Mazda MX-5 ND 2L0 mk4

Mazda MX-5 ND 2L0 mk4

Mazda MX-5 ND 2.0 Mk4
2015 – 4 cyl. en ligne 16V
160 ch – 214 km/h
1 015 kg

Depuis 25 ans, Mazda a pris la place laissée vacante au début des années 80 par les constructeurs anglais alors moribonds. Et quelle place ! Près d’un million d’exemplaires déjà écoulés sur trois générations. Pour 2015, Mazda attaque le 4e volet de la saga MX-5. N’attendez pas de révolution de palais car le constructeur japonais a tout repensé touche par touche et en détails. Tiens un peu comme Porsche et sa 911 qui évolue depuis 1963 par palier sans se renier, Mazda adopte la même tactique avec son roadster à succès. Architecture, gabarit, format, charme et polyvalence, la Mazda MX-5 Mk4 singe ses devancières en actualisant chaque détail. Ce qui change le plus est finalement le traitement des faces avant et arrière dont le dessin est inédit et apporte une réelle nouveauté. Les optiques avant se plissent laissant à penser que le museau est plus long, tandis que la poupe hérite d’optiques rondes prolongées sur les extrémités extérieures. Parfois pour que rien Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Mazda MX-5 NB Mk2

Mazda MX-5 NB Mk2

Mazda MX-5 NB Mk2
1998 – 4 cyl. Turbo
140 ch – 205 km/h
1 025 kg

Depuis 1989, Mazda exploite seul le marché des roadsters avec sa MX5. Avec une bouille inspirée de la Lotus Elan des années 60 son succès fût immédiat. Pour sa deuxième génération en 1998, le petit roadster nippon a évolué en douceur. Le plus visible est l’ablation des phares escamotables au profit de phares en amandes, tandis que la malle de coffre intègre un léger becquet pour améliorer la déportance. Les cotes de la voiture ont progressé sensiblement (+30 mm en longueur, +4 mm en largeur) seul l’empattement demeurant inchangé. Difficile de toucher Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +4 (from 4 votes)
Please follow and like us:
20