Maserati Quattroporte Mk1 4L2 AM107

Maserati Quattroporte Mk1 4L2 AM107

Maserati Quattroporte Mk1 4L2 AM107
1963 – 8 cyl. en V 16V
260 ch – 230 km/h
1 700 kg

Décidée et voulue par Adolfo Orsi dès 1961, c’est donc au salon de Turin 1963 que Maserati dévoile sa première berline quatre portes à très hautes performances. La recette peut sembler simple, mais force est de constater que Jaguar et Mercedes-Benz étaient seuls sur le créneau de la limousine musclée, car Alfa Romeo avec sa berline 2600 jouait plus dans le confort rapide que la limousine de sport. Et Maserati pour sa première Quattroporte Tipo AM107, ne va pas y aller par quatre chemins, visant également le lucratif marché américain, en plaçant le gros V8 4,1 litres issu de la Maserati 450 S de course. Rien que ça ! Côté style, c’est Pietro Frua qui reçoit la consigne de dessiner une carrosserie élégante, élancée préservant un bel habitacle et une belle visibilité périphérique. Mission accomplie dans un encombrement conséquent (5 mètres de long). Le style général s’inspire très nettement de la Maserati 5000 GT carrossée par le même Frua pour l’Aga Khan. Pas étonnant de retrouver la même proue et sa calandre frappée du trident encadrée par les optiques Cibié rectangulaires. L’ensemble est très séduisant à l’exception du traitement de la poupe qui privilégie un volume de coffre copieux quitte à être très carré. Mais le vrai coffre est sous le long capot… devant !

La Maserati Quattroporte est une offre bien singulière chez les limousines sportives avec son V8 dérivé de la compétition. Première coque autoporteuse de la firme au trident, elle emprunte des trains roulants de Jaguar pour marier efficacité, sport, performances et confort. Unique !

Maserati Quattroporte Mk1 4L2 AM107

Héritier des V8 de compétition, en passant par la Maserati 5000 GT, celui de la Quattroporte a été assagie pour privilégier plus de couple a bas régime. Mais avec ses 260 ch, il reste de la dynamite !

Le V8 de la Maserati Quattroporte est d’une lignée très prestigieuse. Hérité de la Maserati 5000 GT, il avait été conçu à l’origine pour la compétition et la Maserati 450 S. De près de 5 litres de cylindrée, Alfieri réduisit l’alésage à 88 mm pour ramener la cylindrée à 4 136 cm3. Tout alu (bloc et culasses), il reste un V8 d’exception, même s’il avait été assagi. En effet ses culasses abritent des double arbres à cames en tête commandés par doubles chaînes plus silencieuses que les pignons de la 450 S et des premières 5000 GT. Si jamais on doutait de la filiation « héréditaire » du V8 de la 450 S, le vilebrequin est toujours taillé dans la masse et les culasses ne comportent certes qu’une seule bougie par cylindres, mais conserve la marque de deux orifices du double allumage. Les chemises humides sont montées à la presse et épaulées sur le cylindre. Fidèle à ses préceptes, Alfieri souhaite que la Maserati Quattroporte ait du coffre et soit fiable et souple à bas régime. Ainsi, le taux de compression est fixé raisonnablement à 8,5, tandis que l’alimentation est confiée à quatre carburateurs inversés double corps Weber 38 DCNL. Et histoire de rester très conservateur, le carter est de nouveau à carter humide et non plus à carter sec comme sur la Maserati 5000 GT. La puissance est très suffisante avec 260 ch à 5 200 tr/mn mais c’est surtout le couple très copieux qui donne toute la saveur à ce V8 avec ses 363 Nm à 4 000 tr/mn. Complété avec sa boîte ZF à 5 rapports apte à encaisser le gros couple, le client peut opter pour une boîte automatique Borg Warner Modèle 8 pour laquelle Maserati prévoit alors un carter spécial. Malgré un poids conséquent de 1 700 kilos, les performances sont bien réelles et propulsent cette limousine dans la dimension des Grand Tourismes sportives. La barre des 230 km/h est atteinte tandis que le kilomètre départ arrêté est fixé en 30 secondes. Maserati reste encore une « petite » officine et fait donc son marché chez beaucoup de constructeurs et fournisseurs pour compléter son puzzle idéal. Ce qui reste en revanche conçu « maison », c’est le châssis qui abandonne les structures tubulaires. C’est un ensemble semi-monocoque de traverses et de tôles d’acier, pliées et soudées qui reçoit les panneaux de carrosserie et les éléments mécaniques (moteur, boîte et trains roulants). Les traverses avant entourant le moteur servent aussi de conduites d’aérations. L’essieu arrière est un pont rigide de Dion qui permet de réduire le poids non suspendu. Les triangles de suspensions inégaux sont chipés chez Jaguar. Un différentiel arrière Salisbury avec trois ratios différent était monté de série pour améliorer la

Maserati Quattroporte Mk1 4L2 AM107

(très) Rapide et tenant bien la route malgré un poids conséquent, la Quattroporte est seule au monde dans son offre.

motricité. La direction Burman à vis et galets peut recevoir en option une assistance de direction ZF. Malheureusement la démultiplication est trop importante nuisant à la précision de placement du train avant (la direction assistée améliore cela). Le freinage est signé Girling avec ses quatre disques pleins, ce qui est suffisamment rare pour être souligné. Les roues en tôle de 15 pouces qui peuvent être remplacée en option par des Borrani à rayons, sont montées en pneumatiques de 205 x 15. L’habitacle fait la part belle à l’habitabilité, une belle lumière et visibilité latérale, et une présentation, certes classique, mais très haut de gamme. L’équipement de série est très conséquent et va ravir l’amateur le plus exigeant. Le cuir et la climatisation sont en option, en revanche, derrière le volant en bois, l’instrumentation est utra-complète. Véritable limousine, le confort est de bon aloi devant et derrière, et le coffre (moquetté !) de 600 dm3.

Notre avis
emoticonSeule au monde la Maserati Quattroporte ? Assurément. Belle, élégante, (très) rapide, confortable, elle peut compter sur son V8 dérivé de la compétition, qui ronronne et lui autorise des performances de très haut rang. La reine de la file de gauche sur les autostrada, c’est bien elle. La présentation est classique, mais avec une finition de belle facture et surtout un équipement de série très complet. Le moins qu’on puisse attendre à ce niveau de prix ? Certes, mais après tout, puisqu’elle est seule dans sa sphère et invente un nouveau genre, elle peut tout se permettre…

Autres versions :

Les Rivales :

  • Maserati Quattroporte Mk1 4L2 AM107 Décidée et voulue par Adolfo Orsi dès 1961, c’est donc au salon de Turin 1963 que Maserati dévoile sa première berline quatre portes à très hautes performances. La recette peut sembler simple, mais force est de constater que Jaguar et Mercedes-Benz étaient seuls sur le créneau de la limousine musclée, car Alfa Romeo avec sa berline 2600 jouait plus dans le confort rapide que la limousine de sport. Et Maserati pour sa première Quattroporte Tipo AM107, ne va pas y ...

Avant d’acheter
La Maserati Quattroporte AM107 Mk1 a connu un joli succès pour son époque avec une production totale de 776 exemplaires produits de 1963 à 1970. Il faut décomposer en deux périodes avec une Quattroporte MK1 série 1 (tipo AM107) et son V8 de 4,1 litres de 1963 à 66 (260 exemplaires) et une Quattroporte Mk1 série 2 (tipo AM107/A) et son V8 de 4,7 litres de 1966 à 79 (516 exemplaires). En bonne italienne des années 60, d’autant plus qu’elle est une structure monocoque avec des renforts, la corrosion a pu faire des ravages aux endroits usuels (bas de caisse, tours d’ailes et parebrise, bac de coffre, plancher…). Dans les bonnes nouvelles la cote désormais soutenue permet d’avoir beaucoup de voitures restaurées et bien entretenues. Véritable mécanique d’exception, vidange, remplacement des filtres et bougies doit être réalisés aux fréquences préconisées. Les temps de chauffe sont à respecter avant de taper dans le haut du compte-tours. Le réglage moteur peut être le point délicat et n’est pas à la portée du premier mécanicien lambda venu puisque ce sont quatre carburateurs double corps qui sont à synchroniser. En raison du couple élevé, il convient de vérifier l’état du pont arrière (guetter tout sifflement ou vibrations) ainsi que l’état de la boîte de vitesses. La Maserati Quattroporte Mk1 AM107 est lourde et met vite à mal les trains roulants et les éléments les plus souples : pneumatiques, silent-blocs, barres stabilisatrices… Les freins sont à remplacer également régulièrement en cas d’un usage soutenu. Enfin, si les Maserati des années 60 sont luxueuses et bien finies, les pièces spécifiques et accastillages sont introuvables. Donc la Maserati Quattroporte Mk1 doit être complète impérativement. Nous sommes loin de la facilité de vie au quotidien des Jaguar contemporaines en matière de disponibilité de pièces… Enfin, outre le coût d’acquisition, le budget d’entretien et réparation est bien en phase avec le pedigree de son V8 de compétition.
Entretien : tous les 5 000 km ou tous les 6 mois.

Mots clés : Maserati | Quattroporte | AM107 | V8 | Mk1 | Berline | Frua | Vignale | Maggiora | Limousine | Modène | Italie | MASERATI | QUATTROPORTE MK1 AM107 | BERLINE | LIMOUSINE

CATALOGUES – BROCHURES – PROSPECTUS

Maserati_int Quattroporte_1963

Maserati_quattroporte-1-brochure

Maserati_Quattroporte_I_leaflet

TOP V8 issu de la compétition ǀ Performances ! ǀ Concept peu commun ǀ Finition ǀ Présentation intérieur ǀ Image Maserati ǀ Comportement routier efficace ǀ Confort préservé ǀ Freinage à disques ǀ Embrayage doux ǀ Equipement de série ǀ Habitabilité ǀ Visibilité latérale FLOP Prix élitiste ǀ Poids ǀ Endurance freins ǀ Consommation ǀ Direction trop démultipliée ǀ Couple à bas régime ǀ Détails d’ergonomie (commandes de climatisation) ǀ Réseau éparse

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :

Poids (RPP) :
Freins :
Roues :

Performances :

Maserati
Quattroporte MK1 AM107
1963
ND CV – 75 000 FF
8 cylindres en V à 90° 16 soupapes (2×2 ACT) – 4 136 cm3
260 ch à 5 200 tr/mn (62,86 ch/litre)
363 Nm à 4 000 tr/mn (87,77 Nm/litre)
non
propulsion + BV5 manuelle ZF (BV3 auto Borg Warner en option) + autobloquant Salisbury AR (option)
1 700 kilos (6,54 kg/ch)
2 disques pleins AV et 2 disques pleins AR
jantes tôle 15″ + pneus en 205 x 15 AV et 205 x 15 AR (roues rayon Borrani en option)
0 à 100 km/h en ND; 230 km/h, km DA en 30“0

Textes : Morgan Goupil (Alis Webzine) – Photos : D.R

Maserati Quattroporte 1 4L2 Mk1 AM107
  • Maserati célèbre la GranTurismo au Milan Design Week 2023 Le Trident a accueilli une soirée exclusive, en présence de David Beckham et Hiroshi Fujiwara, pour célébrer la nouvelle GranTurismo, avec trois versions Fuoriserie One Off et l’édition exclusive Launch Edition PrimaSerie 75th Anniversary. Maserati a célébré sa nouvelle GranTurismo en compagnie de personnalités du monde de la mode, du showbiz, du sport et de la ...
  • Maserati est de retour pour faire équipe avec les stars du tennis international lors du Rolex Monte-Carlo Masters 2023 Maserati est de retour pour faire équipe avec les stars du tennis international lors du Rolex Monte-Carlo Masters 2023, qui se tiendra du 8 au 16 avril sur la terre battue de la Principauté de Monaco. Pour cet événement tant attendu, qui attire chaque année un public de fans et d’amoureux du glamour sur les ...
  • Nouvelles Maserati GranTurismo One Off originales du programme Maserati Fuoriserie La nouvelle Maserati GranTurismo sera le héros du Trident à la Semaine du design de Milan 2023, une célébration internationale annuelle du design qui attire l’un des publics les plus cosmopolites et kaléidoscopiques au monde. Un événement incontournable pour ceux qui ont fait du design le plus raffiné, le plus beau et le plus essentiel ...
  • Nouvelle Maserati GT2 pour la piste et le retour du Trident en compétition Maserati est de retour. L’Autodromo Varano de’ Melegari a été le théâtre des débuts en piste de la GT2 haute performance, la voiture qui incarne le retour de la Maison du Trident à la compétition. Le shakedown sur le circuit de Parme est le précurseur d’une série d’événements précédant la présentation officielle de la voiture ...
  • Les premières images de la nouvelle Maserati GranCabrio prototype L’énergie de Maserati ne cesse jamais. Pour suivre la résurgence de la légende de la GranTurismo, les nouveaux prototypes de la Maserati GranCabrio prennent maintenant les rues de Modène pour les premières étapes des tests de développement. L’énergie des voitures de sport du Trident est inarrêtable et le voyage vers le futur de la marque a ...
  • Maserati Quattroporte Mk1 4L2 AM107 Décidée et voulue par Adolfo Orsi dès 1961, c’est donc au salon de Turin 1963 que Maserati dévoile sa première berline quatre portes à très hautes performances. La recette peut sembler simple, mais force est de constater que Jaguar et Mercedes-Benz étaient seuls sur le créneau de la limousine musclée, car Alfa Romeo avec sa ...
  • Nouvelle Maserati GranTurismo L’une des icônes de la marque est de retour : Maserati présente la nouvelle GranTurismo, marquant un nouveau chapitre dans une histoire qui a commencé il y a 75 ans avec la Maserati A6 1500. Le coupé GranTurismo combine les hautes performances typiques d’une voiture de sport avec un confort adapté aux longues distances, aussi bien ...
  • Nouvelle Maserati GranTurismo a pris la route La nouvelle Maserati GranTurismo a pris la route avant sa présentation officielle, dans les versions Modena et Trofeo équipées du moteur V6 Nettuno. GranTurismo est la véritable icône de la marque et son énergie est imparable : le coupé hautes performances parcourt déjà de nombreux kilomètres, avec un certain nombre d’employés de la famille Maserati au ...
  • Nouvelle Maserati MC20 GT2 European Series Une nouvelle étape importante dans la stratégie de sport automobile de Maserati : la MC20 – conçue dès les premiers stades de son développement pour remettre le Trident sur les rails des compétitions sur roues fermées – participera au championnat Fanatec GT2 European Series, qui fera ses débuts en 2023. Maserati proposera à ses clients et ...
  • Nouvelle Maserati Project24 pour les track days Maserati présente Project24. Un projet (désigné par un nom de code) d’une série limitée de super voiture de sport – seulement 62 unités – pour élever les performances illimitées de la marque à un nouveau niveau d’adrénaline sur circuit. Cette voiture vraiment extrême, réservée aux circuits, hérite des spécifications de la Maserati MC20, qu’elle enrichit de ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Maserati Quattroporte Mk1 4L2 AM107, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.