GP F1 Barcelona 2017 – 14 Mai

Großer Preis von Spanien 2017, Sonntag - Wolfgang Wilhelm

GP F1 Barcelone (2017)
1. HAMILTON (Mercedes)
2. VETTEL (Ferrari)
3. RICCIARDO (Red Bull)

Toute le petit monde de la Formule 1 attend avec impatience le grand prix de Barcelone jugé par tous les spécialistes comme le circuit étalon. Si on est bon et performant à Barcelone et que la monoplace fonctionne bien, on sera bien partout ailleurs. Les qualifications apportent ainsi quelques réponses à cette maxime avec des confirmations d’abord puisque les deux Mercedes GP et les deux Ferrari sont particulièrement véloces et efficaces. On notera que selon les secteurs, les deux écuries prennent le pas l’une sur l’autre démontrant les choix techniques. Derrière, les Red Bull jouent les embusquées avec Ricciardo et Verstappen. Dans les grosses surprises, on note un regain de forme des Haas avec Magnussen et Grosjean qui se hissent dans Q2. Autre méga suprise, c’est un Fernando Alonso survolté sur sa McLaren qui arrive à placer sa monoplace en Q3 sur la 7e position. Incroyable, surtout quand Vandoorne échoue en Q1. Les Williams sont également très décevantes restant dans la 2e partie de la grille. De mauvaise augure pour la suite du championnat. Les deux Force India sont en Q1 dans le top 10. Au sommet de la hiérarchie, Lewis Hamilton parvient à prendre la pole position, Sebastian Vettel et sa Ferrari s’intercalant sur la 2e position devant Bottas et Raikkonen. A noter que la séance a été perturbée par de grosses rafales de vent perturbant beaucoup les pilotes dans leurs trajectoires. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Please follow and like us:
20

GP F1 Barcelone 2016 – mai 15

GP SPAGNA F1/2016

GP F1 Barcelona (2016)
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. RAIKKONEN (Ferrari)
3. VETTEL (Ferrari)

Le Grand Prix de F1 de Barcelone est toujours un moment particulier dans la saison de Formule 1. Particulier, puisque cette entame de la séquence européenne du manège de la F1 se joue sur un circuit que les pilotes et les écuries connaissent bien, car théâtre de nombreux essais libres officiels. Particulier aussi puisqu’il réunit de nombreuses difficultés avec des zones lentes, des courbes rapides et des enchaînements imposant aux pilotes de ne pas se louper pour aller chercher plus de 300 km/h dans la ligne droite. Enfin, le tracé est suffisamment sélectif pour mettre en évidence les châssis bien nés et les autres. Les spécialistes ont coutume de dire qu’une monoplace qui est efficace à Barcelone, l’est partout ailleurs. Une évidence démontrée par la suprématie des Mercedes F1 en essais libres puis en qualifications qu’elles ont survolé littéralement. Mais le buzz de ce début de WE est assuré par l’affaire Kvyat-Verstappen. Helmut Marko n’a pas hésité à procéder à un échange de pilotes entre les deux écuries Red Bull et Toro Rosso. Résultat, Kvyat se trouve sanctionné de ces derniers Grand Prix mouvementés et retrouve son écurie des années passées ! Sous  le choc, il accuse le coup, et c’est le jeune (18 ans) Max Verstappen qui se trouve dans les stands aux côtés de Daniel Ricciardo. Les qualifications apportent leurs petites surprises puisque Williams se loupe une nouvelle fois dans la gestion des qualifications et que Massa va rester à la porte de Q1. Q1 et Q2 démontrent déjà le bienfondé du choix des dirigeants Red Bull puisque Verstappen se montre plus rapide que Ricciardo… Q2 voit l’éviction des deux Haas F1 de Grosjean et Gutierriez, mais aussi de Button. En Q1 Hamilton domine largement la séance et si sur sa première tentative il se loupe au freinage en fin de parcours, il cloue le bec à tous ensuite avec une demi seconde de moins que Rosberg. Ricciardo poussé dans ses retranchements devance finalement le jeune Kvyatt et les Ferrari sont en 3e ligne reléguées à 1″5 de la pole ! La course sera dure ?… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20