GP F1 Mexico City Mexique 2021 – 7 novembre

GP F1 Mexico City Mexique 2021
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. PEREZ (Red Bull)

Covid 19 oblige, 2020 avait fait l’impasse sur l’étape mexicaine. Dommage car l’ambiance sur place est survoltée et colorée. Masques, sombreros et autres artifices sont de sortie pour un public tout acquis à la cause de Sergio Perez alias Checo, le 2e pilote Red Bull. Et pendant les essais libres, il met le feu sur la piste. Cependant les qualifications vont démontrer une nouvelle fois la roublardise de l’écurie Mercedes qui cache bien son jeu et sa puissance moteur. Lors des essais libres, elles n’ont jamais été devant. Pourtant, dès les 3 séances de de qualifications, les Mercedes mettent la pression, et malgré le talent de Max Verstappen et la motivation décuplée devant son public de Checo, c’est Valtteri Bottas qui décroche la pole devant Hamilton. Voilà une première ligne 100% Mercedes. Derrière, les 2 Red Bull sont en embuscades et espèrent bien tirer profit de l’aspiration dans la longue, longue ligne droite du départ. A noter la très belle séance de Yuki Tsunoda, et surtout Pierre Gasly toujours très rapide. Beaucoup de pilotes partiront en fond de grille pour remplacement de moteur (Norris, Stroll, Ocon, Russel). A noter le gros carton de Stroll en Q1 qui stoppa la séance pour quelques dizaines de minutes.

GP F1 Mexico City Mexique 2021

Le clan Perez a été aux anges lors de « leur » Grand Prix national, même si Checo n’a pas eu d’opportunités de victoires. Un beau podium néanmoins et son père qui était particulièrement heureux et démonstratif !

La Course
Au départ, tout se passe comme prévu pour Red Bull. Même mieux qu’espéré, puisque Verstappen part idéalement aspiré par les deux Mercedes et prend la tête au premier virage ! Bottas perd le bénéfice de sa pole se retrouvant 3e, et pire se faisant percuter par Ricciardo (McLaren) ayant mal jugé son freinage. Bottas et Ricciardo repartent derniers, tandis que Tsunoda (AlphaTauri) et Mick Schumacher (Haas) sont des victimes collatérales de ce chaos du départ. Abandon pour les deux pilotes dès le premier tour… Voiture de sécurité en piste, et une fois tout dégagé, c’est reparti ! Verstappen va prendre le large et ne jamais céder son trône sauf au jeu des arrêts aux stands. Hamilton ne pourra que constater la supériorité de la Red Bull, d’autant que Perez va se rapprocher dangereusement de lui au fil de la course, pour le faire trembler à la fin. Derrière, Pierre Gasly fait une course solitaire en 4e position et marque ainsi de précieux points pour lui et pour son écurie. Il a tenu en respect les deux Ferrari qui ont eu du mal à faire une course d’équipe, entre un Sainz Jr. qui se voit plus rapide que Leclerc qui « bouchonne » et la stratégie d’arrêts aux stands étrange de la Scuderia… Vettel (Aston Martin), Raïkkonen (Alfa Romeo) et Alonso (Alpine) ramassent les miettes avec talent et opiniâtreté. Quant à Bottas, après être dernier, avec Ricciardo il peine à remonter, et prend même 10 secondes aux stands pour roue bloquée. Seul son meilleur tour en course pour priver Verstappen d’un point apporte un petit éclat de positif… Verstappen remporte le Grand Prix du Mexique et accroit son avance sur Hamilton (2e) au championnat. Perez est 3e devant son public qui est aux anges…

GP F1 Mexico City Mexique 2021

Dès le départ, la course s’est jouée, avec Verstappen qui profite de l’aspiration et prend la tête de course sans jamais la lâcher, et Bottas, pourtant poleman qui voit sa course ruinée par Ricciardo. Il repartira dernier et fera une course d’attente…

TOP Verstappen intouchable ! ǀ Hamilton a tout donné… ǀ les Ferrari en course ǀ Alonso au combat ǀ Alfa Romeo étonnant ǀ Perez a fait le job ǀ Pierre Gasly prend des gros points ǀ Course de Vettel ǀ Qualification de Tsunoda ǀ Kimi Raïkkonen pas encore fini… ǀ Sainz Jr. rapide en course ǀ Début de course de Russel ǀ Pole de Bottas FLOP Bottas malheureux en course ǀ Ocon en difficulté avec sa monoplace ǀ Haas ǀ Tsunoda et Schumacher pas récompensés dès le départ ǀ Bévue de Ricciardo ǀ Williams ǀ Latifi peu performant en course ǀ Mauvais WE pour Stroll
GP F1 Mexico City Mexique 2021

Les Alfa Romeo ont été étonnantes de performances, avec un Kimi Raïkkonen dans les points, luttant à armes égales avec l’Alpine d’Alonso.

CLASSEMENT DU GP F1 MEXICO CITY MEXIQUE 2021
71 tours de 4,304 km = 305,354 km

Pos. no Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 33 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 71 1 h 38 min 39 s 086 (185,716 km/h) 3 25
2 44 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 71 + 16 s 555 2 18
3 11 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Red Bull-Honda 71 + 17 s 752 4 15
4 10 Drapeau de la France Pierre Gasly AlphaTauri-Honda 71 + 1 min 03 s 845 5 12
5 16 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Ferrari 71 + 1 min 21 s 037 8 10
6 55 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Ferrari 70 + 1 tour 6 8
7 5 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Aston Martin-Mercedes 70 + 1 tour 9 6
8 7 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Alfa Romeo-Ferrari 70 + 1 tour 10 4
9 14 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Alpine-Renault 70 + 1 tour 12 2
10 4 Drapeau du Royaume-Uni Lando Norris McLaren-Mercedes 70 + 1 tour 18 1
11 99 Drapeau de l'Italie Antonio Giovinazzi Alfa Romeo-Ferrari 70 + 1 tour 11
12 3 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo McLaren-Mercedes 70 + 1 tour 7
13 31 Drapeau de la France Esteban Ocon Alpine-Renault 70 + 1 tour 19
14 18 Drapeau du Canada Lance Stroll Aston Martin-Mercedes 69 + 2 tours 20
15 77 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 69 + 2 tours 1
16 63 Drapeau du Royaume-Uni George Russell Williams-Mercedes 69 + 2 tours 16
17 6 Drapeau du Canada Nicholas Latifi Williams-Mercedes 69 + 2 tours 13
18 9 Russian Automobile Federation flag.svg Nikita Mazepin Haas-Ferrari 68 + 3 tours 15
Abd. 47 Drapeau de l'Allemagne Mick Schumacher Haas-Ferrari 0 Accrochage 14
Abd. 22 Drapeau du Japon Yuki Tsunoda AlphaTauri-Honda 0 Accrochage 17

Meilleur Tour
Valtteri Bottas (Mercedes) en 1 min 17 s 774 (199,223 km/h) au 69e tour

En savoir plus :
Formule 1 – Photos Formule 1

2021 11 07 GP F1 Mexico City Mexique 2021
« 1 de 5 »
  • Porsche 924 Turbo 931 La genèse pour le moins complexe de la Porsche 924 avait abouti à une offre additionnelle dans le catalogue Porsche… à l’insu de son plein gré ! Alors certes, si les clients ont répondu présent, il n’en demeurait pas moins qu’avec « seulement » 125 ch, un quatre cylindres Audi refroidi par eau, une tenue ...
  • Fiat 127 Sport 70 HP Mk1 Si la Fiat 127 est largement présente depuis 1971 sur les routes d’Europe, et pas seulement, ce n’est que 7 ans après son lancement à l’occasion de la 2e série et un facelift léger, que les amateurs de petites bombes sportives auront du patienter. Adepte du tout à l’avant, marquant ainsi une rupture avec la ...
  • Simca 1000 Rallye 3 Chez Simca, désormais aux mains de Chrysler, la destinée de la Simca 1000 Rallye est étonnante. Chaque année qui passe, des améliorations sont présentes d’une part, et surtout le retrait de la Renault 8 Gordini, lui laisse une autoroute pour jouer les auto-écoles des apprentis pilotes. Ajoutez à cela des clubs bien organisés sous la ...
  • Reprise auto ou revente de votre voiture actuelle pour passer à votre future voiture de sport Vous souhaitez changer de voiture de sport. L’excitation est là, l’impatience aussi, et surtout vous avez bien mûri et réfléchi votre projet. Désormais, c’est décidé, c’est le moment où jamais. Seulement voilà, avant de pouvoir vous élancer au volant de votre nouvelle acquisition, il vous faut revendre votre voiture de sport actuelle. Et pour ce ...
  • Peugeot 604 V6 Ti Depuis le salon de Genève 1975, Peugeot est monté d’un cran en posant les roues de sa Peugeot 604 chez les limousines de prestige… ou à défaut haut de gamme. Le concept est classique et éprouvé avec les solutions techniques de la robuste Peugeot 504 d’une part, une carrosserie plus statutaire et imposante d’autre part ...
  • BMW M5 E34 Inauguré sur la génération précédente, le concept de la BMW M5 franchi une nouvelle étape pour 1989 avec la génération E34. Plus cossue, plus grosse, plus bourgeoise pourrait-on dire, BMW a même poussé le vice à lui laisser un air discret et élégant. Tout au plus l’œil de l’amateur éclairé pourra la reconnaître avec ses jantes ...
  • Renault Megane 3 RS Depuis 2004, la Mégane RS donne le ton de la catégorie des compactes sportives. En 2009, le style s’aiguise, et Renault Sport peaufine sa copie pour conserver sa couronne. Une obligation, car la concurrence est là et ne fait pas de quartier, à l’instar de la Focus RS et ses 305 ch. Mais tous les ...
  • Ferrari F40 En juillet 1987, le Commendatore a convié la presse pour leur dévoiler sa nouvelle supercar : la Ferrari F40. Le chiffre « 40 » commémorant les 40 ans de la sortie de la première Ferrari « officielle », la 125 S (12 mars 1947). Le cahier des charges était très simple pour Enzo Ferrari : ...
  • Un renouveau pour la légendaire Porsche 911 – Porsche 911 Turbo S type 992 Au printemps dernier, le constructeur allemand a encore frappé fort avec la sortie d’une toute nouvelle génération de la fameuse Porsche 911, la 992 Turbo S. De nature sportive mais aussi polyvalente, cette voiture plaisir risque d’en séduire plus d’un. Des courbes agressives mais délicates Dans la saga de la lignée 911 depuis 1963, la 992 Turbo ...
  • Porsche 968 – Guide Achat Chez Porsche, la mono-culture de la 911 résiste. Et bien que des partisans de la diversité ont été largement entendus depuis l’apparition de la Porsche 924 (1976), puis 928 (1977) et même 944 (1982), la saga des Porsche à moteur avant ne parvient pas à détrôner la GT au Flat 6 en porte-à-faux arrière. Certes, ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
GP F1 Mexico City Mexique 2021 - 7 novembre, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.