Mercedes-Benz CL 500 C216

Mercedes-Benz CL 500 C216

Mercedes-Benz CL 500 C216
2006 – V8 24V
388 ch – 250 km/h
1 920 kg

Depuis 1952 avec le coupé 300 S, la tradition du coupé Grand Tourisme luxe chez Mercedes-Benz a fait un sacré chemin avec 178 000 coupés produits. Et la génération CL C215 termine sa carrière avec 46 800 exemplaires vendus. Pour sa remplaçante, c’est désormais le duo Gorden Wagener and Peter Pfeiffer qui remplace Bruno Sacco sur la planche à dessin. Basée sur la plateforme de la Classe S W221, la Mercedes-Benz CL C216 impose ses dimensions généreuses (plus de 5 mètres de long et près de 1,90 mètres de large) et un design robuste mais élégant. A ses côtés, son prédécesseur fait gracile et sportif. Mercedes-Benz est revenu à ses fondamentaux de Grand Tourisme luxueux coupant court à un esprit trop sportif, visuellement parlant tout du moins. Au salon de Paris en septembre 2006, les visiteurs peuvent apprécier le nouveau coupé souabe, ainsi que ses déclinaisons. En guise d’entrée de gamme, c’est la Mercedes-Benz CL 500 C216 qui ouvre le bal. Malgré son gabarit conséquent, les designers ont habilement joué et dynamisé le profil : porte-à-faux avant court, long capot, ligne de toit élégante avec vitres sans montant selon la tradition et porte-à-faux arrière. Un pli latéral de carrosserie, termine de dynamiser le profil du coupé allemand. Seul regret, une proue un peu molle heureusement rattrapée par la calandre avec l’étoile en son centre. Une étoile qui n’est plus évidée, puisqu’elle masque le radar du Distronic Plus (régulateur de vitesse auto-adaptatif en option). Côté jantes alu, c’est un large choix qui se présente à l’acheteur allant du 17 au 20 pouces. Le plus gros diamètre étant le plus élégant. Pour notre part, le 19 pouces nous semble l’idéal…

 

La Mercedes-Benz CL 500 C216 vient renouveler avec succès le genre du Grand Tourisme de luxe, en se recentrant sur les valeurs fondamentales de la firme à l’étoile : confort, innovation, sécurité et performances. Du sport, peut-être pas, mais du talent assurément !…

Mercedes-Benz CL 500 C216

La Mercedes-Benz CL 500 C216 profite du V8 M273 qui est moderne et plus puissant : 388 ch et un couple de 520 Nm à 2 800 tr/mn. Une disponibilité omniprésente, qui marié avec la boîte auto 7 rapports fait un étalage de sa souplesse et sa rondeur…

Dans la gamme CL, seuls des V8 et V12 sont disponibles en position longitudinale sous le long capot, preuve de la noblesse d’âme du coupé allemand. La Mercedes CL 500 reprend à son compte une vieille connaissance chez Daimler : le V8 à 90° M273 de 5,5 litres de cylindrée. Un moteur déjà étrenné sous les capots du précédent CL en phase 2 (mais également SL R231 et S W221 entre-autres…). Équipé d’une technologie à quatre soupapes, d’arbres à cames à calage variable, d’un module d’admission à deux niveaux et de volets basculants dans les tubulures d’admission, le V8 M273 est un des moteurs les plus modernes et puissants de sa catégorie. La puissance est fixée à 388 ch à 6 000 tr/mn et un couple de 530 Nm à 2 800 tr/mn. La disponibilité du couple en dit long sur le caractère de ce V8 qui est disponible en toute circonstance, d’autant plus qu’il est idéalement complété par la boîte de vitesses automatique 7 rapports 7G-Tronic. Douce, rapide et adaptative, elle est un régal à l’usage et fait même oublier son mode séquentiel, tant le pur automatisme est réussi. Le coupé Mercedes-Benz CL 500 accélère de 0 à 100 km/h en à peine 5’’4 secondes (modèle précédent : 6’’3 secondes). La vitesse maximale est limitée électroniquement à 250 km/h. Malgré un poids (très !) conséquent de 2 tonnes et des performances élevées, la Mercedes-Benz CL 500 C216 maintien sa consommation de carburant à un niveau raisonnable (14 litres/100 km de moyenne). La structure monocoque reçoit tous les raffinements techniques pour marier confort de roulement et efficacité en matière de tenue de route. L’arme secrète du CL 500 ne réside pas uniquement dans le dessin de ses bras de suspension (doubles triangles avant et essieu arrière multi-bras) mais surtout dans son amortissement actif baptisé ABC (Air Body Control). Il s’agit de vérins hydrauliques actifs qui permettent non seulement de limiter le roulis et virer à plat, mais également proposer plusieurs mode de fermeté, et aussi d’abaisser la caisse de -10 mm dès que les 60 km/h de vitesse sont dépassés pour améliorer la trainée et la stabilité. Le résultat est bluffant d’efficacité ! Confort omniprésent et qualité de la tenue de route fonctionnent toujours en paire. Evidemment, le poids général, le gabarit et les choix retenus (base de la statutaire Classe S) rapproche plus le CL 500 C216 d’une conduite Grand Tourisme rapide et coulée, que celle d’une petite bombinette sportive. Question de concept ; ne reprochons pas à une voiture ce pour quoi elle n’a pas été conçue. Les freins sont efficaces avec les quatre gros disques ventilés, mais surtout toute une armada électronique qui vieille au grain : ABS, BAS (amplificateur de freinage), PreSafe (qui démarre même le freinage avant vous en cas d’urgence !), ASR, ESP… Rien ne manque à l’appel et la Mercedes-Benz CL 500 C216 fait tout pour vous maintenir sur la route et sans une bosse sur sa (belle) carrosserie. La direction à assistance variable est très douce, trop même, empêchant de savoir avec précision où sont les roues avant. Equilibrée en comportement, les enchaînements à très haute vitesse dans les grandes courbes sont impressionnants de sérénité, et nous rappellent ainsi que les Autobahn en Allemagne possèdent encore des portions illimitées au moment de la

Mercedes-Benz CL 500 C216

La Mercedes-Benz CL 500 C216 conjugue à merveille l’art de dérouler le ruban bleu. La sécurité active est maximale, et peut s’appuyer sur sa suspension ABC qui permet de maintenir la caisse à plat sans roulis, ou presque. Confort et efficacité sont permanents, quitte à gommer un peu les sensations de conduite…

commercialisation du CL 500. Le roulement et l’accroche au sol peuvent varier en fonction des différentes montes pneumatiques qui vont du 17 au 20 pouces. De série, les pneumatiques sont à notre sens trop timides avec du 235/35 au quatre coins. L’habitacle donne le ton dès l’ouverture de la porte : c’est technologique, très bien fini, très bien présenté et jouant la carte de la simplicité en réduisant le nombre de boutons concentrant tous les efforts sur l’ordinateur principal baptisé COMAND. Les sièges sont particulièrement bien dessinés privilégiant le confort, l’ergonomie générale est sans faille et l’équipement embarqué de très haut niveau, tant la télématique (GPS, radio, CD, disque dur…) que confort (climatisation automatique multizone). Dans les aspects innovants, notons l’aide à la conduite de nuit, l’aide au parking à l’aide de l’écran et des caméras ou encore l’éclairage ILS (Intelligent Light System) qui s’adapte automatiquement pour éclairer la route et même le bas côté de nuit. Le catalogue des options permet de se constituer un univers à la carte parmi les cinq combinaisons de coloris qui sont disponibles. L’habitabilité est excellente, même pour quatre occupants, ce qui est assez rare pour être souligné dans un coupé. La soute à bagages est également en progrès par rapport à la génération précédente (+40 dm3) pour atteindre 490 dm3. Voilà qui permet de partir loin sur le souffle inépuisable du V8, dans l’élégance et la noblesse…

Notre avis
emoticonSans surprise, la Mercedes-Benz CL 500 C216 repousse une nouvelle fois les limites en matière d’équipement embarqués, de sécurité et de finition haut de gamme. Conservant toujours sa superbe en confort, les performances sont de très haut niveau, mais un peu trop feutrées à notre goût. Direction filtrante, confort prédominent, on se sent dans une berline ultra-rapide plus qu’une sportive. Les déclinaisons CL 63 et CL 65 AMG sont là pour ça. Non le credo du CL 500 c’est le Grand Tourisme dans le sens plus originel et noble du terme : voyager vite et loin dans un calme et une quiétude qui fait penser à la réception des grands hôtels et palaces. Un art de vivre sur quatre roues qu’il faut accepter de payer au prix fort, souvent à renfort d’options pour avoir l’auto de ses rêves…

Autres versions :
Mercedes-Benz CL W216

Les Rivales :
GT Luxe Sport 2000, 2006

  • Aston-Martin DB9 On pouvait reprocher à l’Aston Martin DB7 un patchwork technique puisé dans le catalogue Jaguar. En 2004, c’est une nouvelle GT 100% Newport Pagnell qui est présentée sous la forme de l’Aston Martin DB9. Sous le crayon de Henrik Finsker, l’Aston Martin DB9 étire une ligne faite d’élégance teintée de sport, le tout en incorporant ...
  • BMW M6 V10 E63 En décembre 2003, BMW ressuscite la gamme série 6 disparue fin 89… Et avec quel brio ! Le controversé Chris Bangle au crayons muselle ses excès pour ne laisser que la quintessence de son art. En 2005, la M6 chipe le V10 de 5 litres à la BMW M5 délivrant 507 ch à 7 750 ...
  • Ferrari 612 Scaglietti Après la sculpturale 456 GT, Ferrari nous offre en 2004 une variante plus Grand Tourisme et plus massive du genre 2+2 avec la Ferrari 612 Scaglietti. Plus de luxe, plus de puissance et plus de volupté avec une pointe de sportivité. Avec près de 5 mètres de long et près de 1,9 tonnes, la Ferrari ...
  • Mercedes-Benz CL 500 C216 Depuis 1952 avec le coupé 300 S, la tradition du coupé Grand Tourisme luxe chez Mercedes-Benz a fait un sacré chemin avec 178 000 coupés produits. Et la génération CL C215 termine sa carrière avec 46 800 exemplaires vendus. Pour sa remplaçante, c’est désormais le duo Gorden Wagener and Peter Pfeiffer qui remplace Bruno Sacco ...
  • Mercedes-Benz CL65 AMG W215 Depuis 2000, le nouveau coupé Mercedes CL (W215) offre sa ligne élégante et raffinée au regard des passants dans la rue. Après une variante 55 AMG Kompressor, c’est désormais au tour du V12 6 litres biturbo de 612 ch de coiffer la gamme. Avec son regard à doubles optiques rondes, le CL65 AMG est équipé ...

Avant d’acheter
Produite de 2006 à 2013, la Mercedes-Benz CL génération C216 aura connu un beau succès d’estime eut égard son prix de vente neuf prohibitif, mais restera en deçà de la génération précédente (CL C215). Ainsi, 32 258 CL sont sortis des chaînes de production de Sindelfingen dans la banlieue de Stuttgart. On dénombre deux générations : CL 500 (2006-2010), CL 63 AMG (2006-2010), CL 600 Biturbo (2006-2010), CL 65 AMG Biturbo (2010-2013) puis en phase 2 avec les CL 500 4Matic (2010-2013), CL 63 AMG Biturbo (2010-2013), CL 600 Biturbo (2010-2013), CL 65 AMG Biturbo (2010-2013). Si les Mercedes-Benz CL génération 216 se montrent généralement robustes et très fiables, encaissant avec plaisir de très gros kilométrages, il faut tout de même garder à l’esprit des évidences. En premier lieu, vous n’achetez qu’une auto dont la provenance est connue et tracée (attention aux importations douteuses ou aléatoires), et avec un historique prouvé, soit dans le réseau officiel de la marque à l’étoile, soit chez des spécialistes reconnus. Sans ces garanties, prenez la fuite et traquez un autre modèle. L’entretien est dicté par l’ordinateur de maintenance, et impose un budget conséquent. Notamment tous les consommables (pneus, freins, carburant…) qui s’usent assez vite sous le poids de ces nobles coupés (2 tonnes !). La suspension ABC doit fonctionner parfaitement, sinon vous êtes bons pour des frais de remise en état très coûteux (notamment les jambes de suspension), tandis que la boîte de vitesses automatique doit être exempt d’à-coups. Notamment dans les variantes AMG, les boîtes de vitesses peuvent souffrir du couple colossal. L’habitacle est résistant, mais quelques petits pépins électroniques (très rares) peuvent se présenter avec des boîtiers à remplacer. Vous l’aurez compris, les Mercedes-Benz CL génération 216 sont très solides et extrêmement bien finis, mais demandent un minimum d’engagement financier pour les frais de maintenance et remise en état.

Mots clés : Mercedes-Benz | AMG | CL | C216 | V8 | GT | M273 | 7G Tronic | Grand Tourisme | Coupé | Stuttgart | MERCEDES-BENZ CL 500 C216 | COUPE LUXE | GRAND TOURISME

CATALOGUES – BROCHURES – PROSPECTUS

 

TOP Comportement routier efficace ǀ Polyvalence d’usage ǀ Freinage ǀ Equilibre de comportement ǀ Disponibilité moteur ǀ Ergonomie intérieur ǀ Suspension ABC ǀ Niveau technologique ǀ Habitabilité ǀ Ligne élégante ǀ Finition ǀ Position de conduite ǀ Confort ǀ Plaisir de conduite ǀ V8 ǀ Sécurité Active ǀ Boîte auto 7 rapports ǀ Coffre FLOP Poids ǀ Gabarit imposant ǀ Pas d’autobloquant ǀ Direction légère et filtrée ǀ Prix conséquent ǀ Encore beaucoup d’options… ǀ Conduite trop filtrée ?

    Fiche Technique

    Marque :
    Gamme :
    Année :
    PA – Prix neuf :
    Moteur :
    Puissance :
    Couple :
    Suralimentation:
    Transmission :
    Poids (RPP) :
    Freins :
    Roues :

    Performances :

    Mercedes-Benz
    CL 500 C216
    2006
    30 CV – 124 700 Euros
    8 cylindres en V 32 soupapes (2×2 ACT) – 5 461 cm3
    388 ch à 6 000 tr/mn (71,05 ch/litre)
    530 Nm à 2 800 tr/mn (97,05 Nm/litre)
    non
    propulsion + BV7 Automatique + ESP + ASR
    1 920 kilos (4,95 kg/ch)
    2 disques ventilés AV et 2 disques ventilés AR + ABS + BAS
    jantes alu 20″ + pneus en 235/55 R17 AV et AR (255/35 ZR20 AV et 275/35 ZR20 AR en option)
    0 à 100 km/h en 5’’4; 250 km/h, km DA en 25’’0

    Textes : Morgan Goupil (Alis Webzine) – Photos : D.R

    Mercedes-Benz CL 500 C216
    « 1 de 4 »
    Mercedes-Benz
    • GP F1 Monza Italie 2021 – 12 septembre Monza, temple de la vitesse. Voilà qui ne change pas avec des Mano à Mano à près de 350 km/h au bout des lignes droites. Le format du week end reprend le principe expérimental de Silverstone avec les qualifications le vendredi, puis la course sprint de qualification pour la grille de la course le samedi. ...
    • George Russel confirmé chez Mercedes GP en remplacement de Valtteri Bottas sur le départ vers Alfa Romeo pour 2022 L’écurie Mercedes-AMG Petronas F1 Team a confirmé aujourd’hui que George Russell deviendra le coéquipier du septuple champion du monde en titre Lewis Hamilton, à partir de la saison 2022 de Formule 1, alors que le sport entre dans une nouvelle ère de réglementations techniques. Cette confirmation fait suite à la nouvelle selon laquelle Valtteri Bottas rejoindra ...
    • GP F1 Zandvoort Hollande 2021 – 5 septembre Retour du tracé de Zandvoort au calendrier de F1 après une dernière course remportée en 1984 par Niki Lauda. Depuis plus rien, mais avec l’éclosion, puis l’explosion de Max Verstappen, la F1 a le vent en poupe sur la côte batave. Le public est nombreux et acquis à sa cause et les tribunes sont orange ...
    • GP F1 SPA Francorchamps Belgique 2021 – 29 août Et voilà la fin de l’été… Mais avait-il seulement démarré ? En F1, oui avec la coupure estivale, mais dans le ciel, c’est l’hécatombe. Et sur la piste de SPA Francorchamps dans les Ardennes belges, c’est le déluge de pluie depuis les derniers essais libres. En qualifications, la pluie est drue, mais les pilotes s’élancent ...
    • Nouvelles Mercedes-AMG Séries Spéciales 50 Years Legend of Spa pour fêter les 50 ans de la première victoire de AMG à SPA en 1971 Pour Mercedes-AMG, les TotalEnergies 24 Hours of Spa de cette année sont l’occasion d’un anniversaire spécial : Il y a 50 ans presque jour pour jour, la course classique sur le circuit des Ardennes s’est soldée par le premier grand succès qui a propulsé la marque AMG, encore jeune, sur le devant de la scène ...
    • GP F1 Hungaroring Hongrie 2021 – 1er août Le Grand Prix de Silverstone nous avait quelque peu étourdi… Nouveau format de qualifications avec la course Sprint le samedi, le duel Hamilton – Verstappen qui tourne au pugilat, remontée d’Hamilton qui finalement remporte la course, quel scénario ! Alors nécessairement, en arrivant en Hongrie au Hungaroring dans les abords de Budapest, on s’attendait à ...
    • GP F1 Silverstone Angleterre 2021 – 18 juillet Le Grand prix de Silverstone innove sur plusieurs points. Déjà les tribunes sont pleines et les people sont de retour ce qui fait du bien ! Les pilotes anglais sont nombreux sur la grille et donc le public est particulièrement présent et animé pour soutenir « ses » pilotes. Pour la course, on verra ainsi dans les ...
    • Intérieur de la nouvelle Mercedes-Benz SL R232 Le design intérieur du prochain SL transpose la tradition iconique du premier roadster 300 SL à l’ère moderne. Grâce aux gènes de la performance Mercedes-AMG, la nouvelle édition s’adresse aussi bien à un groupe-cible sportif qu’aux clients à la recherche d’un confort maximal. Les matériaux nobles, les finitions méticuleuses et l’attention portée aux détails soulignent ...
    • GP F1 Spielberg Autriche 2021 – 4 juillet 2e semaine à Spielberg pour un Grand Prix qui d’emblée confirme la séquence précédente. Dans les différences, Pirelli a changé d’un ton toute sa gamme de pneumatiques étant plus tendre que le week-end précédent. On retrouve ainsi les Red Bull très à l’aise et performantes. Et un Verstappen totalement dans la maitrise de son art. ...
    • Nouvelles Mercedes-Benz AMG GT 4 Portes MY21 Pour l’année modèle 2021, le coupé 4 portes Mercedes-AMG GT est proposé avec une gamme d’options d’équipement encore plus large et également davantage de possibilités de personnalisation. Les clients disposent, par exemple, d’un choix plus étendu de roues, d’options de sellerie, de garnitures et de couleurs extérieures. Il existe en outre une édition exclusive, disponible ...

    Guide des Sportives
    Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
    La rédaction

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
    Mercedes-Benz CL 500 C216, 10.0 out of 10 based on 1 rating

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.