Nouvelles Porsche 911 S et 911 T type 992

Porsche célèbre les 60 ans du modèle emblématique de la marque en proposant une édition spéciale de la 911 conçue pour un plaisir de conduire absolu. Produite en 1 963 exemplaires, la Porsche 911 S/T se caractérise par une conception optimisée en poids et une expérience de conduite à l’état pur. Pour la première fois, le puissant moteur à haut régime de 525 ch (386 kW) qui équipe la 911 GT3 RS est associé à une boîte manuelle et un embrayage allégé.

    Pour célébrer l’anniversaire de la 911 et marquer une nouvelle décennie pour le modèle emblématique de la marque, les ingénieurs de Weissach ont conçu une sportive sans concession créée pour procurer un plaisir de conduire à l’état pur : la 911 S/T. Le modèle proposé en exclusivité pour marquer l’anniversaire de la 911, qui réalise la symbiose entre la 911 GT3 avec pack Touring et la 911 GT3 RS, réunit les qualités exceptionnelles de ces deux illustres sportives, notamment en matière d’agilité et de dynamique de conduite. La 911 S/T est équipée du moteur à plat atmosphérique 4,0 l de la 911 GT3 RS, délivrant une puissance de 525 ch (386 kW), associé à une boîte mécanique avec des passages de rapports courts. De conception allégée, la voiture bénéficie d’un réglage de châssis optimisé qui confère à la sportive une agilité remarquable et une maniabilité absolue. La 911 S/T affiche tout juste 1 380 kg sur la balance (poids à vide DIN, avec les fluides), ce qui en fait la 911 la plus légère de la génération 992. Le pack Heritage Design, proposé en option, reprend les codes stylistiques de la version de course de la 911 S de la fin des années 1960, début des années 1970.

    La conception du modèle anniversaire bénéfice de l’expertise de la marque en matière de modèles GT et de sport automobile. L’agilité et la maniabilité de la voiture en attestent. La 911 S/T est conçue pour procurer un plaisir de conduire absolu sur les routes de campagne sinueuses. La réduction des masses en rotation, au niveau du moteur, des roues et des freins, confère à la voiture une réactivité et une spontanéité hors pair. Ainsi, la 911 S/T répond instantanément aux commandes et manoeuvres du conducteur. Tout mouvement imprimé à la direction et toute pression exercée sur la pédale d’accélérateur ou de frein entraîne une réaction immédiate et précise. Contrairement à la 911 GT3 RS, la 911 S/T a été conçue pour circuler sur route plutôt que sur circuit.

    Le nom de la 911 S/T marque son lien de parenté avec la version haute performance de la première génération de 911. À partir de 1969, Porsche a proposé une version spéciale de la 911 S conçue pour la compétition. En interne, ces modèles étaient appelés 911 ST. Les modifications apportées au châssis, aux roues, au moteur et à la carrosserie ont considérablement amélioré l’accélération, le freinage, la motricité et l’adhérence dans les virages. Ces modèles n’étaient alors pas dotés de spoilers imposants ni des autres éléments aérodynamiques qui caractérisent les ultra-sportives d’aujourd’hui. Les ingénieurs de la marque se sont imprégnés de l’esprit qui avait animé les concepteurs de la 911 S (ST) d’origine et se sont attachés à le transposer à la dernière génération de 911. Le modèle anniversaire associe les éléments de la 911 GT3 RS à la caisse de la 911 GT3 avec pack Touring, complétés par des composants de conception allégée développés spécifiquement pour la 911 S/T. Résultat : la voiture offre une expérience de conduite unique au sein de la gamme des 911 GT.

    Conception allégée : des ailes à l’embrayage
    La 911 S/T doit sa maniabilité remarquable et son agilité exceptionnelle notamment à la légèreté de sa conception. Le capot avant, le toit, les ailes avant et les portes avec leurs entrées d’air sont en plastique léger renforcé de fibre de carbone (PRFC). Il en va de même pour l’arceau de sécurité, la barre antiroulis sur le train arrière et le panneau de cisaillement (renfort de l’essieu arrière). En outre, le modèle anniversaire est équipé de jantes en magnésium, des disques de frein en céramique PCCB, d’une batterie de démarrage au lithium-ion et de vitres en verre allégé fournis de série. Grâce à la réduction des garnitures d’isolation, à la suppression des roues arrière directrices et à l’optimisation du poids du groupe motopropulseur, la 911 S/T atteint un poids à vide (DIN) de seulement 1 380 kg. Ainsi, la sportive conçue pour circuler sur route est environ 40 kg plus légère qu’une 911 GT3 Touring dotée d’une boîte manuelle.

    Les ingénieurs de Porsche ont développé un nouvel embrayage allégé destiné exclusivement à la 911 S/T. Associé à un volant moteur monomasse, il permet de réduire les masses en rotation de 10,5 kg. La réactivité du moteur boxer atmosphérique s’en trouve nettement améliorée : il monte en régime avec une rapidité et une précision remarquables. Associé à une boîte de vitesses manuelle six rapports avec des passages plus courts que sur la 911 GT3, le moteur à haut régime de la 911 S/T offre une dynamique optimisée. La 911 S/T franchit le 0 à 100 km/h en seulement 3,7 secondes. Elle atteint une vitesse de pointe de 300 km/h. L’expérience de conduite est mise en valeur par la signature sonore du système d’échappement sport allégé, fourni de série. La 911 S/T est la seule 911 de la génération actuelle à combiner un train avant à double triangulation et un essieu arrière multibras sans roue arrière directrice. Les amortisseurs et les systèmes de réglage du châssis ont été configurés en conséquence.

    L’aérodynamisme de la 911 S/T a été optimisé pour la conduite sur route. Le modèle anniversaire est équipé de série d’une lèvre de spoiler (Gurney Flap) sur l’aileron arrière rétractable à déploiement automatique. La dotation de série comprend également des jantes légères en magnésium de 20 pouces (à l’avant) et de 21 pouces (à l’arrière) à écrou central. Des pneumatiques ultra-performants 255/35 ZR 20 assurent une adhérence mécanique élevée à l’avant de la voiture. À l’arrière, la 911 S/T est chaussée de pneus 315/30 ZR 21. Les sièges baquets intégraux en PRFC sont fournis de série. Les sièges sport plus à quatre réglages sont également disponibles, sans supplément de prix. Le combiné d’instruments et le chronographe du pack Sport Chrono sont habillés d’un vert rappelant les Porsche classiques.

    La 911 S/T est proposée en option avec le pack Heritage Design. La nouvelle teinte extérieure Bleu Rivage métallisé et la peinture des jantes Ceramica sont exclusivement disponibles pour cette version particulièrement élégante. Sur les portes, il est possible d’apposer un numéro de 0 à 99 ainsi qu’un sticker décoratif, sur demande. L’écusson Porsche de la première 911 , qui orne le capot avant, les enjoliveurs, le volant, les appuie-tête et la clé de la voiture, rappelle les racines historiques de la 911 S/T. Dans l’habitacle, les bandes centrales des sièges sont en tissu Classic Cognac orné de raies de couleur Noire, également en hommage à ses illustres devancières. Des garnitures en cuir semi-aniline bicolore (Noir/Classic Cognac), un ciel de pavillon en Dinamica perforé et d’autres éléments Porsche Exclusive Manufaktur complètent le pack d’habillage intérieur. Le monogramme Porsche et la désignation du modèle 911 S/T à l’arrière de la voiture sont en couleur Aurum

    Porsche Design propose en exclusivité aux clients de la 911 S/T le Chronographe 1 – 911 S/T. Dotée d’un boîtier en titane sablé, non revêtu pour des raisons de poids, cette montre exclusive reprend le principe de légèreté de la nouvelle édition spéciale de la 911 destinée aux puristes. Le coeur du chronographe est le mécanisme Porsche Design WERK 01.240, certifié COSC et doté d’une fonction flyback (retour en vol). Il est actionné par une masse oscillante inspirée du design de la roue en magnésium de la 911 S/T.

    La nouvelle Porsche 911 S/T est disponible à la commande dès aujourd’hui au prix de 308 976€ TTC. Le pack Heritage Design 60 ans 911 est proposé au prix de 17 652€ TTC. Le Chronographe 1 – 911 S/T est disponible à la commande au prix de 11 950€ TTC.

      Porsche 911 S/T type 992
      Porsche
      • Porsche 911 E 2.0
        Depuis le salon de Francfort 1963, la Porsche 901… pardon 911 (!), s’est posée en GT de référence chez les voitures de sport. Forte en caractère, elle a su imposer sa solution technique particulière (porte-à-faux AR) et sa bouille inimitable héritée des Porsche 356. En 1968, pour améliorer la tenue de cap en ligne droite, ...
      • Porsche 944 Turbo 951
        Après des participations concluante en endurance début 80 de la Porsche 924 GTP, véritable laboratoire de la Porsche 944 Turbo, à Weissach on dévoile l’offensive « Turbo » pour sa 944 en 1985. Véritablement revue intégralement, et nettement plus performante que les Porsche 944 et 944 S, la version Turbo profite d’un faciès plus carré ...
      • Porsche 928 GTS
        Lorsque Porsche dévoilait la 928 en 1979, le contexte était délicat (chocs pétroliers) et la puissance avait été amputée. Démarrage complexe avec pour mission de remplacer la Porsche 911. En 1992, la Porsche 911 est plus que jamais en croissance, et Porsche opère par retouche à sa GT qui était révolutionnaire. Passage à 5,4 litres ...
      • Porsche 911 Carrera RS 2L7 série E/F
        Porsche est vexé ! Il faut dire que BMW et Ford lui font vivre un enfer en course de tourisme catégories Groupe 2 et Groupe 4. Alors, bien que le nouveau PDG de Porsche, Ernst Fuhrmann vise à amener la Porsche 911 vers la fin qu’il juge trop datée dans son architecture, en compétition elle ...
      • Porsche 911 2 litres
        Au salon IAA de Francfort 1963, Porsche frappe un grand coup en présentant sa toute nouvelle Porsche 901. Un patronyme qui va être de courte durée, puisque Peugeot va lui contester cette nomenclature avec le « 0 » au centre lors du salon de Paris 1964. Voilà donc la Porsche 911 (changement en novembre 64) ...
      • Porsche 911 2L4 S série E/F
        Depuis 1968, Porsche n’a de cesse d’améliorer sa voiture de sport : la Porsche 911. Empattement allongé pour une meilleure tenue de route en 1968, passage au Flat 6 de 2,2 litres en 1969 pour la série C, c’est en 1971 pour le millésime 72 que Porsche change de nouveau le Flat 6 de sa ...
      • Porsche 911 Carrera 2L7 210 ch série G
        Pour le millésime 1974, Porsche dévoile au salon de Francfort en septembre 1973 sa nouvelle gamme 911 série G. Les modifications sont conséquentes, avec comme effets les plus visibles le nouveau look avec les nouveaux parechocs à absorbeurs de chocs imposés par l’administration américaine (si Porsche veut pouvoir écouler ses productions au juteux pays de ...
      • Porsche 930 Turbo 3L3
        Au salon de Paris 1974, Porsche a jeté un pavé dans la mare des supercars et super GT avec sa nouvelle Porsche 930 Turbo 3L0. La Porsche 911 se fâche ? En quelque sorte… Conservant intactes les qualités intrinsèques de la Porsche 911 (polyvalence d’usage, finition, impression de robustesse, performances, caractère du Flat 6, pilotage ...
      • Porsche 930 Turbo 3L0
        Depuis 1972, Porsche a inauguré le turbocompresseur en compétition avec un franc succès. D’abord avec les évolutions de la Porsche 917 qui a quitté l’endurance suite au changement de réglementation (réduction des cylindrées à 3 litres). Le modèle aux plusieurs victoires au Mans, se mue en Porsche 917/30 en courses CanAm en Amérique du Nord ...
      • Porsche 959 Confort
        C’est la folie des Groupe B ! Tout le monde veut y aller, y compris Ferrari et sa 288 GTO qui veit rééditer le coup de la Ferrari 250 GTO… Porsche compte bien venir mettre tout le monde d’accord, et dès septembre 1983 à l’IAA de Francfort, Porsche présente une étude « Groupe B ». ...

      Guide des Sportives
      Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW, Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
      La rédaction

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 0 (from 0 votes)

      Laisser un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.