité et une maniabilité sans compromis pour les courses de « sprint » et d' »endurance ». Pour ce type de compétition, ils ont tout fait pour limiter sensiblement la consommation sans sacrifier les performances, en visant des stratégies de course plus souples et des temps d’intervention réduits. Par exemple, l’alternateur est fixé à la boîte de vitesses pour améliorer la compacité et la rigidité de l’ensemble et faciliter l’accès des techniciens.

La boîte de vitesses de la 296 GT3 est nouvelle et spécialement développée pour cette voiture. Les concepteurs ont opté pour une unité d’embrayage monodisque à six vitesses, disposée transversalement pour un meilleur aérodynamisme et une meilleure répartition du poids. L’actionnement de l’embrayage est désormais électronique et peut être commandé depuis le volant, plutôt que mécanique via la pédale, tandis que le changement de vitesse est actionné électriquement. La miniaturisation des composants et l’utilisation de matériaux haut de gamme ont permis de limiter le poids de la boîte de vitesses Xtrac, au bénéfice des performances.

Extérieur et aérodynamique. L’avenir de Ferrari dans la course GT est sinueux dans sa forme, enveloppant les volumes de la 296 GTB, les redéfinissant pour répondre aux exigences de la piste et des performances grâce au travail d’équipe entre Centro Stile, aérodynamiciens et designers. C’est pourquoi le design de la voiture, sans les dispositifs aérodynamiques ou les caractéristiques propres à la version de course, a conservé son lien avec le modèle de série. Le design de ce dernier renvoie déjà à des véhicules tels que la 250 LM de 1963, une combinaison parfaite de simplicité et de fonctionnalité.

Les ingénieurs de Ferrari sont parvenus à définir une configuration aérodynamique dans la fenêtre de performance de l’homologation en réduisant les sensibilités de la hauteur de caisse dans le but d’améliorer la maniabilité et la conduite. Ce travail précis et détaillé sur les formes a permis un gain de 20% d’appui sur la voiture par rapport à la génération précédente. Dans cette optique, la 296 GT3 vit en symbiose avec l’air qui l’entoure, l’exploitant pour maximiser l’adhérence et la maniabilité, au bénéfice des gentlemen drivers et des professionnels. Le défi relevé par les concepteurs était de limiter la sensibilité de la voiture aux forces générées par l’aérodynamique, afin d’offrir un équilibre extraordinaire au profit de la motricité et de la confiance du conducteur. La géométrie de tous les composants, de la carrosserie aux appendices de l’aile, a été conçue en détail dans différentes conditions d’utilisation et en interaction aérodynamique mutuelle afin d’optimiser les performances et de rendre la voiture robuste dans différents contextes de course, y compris dans le sillage d’autres voitures. Du splitter avant à l’extracteur arrière, doté d’un diffuseur au design tridimensionnel sophistiqué, la 296 GT3 se distingue par un design raffiné qui vise à obtenir la traînée la plus faible possible.

Le cockpit. L’intuitivité, la visibilité et l’accessibilité sont déterminantes pour le développement du design de l’habitacle, sans pour autant négliger des aspects essentiels comme la sécurité et le confort. Dans les courses d’endurance, les performances dépendent de ces caractéristiques, en particulier pour les gentlemen drivers. L’habitacle a été entièrement redessiné sur la 488 GT3, en réponse aux commentaires des pilotes d’usine et des clients. Le résultat est un cockpit qui permet à son occupant de trouver rapidement et efficacement la meilleure position de conduite, avec les principales fonctions toujours à portée de main. De nombreuses commandes et fonctions ont été déplacées vers le nouveau volant inspiré de la monoplace de Formule 1, tandis que la position du siège Sabelt offre une visibilité optimale, de jour comme de nuit. Il ajoute également un nouveau niveau de confort pour les conducteurs de tailles et de statures différentes qui peuvent utiliser les pédales et la direction réglables pour trouver leur meilleure position dans la voiture. Le système de climatisation et le flux d’air à l’intérieur de l’habitacle ont été conçus pour assurer une ventilation adéquate dans toutes les conditions, aidant le pilote à se concentrer à chaque étape d’une course.

Châssis et dynamique du véhicule. Si le châssis de la 296 GT3 s’appuie sur l’expérience de la 488 GT3, il est entièrement nouveau et est fabriqué en aluminium. En plus d’être extrêmement facile et agréable à conduire, la 296 GT3 est capable d’exploiter le potentiel d’adhérence offert par les pneus sans compromettre leur intégrité en quelques tours seulement, au bénéfice de la performance et de la répétitivité. L’extrême légèreté du châssis, qui sur la 296 GT3 permet également une gestion plus efficace et plus performante du lest, y contribue. La structure de sécurité a été soigneusement conçue à l’aide des simulations les plus sophistiquées et de technologies et recherches innovantes, notamment en matière d’alliages et de matériaux.

La 296 GT3 a un empattement plus long que son homologue de route, dans les limites réglementaires, et une conception de suspension différente de celle de la 488 GT3, avec une cinématique et des structures dédiées. Les bras à double triangulation des suspensions avant et arrière sont conçus pour offrir un maximum d’adhérence même à grande vitesse, en limitant au maximum les contraintes sur les pneus, au bénéfice de leur durée de vie, de leurs performances et de leur fiabilité. Les suspensions, tout comme les barres antiroulis, disposent de la plus large gamme de réglages possible, ce qui permet aux conducteurs de bénéficier des meilleurs réglages possibles. Le système de freinage a également été revu et amélioré, avec des étriers et des disques de conception nouvelle (désormais 400 mm à l’avant). Rotiform a développé une toute nouvelle roue forgée, homologuée spécifiquement pour la 296 GT3. Dans le cadre de ce partenariat, le nouveau design de Rotiform sera la roue exclusive proposée pour toutes les Ferrari 296 GT3 de course de niveau professionnel.

Lors de la conception de la 296 GT3, les ingénieurs de Ferrari se sont attachés à accélérer les opérations sur la voiture pendant la course et avant la course. De ce point de vue, il est plus facile de modifier les réglages de la 296 GT3 que le modèle précédent grâce à des composants mécaniques et élastiques plus accessibles. Les opérations liées aux contrôles du moteur ou des principaux systèmes accessoires ont également été considérablement améliorées afin de réduire le temps d’intervention sur la voiture. Toutefois, la nouvelle Ferrari se distingue également de ses rivales par la possibilité de remplacer des parties importantes de la voiture. Les parties avant et arrière peuvent être changées en quelques secondes grâce à une série de dispositifs et de solutions qui assurent un retour rapide sur la piste après tout dommage affectant l’aérodynamique ou les performances.

Développement. La 296 GT3 a été développée dans l’optique d’une utilisation extrême, typique des classes « Pro » où la victoire est le but ultime, et pour des gentlemen drivers, pour qui la course est avant tout une question de plaisir. L’ensemble du concept du projet a émergé en 2020 et a été mis en œuvre avec les premières simulations CFD et les premiers modèles de simulateur. Puis sont venus les essais en salle, qui ont permis de définir la forme aérodynamique de la voiture dans la soufflerie, le réglage au banc du moteur et les essais de rigidité du châssis du véhicule. La voiture a enfin terminé les tests d’endurance dans le dyno 4WD de Maranello. Depuis le premier shakedown sur la piste de Fiorano le 12 avril 2022, la nouvelle Ferrari a parcouru des dizaines de milliers de kilomètres pour se préparer à la course, le défi le plus difficile de tous.

SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES
MOTEUR
Type F163CE, 6 cil. V 120°, 4 soupapes par cylindre, 2992 cm3, GDI Turbo
Alésage/course 88 x 82 mm
Puissance maximale environ 600 Hp* à 7250 tr/min
Couple maxi : 710 Nm* à 5500 tr/min

BOÎTE DE VITESSES
Boîte de vitesses séquentielle transversale, 6 vitesses
Actionneur rotatif de changement de vitesse e-shift avec palettes au volant
Actionneur e-clutch avec palettes au volant
Boîtier de boîte de vitesses en magnésium avec réservoir de récupération d’huile intégré
Différentiel pneumatique réglable en précharge

CHASSIS
Voies : 1726 mm avant / 1710 mm arrière
Largeur : 2050 mm max (sans rétroviseurs)
Empattement : 2660 mm
Poids (sans carburant, sans conducteur) : 1250 kg
Suspension avant et arrière : double triangulation, bras de suspension en acier tubulaire, montants en aluminium. Amortisseurs réglables en 5 positions
Jantes : Avant 12,5″ x 18″, arrière 13″ x 18″.
Pneus : avant 30/68/18, arrière 31/71/18
Disques de frein : Ø 400×36 à l’avant, 332×32 à l’arrière
Étriers de frein : 6 pistons à l’avant, 4 pistons à l’arrière
Plaquettes de frein : Avant 30 mm, arrière 26,5 mm

* Sous réserve de BoP.

Ferrari 296 GT3
Ferrari
  • Nouvelle Ferrari SP51 La Ferrari SP51, dernière-née de la série One-Off de la marque au Cheval Cabré, a été dévoilée aujourd’hui. Il rejoint la catégorie la plus exclusive de la gamme : des véhicules uniques, conçus sur mesure selon les spécifications particulières d’un client, qui mettent à l’honneur le savoir-faire légendaire de Ferrari en matière de personnalisation. Véritable oeuvre ...
  • Nouvelle Ferrari Purosangue Après des années d’attente imposée à la communauté automobile internationale, Ferrari a choisi la Toscane – et plus précisément le mythique Teatro del Silenzio de Lajatico, dans la province de Pise – pour dévoiler aujourd’hui son dernier-né, tout juste sorti de ses usines : le Purosangue, premier quatre portes et quatre places jamais créé par ...
  • GP F1 Monza Italie 2022 – 11 septembre Temple de la vitesse, Monza en Italie, avec son ancien autodrome qui est découpé par le passage de la piste moderne, au milieu de la forêt et des arbres, est un temps fort de l’année. Les vitesses dépassent les 350 km/h dans la ligne droite donnant toujours le frisson de la foule. La Scuderia est ...
  • GP F1 Zandvoort Hollande 2022 – 3 septembre Attention ! Nous voilà sur les terres de Max Verstappen. Il faut savoir, que ce dernier outre une chanson à sa gloire qu’entonne le public batave flanqué de leurs tuniques oranges, a été décoré d’une distinction nationale par le gouvernement hollandais. Ajoutez à cela les festivités potaches habituelles de Red Bull (ici une course en ...
  • GP F1 Spa Francorchamps Belgique 2022 – 28 août Spa Francorchamps démarre la fin de la pause d’une part, mais également son lot d’annonces : Albon est confirmé chez Williams et le GP de France ne sera pas reconduit en 2023 (sic !). Mais plus comique, alors qu’Alpine avait confirmé Piastri chez eux en 2023 pour remplacer Alonso qui ne s’est pas senti désiré ...
  • GP F1 Budapest Hongrie 2022 – 31 juillet Dernier Grand Prix avant la pause estivale, il va être instructif et intéressant de voir su avec le nouveau règlement technique des monoplaces, les dépassements seront plus réalistes sur le Hungaroring de Budapest (Hongrie). Dans les « coups de tonnerre », Sebastian Vettel a annoncé sa fin de carrière pour la fin de la saison 2022. Une ...
  • Nouvelle Ferrari 296 GT3 La Ferrari 296 GT3 représente l’avenir du Cheval Cabré dans les courses GT, un secteur qui a toujours connu la relation la plus étroite avec les clients et le plus grand transfert de technologies et de solutions innovantes vers les voitures de série. La 296 GT3 est issue de la 296 GTB, dernière évolution du ...
  • GP F1 Le Castellet Paul Ricard France 2022 – 23 juillet Voilà encore une belle fête tricolore qui s’annonce sur le circuit du Castellet. Ce circuit créé par Paul Ricard est prêt pour accueillir ses deux pilotes français (Ocon et Gasly) et leur faire la fête. La température est digne de la canicule et va mettre les organismes, les mécaniques et les pneumatiques à rude épreuve. ...
  • GP F1 Spielberg Autriche 2022 – 10 juillet Sur les terres de Red Bull ! Et Verstappen compte bien se tailler la part du lion. Mais cela s’annonce moins facile que prévu car Mercedes remonte la pente et que Ferrari dispose toujours du moteur le plus puissant et sort d’une belle victoire à Silverstone. Reste à voir si la Scuderia sera capable de ...
  • GP F1 Silverstone Angleterre 2022 – 3 juillet Lewis Hamilton arrive gonflé à bloc à Silverstone. La Mercedes s’améliore de course en course, et le moral du britannique progresse d’autant. Mais d’autres « locaux » tels Norris et Russel veulent également briller sur leurs terres… Et comme toujours le duel se fera en tête avec Rede Bull et Ferrari. Les qualifications qui se déroulent sous ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des information s techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Nouvelle Ferrari 296 GT3, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.