Alfa Romeo Alfasud Ti 1500 85 ch

alfa-romeo-alfasud-ti-1500-85ch-15

Alfa Romeo Alfasud Ti 1500 85 ch
1978 – 4 cyl. à plat 8V
85 ch – 170 km/h
895 kg

Depuis 1971 l’Alfa Romeo Alfasud hérisse le poil des alfistes traditionnels. Conçue pour donner un essor économique à une Italie du sud alors très pauvre en emploi, l’Alfasud cumulait sur le papier toutes les tares : traction avant, modèle populaire et construction approximative en raison de nouvelles habitudes de travail à acquérir à Pomigliano d’Arco. Certes, mais une fois posé son séant derrière le volant, l’Alfasud va démontrer des qualités routières bien réelles et au-dessus de la norme. Et toc ! Et dès septembre 1973 une version Ti vient coiffer la gamme ‘Sud jouant les GTI avant l’heure. Toutefois, aussi brillant soit sont Flat 4, ses 68 ch font pâle figure côtés performances. Depuis, Alfa Romeo a revu sa copie plusieurs fois et pour 1978 c’est une Alfasud 1500 Ti de 85 ch qui vient réveiller le cœur des passionnés de la firme au Biscione. Pour le néophyte, c’est le jeu des sept erreurs pour différencier les versions : tout au plus note-t-on plus de plastiques noirs qui viennent renforcer les arches de roues, un monogramme « 1.5 » qui change tout apposé sur la malle arrière et un becquet inédit plus ajouré, mais toujours en plastique noir. Pour le reste, l’Alfa Romeo Alfasud Ti 1500 85 ch conserve sa bonne bouille et son gabarit compact (3,93 m de long et 1,61 de large) et séduisant. Les parechocs chromés sont à l’unisson avec la calandre Alfa Romeo et une fine pliure de tôle allège le profile avec justesse. Les jantes de série sont tôle et de 13 pouces mais l’amateur exigeant pourra opter pour des jantes alu contre supplément (1 800 FF). Jolie l’Alfasud Ti ? Normal me direz-vous puisque l’auteur de son dessin se prénomme Giorgietto Giugaro…

L’Alfa Romeo Alfasud Ti 1500 hérite d’une mécanique plus à même d’exploiter ses fantastiques qualités routières malgré un pont arrière rigide. Les performances montent d’un cran et le charme est toujours intact !

Œuvre du motoriste Carlo Bossaglia, ce petit quatre cylindres à plat (Flat 4) est un petit bijou de technique et de caractère. L’idée de cette architecture était de permettre un centre de gravité le plus bas possible et favoriser la tenue de route. Dans le cas présent, il a évolué pour prendre du coffre (comprenez de la cylindrée) et cube désormais à 1 490 cm3. Placé longitudinalement à l’avant, il est constitué d’un bloc en fonte à quatre cylindres opposés qui sont coiffées de deux culasses en alu à 4 soupapes chacune entraînées par un arbre à cames en tête. Le tout est entraîné par une courroie crantée reliée au vilebrequin. Le taux de compression est élevé avec un rapport de 9:1. L’alimentation de ce boxer refroidi par eau est gérée par un carburateur double corps inversé. Le résultat de la hausse de cylindrée fait son petit effet puisque la puissance est portée à 85 ch à 5 800 tr/mn tandis que le couple progresse à 121 Nm à 3 500 tr/mn. Très alerte, il grimpe jusqu’à 6 800 tr/mn où une coupure d’allumage automatique empêche d’aller en surrégime. Pas de doute, le quatre cylindres de l’Alfa Romeo Alfasud Ti 1500 est disponible et son timbre très latin parachève de vous embarquer dans l’univers sportif d’Alfa Romeo, peu importe finalement que cette cavalerie soit relayée uniquement par les seules roues avant. La boîte de vitesses manuelle est à 5 rapports avec un dernier rapport qui privilégie la surmultiplication sans pour autant que cela soit trop exagéré. Encore menue avec ses 895 kilos, l’Alfa Romeo Alfasud Ti 1500 marque des progrès significatif dans la course à la performance puisque la vitesse maxi grimpe à 170 km/h tandis que les accélérations sont probantes à défaut d’ébouriffantes (0 à 100 km/h en 13‘‘9; km DA en 33ʺ9). Voilà de quoi replacer l’Alfasud 1500 Ti face à ses principales rivales (Renault 5 Alpine et VW Golf 1 GTI 1600). Toutefois elle reste encore dans le deuxième peloton. Outre sa mécanique brillante, c’est surtout côté tenue de route que l’Alfa se montre toujours verte et référence du segment. Pourtant, les solutions techniques retenues pour les trains roulants sont classiques et éprouvées : McPherson avant et essieu arrière rigide qui est ancré longitudinalement de chaque côté par deux tirants, reliés aux longerons et disposés suivant un diagramme de Watt, son guidage latéral étant assuré par une longue barre Panhard. Dans les petits détails on notera que le train avant dispose d’un guidage vertical s’effectue ici sur la tige de l’amortisseur et non sur le diamètre extérieur de l’amortisseur lui-même grâce à la présence de douilles dans lesquelles il coulisse. Dans les satisfactions également, le freinage est confié à quatre disques pleins (c’est suffisamment rare dans cette catégorie pour être souligné). La direction à crémaillère sans assistance dispose d’un réglage en hauteur pour une position de conduite optimale. Les jantes tôle de 13 pouces sont montées de pneumatiques en 165/70 SR13. L’Alfasud 1500 Ti vire à plat, prend peu de roulis, est précise dans ses enchaînements et est redoutable d’efficacité quitte à sacrifier un peu de confort pour ses occupants. Son gabarit compact et son freinage au top lui autorise en outre une maniabilité qui met en lumière une direction bien calibrée. Tout au plus aux limites constate-t-on un sous-virage cohérent en raison du poids sur l’avant (555 kilos) et de la traction aux roues avant. L’habitacle est finalement assez spacieux mais l’accès aux places arrière n’est pas idéal. La position de conduite ne souffre pas la critique, mais on aurait préféré des sièges plus enveloppants à l’instar de ce qui se pratique dans la Golf GTI. Dans les griefs, on dénombre un arrière non modulable avec le coffre (dont le seuil de chargement est trop élevé), une finition trop légère et des lacunes d’équipements (pas de montre !). Bon en bonne GTI elle dispose d’un beau volant trois branches, d’une instrumentation à fond bleu, d’instruments additionnels sur le haut de la console centrale, sièges baquets… Ambiance, ambiance ! Comme toute GTI qui se respecte l’Alfa Romeo Alfasud Ti 1500 se singularise par une polyvalence d’usage séduisante.

Notre avis
emoticonAlfa Romeo se reposait quelque peu sur ses lauriers avec son Alfasud Ti. Certes son moteur vif mais timide et sa tenue de route étaient de sérieux atouts. Mais entre-temps la concurrence a fourbi ses armes et dame le pion à la marque au Biscione. Alfa Romeo a réagi à temps. Cela n’est pas suffisant côtés performances pures, mais c’est déjà un premier tour de roue en direction des leaders. L’Alfa Romeo Alfasud Ti 1500 peut mettre encore plus en exergue ses qualités dynamiques qui démontrent une nouvelle fois le travail de qualité réalisé par les techniciens italiens dans ce domaine. Oui une traction milanaise peut se révéler enthousiasmante à la conduite. Polyvalente, charmeuse, volubile et dynamique, l’Alfa Romeo Alfasud Ti 1500 est une alternative à ne pas négliger au moment du choix d’une GTI…

Autres versions :

Les Rivales :

  • Alfa Romeo Alfasud Ti 1500 85 ch Depuis 1971 l’Alfa Romeo Alfasud hérisse le poil des alfistes traditionnels. Conçue pour donner un essor économique à une Italie du sud alors très pauvre en emploi, l’Alfasud cumulait sur le papier toutes les tares : traction avant, modèle populaire et construction approximative en raison de nouvelles habitudes de travail à acquérir à Pomigliano d’Arco. ...
  • Renault 5 Alpine La Renault 5 du se contenter de la LS comme version sportive… Un peu court pour emballer les foules ! Mais Renault a travaillé sur la Renault 5 Alpine. Et dire qu’ils ont soigné la présentation sportive est un euphémisme : bouclier AV plastique avec longues portées, jantes tôles à déport comme sur les R12 ...
  • Simca 1000 Rallye Avec le retrait de la R8 Gordini, Simca décide de doter sa petite 1000 d’une version Rallye en 1970. Une aubaine pour la marque populaire qui dynamise une Simca 1000 présente depuis… 1961 ! Basée sur la version économique, la Simca 1000 Rallye conserve son allure cubique, et a enfilé son jogging : capot AV ...
  • Simca 1000 Rallye 1 En 1970, Simca dynamise sa gamme populaire avec la commercialisation de la Simca 1000 Rallye. Une heureuse initiative, mais encore trop timide côté prestations. Pour 1972, Simca tient compte des remarques et des attentes des passionnés avec la Simca 1000 Rallye 1. Le moteur est le 1,3 litres qui est désormais plus puissant et plus ...
  • Volkswagen Golf 1 GTI 1600 Volkswagen ajoute à son catalogue en 1974 la Golf et son design « cubique » signé Giorgetto Giugiaro. Mais le démarrage, notamment en France est laborieux. C’est sans compter sur une équipe passionnée à Wolfsburg qui va travailler en perruque sur une Golf « sport ». Résultat, en décembre 1975, Volkswagen dévoile après avoir validé ...

Avant d’acheter
Sacrée saga que l’Alfa Romeo Alfasud Ti qui a démarré avec un 1200 en 1973 et 68 ch puis évolua en 1300 en 1977 avec 75 ch, 1350 de 79 ch en 78 tandis que le 1500 la même année est présenté avec ses 85 ch Il passe à 95 ch lors du facelift de 1980 (86 ch pour le 1350). Le niveau de puissance ira même jusqu’à 105 ch en variante Ti 105 Quadrifoglio en 1982 histoire de rester dans la course l’armement face à des rivales de plus en plus agressives et plus récentes (205 GTI, Golf GTI, Escort XR3i, Abarth 105 TC, Delta GT). Alors avant de vous lancer dans vos recherches, il va déjà falloir vous décider sur la version de votre choix entre les looks et les motorisations. Puis viendra alors le temps du pragmatisme pour trouver une exemplaire sain et exempt de toute corrosion naissante ou avérée. Car c’est bien là le mal principal des Alfa Romeo Alfasud ti : la corrosion qui ronge la carrosserie et les ouvrants. Ne négligez aucun endroit lors de votre inspection. L’absence d’entretien de propriétaires successifs peut parfois faire peur à raison. Le réglage du carburateur double corps n’est pas nécessairement à la portée de tout le monde, tandis que les accessoires intérieurs ne sont pas toujours endurants. Résultat, malgré une fiabilité mécanique reconnue (à la condition d’être entretenue, et de s’en tenir aux règles élémentaires d’usage –respect du temps de chauffe notamment-), les Alfa Romeo Alfasud Ti sont rares dans les annonces. Souvent affichées à des tarifs attractifs, et moins cotées que d’autres GTI contemporaines plus puissantes et plus renommées, les Alfasud Ti méritent néanmoins de faire un effort sur le prix d’achat lorsque l’auto est en très bel état, pour limiter les coûts de remise en état (attention au prix de certaines pièces !)…
Entretien : tous les ans ou tous les 10 000 km.

Mots clés : Alfa Romeo |Alfasud | Ti | 1500 | Flat 4 | Milan | Biscione | Compacte sportive | GTI | ALFA ROMEO | ALFASUD 1500 TI | COMPACTE SPORT

TOP Tenue de route diabolique ǀ Flat four pétillant ǀ Performances en hausse ǀ Polyvalence d’usage ǀ Position de conduite (volant réglable) ǀ Look sportif ǀ maniabilité ǀ Poids ǀ Freinage ǀ Tarif ǀ Consommation ǀ Commande de boîte ǀ Tarif FLOP Finition ǀ Lacunes d’équipement ǀ Confort ǀ Seuil de coffre trop haut | arrière non modulable ǀ Performances encore timides ǀ Direction virile ǀ sous virage trop marqué ?

Alfa Romeo Alfasud Ti 1L2

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :
Alfa Romeo
Alfasud 1500 Ti 85 ch
1978
8 CV – 32 990 FF
4 cylindres en ligne 8 soupapes (2×1 ACT) –1 490 cm3
85 ch à 5 800 tr/mn (57,05 ch/litre)
121 Nm à 3 500 tr/mn (81,21 Nm/litre)
non
traction + BV5 manuelle
895 kilos (10,53 kg/ch)
2 disques pleins AV et 2 disques pleins AR
jantes tôle 13″ + pneus en 165/70 SR13 AV et 165/70 SR13 AR
0 à 100 km/h en 13‘‘9; 170 km/h, km DA en 33ʺ9

Textes : Morgan Goupil (Alis Webzine) – Photos : D.R

Alfa-Romeo Alfasud Ti 1500 85ch
  • GP F1 Montreal Canada 2018 – 10 Juin Montreal est un circuit très apprécié des pilotes et des fans de F1 canadiens qui sont nombreux et fervents sur toute la durée du WE. Lors des essais, peu de surprise sur une piste qui impose du grip et de la vitesse de pointe pour faire des étincelles. Les murs sont nombreux, notamment celui des ...
  • GP F1 Monaco 2018 – 27 Mai Monaco est le RDV glamour de la saison. La French Riviera accueille le circuit de la Formule Un dans un étroit dédale routier qui perdure depuis des décennies, et qui attire les pilotes désireux d’accrocher une victoire de prestige à leur palmarès. Un pilote est particulièrement excité, c’est Charles Leclerc puisqu’il est le régional de ...
  • Alfa Romeo Giulia Sprint GT Veloce Depuis déjà une année, le coupé Giulia GT Sprint séduit les amateurs de conduite sportive et passionnée. Avec sa carrosserie dont le dessin est l’œuvre d’un jeune talent (Giorgetto Giugiaro) chez Bertone, le coupé milanais fait mouche par son gabarit et ses proportions harmonieuses. Charmant, il se paie le luxe de jouer les mini-GT avec ...
  • GP F1 Barcelona Espagne 2018 – 13 Mai Barcelone est un premier tournant dans la saison de Formule 1. C’est non seulement le retour des écuries en Europe, mais également l’opportunité de courir sur un circuit “archiconnu” des écuries et des pilotes. C’est également une piste de référence qui donne le “la” pour définir une hiérarchie fiable des performances de chaque monoplace. Et ...
  • GP F1 Azerbaïjan Bakou 2018 – 29 avril Si lors des essais libres les places d’honneur étaient très disputées, la phase de qualifications dévoile une fois de plus un Kimi Raikkonen très en forme. Mais impossible pour lui néanmoins de prendre la pole position suite à une erreur de pilotage en Q3. Il partira donc de la 3 e ligne derrière Verstappen. Vettel ...
  • GP F1 Chine 2018 – 15 avril A l’issue des essais libres et des qualifications, la domination des rouges semblait inéluctable en Chine. On s’attendait alors à un Grand Prix terne avec les rouges devant et les autres derrière. Les qualifications confirme ce fait avec une pole position magique de Sebastian Vettel en Q3 qui vient chiper la place à un Raikkonen ...
  • GP F1 Bahrein 2018 – 10 avril Le premier Grand Prix de la saison à Melbourne a démontré que les cartes n’étaient pas totalement rebattues. Les ténors et les leaders sont bien là. Quelques déceptions néanmoins et quelques surprises. Citons ainsi les McLaren pas aussi fringuantes que prévues malgré leur moteur Renault, ou encore des Red Bull et Force India moins efficaces ...
  • Alfa-Romeo Montreal Après l’exposition universelle de Montréal en 1967 et le très beau concept car tracé par Marcello Gandini pour le compte de Bertone, Alfa-Romeo tient le public en haleine avec la présentation en mars 1970 à Genève de la version définitive routière. Entre le proto de l’expo et la version finale les différences sont nombreuses. Certes, ...
  • GP F1 Melbourne Australie 2018 – 25 Mars Certes, les essais d’intersaison à Barcelone donnent un premier indice sur la hiérarchie des monoplaces de l’année 2018. Mais rien ne vaut l’épreuve de la course dans la tension d’un championnat naissant… Les nouveautés à Melbourne ne sont pas minces avec le Halo qui fait son apparition avec son lot de polémiques, finalement bien relatives. ...
  • Alfa Romeo Giulia Sprint GT Au salon de Francfort 63, Alfa Romeo a étonné les visiteurs avec son nouveau coupé Giulia Sprint GT. Il est basé sur la berline éponyme dont le style est pour le moins très cubique. Mais une fois que la plateforme (plus courte que la Giulietta) est passée dans les mains de la Carrozzeria Bertone, le ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. Ferrari, Porsche, Lamborghini, Aston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (Lotus, BMW,Mercedes-Benz, Audi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTI, R8 Gordini, VW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Alfa Romeo Alfasud Ti 1500 85 ch, 10.0 out of 10 based on 2 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.