Opel Kadett B Rallye 1100 SR

Opel Kadett B Rallye 1100 SR
1966 – 4 cyl. en ligne 8V
67 ch SAE – 148 km/h
775 kg

C’est au salon de Paris de septembre 1966 qu’Opel a dévoilé son intention de se frotter aux petites sportives qui commencent à fleurir chez les autres constructeurs automobiles. Après tout, Ford, BMC et Renault ont démontré qu’une variante sportive permet de valoriser l’image de marque de toute leur gamme et surtout de s’engager en compétition et notamment sur circuit ou en rallyes avec un certain succès (Renault 8 Gordini, Mini Cooper S et Ford Cortina Lotus). « Rallye », justement, c’est ainsi que la marque au Blitz a dénommé sa Kadett B. Une Opel Kadett B Rallye 1100 SR qui est basée sur la carrosserie coupé deux portes de type fastback. Ainsi paré, la ligne du coupé se démarque plus nettement de la berline populaire dont il dérive. Histoire de ne pas tromper son monde, l’Opel Kadett B Rallye 1100 SR adopte une présentation sportive avec capot bicolore noir mat et ton caisse, lisérés latéraux noirs également, échappement à double sortie et feux additionnels longue portée à iode fixés sur le pare-chocs avant chromé devant la calandre. Côté coloris, Opel a pris peu de risques avec du rouge ou du gris métal. A vous de choisir… Les jantes tôles larges sont de la partie et sont de petit diamètre en 13 pouces, confirmant ainsi la tendance actuelle à réduire le diamètre des roues (à comparer avec les roues de 15 pouces de la R8 Gordini). Sportive certes, mais les touches de chromes sont nombreuses pour conserver une finition de bon aloi…

Opel vient jouer les trublions dans une catégorie où des gros bras boxent déjà en haut de l’affiche. Mais avec des performances bien modestes et des solutions techniques très conservatrices, cela reste bien timide pour se faire une place au soleil…

C’est le quatre cylindres de 1 078 cm3 qui a été conservé sous le capot de la Kadett B Rallye 1100 SR. Connu et classique dans sa conception (bloc et culasse en fonte), avec ses huit soupapes animées par culbuteurs et un arbre à cames latéral, il a été néanmoins (légèrement) été modifié pour offrir plus de performances. Le taux de compression est porté de 8,8 à 9,2 et deux carburateurs Solex viennent apporter un regain de pep’s. La puissance s’établit désormais à 67 ch SAE à 6 000 tr/mn tandis que le couple est fixé à 84 Nm à 4 600 tr/mn. C’est toujours mieux que la version standard et apporte un réel gain en performances puisque la Kadett B Rallye s’autorise le kilomètre départ arrêté en 37’’5 et sa vitesse maxi portée à 148 km/h (respectivement 41’’2 et 128 km/h pour la version standard). C’est indéniablement mieux… mais si l’on s’attarde aux performances de la Renault 8 Gordini 1100, c’est près de 170 km/h en vitesse maxi et une borne kilométrique avalée après 35’’0. Vous l’avez compris, Opel fait ses premiers tours de roues dans une catégorie relevée, et manque par trop peu d’ambition de faire une entrée remarquée. Placé longitudinalement, le bloc moteur est accouplé à une boite de vitesses manuelle à 4 rapports (dont le maniement et la synchronisation des rapports est à louer) qui renvoie la puissance aux roues arrière. A noter que le rapport de pont est passé de 3,89 à 4,1 par rapport à la version standard. Si les performances sont modestes, les reprises à bas régime sont également laborieuses et nécessite de tomber le(s) rapport(s). Corollaire de cette mécanique, la consommation reste mesurée. Enfin pour clore le chapitre mécanique, la sonorité est plaisante avec les bruits d’aspiration des deux carburateurs Solex suffisamment évocateurs sans pour autant être assourdissants. C’est une coque autoporteuse qui fait office de châssis et sur laquelle sont greffés les suspensions et groupe motopropulseur. Le train avant est à roues indépendantes avec des doubles bras triangulés complétés de ressorts transversal à lames et d’amortisseurs à double effet. L’essieu arrière est rigide avec des ressorts semi-elliptiques et des amortisseurs à double effet. Voilà qui confirme la frilosité d’Opel en matière d’innovation technique sur les trains roulants, ce qui se confirmera dans la tenue de route. La direction à crémaillère est très démultipliée (10,6 mètres de rayon de braquage) et très légère en roulant gommant ainsi la précision de conduite. Et comme l’arrière train de l’Opel Kadett B Rallye 1100 SR a tendance à sautiller sur les irrégularités de la route, il est difficile des lors de compenser les ruades du postérieur avec une telle direction. Le freinage est très satisfaisant et endurant avec ses disques pleins avant et ses tambours arrière. On appréciera le double circuit de freinage. Les roues en tôles sont montées de pneumatiques en 115 x 13. L’habitacle réserver une belle surprise avec un agencement et un équipement soigné. Alors certes, on peut s’étonner que le dossier des sièges soit fixes, mais leur confort est correct et l’accès aux places arrière pas trop difficile. La planche de bord est recouverte de teinte noire mate antireflet, faisant plus sport et étant plus pratique à l’usage. L’instrumentation est complétée sur la console centrale avec manomètre de pression d’huile, une montre et un ampèremètre. Si l’équipement de série est complet, on pointera quelques oublis (pas de compteur journalier) ainsi que certaines dispositions incongrues comme les commandes par claviers de phares et essuie-glaces qui sont côtes à côtes ne vous laissant pas à l’abri de vous tromper. Habitable, l’Opel Kadett B Rallye 1100 SR peut se targuer également d’un coffre de belle contenance malgré la présence du réservoir d’essence de 40 litres.

Notre avis
emoticonL’Opel Kadett B Rallye 1100 SR est une première réponse du constructeur allemand pour prendre le train en marche des voitures de sport populaires. De ce point de vue, la mission est remplie avec une belle présentation évocatrice, une polyvalence d’usage qui caractérise cette catégorie de voitures de sport et un prix abordable pour le plus grand nombre. En revanche, sa mécanique, aussi vaillante soit-elle reste trop timorée par rapport aux reines de la catégorie avec du coup des performances modestes. Et surtout, la tenue de route n’est pas en rapport avec les attentes : trop approximative ce qui vient finalement gâcher le plaisir et la précision de conduite, tout comme le confort des occupants. Intéressante mais une copie à parfaire…

Autres versions :
Opel Kadett B

Les Rivales :
GTI 1960

  • Opel Kadett B Rallye 1100 SR C’est au salon de Paris de septembre 1966 qu’Opel a dévoilé son intention de se frotter aux petites sportives qui commencent à fleurir chez les autres constructeurs automobiles. Après tout, Ford, BMC et Renault ont démontré qu’une variante sportive permet de valoriser l’image de marque de toute leur gamme et surtout de s’engager en compétition et notamment sur circuit ou en rallyes avec un certain succès (Renault 8 Gordini, Mini Cooper S et Ford Cortina Lotus). « Rallye », justement, ...
  • Renault 8 Gordini 1300 R1135 Renault a jeté un pavé dans la mare avec sa Renault 8 Gordini. Les modifications alors apportées par Amédée Gordini ont transfiguré la petite berline populaire en reine des rallyes et nouvelle égérie des jeunes conducteurs sportifs pas nécessairement fortunés. Malgré des qualités étonnantes, il restait une marge de progression que Renault a souhaité apporter. Gordini s’est remis sur l’établit pour augmenter cylindrée et puissance, tandis que pour l’occasion, Renault adopte une boîte à 5 rapports et quatre freins à ...

Avant d’acheter
De 1965 à 1973, près de 2 700 000 exemplaires ont été produits toutes versions confondues. Preuve du succès des compactes populaires dans l’Europe des années 60 qui s’équipe en véhicule dans chaque ménage. Première incursion d’Opel dans une catégorie relevée (Renault 8 Gordini 1100, Mini Cooper et Ford Cortina Lotus), la Kadett B Rallye 1100 SR est produite de 1967 à 1971, tandis que la Rallye 1900 est produite de 1967 à 1973. Avant toute chose, pour trouver une Kadett B Rallye, il va falloir faire preuve de patience tant elles ont disparu des radars, surtout dans l’hexagone, la faute à une image floue. Tout le monde l’a oublié ou presque ! Les points à surveiller sont avant tout l’état de la carrosserie car la corrosion fait des ravages sur les endroits habituels : bas de caisse, tours d’ailes, entourage du parebrise et de la lunette arrière, plancher,… Ensuite, il faut s’assurer que l’auto est complète avec tous ses accessoires en état de fonctionnement, le marché de la pièce de rechange pour les Opel anciennes n’étant pas très développé. Enfin, dans les bonnes nouvelles, la mécanique et la boite de vitesses sont robustes, les Opel d’alors étaient alors construites pour durer, quitte à ne prendre aucun risque technique et rester très conservateur.
Entretien : ND

Mots clés : Opel | Kadett | B | Rallye | 1100 | SR | Sport | Rüsselsheim | Bochum | Coupé Sport | Coupé | GTI | Allemagne | General Motors | OPEL | KADETT B RALLYE 1100 SR | COUPE SPORT | PETITE SPORTIVE

CATALOGUES – BROCHURES – PROSPECTUS

Opel Kadett B Coupé & Rallye 1967 Brochure Catalogue

TOP Look pimpant et sportif ǀ Concept coupé sportif ǀ Prix ǀ Agencement intérieur ǀ Boîte de vitesses ǀ Polyvalence d’usage ǀ Endurance freinage ǀ Mécanique robuste et alerte dans les tours ǀ Consommation FLOP Image ? ǀ Souplesse moteur à bas régime ǀ Tenue de route fantasque ǀ Confort relatif ǀ Amortissement ǀ Direction trop démultipliée ǀ Performances timides ǀ Dossiers des sièges fixes

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :
Opel
Kadett B Rallye 1100 SR
1966
6 CV – 10 800 FF
4 cylindres en ligne 8 soupapes (1 ACL) – 1 078 cm3
67 ch SAE à 6 000 tr/mn (62,15 ch SAE/litre)
84 Nm SAE à 4 600 tr/mn (77,92 Nm SAE/litre)
non
propulsion + BV4 manuelle
775 kilos (11,57 kg/ch SAE)
2 disques pleins AV et 2 tambours pleins AR
jantes tôle 13″ + pneus en 155 x 13 AV et 155 x 13 AR
0 à 100 km/h en 17’’0; 148 km/h, km DA en 37’’5

Textes : Klaus Fuchs (Alis Webzine) – Photos : D.R

Opel Kadett Rallye 1100 SR
Opel
  • Opel Rekord D ou la millionnaire de Rüsselsheim qui fête ses 50 ans L’Opel Rekord D (alias Rekord II afin d’éviter toute confusion avec le « D » qui peut évoquer une version diesel), qui fêtera son 50ème anniversaire en janvier 2022, n’avait pas la tâche facile. Son prédécesseur direct avait été construit à plus de 1,2 million d’exemplaires, soit un huitième de toutes les voitures qu’Opel avait produites en 70 ans ...
  • Opel Vectra A 2000i 16V Au début des années 80, Opel a misé sur l’aérodynamique soignée de ses véhicules pour faire plus moderne et « jeune ». Mais seul le design ne suffit pas à rajeunir une marque qui peine à séduire et changer son image vieillotte. Mais la nouvelle Opel Vectra en 1988 balaie les préjugés et conjugue belle ...
  • Opel Vectra A Turbo 4×4 En 1988 Opel poursuit sa révolution de palais avec sa nouvelle berline Vectra A qui remplace avec bonheur la rigide et austère Ascona C. Pour le millésime 1993, la gamme Vectra a été rafraîchie et remise au goût du jour mais pas uniquement. Dans la foulée de l’Opel Calibra Turbo 4×4, la firme de Rüsselsheim ...
  • Opel Astra génération F ou déjà 30 ans de la saga des compactes de Rüsselsheim Lorsque l’Opel Astra F a été présentée en première mondiale en 1991, c’était une époque de grands changements. Le « rideau de fer » qui divisait l’Europe venait de tomber et la « guerre froide » avait pris fin. En raison d’incidents tels que la marée noire de l’Exxon Valdez, les gens étaient de plus en plus conscients de ...
  • Opel revient sur son titre en ITC 1996 avec son Opel Calibra La saison 1996 a été un moment mémorable dans l’histoire du championnat des voitures de tourisme. Les voitures engagées en Classe 1 recevaient des mécaniques proches de celles des Formule 1. Avec la bénédiction de la FIA, le DTM allemand se muait en Championnat international des voitures de tourisme (ITC). Les courses avaient lieu dans ...
  • Nouvelle Opel Manta GSe ElektroMOD C’était déjà une voiture qui parlait aux sens. Désormais, la légendaire Opel Manta se tourne résolument vers l’avenir et en devenant ElektroMOD, elle devient un véhicule sans émissions affichant un visage moderne. Sous le capot noir emblématique de l’Opel, le quatre-cylindres essence a fait place à un puissant moteur électrique. Le « e » de GSe est ...
  • Opel Speedster – Guide Achat General Motors est toujours à la quête d’une image pour ses marques jumelles Opel et Vauxhall (Angleterre). De son côté, Lotus doit pouvoir passer le cap des nouvelles normes de crash tests pour son Elise, et le châssis actuel ne le permet pas. Opel dans la foulée dévoile un concept car Opel Speedster dévoilé au ...
  • Opel Vectra A 2000i 16V 4×4 Opel depuis la sortie de sa compacte Kadett joue la carte de l’aérodynamique et de belles mécaniques pour dynamiser une image qui peine à éclore spontanément dans l’esprit des clients. Trop classiques et vieillottes les Opel ? A voir… Mais avec sa berline Vectra (A) qui remplace en 1988 avantageusement (c’est peu de l’écrire) l’Ascona, ...
  • La Lotus Omega fête ses 30 ans Cette nouvelle voiture de Lotus, qui a fait la une des journaux et qui divise l’opinion, fête son 30e anniversaire cette année. Suggérer que la Lotus Carlton de 174 miles par heure était controversée au moment de son lancement serait un euphémisme. Cette berline de 3,6 litres à deux turbocompresseurs et à quatre places avec système ...
  • L’Opel Manta fête ses 50 ans d’existence Elle appartient au genre Mobula (raies, pastenagues) – l’Opel Manta, probablement le représentant le plus louche d’une longue lignée de classiques Opel. Cette année, le coupé avec la raie comme logo fête son 50e anniversaire. L’aire de répartition du Manta s’étend de la mer Baltique allemande à la côte Pacifique américaine. Le concepteur en chef ...
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 8.8/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Opel Kadett B Rallye 1100 SR, 8.8 out of 10 based on 4 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.