Opel Adam S : sport et luxe

La gamme Opel ADAM s’est rapidement imposée comme un best-seller sur le segment des mini citadines lifestyle, en s’enorgueillissant de plus de 120.000 ventes depuis le lancement commercial du début 2013. La sortie de la nouvelle Opel ADAM S des chaines de l’usine d’Eisenach, en Allemagne, marquera la naissance d’une autre étoile qui va permettre la poursuite du succès du modèle. Elle s’adressera à une clientèle qui recherche une petite citadine de seulement 3,70 mètres de long, agile en ville, mais qui fasse preuve d’assez de punch pour s’échapper de la jungle urbaine et s’encanailler sur les petites routes de campagne sinueuses. La nouvelle Opel ADAM S possède toutes ces qualités. Cette séduisante petite bombe survitaminée est dotée d’un nouveau moteur 1,4 litre Turbo ECOTEC 110 kW/150 ch disposant d’un sacré répondant, d’un châssis aux réglages spécifiques, d’une direction directe incisive, d’un freinage haute performance signé OPC et d’un système ESP désactivable. Elle se présente sous une ligne musculeuse à l’agressivité contenue, avec un intérieur dont l’atmosphère évoque confort et qualité, sans oublier de lorgner sur le monde de la compétition. L’ADAM S bénéficie d’innombrables options de personnalisation, d’une superbe connectivité avec le monde extérieur et de multiples équipements de confort et de sécurité, dont le fameux détecteur Opel de véhicule en angle mort récemment primé.

La commercialisation de la déclinaison sportive « S » intervient après la fin d’une saison de rallye extrêmement fructueuse pour l’ADAM. La version de rallye R2 a remporté sa catégorie dans tous les grands championnats nationaux auxquels elle a pris part –Allemagne, France et Espagne – et, en France, elle a permis à l’équipage 100% féminin, Charlotte Berton copilotée par Charlène Gallier, de s’adjuger le titre de championne de France des rallyes féminins. Moins extrême et plus civilisée, l’ADAM S n’est pas une voiture de course – mais elle offre d’excellentes performances, de belles sensations et à coup sûr de quoi se faire diablement plaisir.

« L’ADAM S a été conçue pour des gens qui veulent avoir une voiture leur donnant des sensations sportives, un frisson d’adrénaline mais qui ait aussi une ligne ayant du caractère pouvant être personnalisée. Nos ingénieurs l’ont équipée d’une mécanique adaptée qui rende la conduite addictive, tandis que nos designers ont prévu des centaines d’options de personnalisation sympa et colorées, pour permettre à chaque conducteur de créer sa propre et unique ADAM S. Je suis convaincu que la dernière-née de la famille ADAM remportera tout autant de succès que les autres déclinaisons, qu’elles soient de course ou de ville, » déclare Dr. Karl-Thomas Neumann, CEO d’Opel Group.

Du répondant quel que soit le profil de la route
L’ADAM S reçoit un nouveau moteur 1,4 litre Turbo ECOTEC délivrant 110 kW/150 ch avec un couple culminant à 220 Nm, ce qui correspond à une puissance spécifique dépassant 100 ch/litre. Quand ils ont conçu ce moteur, les motoristes d’Opel ont plus spécialement travaillé sur ses reprises, pour permettre une conduite réjouissante sur de petites routes sinueuses. En conséquence, le nouveau moteur turbo fait forte impression en disposant d’un incroyable punch sur les 2ème et 3ème rapports et d’une courbe de couple très plate au profit du plaisir de conduite. L’ADAM S reçoit une transmission aux rapports courts. Les accélérations sont celles d’une petite sportive – la barre des 100 km/h est franchie en 8,5 secondes – mais l’ADAM S est surtout remarquable par son incroyable potentiel de reprise : elle passe en cinquième de 80 à 120 km/h en 7,9 secondes seulement. La vitesse de pointe est de 210 km/h.

Le nouveau moteur de l’ADAM S répond aux sévères normes d’émission Euro 6 et reçoit un système Start/Stop en série. Le déphasage progressif des arbres à cames permet de bénéficier d’un calage variable en continu. Le turbocompresseur intégré au collecteur d’échappement réduit le poids et permet de gagner en compacité. De nombreuses mesures d’allègement ont été prises, comme le bloc en fonte à structure creuse, les arbres à cames creux et la tubulure d’admission en plastique. Grâce à ce traitement, la sportive de la famille ADAM parvient à se contenter de 5,9 litres d’essence aux 100 kilomètres en cycle mixte (139 g/km CO2).

De la classe : design typique Opel et ambiance luxe
Les designers de la nouvelle ADAM S ont réuni des formes musculeuses et affirmées dans une silhouette dynamique marquée par les codes stylistiques qui caractérisent la philosophie de design Opel primée à de multiples reprises. L’ADAM S est bien campée au sol et ses voies larges avant et arrière (avant 1.472 mm, arrière 1.464 mm) lui donnent une forte présence en statique – et une meilleure stabilité en dynamique. Comme toutes les ADAM, la S reçoit sur des nervures qui sculptent les flancs en reprenant les codes stylistiques du design Opel : c’est le cas de la « virgule » sur la partie inférieure de la porte et de « l’onde de choc » venant ceinturer les poignées de porte. La tenue sportswear spécifique que porte l’ADAM S se compose d’une lèvre sous l’aileron avant, de moulures de bas de caisse, d’un bouclier arrière à la découpe profonde d’où émerge, bien visible, la sortie d’échappement et d’un spoiler arrière caractéristique, planté sur le toit. Les feux de jour à LED, dont la puissante lumière est en forme d’aile, trouvent un écho à l’arrière dans les blocs optiques à LED rouge vif, adoptant le même dessin.

Pour permettre à chacun de personnaliser l’apparence de son ADAM S en fonction de ses goûts, Opel offre une palette de dix teintes de carrosserie – allant de « Saturday White Fever » jusqu’à « I’ll be Black » en passant par un jaune « James Blond » très extraverti – qui peuvent être combinés à cinq couleurs de toit, dont le nouveau et très fort « Red’n Roll », réservé à l’ADAM S. Et pour ceux qui souhaitent se distinguer encore plus, il existe des stickers qui permettent d’individualiser le toit et la carrosserie avec des motifs spécifiques.

L’habitacle de l’ADAM S est soigné et élégant. S’il reflète les gènes sportifs de la voiture, il offre aussi une ambiance très premium dans un compartiment avant remarquablement spacieux. Les lignes de la planche de bord sont sculptées, fluides et harmonieuses comme sur les autres ADAM. Le systèmemultimédia IntelliLink proposé en série dispose d’un écran couleur tactile 7 pouces implanté en position idéale sur la console centrale, entre le conducteur et le passager avant. Récompensé à de multiples reprises, le système multimédia d’Opel offre des possibilités de connectivité optimale. Il est compatible avec les appareils Android et Apple et fait de l’ADAM une citadine connectée de référence. Le conducteur peut utiliser des applications comme BringGo pour la navigation, Stitcher et TuneInpour avoir accès aux radios et aux podcasts du monde entier. En raccordant sur l’IntelliLink un appareil fonctionnant avec l’iOS d’Apple, il est possible d’utiliser la commande vocale Siri Eyes Free.

Un équipement de sécurité Opel distingué par un prix
L’ADAM S peut être équipée du système d’aide au stationnement avancé pour mieux faire face aux difficultés de la circulation urbaine. Aux vitesses inférieures à 30 km/h, le système détecte les emplacements de stationnement pouvant convenir et positionne automatiquement le véhicule, sans que le conducteur n’ait à toucher le volant. Le système basé sur des capteurs à ultrasons mesure les places où la voiture peut se garer, qu’elles soient parallèles ou perpendiculaires, calcule la trajectoire du véhicule et braque automatiquement le volant de l’ADAM S. Le conducteur se contente de contrôler l’accélérateur et le changement de vitesse.

L’aide au stationnement avancé va toujours de pair avec le détecteur de véhicules en angle mortd’Opel, système qui vient de recevoir le prix Advanced Award décerné par l’Euro NCAP pour sa contribution à la sécurité active. Ce dernier utilise les capteurs à ultrasons pour avertir le conducteur d’une collision imminente lors d’un changement de file. Quand ces anges gardiens électroniques détectent un objet pouvant entrer en collision avec le véhicule, un témoin d’alerte à LED s’allume dans le rétroviseur extérieur du côté concerné. Le détecteur de véhicules en angle mort fonctionne à des vitesses allant de 11 km/h à 140 km/h.

>Et Aussi :
Opel compte bien prendre le train en marche et profiter du boom des petites citadines branchées et lucratives dont la Mini est le totem. Et face au succès de la DS3, Opel dévoile ainsi sa nouvelle Adam au Mondial de Paris en 2012. La recette est connue : partage d’une plateforme interne, une bonne bouille oeuvre du designer Darren Luke et une personnalisation à outrance histoire que chaque client(e) y trouve son compte et se sente unique. Beau succès d’estime, mais le marché n’est peut-être pas extensible à l’infini ? Pas grave, Opel persiste et signe avec la commercialisation dès 2015 d’une variante plus sportive : l’Opel Adam S. La bobinette branchée et personnalisable se fâche…
Guide des GTI.fr : Opel Adam S
Opel Adam S
« 1 de 3 »
  • L’Opel Manta fête ses 50 ans d’existence Elle appartient au genre Mobula (raies, pastenagues) – l’Opel Manta, probablement le représentant le plus louche d’une longue lignée de classiques Opel. Cette année, le coupé avec la raie comme logo fête son 50e anniversaire. L’aire de répartition du Manta s’étend de la mer Baltique allemande à la côte Pacifique américaine. Le concepteur en chef ...
  • Opel Tigra 1L4i 16V Depuis le printemps 1994, l’Opel Tigra 1L6i 16V séduit le public et profite du tonus de sa mécanique pétillante. Avec 109 ch, le coupé allemand basé sur la plateforme de l’Opel Corsa B, mais avec une longueur supérieure de 20 cm, vient apporter une alternative aux petites GTI en comptant sur sa plastique avantageuse, pour ...
  • Opel Tigra 1L6 16V Fort de son coupé Calibra qui fait tourner les têtes depuis 1989 et participe à dynamiser son image terne et vieillotte, Opel poursuit en 1993 sa stratégie « jeune » au salon de Francfort en dévoilant sa nouvelle Opel Tigra. Sacrée bouille pour ce petit coupé sportif basé sur la plateforme de la citadine Corsa ...
  • Nouvelle Opel Corsa-e Rally Car ou la première voiture de rallye électrique ! Opel est le premier constructeur automobile au monde à proposer un véhicule tout électrique sur batterie à destination de la compétition-client en rallye. La voiture de compétition électrique est basée sur l’Opel Corsa-e, dont le carnet de commandes vient de s’ouvrir, et sera présentée en première mondiale au Salon international de l’automobile de Francfort (ouverture ...
  • Opel Corsa – Histoire Une voiture destinée au plus grand nombre, à une époque où l’automobile était encore un luxe : voici comment se présentait l’Opel Kadett. C’était une automobile à part entière proposée à un prix abordable par le constructeur allemand en 1936. L’arrivée des Kadett A et B va permettre à la marque Opel de prendre véritablement son ...
  • Opel Corsa A GSI FL Opel est enfin sur le segment des petites GTI depuis 1988. Il était temps !… Mais n’allez pas imaginer que la firme au Blitz ait décidé de jouer les références de la catégorie, car entre-temps les plus performantes sont équipées de mécaniques fortes de 130 ch (Peugeot 205 GTI 1,9 litres, VW Golf GTI 16S…). ...
  • Opel Corsa A GSI En 1982, Opel élargit sa gamme vers le bas avec sa Corsa. Petite et compacte, elle vient s’insérer avec succès sur un segment déjà très disputé des petites citadines polyvalentes. Mais de GTI ou version sportive, il faudra se contenter de la Corsa SR et ses maigres 70 ch. Bien pâles face aux 112 ch ...
  • Opel Calibra – Guide Achat Au salon de Francfort 1989, les visiteurs sont médusés par le coupé Opel Calibra et son design inédit et très moderne. Ce qui frappe avant tout est le profilage qui joue les Cx records avec 0,26. Présenté un an plus tôt, le coupé VW Corrado, au design à forte personnalité, semble déjà daté ! En ...
  • Opel Monza – Guide Achat Au salon de Francfort 1977, Opel dévoile un nouveau duo choc avec les berlines Senator et coupés Monza. Basés sur la plateforme des berlines Record & Commodore, ces duettistes remplacent la vénérable Commodore de la génération précédente. Néanmoins, l’Opel Monza affiche une ligne nettement plus sportive avec ses lignes tendues et sa carrosserie à hayon ...
  • Opel Monza 3L0E A1 Dévoilée au salon de Francfort 77, l’Opel Monza est un élégant coupé basé sur la berline Senator, elle-même dérivée des Rekord/Commodore. Ainsi, pas étonnant de retrouver un faciès commun à quelques détails près, en particulier la calandre spécifique. De profil, l’Opel Monza se démarque nettement par un empattement raccourci de 10 cm et s’offre une ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Opel Adam S : sport et luxe, 10.0 out of 10 based on 3 ratings
Please follow and like us:
20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.