Nouvelle Alpine A110 Sastruga prête pour faire ses premiers tours de roue lors du Grand Prix de F1 de Monaco

Alpine a le plaisir d’annoncer que l’A110 Sastruga effectuera aujourd’hui ses débuts dans les célèbres rues de la Principauté monégasque pour son premier roulage dynamique aux mains d’Oscar Piastri, pilote réserviste BWT Alpine F1 Team et étoile montante de l’équipe.

Dévoilée en avril au salon d’art moderne et contemporain Art Paris, l’Alpine A110 Sastruga est à la croisée des chemins artistiques entre Alpine Cars, son écurie de Formule 1 et le collectif d’artistes en intelligence artificielle Obvious.

S’inspirant des prouesses sportives d’Alpine, l’A110 Sastruga utilise le potentiel créatif de l’intelligence artificielle (IA) et des algorithmes pour arborer sur sa carrosserie un circuit imaginaire unique sur un thème faisant écho à l’ADN alpin d’Alpine. Un Sastruga est formé par l’érosion de la neige soumise au vent sur une surface solide, et se caractérise par des formes ondulatoires. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Bahrein Sakhir 2022 – 20 mars

GP F1 SAKHIR BAHREIN 2022

GP F1 Sakhir Bahrein 2022
1. LECLERC (Ferrari)
2. SAINZ JR. (Ferrari)
3. HAMILTON (Mercedes)

Voilà une saison de F1 attendue avec impatience !! Après une année de gel du règlement et la complexité du Covid, voilà donc ces nouvelles monoplaces à l’aérodynamique revue, générant une traînée aéro plus propre, logiquement plus propice aux attaques et suivis des monoplaces, et également ces nouveaux pneus à profils tailles basses. Voilà des grosses nouveautés pour la saison 2022. Premier rendez-vous au calendrier, c’est le circuit de Sakhir à Bahrein qui ouvre le bal. Après les essais hivernaux, Ferrari avait montré de belles dispositions, notamment avec son unité de puissance particulièrement véloce. Les essais libres de Bahrein confirment cela, ainsi que pour les écuries qui sont équipées du même moteur : Haas et Alfa-Romeo. Alfa notamment s’est montré très véloce donnant le sourire à Bottas qui peut se féliciter du changement « forcé » de Mercedes à Alfa Romeo. Et s’il était le grand gagnant des transferts ? Un peu tôt pour le dire et Mercedes et Hamilton n’ont pas dit leur dernier mot… En qualification, le duel s’est résumé à Verstappen (Red Bull) et Leclerc (Ferrari), laissant assez loin Sainz Jr. et Perez. Le duel de l’année semble se dessiner aux essais entre red Bull et Ferrari, avec néanmoins un avantage à la Scuderia qui devance chaque monoplace, Leclerc prenant la pole. Hamilton limite les dégâts et se place 5e, juste devant… Valteri Bottas et son Alfa ! A noter Magnussen et sa Haas qui est… 7e devant Alonso et son Alpine. Les cartes sont sacrément rebattues. Et c’est tant mieux pour l’intérêt du championnat. A noter que les McLaren, Aston-Martin et Williams sont les lanternes rouges des qualifications et semblent en grande difficulté notamment les monoplaces oranges de Woking… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: -1 (from 1 vote)

GP F1 Austin USA 2021 – 24 octobre

GP F1 Austin USA 2021

GP F1 Austin USA 2021
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. PEREZ (Red Bull)

Après une année d’absence en raison de la crise du Covid, Austin (Texas) reçoit une nouvelle fois le cirque de la F1. Une ambiance festive, avec grande roue, barbecues, et Guest stars invitées dans les paddocks (George Lucas, Ben Stiller…). Le tracé plait aux pilotes, mais impose un châssis au point et un beau moteur plein pour briller. Que dire des enchaînements avec une entrée à plus de 280 km/h… Dantesque ! Pour les qualifications, on sait d’avance que certains seront pénalisés pour remplacement de moteur à l’instar de Valtteri Bottas qui du coup n’a pas besoin de se retenir face à Hamilton. D’emblée aux qualifications, les Alpine, Alfa Romeo, Aston-Martin et Haas sont à la peine et vont échouer en Q1 et Q2. Finalement en Q3, c’est Verstappen qui va accrocher une nouvelle pole position, devant Hamilton. Puis derrière leurs deux lieutenants. Et ensuite, c’est une ligne par écurie : Ferrari, McLaren et Alpha Tauri. On s’attend à un départ chaud bouillant car le premier virage est souvent le théâtre d’accrochages. Et comme les deux leaders du championnat pas avares en accrochages mutuels sont sur la première ligne… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Sotchi Russie 2021 – 26 septembre

GP F1 Sotchi Russie 2021 - 26 septembre

GP F1 Sotchi Russie 2021
1. HAMILTON (Mercedes)
2. VERSTAPPEN (Red Bull)
3. SAINZ JR (Ferrari)

Passée la polémique de Monza, Verstappen avait écopé d’une pénalité de recul de 3 places sur la grille de départ de Sotchi. Honda et Red Bull décident donc de remplacer toute sa mécanique quitte à être pénalisé. Il partira donc dernier. D’autres pilotes vont également connaître le même sort en raison de remplacement de mécanique : Bottas (Mercedes), Giovinnazzi (Alfa Romeo) et Leclerc (Ferrari). Les qualifications se déroulent sous sol humide rendant ainsi la piste changeante et étant propice à un knock-out. D’ailleurs cette séance de qualification va réserver une grille inédite, avec la première pole position de la carrière de Lando Norris, devançant Sainz jr. sur sa Ferrari et… Russel sur sa Williams ! Chapeau messieurs… Hamilton limite les dégâts en partant en 2e ligne à côté de Russel, tandis que derrière, Alonso et Ricciardo sont bien placés, promettant ainsi un départ mouvementé. Lance Stroll et Perez sont ensuite sur a ligne suivante. Dans les déceptions, on note Pierre Gasly qui ne passe pas la Q2 démontrant pourtant une belle vitesse de pointe. Et comme toujours à Sotchi, on s’attend à du mouvement suite au départ, car généralement le pole man ne conserve pas sa première place au premier virage en raison de l’aspiration importante… Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Monza Italie 2021 – 12 septembre

GP F1 Monza Italie 2021

GP F1 Monza Italie 2021
1. RICCIARDO (McLaren)
2. NORRIS (McLaren)
3. BOTTAS (Mercedes)

Monza, temple de la vitesse. Voilà qui ne change pas avec des Mano à Mano à près de 350 km/h au bout des lignes droites. Le format du week end reprend le principe expérimental de Silverstone avec les qualifications le vendredi, puis la course sprint de qualification pour la grille de la course le samedi. Le vendredi, les deux Mercedes et McLaren se sont montrées très véloce, même si Verstappen en fin de séance est parvenu à se hisser au niveau de ses rivales étoilées. La course sprint du samedi vac faire quelques victimes dont Hamilton qui manque son départ se retrouve réduit à la 5e place sur la grille. Bottas quant à lui confirme être le plus rapide, mais partira en fond de grille puisque tous ses éléments mécaniques moteur ont été remplacés. Pierre Gasly sort de la piste dans le sprint après que son aileron avant soit cassé (touchette avec une McLaren) et gâche sa belle qualification du vendredi. Il partira des stands… Les deux Alpine gagnent quelques places le samedi, tandis que la grosse surprise provient des McLaren. Finalement la grille de départ de la course sera une première ligne de Verstappen en pole, et Ricciardo à ses côtés. Derrière, Norris avec l’autre McLaren et Hamilton. Voilà qui promet pour la course… Les deux Ferrari sont en demi-teinte. En revanche, Giovinnazzi qui espère confirmer son renouvellement chez Alfa Romeo est particulièrement convaincant et réalise une de ses meilleures qualifications. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Zandvoort Hollande 2021 – 5 septembre

GP F1 Zandvoort Hollande 2021

GP F1 Zandvoort Hollande 2021
1. VERSTAPPEN (Red Bull)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. BOTTAS (Mercedes)

Retour du tracé de Zandvoort au calendrier de F1 après une dernière course remportée en 1984 par Niki Lauda. Depuis plus rien, mais avec l’éclosion, puis l’explosion de Max Verstappen, la F1 a le vent en poupe sur la côte batave. Le public est nombreux et acquis à sa cause et les tribunes sont orange et pleines. Voilà qui pose le décor. Tous espère surtout un Grand Prix de F1 à la hauteur et qui fera oublier la controverse belge de la semaine précédente. Aux essais libres, puis en qualifications, les drapeaux rouges ont été nombreux en raison de nombreuses sorties de pistes. Sainz Jr. a eu chaud, son équipe ayant terminé sa voiture juste pour la Q1 ! En Q1 justement, Russel pourtant très rapide et Latifi plus rapide également que par le passé sont tous deux sortis, privant les Williams d’une Q2. Perez s’est aussi fait bloqué en fin de session avec le jeu des attentes avant de s’élancer en fin de séance. Max Verstappen ne va laisser aucune chance à ses adversaires, et prend la pole position. Bottas un temps postulant pour la première ligne et finalement relégué sur la 3e place, suite au tour magistral de Hamilton en Q3. Pierre Gasly est quatrième sur la grille, avec les Ferrari en embuscade, les deux Alpine n’étant pas très loin et véloces. A noter le retour de Robert Kubica qui remplace au pied levé Kimi Raïkkonen testé positif au Covid 19. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

GP F1 Spielberg Autriche 2021 – 4 juillet

GP F1 Spielberg Autriche 2021

GP F1 Spielberg Autriche 2021
1. VERSTAPPEN (Red Bull Honda)
2. BOTTAS (Mercedes)
3. NORRIS (McLaren)

2e semaine à Spielberg pour un Grand Prix qui d’emblée confirme la séquence précédente. Dans les différences, Pirelli a changé d’un ton toute sa gamme de pneumatiques étant plus tendre que le week-end précédent. On retrouve ainsi les Red Bull très à l’aise et performantes. Et un Verstappen totalement dans la maitrise de son art. Evidemment les deux Mercedes sont toujours de sérieuses prétendantes à la victoire, mais elles commencent à décrocher face aux Red Bull. Et un trublion pointe le museau de sa monoplace orange : Lando Norris et sa McLaren, Ricciardo peinant toujours de son côté à trouver ses marques dans sa McLaren. Les qualifications confirment ce prélude, puisque Verstappen prend la pole position sans discussion possible. A ces côtés, Lando Norris justement et derrière en 3e position la deuxième Red Bull de Perez. Les deux Mercedes doivent se contenter des 4e et 5e places sur la grille. Notons la très belle qualification de Pierre Gasly (6e) sur son AlphaTauri. Dans les déceptions, Alpine est désarmé entre Ocon qui ne parvient pas à décoller en ce moment et Alonso qui devait aller en Q3 mais est freiné par un Vettel qui s’est oublié sur la piste (il sera pénalisé de 3 places sur la grille)… A noter les Ferrari qui ne sont vraiment pas à la fête en qualifications faisant craindre le pire pour la course. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

GP F1 Emilie Romagne Imola 2021 – 18 avril

GP F1 Emilie Romagne Imola 2021
1. VERSTAPPEN (Red Bull Honda)
2. HAMILTON (Mercedes)
3. NORRIS (McLaren)

Si Red Bull confirme sa très grande forme avec sa performance dès les essais libres pour ce deuxième Grand Prix de l’année 2021 qui se déroule à Imola (Emilie Romagne), McLaren et Lando Norris surprennent également tout le monde en disputant la première place des chronos. Les qualifications ne dérogent pas à la hiérarchie des essais libres. Les deux Haas et Alfa-Romeo jouent les lanternes rouges, alors que les Williams tirent leur épingle du jeu avec un Nicholas Latifi qui passe en Q2 pour une des rares fois de sa (jeune) carrière. A noter Onutsuda (AlphaTauri) qui n’est pas qualifié faute de chrono, suite à un gros crash qui a nécessité une interruption de séance, et part donc dernier sur la grille. La piste change beaucoup en adhérence au cours de Q2 et Alonso avec son Alpine en font les frais en restant qualifié dernier de la Q2 ! Les deux Williams restent également en Q2, tout comme l’Aston-Martin de Sebastian Vettel qui n’a toujours pas trouvé son rythme ou encore Sainz Jr. sur Ferrari. En Q1, la bataille s’annonce âpre entre Hamilton (Mercedes), Verstappen (Red Bull) et Norris (McLaren). Mais finalement c’est ce diable d’Hamilton qui réalise une nouvelle pole position parfaite devant… Sergio Perez sur l’autre Red Bull, coiffant ainsi son véloce coéquipier Verstappen (3e). Bottas n’est que 8e sur la grille, Charles Leclerc sur sa Ferrari complétant la 2e ligne. Dans les bonnes nouvelles, on note la belle qualification de Gasly (5e) et Ocon (9e). Dans les déceptions, Lando Norris n’a pas confirmé et se retrouve même qualifié derrière Daniel Ricciardo son coéquipier. Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)