Nouvelle BMW M4 Competition xDrive Cabriolet

Des performances à la hauteur de son caractère unique : la nouvelle BMW M4 Competition M xDrive Cabriolet (consommation de carburant en cycle mixte WLTP : 10,2 l/100 km ; émissions de CO2 en cycle mixte WLTP : 231 – 233 g/km) s’impose comme la variante la plus exclusive de la nouvelle génération des modèles BMW M dans le segment. Avec son moteur six cylindres en ligne développant 510 ch et son système de transmission intégrale M xDrive, elle se distingue par son dynamisme remarquable. Doté des signatures visuelles caractéristiques des modèles M et d’une nouvelle capote souple structurée par des panneaux et des arceaux, le nouveau modèle s’impose comme une sportive hautes performances à l’esthétique exceptionnelle, qui brille par son allure unique en conduite à ciel ouvert. Par ailleurs, une fois la capote repliée, la lumière du soleil, la sensation du vent relatif et l’atmosphère sonore créée par l’acoustique moteur produisent une expérience de conduite intense pour tous les occupants. 

La production de la nouvelle BMW M4 Competition M xDrive Cabriolet débutera en juillet 2021 à l’usine BMW de Dingolfing, qui assemble déjà toutes les variantes des nouvelles BMW M4 Coupé, BMW M5 et BMW M8, ainsi que la nouvelle BMW Série 4 Cabriolet. 

Design extérieur : un système hybride et innovant de capote souple, des lignes dynamiques et une aura distinctive. 

Sur le plan visuel, la nouvelle BMW M4 Competition M xDrive Cabriolet ne fait aucun mystère de son caractère unique, qui fait la part belle à un plaisir de conduire exclusif inspiré par l’univers de la compétition. Sa nouvelle capote souple à la structure hybride réplique aux formes épurées de la carrosserie pour esquisser une esthétique épurée et riche en émotions. Le système de capote associe les avantages pratiques d’un toit dur escamotable à l’élégance classique d’une capote en tissu, offrant ainsi le meilleur des deux mondes. Il se démarque également par son poids réduit de près de 40 % par rapport au toit dur de la génération précédente. 

Le mécanisme électrique de la capote permet de la déployer ou de la replier pendant la conduite d’une simple pression sur un bouton, et en seulement 18 secondes. Quand la capote est repliée, le coffre offre un volume de chargement de 300 l, soit 80 l de plus que la génération précédente. Une fois la capote déployée, l’ajout du volume du compartiment dédié au rangement de la capote permet de porter la capacité du coffre à 385 l. 

Que la capote soit déployée ou non, les lignes dynamiques de la carrosserie apportent une touche distinctive d’élégance et de sportivité. Les éléments de design caractéristiques des modèles M, issus des exigences fonctionnelles propres aux voitures de sport hautes performances, témoignent des performances sans concession du nouveau modèle. Toutes les lignes de l’avant convergent vers la généreuse double calandre verticale BMW. À l’instar des grandes entrées d’air sur les flancs, la double calandre permet d’assurer l’approvisionnement en air de refroidissement du groupe motopropulseur et du système de freinage en toutes circonstances, même quand le conducteur explore les limites dynamiques du modèle. Les projecteurs élancés sont dotés de LED de série, qui génèrent le faisceau des feux de croisement et des feux de route. Des projecteurs Laser sont également disponibles en option. 

La nouvelle BMW M4 Competition M xDrive Cabriolet comprend d’autres éléments de design incomparables, tels que les passages de roue athétiques et évasés, les ouïes latérales M intégrées harmonieusement dans les panneaux latéraux avant ou encore les bas de caisse proéminents qui, associés aux inserts des jupes avant et arrière, forment une bande noire qui ceint le modèle entier. Le diffuseur arrière, également décliné en noir, encadre les deux sorties doubles du système d’échappement, une touche stylistique typique des modèles M. Le modèle peut également être doté en option d’un pack extérieur M Carbon ainsi que des accessoires du catalogue BMW M Performance, permettant ainsi une personnalisation plus poussée. 

Un moteur six cylindres en ligne à hauts régimes. 

Le moteur six cylindres en ligne de 3,0 l de la nouvelle BMW M4 Competition M xDrive Cabriolet allie la généreuse plage de régime typique des blocs développés par BMW M GmbH à la toute dernière mouture de la technologie M TwinPower Turbo. Ce moteur se distingue par sa courbe de puissance linéaire continue dans les hauts régimes. Il délivre son couple maximal de 650 Nm entre 2 750 et 5 500 tr/min et sa puissance maximale entre 5 510 tr/min et 7 200 tr/min, seuil de la zone rouge du compte-tours. 

Le moteur est associé à la boîte de vitesses huit rapports M avec Drivelogic. L’interaction du bloc et de la transmission, associée au gain de motricité offert par le système M xDrive, se traduit par d’excellentes performances d’accélération. La nouvelle BMW M4 Competition M xDrive Cabriolet abat le 0 à 100 km/h en seulement 3,7 s et le 0 à 200 km/h en 13,1 s. En reprise, elle passe de 80 à 120 km en 2,8 s en quatrième, ou 3,7 s en cinquième. Par ailleurs, avec le pack Expérience M proposé en option, la bride électronique du groupe motopropulseur passe de 250 km/h à 280 km/h. 

À l’instar du circuit de refroidissement, le système de lubrification a été conçu pour faire face à des situations de pilotage extrêmement dynamiques sur circuit. Spécifique aux modèles M, le système d’échappement est doté de volets à pilotage électrique et délivre une acoustique riche en émotions qui joue un rôle central dans l’expérience de conduite, notamment quand la capote est repliée. 

M xDrive : une répartition précise de la motricité pour des performances hors du commun. 

Le système de transmission intégrale M xDrive de la nouvelle BMW M4 Competition M xDrive Cabriolet comprend un mécanisme de blocage multidisque à commande éléctronique logé dans la boîte de transfert et qui offre une répartition entièrement variable et extrêmement fluide de la puissance moteur entre les trains avant et arrière. Le système privilégie l’essieu arrière, ce qui contribue à l’expérience de conduite typique des modèles M et accroît aussi bien la motricité que l’agilité du modèle. La lubrification du mécanisme de blocage multidisque a été optimisée pour permettre une utilisation prolongée du système de transmission intégrale, même lors de sessions de pilotage exigeantes sur circuit. Le système M xDrive est associé au différentiel actif M sur l’essieu arrière. 

Le menu SETUP permet au conducteur de passer du mode 4WD (transmission intégrale) sélectionné par défaut au mode 4WD Sport, qui transmet une part plus importante de la puissance moteur aux roues arrière. Le conducteur peut également désactiver complètement le système DSC (contrôle dynamique de la stabilité) pour basculer sur le mode 2WD (deux roues motrices). Dans cette configuration, la puissance moteur est transmise uniquement aux roues avant, et les systèmes de châssis n’effectuent aucune intervention de stabilisation, permettant ainsi aux pilotes chevronnés de profiter d’une expérience de conduite unique. 

Des technologies de châssis et de rigidité spécifiques au modèle. 

La BMW M4 Competition M xDrive Cabriolet bénéficie d’une précision directionnelle exceptionnelle, d’un comportement neutre même en situation extrême et d’une augmentation constante des forces sur l’ensemble des accélérations latérales. La rigidité à la torsion élevée de la structure de la caisse et des supports de châssis est idéalement dosée pour permettre une maniabilité précise, même en situation extrême. Le châssis comprend plusieurs points forts, tels que les éléments de renforts offrant un gain de dynamisme en conduite, le panneau de cisaillement en aluminium logé dans la structure avant, les renforts dans le soubassement et le berceau d’essieu arrière doté d’une liaison rigide à la caisse. La variante Cabriolet bénéficie également d’une caractéristique spécifique : un ensemble de jambes de torsion à l’arrière de la caisse. 

Par ailleurs, le châssis du nouveau modèle comporte des éléments propres aux variantes équipées du système de transmission intégrale : il est notamment doté de jambes de force à double articulation spécifiques sur le train avant, mais aussi d’une géométrie d’essieu et d’un rapport de direction spécialement adaptés. À l’arrière, l’essieu à cinq bras bénéficie d’une cinématique et d’une élastocinématique particulièrement fines. Enfin, la dotation de série du modèle comprend des jantes M forgées en alliage léger de 19 pouces à l’avant et 20 pouces à l’arrière. 

La direction M permet de braquer avec précision dans des courbes négociées à vive allure, mais aussi de manoeuvrer et de se garer aisément. Pour ce faire, elle combine les avantages de l’assistance électrique asservie à la vitesse et ceux d’un rapport de direction variable. La nouvelle BMW M4 Competition M xDrive Cabriolet est également équipée de série d’une suspension SelectDrive M avec amortisseurs à pilotage électronique. 

Deux réglages de sensibilité pour la pédale de frein, dix niveaux de régulation de la motricité. 

Le système de freinage intégré de la nouvelle BMW M4 Competition M xDrive Cabriolet déclenche l’application de la pression de freinage requise avec une précision et une vitesse hors pair grâce à son actionneur électrique. Ce système est mis en oeuvre sur les freins composites M de série et les freins Carbon céramiques M proposés en option. Par ailleurs, la version spécifique aux modèles M du système de freinage propose au conducteur deux réglages de sensibilité pour la pédale de frein. 

La gamme de fonctionnalités du système DSC (contrôle dynamique de la stabilité) comprend le mode M Dynamic, qui peut être activé d’une pression sur un bouton et permet un glissement supérieur pour une expérience de conduite tout en sportivité. Avec le M Drive Pro (de série), le modèle bénéficie également de la nouvelle fonction M Traction Control. Ce système innovant de gestion de la motricité permet au conducteur de choisir parmi dix niveaux de réglage pour ajuster les seuils d’interventions de régulation du glissement. 

Sièges baquets M Carbon et système de commande spécifique aux modèles M. 

L’intérieur de la nouvelle BMW M4 Competition M xDrive Cabriolet se caractérise par son atmosphère premium moderne conjuguée à l’inspiration de la compétition typique des variantes M. Grâce à son volant en cuir M doté de palettes de changement de rapport, à son levier de vitesses spécifique aux modèles M et à ses accents stylistiques rouges, le cockpit permet au conducteur de se focaliser intégralement sur l’expérience de conduite intense qui s’offre à lui. Le nouveau modèle est doté de série de sièges M Sport avec système de réglage électrique et fonction de chauffage ainsi que d’une sellerie étendue en cuir Merino. Les sièges peuvent également être équipés en option de chauffe-nuques et, pour la première fois, d’un système de ventilation. Parmi les options disponibles figurent notamment les nouveaux sièges baquets M Carbon avec système de chauffage. Dotés d’une conception privilégiant l’aspect structurel, ils se caractérisent par leur fonctionnalité élevée sur circuit, leur légèreté, leur confort sur les longues distances et leurs finitions exceptionnelles. 

Le système de commande spécifique aux modèles M de la nouvelle BMW M4 Competition M xDrive Cabriolet comprend le bouton SETUP sur la console centrale. Ce bouton offre un accès direct aux options de réglage du moteur, du châssis, de la direction, des freins et du système M xDrive. Deux configurations globales peuvent être enregistrées : il suffit alors d’appuyer sur l’un des deux boutons M du volant pour activer le réglage souhaité. Par ailleurs, le nouveau modèle est doté du M Drive Pro. Spécialement conçue pour le circuit, l’offre M Drive Pro comprend les fonctions M Traction Control, M Drift Analyser et M Laptimer, qui permet d’enregistrer les performances particulièrement sportives. Le bouton M MODE, de série, est logé sur la surface de commande de la console centrale. Il permet de régler les interventions et les paramètres des systèmes d’assistance à la conduite ainsi que les affichages du combiné d’instruments et de l’affichage tête haute HUD : le conducteur bénéficie ainsi d’une expérience de conduite adaptée en toute situation et fidèle au caractère typique des modèles M. Il peut sélectionner les réglages ROAD et SPORT, ainsi que le mode TRACK. 

En outre, le nouveau modèle peut être doté du pack M Performance Piste, qui permet un allègement de quelque 25 kg par rapport à la dotation de série. Ce pack comprend les freins en céramique M Carbon, des jantes M en alliage léger optimisées en poids (proposées en option avec des pneumatiques semi-slick) ainsi que des sièges baquets M Carbon. 

Une offre exclusive et personnalisée avec des options de grande qualité. 

La dotation de série comprend la climatisation automatique trois zones, l’éclairage intérieur à LED avec éclairage d’ambiance et un système d’enceintes hi-fi pour un confort accru au quotidien et dans les trajets au long cours. La nouvelle BMW M4 Competition M xDrive Cabriolet est également équipée de série du BMW Live Cockpit Navigation Pro avec affichages numériques, du système de navigation basé sur le cloud BMW Maps et de l’assistant personnel intelligent BMW. 

Sur le plan technologique, le nouveau modèle propose une offre plus complète que celle de la génération précédente, comme en témoigne le périmètre d’intervention très élargi des systèmes d’assistance à la conduite. De nouvelles fonctionnalités sont ainsi proposées, notamment l’Assistant directionnel et de contrôle de la trajectoire avec fonction de navigation active et assistant de positionnement en cas d’urgence, qui sont inclus dans le pack Drive Assist Pro disponible en option, et l’assistant de marche arrière Auto-Reverse, qui figure parmi les fonctions optionnelles du système Park Assist. 

Tarifs au 26 mai 2021 : BMW M4 Competition M xDrive Cabriolet : 115 550 € 

BMW M4 Competition xDrive Cabriolet
« 1 de 4 »
  • BMW Série 6 E24 – Guide Achat BMW ouvre un deuxième chapitre de son coupé haut de gamme avec la Série 6 E24. Les coupés CS E9 a aiguisé les appétits du constructeur de Münich ! C’est la berline Série 5 E12 qui sert de plateforme et de donneuse d’organes (suspensions, train arrière et groupe motopropulseur). Et pour la carrosserie, c’est un ...
  • BMW 320i Cabriolet E30 Depuis une année déjà, BMW s’est posé en leader des cabriolets 4 places luxueux et sportif, seul Saab pour l’instant ayant emboîté le pas du constructeur à l’hélice. Néanmoins, si le cabriolet suédois peut s’appuyer sur un style marqué et singulier, et un véritable attrait et une qualité de fabrication indéniable, il lui manque un ...
  • BMW 325i Cabriolet E30 Depuis trois générations de Série 02 et Série 3, BMW décline un ersatz de cabriolet sur la base de sa compacte à succès. Alors conçu et fabriqué par le carrossier Baur, on doit plus parler de découvrable que de cabriolet puisque les montants de portes et de vitres latérales sont fixes. Bien mais peut mieux ...
  • BMW M3 E46 En septembre 1999, BMW dévoile au salon de Francfort celle qui doit confirmer l’essor récent de la saga M3. D’abord pensée avec quatre cylindres 16 soupapes, la BMW M3 E30 avait pour vocation de servir d’homologation en DTM. Mais ensuite, après quelques belles évolutions marquantes (Sport et Sport Evolution), BMW passe au 6 cylindres en ...
  • BMW 318iS Coupé E36 Si les BMW 325i et BMW M3 se chargent de coiffer avec autorité la gamme Série 3 Coupé E36, le principe d’un coupé sportif d’entrée de gamme inauguré sur la 318is E30 est reconduit. Ce qui séduit d’emblée, c’est la ligne de la BMW 318iS Coupé E36 qui est d’une rare élégance et aux proportions ...
  • BMW 325iX E30 Avec ses modifications du millésime 86, BMW redonne un coup de jeune à sa Série 3 E30, et en profite au passage pour élargir la gamme avec un cabriolet et une version intégrale à quatre roues motrices. Dotée du nouveau 6 en ligne de 2,5 litres développant 171 ch, la BMW 325iX E30 c’est dans ...
  • BMW 325i E30 La BMW Série 3 génération E30 a renouvelé avec beaucoup d’élégance et des proportions qui semblent idéales et compactes la saga désormais inauguré par la Série 02. Mais dès son lancement en 1983, la version de pointe reprenait le moteur 2,3 litres de la BMW 323i E21. Pour 1985, BMW apporte quelques modifications bienvenue à ...
  • BMW 323i E21 La Série 02 a remis BMW sur les voies du succès, y compris financièrement. En 1975, BMW dévoile sa remplaçante : la Série 3. D’abord commercialisée en quatre de 90 à 125 ch, BMW passe à la vitesse supérieure en implantant son fameux 6 en ligne, jusque-là réservé à la classe supérieure (la série 5), ...
  • BMW 850i E31 Deux années de disettes chez BMW depuis l’arrêt fin 1988 de la lignée des coupés Série 6 E24 avec ses 635 CSI et M635 CSI. Une attente justifiée par le travail « kolossal » opéré par BMW : tout est nouveau ! Partis d’une page blanche, même la structure et la base de la Série ...
  • BMW 325i E36 La BMW Série 3 génération E36 marque en 1991 une véritable rupture puisque les carrosseries deviennent beaucoup plus spécifiques. La génération E36 est plus volumineuse que la E30, plus habitable. Son profil est élancé et pour tout dire, très élégant. Dans les nouveautés de la marque on apprécie les optiques rondes avant sous globe qui ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Nouvelle BMW M4 Competition xDrive Cabriolet, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.