Peugeot revient sur la Peugeot 405 T16 30 ans après

Avec ses quatre roues motrices permanentes, ses 220 ch. et sa VMax de 235 km/h, l’élégante PEUGEOT 405, déclinée en version sport T16 au début des années 1990, est alors la voiture idéale pour tous ceux qui recherchent un modèle familial aux performances élevées. La PEUGEOT 405 T16 se pose ainsi en véritable devancière de la nouvelle 508 PEUGEOT SPORT ENGINEERED, présentée par la marque à l’occasion de son 210ème anniversaire. 30 ans plus tard, à l’ère de la transition énergétique, cette dernière redéfinit le concept de la berline sportive en affichant 360 ch. grâce à la combinaison des puissances de son moteur thermique et de ses deux moteurs électriques avant et arrière.

Le plaisir de conduire a toujours été au cœur de l’ADN de la marque PEUGEOT. A travers le label PEUGEOT SPORT ENGINEEDRED, la marque souhaite définir un nouveau type de performance en construisant des machines dont la puissance électrique génère des sensations et des expériences de conduite inédites. Avec les versions haute-performance des PEUGEOT 508 berline et SW, PEUGEOT révèle le premier opus de son label PEUGEOT SPORT ENGINEERED.

Alliance parfaite entre sportivité et technologie, la 508 PEUGEOT SPORT ENGINEERED introduit ainsi les codes d’une nouvelle performance, une performance responsable : la Neo-Performance.

En remontant dans le temps, le thème de la berline de sport haute performance n’est pas nouveau chez PEUGEOT. Au début des années 1990 naît la déclinaison la plus sportive de la PEUGEOT 405. Si depuis son lancement en 1987 la PEUGEOT 405 porte en elle les gènes d’une berline sportive, elle n’a en revanche jamais été proposée dans une version radicale. En 1993, est ainsi lancée une version T16, dont le sigle a une charge historique importante, puisqu’hérité de la PEUGEOT 405 Turbo 16, double vainqueur des éditions 1989 at 1990 du rallye Paris Dakar, mais aussi de la course de côte de Pikes Peak en 1988 et 1989. Elle succédait alors à la légendaire PEUGEOT 205 Turbo16, double championne du monde des rallyes en groupe B et vainqueur à deux reprises du Paris-Dakar, en 1987 et 1988.

La PEUGEOT 405 T16 dispose d’une mécanique très aboutie pour l’époque, idéale pour séduire les clients qui souhaitent allier les vertus d’une berline familiale confortable à celles d’une voiture de sport délivrant un maximum de plaisir de conduire. Cette version extrême de la 405 offre des performances sans précédent pour un modèle de ce type.

Équipée d’un moteur 4 cylindres 2 litres turbo suralimenté par un turbocompresseur Garett, la PEUGEOT 405 T16 développe une puissance de 196 ch. qu’il est possible, grâce à la pression de suralimentation délivrée par l’overboost, d’accroître jusqu’à 220 ch. Ses performances sont brillantes et permettent d’afficher une vitesse de pointe de 235 km/h et une accélération de 0 à 100 km/h en seulement 7 secondes, en grande partie grâce à la traction intégrale permanente et au viscocoupleur, qui, monté en parallèle, contrôle le glissement et répartit le couple de l’ordre de 53 % vers l’avant et de 47 % sur l’arrière.

Pour ne pas tomber dans une esthétique surchargée et ne pas dénaturer l’excellent travail réalisé par Pininfarina, le typage de cette version sportive de la PEUGEOT 405 est peu marqué. Elle ne possède donc pas les passages de roue élargis que l’on trouve par exemple sur la 205 Turbo16 de série, mais une silhouette qui conserve son élégance. Seules se distinguent les jantes en alliage léger de 16 pouces à cinq rayons – au lieu de 15, et le système de nettoyage des phares de série qui permettait alors aux plus passionnés de la distinguer au premier coup d’œil. De sa devancière, la PEUGEOT 405 Mi16, la 405 T16 récupère les bas de caisse, les boucliers avant et arrière et un aileron redessiné, plus aérodynamique. Sa carte de visite se trouve d’ailleurs à l’arrière, sur le volet de coffre, siglé du nom du modèle accompagné en rouge du lettrage « T16 ».

La Peugeot 405 T16 est un modèle haut de gamme, technologiquement avancé et à même d’enthousiasmer ceux qui la conduisent sans pour autant renoncer à une ligne élégante et à un confort remarquable pour tous ses occupants.

Elle est produite à 1046 unités, ce qui en fait un modèle aujourd’hui recherché par les collectionneurs.

Plus généralement, la PEUGEOT 405 connaît un énorme succès commercial, couronné par le prix Car Of the Year (COTY) 1988, et fait l’objet de différentes versions de compétition :

  • Une version de la 405 T16 avec une puissance moteur portée à 660 ch. gagne la course de côte la plus haute du monde, Pikes Peak, en 1988 et 1989 aux mains d’Ari Vatanen puis de Robby Unser. La montée de Vatanen en 1988 bat le précédent record absolu, restera invaincu 5 ans durant et fera l’objet d’un film dont Jean-Louis Mourey tirera le magnifique court-métrage « Climb Dance ».

La PEUGEOT 405 Turbo 16 (écrit en toutes lettres) Rallye-Raid, coupé dérivé de la berline 405, remplace la 205 Turbo 16 dans les sables africains et remporte deux courses consécutives du Paris-Dakar en 1989 et 1990, avec Ari Vatanen au volant.

Peugeot 405 T16
Peugeot
  • Peugeot 309 GTI16 Catalysée Depuis 1990 la Peugeot 309 GTI s’est dédoublée d’une version de pointe à 16 soupapes et surtout s’est offert un relooking pour être à la page face à une concurrence plus moderne (Astra GSI, R19 16S, Golf 3 GTI…). Un effort louable de Peugeot, mais qui ne suffit pas faire oublier une genèse polémique et ...
  • Peugeot 309 GTI16 Mal aimée la Peugeot 309 ? Force est de constater que cette intégration forcée dans une gamme Peugeot, elle qui devait être commercialisée sous le badge Talbot avec le patronyme Arizona, la Peugeot 309 peine à trouver sa place dans une gamme Peugeot dont le design est bien plus attrayant pour ne pas dire sexy ...
  • Peugeot 404 Cabriolet Injection Depuis 1960, Peugeot se donne des airs américains avec sa berline 404 avec le traitement de sa poupe. Et, à l’instar de la Peugeot 403, le constructeur de Sochaux décline sa traditionnelle berline en variante cabriolet qu’il a présentée au salon de Paris en septembre 1961. Quoique très classique de ligne, et avec un air ...
  • Peugeot 504 Coupé 1800 Alors que Peugeot dispose dans son catalogue depuis l’année précédente d’une berline classique et sérieuse dont les seules excentricités sont une face avant au regard trapézoïdale et une malle arrière pour le moins étonnant dans son décroché, tous les amateurs de belles carrosseries attendaient avec impatience la présentation en mars 1969 à Genève des dérivés ...
  • Peugeot 304 Cabriolet Suivant l’évolution de la berline dont elle dérive, la Peugeot 304 Cabriolet arrive donc sur les tapis des stands des salons en avril 1970. Ce qui ne surprendra personne, toute la face avant est reprise avec les nouvelles optiques trapézoïdales et la calandre à fines lamelles horizontales. Cela vous dit quelque chose ?… Normal puisque ...
  • Matra Murena 2L2 S Depuis 1980, Matra a renouvelé avec succès son coupé sport 3 places de front à moteur central arrière. Avec succès… techniquement et esthétiquement parlant car en termes de chiffres de vente, c’est l’agonie, surtout comparé au succès de sa devancière la Matra Bagherra. Pourtant des qualités, la Matra Murena n’en manque pas à commencer par ...
  • Peugeot 205 Turbo 16 Street Version Depuis 1982, le championnat du monde des rallyes a créé la catégorie des groupes B. Beaucoup plus de liberté pour les constructeurs, avec notamment la transmission intégrale qui permet de passer beaucoup de plus de puissance au sol. Sans compter un nombre d’exemplaires finalement relativement peu élevé avec 200 unités pour une homologation en groupe ...
  • Peugeot 405 SRI Peugeot depuis les années 50 fait confiance au styliste italien Pininfarina pour ses berlines. La Peugeot 405 dévoilée pour cette année 87 ne fait pas exception à la règle. Et c’est tant mieux, car le résultat est superbe pour une berline de ce niveau de gamme. Fluide et proportionnée, les originalités résident dans le pli ...
  • Matra Murena 2L2 La Matra Bagherra a su rencontrer son public en surfant tant sur la mode des voitures coupés à caractère sportif, ainsi que sur les succès de Matra aux 24 Heures du Mans. Mais entre-temps, Matra s’est retiré de la compétition et planche sur des voitures de loisir, tandis que le groupe Simca-Chrysler Europe est racheté ...
  • Matra Murena 1L6 La Matra Bagherra a su rencontrer son public en surfant tant sur la mode des voitures coupés à caractère sportif, ainsi que sur les succès de Matra aux 24 Heures du Mans. Mais entre-temps, Matra s’est retiré de la compétition et planche sur des voitures de loisir, tandis que le groupe Simca-Chrysler Europe est racheté ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Peugeot revient sur la Peugeot 405 T16 30 ans après, 10.0 out of 10 based on 1 rating
Please follow and like us:
20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.