GP F1 Arabie Saoudite 2021 – 5 décembre

GP F1 Arabie Saoudite 2021
1. HAMILTON (Mercedes)
2. VERSTAPPEN (Red Bull)
3. BOTTAS (Mercedes)

Encore un nouveau circuit en Formule 1 et un tracé particulièrement intéressant et exigeant. Sinueux, très rapide, et serré par endroit, le circuit d’Arabie saoudite promet quelques accrochages en cascades et des courses mouvementées. Premiers signaux déjà aux essais et en qualifications avec quelques sorties de pistes notables, notamment chez Ferrari : Leclerc en essais libres, et Sainz Jr. lors des qualifications ce qui le positionnera très loin sur la grille de départ. Devant, ce sont les Mercedes qui mènent le bal, avantagées par leur sacrée vitesse de pointe (326 km/h dans la ligne droite contre 319  km/h pour les Red Bull). Hamilton est particulièrement efficace et Verstappen va tenter le tout pour le tout avec un dernier tour hallucinant de virtuosité et prise de risque… jusqu’au dernier virage où il échoue dans le mur amortissant. C’est donc une première ligne 100% Mercedes sur la grille de départ, avec Verstappen derrière avec Leclerc à ses cotés. Dans les bonnes performances en qualifications, notons les AlphaTauri dont Pierre Gasly est 6e. Ocon et son Alpine est dans le top 10, alors qu’Alonso va souffrir tout le week-end… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Ogier, Ingrassia et TOYOTA GAZOO Racing remportent les couronnes mondiales 2021 du WRC

L’équipe TOYOTA GAZOO Racing a réalisé un magnifique doublé au Rallye de Monza, l’équipage Ogier/Ingrassia sur la Yaris WRC l’emportant devant leurs coéquipiers Evans/Martin. Les deux équipages, qui étaient en concurrence pour le titre mondial, se sont livrés à une bataille épique pour la victoire tout au long du week-end, s’échangeant la tête de la course à six reprises. A l’aube de la dernière journée du rallye, ils n’étaient séparés que par une demi-seconde. Un léger décrochage d’Evans dans l’avant-dernière spéciale a finalement fait pencher la victoire du côté d’Ogier, qui savait par ailleurs qu’un podium suffirait à lui assurer son 8e titre mondial*. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Qatar 2021 – 21 Novembre

GP F1 Qatar 2021

GP F1 Qatar 2021
1. HAMILTON (Mercedes)
2. VERSTAPPEN (Red Bull)
3. ALONSO (Alpine)

Nouveau circuit inauguré par la Formule 1, mais qui a déjà servi et été conçu pour la moto, le Qatar accueille avec ferveur et passion la catégorie reine de la course automobile. Lors des qualifications, Hamilton se montre indubitablement le plus véloce ! La pole est donc pour lui… Derrière, Verstappen fait le job et prend le 2e temps, tandis que Bottas est 3e. A noter le très bon 4e chrono de Pierre Gasly sur son AlphaTauri. Derrière en embuscade, on trouve Alonso et son Alpine en forme, Norris (McLaren) et Carlos Sainz Jr.. Les déçus des qualifications sont dans un premier temps Charles Leclerc (Ferrari) et Perez (Red Bull) qui échouent en Q2. Puis coup de théâtre, lors de la crevaison de Gasly à la fin de la Q3, un drapeau jaune est sorti. Et voilà Bottas et Verstappen qui sont pénalisés et rétrogradés sur la grille de quelques places. Voilà Hamilton qui a déjà un peu d’air dès le départ avec Pierre Gasly à ses côtés et Alonso et Norris juste derrière… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Alfa Romeo remercie Antonio Giovinazzi

Le pilote italien Antonio Giovinazzi va quitter l’écurie Alfa Romeo Racing ORLEN à la fin de la saison 2021 du championnat de Formule 1, après trois saisons passées avec l’équipe.

Antonio était devenu le premier Italien à disputer une saison complète de Formule 1 depuis 2011 lorsqu’il avait participé au Grand Prix de Melbourne en 2019. Il a jusqu’à présent participé à 59 courses avec l’équipe, dont deux pour Sauber en 2017, date à laquelle il avait fait ses débuts à la place de Pascal Wehrlein, alors blessé.

Antonio est un pilote très apprécié de l’équipe et des fans. Il a été un professionnel incroyable avec l’équipe, contribuant à la croissance de celle-ci et se donnant toujours à 100% sur et en dehors de la piste. Son meilleur résultat est une cinquième place au Grand Prix du Brésil 2019 et il a apporté à l’équipe plusieurs grands moments, comme mener la course sous les lumières de Singapour lors de sa première saison ou mener la voiture en Q3 plusieurs fois lors de cette même saison. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Sao Paulo Brésil 2021 – 14 Novembre

GP F1 Sao Paulo Brésil 2021

GP F1 Sao Paulo Brésil 2021
1. HAMILTON (Mercedes)
2. VERSTAPPEN (Red Bull)
3. BOTTAS (Mercedes)

Sur les terres d’Ayrton Senna, ce week-end de F1 renouvelle l’expérience de la course Sprint pour définir le départ. Ainsi, les qualifications habituelles ont lieu le vendredi avec un Hamilton qui met tout le monde d’accord. Il sait qu’il sera rétrogradé de cinq place sur la grille de départ car l’écurie a décidé de changer son moteur thermique afin d’avoir le plus de puissance et fiabilité pour les dernières courses. Un choix payant tant la vitesse de pointe de Hamilton est impressionnante. Mais une fois les qualifications terminées, Verstappen touche l’aileron arrière d’Hamilton qui sera finalement déclaré non conforme. Il partira donc dernier de la course sprint du samedi… Samedi, c’est donc Verstappen qui part en tête, avec Bottas à ses côtés. Un Bottas particulièrement bien inspiré qui double Verstappen dès le premier virage, et ne quittera plus la tête de la course Sprint signant ainsi une nouvelle pole position. Derrière, Verstappen est deuxième et Carlos Sainz Jr. sur sa Ferrari 3e aux côtés de Perez. Hamilton parti dernier arrive à se classer 5e de la course sprint ce qui le positionne ainsi à la 10e place sur la grille de départ. A noter que Pierre Gasly n’est jamais à son aise en course sprint, et perd de précieuses places sur la grille à l’issue des 24 tours. Les Alpine ont souffert, surtout Alonso perdant également des places intéressantes. La course de dimanche s’annonce donc avec Verstappen aux avant-postes du championnat et de la grille de départ, et un Hamilton qui n’a d’autre choix que d’attaquer… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Nouvelle Porsche Panamera Platinum Edition

Porsche propose une variante élégante et exclusive de la Panamera : la Panamera Platinum Edition. Avec ses touches stylistiques en Platine (finition satinée) et sa dotation de série enrichie, cette édition spéciale proposée à un prix avantageux se décline en trois versions : Panamera¹⁾, Panamera 4 et Panamera 4 E-Hybrid. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Mexico City Mexique 2021 – 7 novembre

GP F1 Mexico City Mexique 2021
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. PEREZ (Red Bull)

Covid 19 oblige, 2020 avait fait l’impasse sur l’étape mexicaine. Dommage car l’ambiance sur place est survoltée et colorée. Masques, sombreros et autres artifices sont de sortie pour un public tout acquis à la cause de Sergio Perez alias Checo, le 2e pilote Red Bull. Et pendant les essais libres, il met le feu sur la piste. Cependant les qualifications vont démontrer une nouvelle fois la roublardise de l’écurie Mercedes qui cache bien son jeu et sa puissance moteur. Lors des essais libres, elles n’ont jamais été devant. Pourtant, dès les 3 séances de de qualifications, les Mercedes mettent la pression, et malgré le talent de Max Verstappen et la motivation décuplée devant son public de Checo, c’est Valtteri Bottas qui décroche la pole devant Hamilton. Voilà une première ligne 100% Mercedes. Derrière, les 2 Red Bull sont en embuscades et espèrent bien tirer profit de l’aspiration dans la longue, longue ligne droite du départ. A noter la très belle séance de Yuki Tsunoda, et surtout Pierre Gasly toujours très rapide. Beaucoup de pilotes partiront en fond de grille pour remplacement de moteur (Norris, Stroll, Ocon, Russel). A noter le gros carton de Stroll en Q1 qui stoppa la séance pour quelques dizaines de minutes. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Austin USA 2021 – 24 octobre

GP F1 Austin USA 2021

GP F1 Austin USA 2021
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. PEREZ (Red Bull)

Après une année d’absence en raison de la crise du Covid, Austin (Texas) reçoit une nouvelle fois le cirque de la F1. Une ambiance festive, avec grande roue, barbecues, et Guest stars invitées dans les paddocks (George Lucas, Ben Stiller…). Le tracé plait aux pilotes, mais impose un châssis au point et un beau moteur plein pour briller. Que dire des enchaînements avec une entrée à plus de 280 km/h… Dantesque ! Pour les qualifications, on sait d’avance que certains seront pénalisés pour remplacement de moteur à l’instar de Valtteri Bottas qui du coup n’a pas besoin de se retenir face à Hamilton. D’emblée aux qualifications, les Alpine, Alfa Romeo, Aston-Martin et Haas sont à la peine et vont échouer en Q1 et Q2. Finalement en Q3, c’est Verstappen qui va accrocher une nouvelle pole position, devant Hamilton. Puis derrière leurs deux lieutenants. Et ensuite, c’est une ligne par écurie : Ferrari, McLaren et Alpha Tauri. On s’attend à un départ chaud bouillant car le premier virage est souvent le théâtre d’accrochages. Et comme les deux leaders du championnat pas avares en accrochages mutuels sont sur la première ligne… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Alpine renoue avec le succès en championnat du Monde FIA des Rallye 48 après son dernier titre

Moins d’un an après avoir obtenu son premier sacre national depuis son retour en rallye, Alpine était assurée avant même le départ de connaître la consécration sur la scène internationale pour la première fois depuis la saison inaugurale du Championnat du Monde FIA des Rallyes en 1973.

L’unique question en suspens concernait l’identité du pilote avec lequel la marque au A fléché allait être couronnée : Pierre Ragues et Manu Guigou, tous deux victorieux à deux reprises cette année. Les deux hommes abordaient l’épreuve espagnole du mondial avec des objectifs distincts. D’un côté, Pierre Ragues pouvait se permettre de contrôler jusqu’à l’arrivée pour être sacré tandis que son compatriote devait absolument finir sur le podium en espérant une défaillance de son adversaire.

Vainqueur du rendez-vous précédent au Rally Nova Gorica, Manu Guigou affichait ses intentions dès la première boucle vendredi en remportant les trois premières spéciales avant de récidiver dans l’après-midi pour prendre un avantage de 2’52’’6 sur son rival, pénalisé d’une minute pour un pointage anticipé. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

GP F1 Turquie 2021 – 10 octobre

GP F1 Turquie 2021

GP F1 Turquie 2021
1. BOTTAS (Mercedes)
2. VERSTAPPEN (Red Bull)
3. PEREZ (Red Bull)

Décidément, la série de Grand Prix qui se déroule rencontre à chaque reprise la pluie ! Voilà qui rebat les cartes, oblige à un pilotage différent, et peu, le cas échéant niveler les différences entre les moteurs et/ou les monoplaces. A ce petit jeu, les experts de la pluie ou sol détrempé sont connus : Pierre Gasly, Lewis Hamilton, Max Verstappen, Charles Leclerc ou encore Lando Norris. Le plus habile sera Lewis Hamilton, qui va décrocher la pole, mais qui sera rétrogradé de 10 places pour changements mécaniques. Voilà qui permet ainsi à Valtteri Bottas de partir premier, avec Max Verstappen à ses côtés. La belle affaire pour le pilote hollandais qui a de grandes chances de reprendre de l’avance sur le pilote Mercedes dans la lutte pour la couronne suprême. Derrière, à noter Sergio Perez qui est bien placé, mais surtout, Pierre Gasly étincelant sous la pluie avec son AlphaTauri, tandis que Charles Leclerc démontre une nouvelle fois les qualités de son pilotage et de sa monoplace rouge… Voilà qui promet, surtout que le bouillant Fernando Alonso et son Alpine sont juste après… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)