GP F1 Istambul Turquie 2020 – 15 Novembre

GP F1 Istambul Turquie 2020

GP F1 Istambul Turquie 2020
1. HAMILTON (Mercedes GP)
2. PEREZ (Racing Point)
3. VETTEL (Ferrari)

Le circuit d’Istanbul en Turquie est costaud et séduit d’ordinaire les pilotes. Mais là, deux problèmes changent la donne. D’une part l’enrobé a été refait très récemment et n’offre que très peu d’adhérence. Les pilotes et écurie s’en plaignent ouvertement. Mais si on ajoute les conditions météo qui se dégradent dès les qualifications avec des trombes d’eau, la piste devient une véritable patinoire, au point de dérouter la plupart des écuries et bouleverser la hiérarchie habituelle. Et ce n’est pas pour nous déplaire. Dès la Q1 le ton est donné avec une interruption de séance (drapeau rouge) vers la fin de séance en raison des conditions d’adhérence jugées trop précaires par les commissaires de course. Si les éliminés de la Q1 sont dans la norme habituelle, en Q2 les deux Ferrari et McLaren restent « tankées » à ce niveau. Egalement l’infortuné Pierre Gasly qui ne trouve pas la bonne mesure. Et ses efforts seront vains puisqu’il changera son moteur et partira finalement de la 19e place. En Q3, les conditions sont changeantes, et la pluie va redoubler en cours de séance. Résultat, c’est la surprise avec la pole position de Lance Stroll, juste devant un Verstappen mal inspiré d’être rentré pour mettre d’autres pneus alors qu’il pouvait terminer le tour de la pole. Perez complète la réussite de Racing Point en étant 3e, avec à ses côtés Albon sur l’autre Red Bull. Et les Mercedes GP dans tout ça ? C’est une piètre séance avec les 6e et 9e place sur la grille, Hamilton devant Bottas, tandis les Renault et les Alfa-Romeo font des étincelles.

GP F1 Istambul Turquie 2020

Voilà qui redonne des couleurs à un Sébastian Vettel qui vit une saison cauchemardesque à la Scuderia. 3e à l’issue d’un week-end épique, il confirme être toujours dans le coup. De bonne augure pour sa saison 2021 chez Aston-Martin ?

La Course
Dès la mise en grille, c’est rock’n roll avec des monoplaces qui peinent à rejoindre leur place : Giovinnazzi plante son Alfa-Romeo tout seul, et Russel fulmine puisqu’en rentrant aux stands avec sa Williams, il fait un tout droit et abîme sa voiture. Néanmoins, c’est bien un départ arrêté classique qui est lancé, et dès les premiers mètres, les deux Red Bull (trop nerveuses ?) patinent et font du sur place ! Stroll conserve le bénéfice de sa pole position, Perez est derrière lui, et dans leur sillage, ils constatent que Ocon et Bottas se touchent (après une première touchette avec Ricciardo) et partent en tête à queue. Dans ce tumulte les deux grands gagnants sont Vettel et Hamilton. Ca promet ! Verstappen est furieux et repasse assez rapidement son coéquipier et tente une remontada qui va échouer derrière Perez. Il s’impatiente, tente de le dépasser, mais évite l’accident et se retrouve en tête à queue. Il repart à nouveau et doit changer ses pneumatiques. La plupart des pilotes passent des pneus pluie aux pneus intermédiaires à mesure que la piste sèche, mais jamais suffisamment pour mettre des slicks. La course va évoluer et certains paris vont s’avérer payants. Si dans la deuxième moitié du peloton les pilotes changent de pneumatiques au gré de leurs envies, devant, Hamilton et Perez décident de faire un arrêt de moins que les autres et pousser leurs pneus jusqu’à l’arrivée. Stroll lui après avoir brillé la moitié de la course va finalement s’effondrer progressivement et se fera dépasser par différents concurrents. Dans les gagnants de la fin de course, notons les McLaren qui ont retrouvé des couleurs, Ricciardo qui fait une belle course, et aux portes des points Ocon et Raïkonnen qui font une très belle course. Devant, Hamilton a pris le dessus, et ne donnera plus sa place aux autres, entérinant ainsi son 7e titre de champion du monde. Bottas est à l’agonie et se fera prendre un tour par son coéquipier… Perez, 2e, parvient à résister aux assauts d’un Charles Leclerc très en verve sur les 10 derniers tours. Ce dernier va finir par se louper, et laisser filer le podium. Vettel qui fait aussi un très beau week-end, va prendre la 3 place. Les deux Red Bull terminent juste derrière la McLaren de Sainz Jr. Une occasion manquée pour les hommes de Christian Horner…

GP F1 Istambul Turquie 2020

La pluie s’est invitée dès les qualifications et a joué des tours à tous les pilotes. Déjà que le nouveau revêtement faisait faire la grimace aux pilotes et écuries en raison d’un gris désastreux, mais alors avec la pluie en plus en qualification et en course… le spectacle était assuré !

TOP Hamilton est décidément trop fort !! ǀ Encore une belle course de Charles Leclerc ǀ Course de Raïkkonen (Alfa-Romeo) ǀ Perez récompensé de sa prestation ǀ Renault F1 confirme ǀ Coucou revoilà Vettel ǀ Les McLaren en regain de forme ǀ Racing Point en super forme ǀ Daniel Ricciardo ǀ Titre pilote (Hamilton) décroché par Mercedes GP ǀ Vive la pluie… (!) ǀ Russel performant ǀ Ferrari presque à la fête ce WE FLOP Haas en déroute ǀ Stratégie de Red Bull contestable ǀ Giovinazzi ǀ Stroll malheureux ǀ Bottas en naufrage ǀ Gasly pas de chance ǀ Verstappen impatient ǀ Malheureux Ocon ǀ Latifi (Williams) ?…
GP F1 Istambul Turquie 2020

Et voilà Lewis Hamilton qui écrit les nouvelles pages de l’histoire de la Formule 1 ! Il enregistre un 7e titre de champion du monde de F1, égalant ainsi le baron rouge, Michael Schumacher. Chapeau l’artiste !….

CLASSEMENT DU GP F1 ISTAMBUL TURQUIE 2020
58 tours de 5,338 km = 309,396 km

Pos. no Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 44 Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton Mercedes 58 1 h 42 min 19 s 313 (181,425 km/h) 6 25
2 11 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Racing Point-BWT Mercedes 58 + 31 s 633 3 18
3 5 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 58 + 31 s 960 11 15
4 16 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Ferrari 58 + 33 s 858 12 12
5 55 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. McLaren-Renault 58 + 34 s 363 15 10
6 33 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 58 + 44 s 873 2 8
7 23 Drapeau de la Thaïlande Alexander Albon Red Bull-Honda 58 + 46 s 484 4 6
8 4 Drapeau de la Grande-Bretagne Lando Norris McLaren-Renault 58 + 1 min 01 s 259 14 4 + 1
9 18 Drapeau du Canada Lance Stroll Racing Point-BWT Mercedes 58 + 1 min 12 s 353 1 2
10 3 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Renault 58 + 1 min 35 s 460 5 1
11 31 Drapeau de la France Esteban Ocon Renault 57 + 1 tour 7
12 26 Drapeau de la Russie Daniil Kvyat AlphaTauri-Honda 57 + 1 tour 16
13 10 Drapeau de la France Pierre Gasly AlphaTauri-Honda 57 + 1 tour 19
14 77 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 57 + 1 tour 9
15 7 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Alfa Romeo-Ferrari 57 + 1 tour 8
16 63 Drapeau de la Grande-Bretagne George Russell Williams-Mercedes 57 + 1 tour Pitlane
17 20 Drapeau du Danemark Kevin Magnussen Haas-Ferrari 55 Retrait volontaire 13
Abd. 8 Drapeau de la France Romain Grosjean Haas-Ferrari 49 Dégâts 17
Abd. 6 Drapeau du Canada Nicholas Latifi Williams-Mercedes 39 Dégâts Pitlane
Abd. 99 Drapeau de l'Italie Antonio Giovinazzi Alfa Romeo-Ferrari 11 Boîte de vitesses 10

Meilleur Tour
Lando Norris (McLaren-Renault) en 1 min 36 s 806 (198,508 km/h)

En savoir plus :
Formule 1 – Photos Formule 1

2020 11 15 GP F1 Istanbul 2020
« 1 de 7 »
  • Audi RS6 – Guide Achat Depuis 20 ans, une voiture fait vibrer Audi Sport GmbH ainsi qu’une communauté de fans mondiale comme aucune autre : sur quatre générations, l’Audi RS 6 a donné le ton aux breaks hautes performances grâce à ses prestations impressionnantes et ses qualités exceptionnelles au quotidien. Elle doit le succès de son concept sous-jacent, datant de ...
  • Volkswagen Golf R – Guide Achat Depuis 1975, la Volkswagen Golf GTI donne le tempo chez les GTI et compactes sportives, en ayant réinventé le genre de la petite bombe sportive d’une part, et en bousculant des sportives plus établies d’autres part. Le genre de carrosserie « Coupé » a particulièrement été laminé par la Golf GTI. Au fil des générations, entre les ...
  • smart roadster coupé V6 Biturbo Barbus W452 Depuis 2003, le roadster smart joue les jouets pour grands enfants. Le concept est assez simple et semble génial sur le papier : basé sur la structure de la smart fortwo, reprenant donc sa cellule tridion et ses mécaniques, posé par terre, poids plume, petit moteur pétillant et conduite ambiance karting. On fermera les yeux ...
  • BMW M3 E46 CSL BMW nous avait mis l’eau à la bouche dès septembre 2001 au salon de Francfort avec un concept car CSL (Coupé Sport Leicht) qui annonçait une approche radicale apte à faire de l’ombre à la Porsche 911 GT3 : 200 kilos de moins, plus de banquette arrière et des performances qu’on imagine en hausse. Et ...
  • Audi TT Coupé V6 3L2 Quattro 8N L’Audi TT est déjà une sacrée histoire… Partis de la plateforme de la Golf (!) le tout a été rhabillé sous la forme d’un coupé 2 portes au design sacrément moderne et innovant. Ramassé, compact, lisse, avec proue et poupe qui semblent joue les siamois, l’Audi TT est tout sauf mièvre avec ses arches de ...
  • Porsche 924 Turbo 931 La genèse pour le moins complexe de la Porsche 924 avait abouti à une offre additionnelle dans le catalogue Porsche… à l’insu de son plein gré ! Alors certes, si les clients ont répondu présent, il n’en demeurait pas moins qu’avec « seulement » 125 ch, un quatre cylindres Audi refroidi par eau, une tenue ...
  • Fiat 127 Sport 70 HP Mk1 Si la Fiat 127 est largement présente depuis 1971 sur les routes d’Europe, et pas seulement, ce n’est que 7 ans après son lancement à l’occasion de la 2e série et un facelift léger, que les amateurs de petites bombes sportives auront du patienter. Adepte du tout à l’avant, marquant ainsi une rupture avec la ...
  • Simca 1000 Rallye 3 Chez Simca, désormais aux mains de Chrysler, la destinée de la Simca 1000 Rallye est étonnante. Chaque année qui passe, des améliorations sont présentes d’une part, et surtout le retrait de la Renault 8 Gordini, lui laisse une autoroute pour jouer les auto-écoles des apprentis pilotes. Ajoutez à cela des clubs bien organisés sous la ...
  • Reprise auto ou revente de votre voiture actuelle pour passer à votre future voiture de sport Vous souhaitez changer de voiture de sport. L’excitation est là, l’impatience aussi, et surtout vous avez bien mûri et réfléchi votre projet. Désormais, c’est décidé, c’est le moment où jamais. Seulement voilà, avant de pouvoir vous élancer au volant de votre nouvelle acquisition, il vous faut revendre votre voiture de sport actuelle. Et pour ce ...
  • Peugeot 604 V6 Ti Depuis le salon de Genève 1975, Peugeot est monté d’un cran en posant les roues de sa Peugeot 604 chez les limousines de prestige… ou à défaut haut de gamme. Le concept est classique et éprouvé avec les solutions techniques de la robuste Peugeot 504 d’une part, une carrosserie plus statutaire et imposante d’autre part ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
GP F1 Istambul Turquie 2020 - 15 Novembre, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.