Fiat 130 Coupé V6 3200

Fiat 130 Coupé V6 3200 1971-1977

Fiat 130 Coupé V6 3200
1971 – 6 cyl. en V 12V
165 ch – 195 km/h
1 600 kg

Depuis 1969, après une genèse difficile et complexe, la Fiat 130 berline et son V6 de 2,9 litres et ses 140 ch puis 160 ch (1970) tente de s’imposer face à Mercedes-Benz. Impossible pari ? Le moins que l’on puisse dire est que le résultat n’est pas à la hauteur des ambitions de Fiat. Mais au salon de Genève en mars 1971, Fiat et Pininfarina persistent et signent avec la Fiat 130 Coupé. Si le V6 prend de la cylindrée et de la puissance, c’est surtout par son costume sur mesure de grand couturier de l’automobile que le coupé Fiat se distingue. Il tranche ainsi singulièrement de la berline dont il dérive dont le dessin issu des berlines 125 est bien banal et plus chargé en chromes et en dimensions. Œuvre de Paolo Martin qui a eu carte blanche par Agnelli (Patron de Fiat) et Pininfarina son employeur, la carrosserie de la Fiat 130 coupé V6 3,2 litres est originale, tendue et d’une élégance rare. Impossible de la confondre avec une autre voiture, encore qu’on peut y trouver quelques inspirations dans le dessin de la Peugeot 504 Coupé. Néanmoins, l’élégance des proportions est à l’égale des nombreux détails de style qui concourent à faire jouer la Fiat 130 Coupé dans une catégorie à part. Ne cherchez pas les courbes sensuelles des sixties, la 130 coupé s’inscrit pleinement dans l’ère des seventies avec des pans plats et jouant sur les variations de lumière. Dans les détails on appréciera le traitement de la custode aux montants épais, les entourages de vitres luxueux et élégants, tout comme la forme des rétroviseurs extérieurs. Plus étonnant est la taille des optiques de phares très rectangulaires sur la proue, et particulièrement proéminents sur la poupe. Les porte-à-faux sont particulièrement prononcés mais ne nuisent finalement pas à ce profil digne de la haute couture italienne…

La Fiat 130 Coupé va-t-elle sauver la carrière de la berline 130 mal née ? Si on s’arrête sur son style sur mesure et inédit digne des meilleures réalisations transalpines, la Fiat 130 coupé fait tourner les têtes et joue les coupés de luxe avec son V6. Mais qui est prêt à payer ce prix onéreux pour un blason Fiat ?…

Fiat 130 Coupé V6 3200

Ce V6 3,2 litres typé longue course confère à la Fiat 130 Coupé V6 3200 une sacrée personnalité et une onctuosité bienvenue…

Né en 2,9 litres, le V6 de la Fiat 130 Coupé est passé à 3 235 cm3 par l’allongement de l’alésage qui passe de 96 mm à 102 mm (la course demeure identique à 66 mm). Œuvre de Aurelio Lampredi sous le haut patronage de Dante Giacosa l’ingénieur en chef du groupe Fiat, ce V6 est donc typé longue course. Son architecture en V à 60° à angle assez ouvert le rend volumineux dans la baie moteur. Sa distribution reprend le principe inauguré dans la Fiat 128 (principe de l’arbre à cames à attaque directe via pastilles), avec un arbre à cames en tête par rangée de cylindre pour les 12 soupapes. L’entraînement est opéré par une courroie de distribution crantée. Le taux de compression est de 9:1. L’alimentation est assurée par un carburateur double corps Weber placé au centre du V sur une embase réfrigérante pour réduire les problèmes de démarrage à chaud. A noter que les chambres de combustion sont en coin et non hémisphériques tandis que les soupapes sont colinéaires et dans le même plan. Leur levée est limitée du fait de l’attaque directe par l’arbre à cames. La puissance est de 165 ch à 5 600 tr/mn présentant ainsi un rapport modeste de 51,00 ch/litre. Un V6 qui mise ainsi tout sur l’agrément de conduite et la disponibilité à bas régime. Ce V6 s’inscrit ainsi en totale opposition au V6 Dino 2,4 litres qui est bien plus sportif et alerte dans les hautes rotations. Chacun son style. D’ailleurs, le couple de 250 Nm à 3 400 tr/mn confirme ses impressions. La consommation est loin d’être frugale, mais heureusement Fiat a doté son coupé d’un réservoir de 80 litres d’essence permettant une autonomie acceptable. La transmission de série est déléguée à une boîte automatique 3 rapports Borg Warner type 12 dont l’étagement n’est pas exempt de critiques. En option, il est possible d’opter pour une boîte mécanique ZF à 5 rapports avec grille inversée et première en bas à gauche. Son maniement, tout comme l’embrayage sont durs et rugueux et impose de décomposer ses mouvements. La boîte automatique trouve à notre sens tout son intérêt dans le concept même de coupé luxueux auquel prétend appartenir la Fiat 130 Coupé V6 3200. Les roues arrière sont motrices, et par bonheur, si la berline 130 doit opter en option pour profiter d’un autobloquant arrière, la Fiat 130 Coupé V6 3200 en est équipé de série. Classique coque autoporteuse en acier, la Fiat 130 Coupé reçoit quatre roues indépendantes avec à l’avant un ensemble composé de bras oscillants inférieurs, barres de torsion, barre stabilisatrice et amortisseurs télescopiques. L’essieu arrière adopte des jambes télescopiques stabilisatrices avec bras obliques tirés et leviers transversaux. Le tout est complété de ressorts hélicoïdaux et stabilisateur transversal. La direction à vis et galet est assistée hydrauliquement. Douce et agréable, elle tend néanmoins à s’alléger de trop à haute vitesse. Le confort de la Fiat 130 Coupé V6 3200 est un des points marquants une fois sur la route. Evidemment, elle est plus taillée par son poids (1,6 tonnes !), son gabarit imposant (4,84 mètres de long, 1,76 mètre de large), son empattement conséquent (2,72 mètres de long) pour les grands axes et les grands espaces. Néanmoins la tenue de caisse reste encore raisonnable. Pour les petites routes sinueuses de l’arrière-pays de Toscane, mieux vaut se tourner vers la Fiat 128 Rally ! A chacun son style et son usage… Soulignons un freinage efficace et endurant puisque quatre disques ventilés sont de série. Les jantes alu sont montées en pneus de 205/70 VR 14. L’habitacle se distingue par ses quatre véritables places et son habitabilité. Confortable et particulièrement cossu, la finition se veut haut de gamme et (presque ?) au niveau de ses rivales allemandes. Mais plus que la qualité de finition, ce sont les nombreux détails de style qui étonnent et charment, tout comme la richesse de l’équipement de série. Position de conduite parfaite, sièges confortable, tout a été pensé pour le bien-être des occupants. Dans les détails

Fiat 130 Coupé V6 3200

La Fiat 130 Coupé V6 3200 est un coupé bourgeois, lourd et cossu. Bien suspendu, mais privilégiant le confort, c’est l’esprit grand tourisme au sens noble du terme…

charmants soulignons les garnitures de bas de porte en métal, les poignées dessinées avec soin, ou encore la poignée accolée à la colonne de direction qui permet d’ouvrir la porte passager à sa compagne… La classe totale ! La planche de bord est inédite par rapport à la berline, et est très complète dans les informations qu’elle délivre. Enfin, le coffre dispose d’une contenance de 370 litres permettant ainsi de voyager à plusieurs sur longue distance sans avoir à se priver de vêtements…

Notre avis
Logo_GDS_sanstexteFiat frappe un grand coup avec son coupé 130. Pininfarina a apposé sa griffe sur une plastique aussi singulière que haute couture propulsant ainsi la Fiat 130 Coupé V6 3200 dans un univers réservé jusqu’ici à une élite fortunée. Certes onéreuse à l’achat pour une auto badgée à Turin, la Fiat 130 Coupé joue des coudes et donne de la voix avec son V6 réussi dans le segment des coupés luxueux quatre places où la Mercedes-Benz SLC (C107), BMW Série CS et Citroën SM paradaient avec insolence. Se positionnant en entrée de segment, la Fiat 130 Coupé fait un véritable récital de ses qualités et redore le prestige écorné de la berline 130 lancée à la va vite. Mais auprès d’une clientèle disposé à dépenser une telle somme, le logo Fiat ne sera-t-il pas le plus gros frein à l’essor de ce beau coupé ?…

Autres versions :

Les Rivales :

  • Citroën SM Carbu Chez Citroën, lorsque l’on aborde un sujet, c’est avant tout avec un regard neuf. D’autant plus nouveau que l’esprit du Grand Tourisme de prestige tricolore n’est plus qu’un lointain souvenir depuis la disparition de Facel-Vega en 1964. Profitant d’accord de coopération avec Maserati depuis 1968, la firme du quai de Javel va pouvoir laisser exprimer ...
  • Fiat 130 Coupé V6 3200 Fiat 130 Coupé V6 3200 Depuis 1969, après une genèse difficile et complexe, la Fiat 130 berline et son V6 de 2,9 litres et ses 140 ch puis 160 ch (1970) tente de s’imposer face à Mercedes-Benz. Impossible pari ? Le moins que l’on puisse dire est que le résultat n’est pas à la hauteur des ambitions de Fiat. Mais ...
  • Fiat Dino Coupé V6 2400 Fiat Dino Coupé V6 2400 (1969) Fiat n’est pas resté sourd aux critiques ! Au salon de Turin 1969, les évolutions tant attendues sur sa gamme Dino (Coupé et Spider) sont dévoilées. Aussi, la Fiat Coupé 2400 V6 profite de modifications bien plus invisibles que celles dont hérite sa carrosserie signée Bertone. Des évolutions de détails avec entre autre des nouvelles ...

Avant d’acheter
La Fiat 130 Coupé est une véritable rareté. Si la saga a démarré chaotiquement en 1969 avec la berline 130 et son V6 de 2,9 litres et ses 140 ch (problèmes de fiabilité et d’agrément mécanique), dès 1970 la Fiat 130 berline V6 passe à 160 ch. Mais de 1971 à 1977, la Fiat Coupé V6 3200 est produite à 4 491 exemplaires (15 093 berlines Fiat 130 V6). Inutile de dire qu’avant de trouver une Fiat 130 coupé V6 3200 dans les petites annonces il faut faire preuve d’une certaine patience et surtout d’une sacrée circonspection. En effet, rare et totalement méconnue, les Fiat 130 coupé ont souvent été négligés dans leur entretien et leur état de conservation. La corrosion, maladie congénitale des Fiat de la décennie 70 fait des ravages aux endroits sensibles usuels (ailes, passages de roue arrière, entourage pare-brise et lunette arrière…). Et comble de malheur, les panneaux de carrosserie sont introuvables. Il faut donc s’assurer que la Fiat 130 Coupé convoitée soit complète et saine, faute de quoi la remise en état sera plus onéreuse que la valeur de l’auto et nécessitera du temps. Le V6 est globalement réputé fiable en variante 3,2 litres et nécessite l’entretien classique : révision tous les 10 000 km (filtres air, huile et graissage de l’allumeur et vidange huile moteur). Tous les 30 000 km c’est la grosse révision avec remplacement des balais de démarreur, la courroie de direction assistée et le graissage de l’arbre de transmission et du démarreur. Enfin, la courroie de distribution et le liquide de refroidissement sont à remplacer tous les 60 000 km. Un entretien exigeant gage de fiabilité et longévité. Il faut néanmoins signaler que le V6 peut connaître des difficultés de démarrage à chaud (phénomène de vapor lock). Les deux boîtes de vitesses peuvent montrer des signes de faiblesse, mais si la BVA Borg Warner est « facile » à remettre en état, la boîte mécanique ZF est plus délicate en raison de composants difficiles à trouver. La disponibilité des pièces de rechange est d’ailleurs l’une des difficultés majeures de ce coupé Fiat de luxe à quelques exceptions près. Le poids élevé du coupé Fiat 130 fait souffrir les trains roulants (silentblocs, cardans arrière sans soufflets…). L’habitacle présente bien mais vieillit mal si on n’en prend pas soin, avec des coutures qui ont tendance à se défaire pour les garnitures. Enfin, l’électricité est plutôt capricieuse, ce qui n’étonnera personne sur une italienne des années 70. Acheter une Fiat 130 Coupé est avant tout un acte de connaisseur averti plus qu’un coup de cœur spontané, car il faut assumer un entretien méticuleux et exigeant.
Entretien : tous les ans ou 10 000 km (petite révision) et tous les 30 000 km (grosse révision)

Mots clés : Fiat | 130 | Coupé | V6 | 3200 | Luxe | Turin | Pininfarina | Coupé Luxe | FIAT | 130 COUPE V6 3200 | COUPE LUXE | COUPE

CATALOGUES – BROCHURES – PROSPECTUS

TOP Design original et distingué ǀ Nombreux détails de style ǀ V6 ǀ Performances correctes ǀ Disponibilité mécanique ǀ Agrément de conduite ǀ Présentation intérieur ǀ Position de conduite ǀ Visibilité 360° ǀ Tenue de route efficace ǀ Habitabilité ǀ Equipement de série ǀ Autobloquant de série ǀ Coffre généreux ǀ Instrumentation complète FLOP Tarif ǀ Etagement de boîte auto ǀ Direction trop démultipliée et légère à haute vitesse ǀ Image ? ǀ Poids ǀ Gabarit à appréhender ǀ Reprises avec la BVA ǀ Dureté de l’embrayage ǀ Commande boîte mécanique ǀ Consommation

– Discuter dans le forum ICC de la Abarth 500 –Forum ICC – Fiat Punto Evo Abarth

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :

Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :

Fiat
Coupé
1971
19 CV – 79 900 FF (1976)
6 cylindres en V à 60° 12 soupapes (2×1 ACT) – 3 235 cm3
165 ch à 5 600 tr/mn (51,00 ch/litre)
250 Nm à 3 400 tr/mn (77,21 Nm/litre)
non
propulsion + BV3 Automatique Borg Warner type B12 (BV5 manuelle ZF en option) + autobloquant AR
1 600 kilos (9,70 kg/ch)
2 disques ventilés AV et 2 disques ventilés AR
jantes alu 14″ + pneus en 205/70 VR 14 AV et 205/70 VR 14 AR
0 à 100 km/h en 12’’1 (10’’6 BV5 Manuelle) ; 190 km/h (195 km/h BV5 Manuelle), km DA en 32’’4 (ND BV5 Manuelle)

Textes : Morgan Goupil (Alis Webzine) – Photos : D.R

Fiat 130 Coupé
  • Fiat propose à Renault une potentielle fusion pour devenir un acteur premier sur le marché automobile Le Conseil d’administration de Renault s’est réuni aujourd’hui afin d’examiner la proposition reçue de FCA (Fiat Chrysler Automobiles) concernant une potentielle fusion à 50/50 entre Renault S.A. et FCA. Après avoir revu attentivement les termes de cette proposition amicale, le Conseil d’administration de Renault a décidé d’étudier avec intérêt l’opportunité d’un tel rapprochement, confortant l’empreinte industrielle ...
  • Soixante-dix ans d’histoire et de victoires. Joyeux anniversaire Abarth ! Abarth souffle ses 70 bougies dans quelques jours. Cette étape importante dans l’univers des sports automobiles est un autre record de la marque italienne, qui nourrit plus que jamais les rêves des tifosi à travers le monde. Célébrer cet anniversaire signifie se rappeler les ingénieurs de talent, les exploits sportifs et le patrimoine technologique d’Abarth. ...
  • Abarth remporte le concours « Best Brands » d’Auto Bild Comme en 2018, Abarth fait partie des gagnants de la compétition « Best Brands » organisée par le prestigieux magazine allemand Auto Bild. La nouvelle importante de cette année est le résultat d’Abarth dans la catégorie « Design », toutes marques confondues. Ce succès éclatant est suivi de deux autres victoires dans cette catégorie « Design ». Une fois encore, les ...
  • Abarth : 70 ans de style et de performance, profondément enracinés dans le sport automobile La légende de la marque scorpion a débuté le 31 mars 1949 lorsque Carlo Abarth (1908-1979) fonda Abarth & C. avec le pilote Guido Scagliarini. Le premier véhicule produit était une 204 A, basée sur la Fiat 1100, qui a immédiatement remporté le championnat italien Sport 1100 et le titre en Formule 2. Depuis lors, ...
  • Nouvelle Abarth 595 esseesse à Genève L’Abarth 595 esseesse est de retour, donnant un nouveau souffle à un nom profondément enraciné dans l’histoire de la marque, lorsque les kits de performance ont fait la fortune de Karl Abarth, génial inventeur des kits conçus pour améliorer les performances des voitures de production. En 1964, la première Abarth 595 esseesse voit le jour, ...
  • Nouvelle Abarth 124 Rally Tribute à Genève Le Salon de Genève marque le début de la commercialisation de l’Abarth 124 Rally Tribute, célébrant le succès de la voiture de course « 124 rally » dans la Coupe FIA ​​R-GT, ainsi que près de 40 victoires de classe dans les 12 championnats nationaux dans lesquels elle a couru. Produite dans une édition limitée à 124 exemplaires ...
  • La Fiat Abarth 595 remporte le prix « Best Cars 2019 » pour la quatrième fois consécutive en Espagne Pour la quatrième année consécutive, l’Abarth 595 a remporté le prix de meilleure « City Car » dans le cadre des prestigieux « Best Awards 2019 », organisés depuis 26 ans en Espagne, par les lecteurs des magazines « Autopista », « Automovil », Coche Actual » et « Autovia ». La Fiat 500 arrive en deuxième position, réaffirmant son statut d’icône intemporelle. « Nous sommes très heureux ...
  • Abarth établit un nouveau record de ventes en 2018 et fête ses soixante-dix ans en 2019 avec le lancement de la nouvelle gamme « 70ème anniversaire » Transformer l’ordinaire en quelque chose d’extraordinaire pour offrir les meilleurs produits du segment des petites voitures de sport. Telle est la mission de la marque au scorpion qui a toujours été synonyme de performance et de style italien et qui, l’année dernière, a établi un nouveau record de ventes en Europe. « Avec près de 23 500 ...
  • Après avoir gagné en 2016, 2017 et 2018, l’Abarth 595 remporte le prix 2019 dans la catégorie des « Mini cars » importées en Allemagne. Pour la quatrième année consécutive, l’Abarh 595 a été élue « Best Car » dans la catégorie des « Mini Cars » importées en Allemagne, par les lecteurs du magazine Auto, Motor und Sport. Un résultat exceptionnel qui s’explique par le score de 30,6% enregistré sur l’ensemble des votes. En deuxième position de ce classement, on trouve aussi la ...
  • Hommage à Abarth sur le stand FCA Heritage à Rétromobile 2019 A l’occasion des 70 ans de la marque Abarth, FCA Heritage y célèbre l’histoire passionnante des collaborations entre la marque au Scorpion et les autres constructeurs italiens qui font aujourd’hui partie du même groupe. Une collaboration exaltante qui a permis au génie de Carlo Abarth de s’associer avec le savoir-faire de grands constructeurs italiens pour développer ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Fiat 130 Coupé V6 3200, 10.0 out of 10 based on 1 rating
Please follow and like us:
20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.