Ligier célèbre ses 50 ans au Grand Prix de France Historique à Magny-Cours les 28-30 juin

Après les animations inédites aux 24 Heures du Mans pour les 50 ans de la marque, direction Magny-Cours et le Grand Prix de France Historique. Expositions, voitures en piste, démonstration avec Jacques Laffite, séances de dédicaces avec les pilotes F1 emblématiques de la marque, baptêmes de piste avec la Ligier JS2 R, la voiture anniversaire de la marque. De quoi célébrer cet évènement comme il se doit.

Magny-Cours et Ligier. Toute une histoire. Créée en 1969 par Guy Ligier, la marque démarre en endurance avec la sortie de la Ligier JS1. En 1970, cette première voiture remporte plusieurs victoires et une troisième place à Magny-Cours, avec Guy Ligier au volant. Après l’endurance, la F1. Dans les années 90, la marque installe son écurie à Magny-Cours. Elle y reste jusqu’à ce qu’Alain Prost qui a racheté l’écurie fin 1996 ne déménage en région parisienne. Guy Ligier ne s’arrête pas là : en 2004 il s’associe avec son ami Tico Martini à Magny-Cours et se lance dans la construction de sport-prototypes. Quand en 2013 il passe le flambeau au constructeur de voitures de courses Jacques Nicolet, celui-ci conserve ses attaches à Magny-Cours. Et c’est toujours le cas aujourd’hui. Ligier Automotive est présent sur le Technopole de Magny-Cours. Il était donc naturel pour le constructeur de célébrer ses 50 ans à Magny-Cours. Avec des voitures exposées dans le paddock mais également des Ligier en compétition dans le cadre du Grand Prix de France Historique.

Côté piste, deux Ligier JS11/15 disputeront les deux courses du FIA Masters Historic Formula One. L’une engagée par le jeune pilote italien Matteo Ferrer-Aza en tête du championnat et l’autre par le gentleman driver, John of B, passionné de la marque. Jacques Laffite reprendra également le volant de sa Ligier JS11/15 pour le plus grand bonheur de tous le samedi 29 juin à 11h35. Deux Ligier F1, mais pas seulement. La Ligier JS3, la petite barquette de la marque présentée en 1971, sera également en piste dans le cadre des FIA Masters Historic Sports Cars avec John of B au volant. Pour faire le lien entre le passé et le présent, la Ligier JS2 R, la voiture anniversaire de la marque, sera aussi de la partie pour des baptêmes de piste organisés le samedi entre 11h05 et 11h25 et le dimanche entre 15h50 et 16h15. Au volant pour faire découvrir ce petit bolide aux fans de la marque, Jacques Nicolet.

Côté paddock, une belle exposition de Ligier. La Ligier JS1, la Ligier JS2 Maserati de série, la Ligier JS2 Ford Cosworth de course, plusieurs F1 historiques et la Ligier JS2 R. Le bus Brutus de l’époque a même fait le déplacement. Une exposition bleu, blanc, rouge. A côté, la boutique Ligier affichera également les couleurs de la France avec sa nouvelle ligne de vêtements Ligier x Hungaria. Plusieurs Ligier JS2 de série appartenant aux membres du Club Ligier JS2 seront également exposées pendant l’événement. Pour le reste des Ligier F1, de la première Ligier JS5 à la Ligier JS43 qui a remporté le Grand Prix de Monaco en 1996 avec Olivier Panis, rendez-vous au Conservatoire de la Monoplace Française qui sera ouvert au public.

Des voitures et des hommes. Les pilotes emblématiques F1 Ligier seront présents : Jacques Laffite, Erik Comas, Jean-Pierre Jabouille, Philippe Alliot, Patrick Tambay, Jean-Pierre Jarier. Deux séances de dédicaces sont organisées : le samedi à 15h30 dans le Village et le dimanche à 11h30 sur le stand Ligier dans le Paddock.

« Nous sommes heureux de participer au Grand Prix de France Historique pour cet anniversaire, explique Jacques Nicolet, Président de Ligier Automotive. Une partie de l’histoire de la marque s’est écrite à Magny-Cours et continue de s’écrire dans les ateliers de Ligier Automotive. La Ligier JS2 R, notre GT anniversaire, a fait ses premiers tours de roue sur ce circuit. La Ligier JS P320, notre nouvelle LM P3, présentée aux 24 Heures du Mans le 14 juin 2019, aussi. Quel meilleur endroit pour célébrer les 50 ans de la marque ?! ».

Rendez-vous les 28-30 juin 2019 sur le circuit de F1 de Nevers-Magny-Cours pour le Grand Prix de France Historique pour célébrer avec nous les 50 ans de la marque Ligier.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

GP F1 Chine 2019 – 14 avril

GP F1 Chine 2019

GP F1 Chine 2019
1. HAMILTON (Mercedes)
2. BOTTAS (Mercedes)
3. VETTEL (Ferrari)

Voilà un Grand Prix et un tracé qui met de la distance entre les écuries ! C’est bien simple, parmi ces multiples célébrations du 1 000e Grand Prix depuis la création de la F1 en 1950, les qualifications ont respecté les écuries par échelonnement de performances. Ainsi à l’issue de la Q3, nous avons les deux Mercedes en première ligne (Bottas en pole), les deux Ferrari ensuite (Vettel devant Leclerc), les deux Red Bull Racing (Verstappen devant Gasly), les 2 Renault (Ricciardo devant Hulkenberg) et les deux Haas (Magnussen devant). Derrière, les autres se partagent les miettes, avec des Toro Rosso qui se mettent en valeur à l’exception de Albon non classé en raison d’un gros crash aux essais libres qui détruit son auto. Il partira dernier. Pour une fois, les deux Williams ne seront pas dernières sur la grille. A noter que les deux Alfa Romeo et les deux McLaren ne sont pas à la fête dans ces qualifications. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Nouvelle victoire de Peugeot Sport au Dakar 2018

Après 8793 km de dunes, de chemins montagneux, de pistes rocailleuses et de pièges divers à travers le Pérou, la Bolivie et l’Argentine, l’équipage Carlos Sainz / Lucas Cruz a permis à la PEUGEOT 3008DKR Maxi de signer une magnifique victoire lors de la 40ème édition du Dakar. Ce 3ème succès consécutif du Team PEUGEOT Total sur le rallye le plus éprouvant au monde fait écho au succès commercial du SUV PEUGEOT 3008, élu ‘Voiture de l’Année’ en 2017. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20

GP F1 de Spa Francorchamps Belgique 2017 – 27 août

GP F1 Belgique (2017)
1. HAMILTON (Mercedes)
2. VETTEL (Ferrari)
3. RICCIARDO (Red Bull)

Après la trêve estivale, le petit monde de la Formule 1 revient sur l’avant-scène sur un tracé qui impose le respect à tous les pilotes notamment avec le raidillon. Vous l’aurez compris, nous sommes dans les Ardennes belges à Spa Francorchamps. Un tracé où les meilleurs pilotes du monde et les meilleurs châssis osent passer le raidillon à fond sans lâcher la pédale des gaz et arriver cette année en haut de la courbe à plus de 300 km/h et attaquer le freinage au bout de la ligne droite à près de 330 km/h. Oui, il faut de sacrés attributs dans la combinaison ! Les qualifications se déroulent en trois séances éliminant une salve de pilote à l’issue de chaque séance. D’emblée les dés sont pipés car des pilotes seront rétrogradés pour des problèmes de quantité de composants changés sur leur monoplace (Vandoorne – McLaren) ou pour des pénalités infligées par la direction de course lors des séances d’essais libres (Massa – Williams). Toutefois, rapidement il s’avère que les les écuries de fond de grille sont les Sauber, Williams (aie !, ça fait mal eu égard au palmarès de Williams) et Toros Rosso et ne passent pas la Q1. En Q2 les deux Haas (Grosjean et Magnussen) vont fermer la marche de cette 2e séance, avec Palmer (Renault) et les deux McLaren. Pour ces dernières, il est à noter qu’Alonso très en verve au volant de sa monoplace orange tente un sacré de coup de poker en profitant de l’aspiration lors de son tour chrono. Il se place derrière Vandoorne son coéquipier et le suit dans le raidillon. Une stratégie payante au départ car malgré le déficit de puissance du moteur Honda il atteint une vitesse maxi encore jamais vue à Spa pour McLaren. Mais las… l’électronique de sa gestion moteur interprète de manière erronée ces nouvelles performances inédites et réduit la puissance. Décidément ! En Q3, Lewis Hamilton ne laissera aucune chance aux autres pilotes et s’empare de la pole position. Une pole qui compte dans les statistiques puisqu’il égale le record de Michael Schumacher. Chapeau l’artiste !… Derrière Vettel parvient à prendre la deuxième place, tandis que Bottas est relégué à la 3e place sur la grille à 6 dixièmes de son illustre co-équipier. Ca fait mal… Raikkonen 4e partage la deuxième ligne mais peut avoir des regrets avec ses roues mal équilibrées qui vibraient, car il était le pilote le plus rapide du week end en essais libres. Les deux Red Bull en embuscades tandis qu’Hulkenberg et sa Renault s’intercale juste après et devant les deux Force India (Ocon et Perez). Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

GP F1 Silverstone 2017 – 16 juillet

GP F1 Silverstone (2017)
1. HAMILTON (Mercedes)
2. BOTTAS (Mercedes)
3. RAIKKONEN (Ferrari)

Silverstone le temple de la vitesse et aussi un circuit qui réussit à d’illustres champions de Formule 1 comme Alain Prost, Nigel Mansell, Jim Clark ou encore un certain Lewis Hamilton… Renault profite de l’occasion pour célébrer ses 40 ans de présence en Formule 1 avec l’apparition de la RS01 première F1 à inaugurer le turbocompresseur. Pour les qualifications, Bottas ne pourra prétendre à la première ligne puisque pénalisé par un changement de boîte de vitesses. Une sanction plus lourde encore pour Ricciardo et sa Red Bull qui part en fond de grille suite au remplacement de la boite et du moteur. Hamilton impérial signe sa 67e pole position se rapprochant ainsi du record de Michael Schumacher. Kimi Raikkonen en regain de forme au fil des grands prix vient se placer à ses côtés en première ligne. Derrière, Vettel et Verstappen jouent les seconds couteaux. Dans les heureuses surprises, on note Vandoorne et Grosjean qui atteignent la Q3, tout comme Hulkenberg qui commence à jouer les habitués en Q3… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20

GP F1 Montreal 2017 – 11 Juin

GP CANADA F1/2017

GP F1 Montreal (2017)
1. HAMILTON (Mercedes)
2. BOTTAS (Mercedes)
3. VETTEL (Ferrari)

Le circuit de Montreal est un pur circuit de grip mécanique. Ici il faut freiner et utiliser son art du pilotage avec la technique et la mécanique pour aller vite. Quelques difficultés avec certaines chicanes assez costauds, des longues lignes droites et des Grand Prix généralement pas avares de sorties de pistes et de rebondissements. Pour les qualifications, Lewis Hamilton a décidé de frapper un grand coup et de rejoindre son idole, Ayrton Senna dans les statistiques de la Formule 1 côté pôles positions. Les Ferrari très en verve cette saison et dominant le classement du championnat du monde de F1 2017 sont-elles toujours en mesure d’imprimer leur rythme. Nul n’est prophète en son pays ? C’est l’impression dégagée par Lance Stroll qui échoue dès la Q1 avec sa Williams. Les jeunes loups souffrent véritablement cette saison avec plus de grip et une vitesse de passage accrue. Ainsi sont KO dès Q1 Vandoorne, Magnussen, Wehrlein et Ericsson. Q2 arrête net une des deux Renault, même si Palmer a réussi pour une fois à passer en Q2 avec sa monoplace. Alonso (McLaren) ne peut pas faire plus (c’est déjà beaucoup avec son poussif moteur Honda) de même que Grosjean (Haas). Les deux Toro Rosso (Kvyat et Sainz Jr.) sont aussi cantonnés à cette Q2. En Q1, si logiquement les deux Force India (Perez et Ocon), Hulkenberg (Renault) et Massa (Williams) prennent les dernières positions de la Q3, devant les gros bras s’écharpent et de quelle manière ! Lewis Hamilton claque un premier temps qui impressionne tout le monde à commencer par son coéquipier. Raikonnen ne parviendra pas à inquiéter la Mercedes, ni même Bottas sur l’autre Mercedes. Les deux Red Bull (Verstappen et Ricciardo) restent en embuscade sans faire plus. Vettel (Ferrari) compte bien disputer la pole à Hamilton et se place à 10 millième ! Chaud… Mais Hamilton reprend la piste et fait encore mieux et prenant la pole avec 3 centième d’avance sur Vettel qui améliore mais pas suffisamment. Hamilton atteint ainsi sa 65e pole position et rejoint Ayrton Senna. Un moment fort pour lui et pour la F1… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

GP F1 Barcelona 2017 – 14 Mai

Großer Preis von Spanien 2017, Sonntag - Wolfgang Wilhelm

GP F1 Barcelone (2017)
1. HAMILTON (Mercedes)
2. VETTEL (Ferrari)
3. RICCIARDO (Red Bull)

Toute le petit monde de la Formule 1 attend avec impatience le grand prix de Barcelone jugé par tous les spécialistes comme le circuit étalon. Si on est bon et performant à Barcelone et que la monoplace fonctionne bien, on sera bien partout ailleurs. Les qualifications apportent ainsi quelques réponses à cette maxime avec des confirmations d’abord puisque les deux Mercedes GP et les deux Ferrari sont particulièrement véloces et efficaces. On notera que selon les secteurs, les deux écuries prennent le pas l’une sur l’autre démontrant les choix techniques. Derrière, les Red Bull jouent les embusquées avec Ricciardo et Verstappen. Dans les grosses surprises, on note un regain de forme des Haas avec Magnussen et Grosjean qui se hissent dans Q2. Autre méga suprise, c’est un Fernando Alonso survolté sur sa McLaren qui arrive à placer sa monoplace en Q3 sur la 7e position. Incroyable, surtout quand Vandoorne échoue en Q1. Les Williams sont également très décevantes restant dans la 2e partie de la grille. De mauvaise augure pour la suite du championnat. Les deux Force India sont en Q1 dans le top 10. Au sommet de la hiérarchie, Lewis Hamilton parvient à prendre la pole position, Sebastian Vettel et sa Ferrari s’intercalant sur la 2e position devant Bottas et Raikkonen. A noter que la séance a été perturbée par de grosses rafales de vent perturbant beaucoup les pilotes dans leurs trajectoires. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Please follow and like us:
20

Opel célèbre sa victoire au championnat ITC de 1996 avec une Calibra V6

calibra-v6-251919Le AVD Oldtimer Grand Prix, qui se déroule sur le légendaire circuit du Nürburgring, est le point culminant de la saison pour les amateurs de sportives de collection. Opel fête cette année son glorieux passé en compétition automobile avec des sportives qui ont marqué leur époque. En pole-position on trouvera la Calibra V6 qui a remporté le championnat international de tourisme ITC 1996. La Calibra noire « Cliff » pilotée par Manuel Reuter a remporté le dernier titre de l’ITC en dépit de la concurrence acharnée d’Alfa Romeo et de Mercedes. Sur Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Please follow and like us:
20

Chevrolet Corvette C7.R

2014 Chevrolet Corvette C7.RChevrolet a dévoilé aujourd’hui la version de compétition de la Corvette, la version C7.R. La nouvelle Corvette Z06 et la C7.R ont été développées conjointement, et jamais la proximité entre une Corvette destinée à la route et la version destinée au circuit n’a été aussi proche. Elles partagent à un stade encore jamais atteint de nombreux éléments et une bonne part de l’ingénierie, comme c’est le cas pour le châssis, les technologies du moteur ou les solutions aérodynamiques. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Please follow and like us:
20