Lancia Beta Coupé 1300

lancia-beta-coupe-1300-3

Lancia Beta Coupé 1300
1977 – 4 cyl. en ligne 8V
82 ch – 162 km/h
1 010 kg

Depuis 1974 Lancia nous propose un récital de variantes de Beta avec Spyder, berline, break de chasse, coupé à moteur central AR baptisé Montecarlo et un coupé plus classique. Après 3 années de commercialisation, la Lancia Beta Coupé s’offre un accès à la gamme avec un moteur 1 300 cm3 permettant ainsi de réduire son prix de vente. Coupé au rabais ? Extérieurement tout du moins, il est difficile de s’en apercevoir, car la Lancia Beta Coupé 1300 reprend tous les attributs de ses sœurs plus performantes : nouvelle calandre Lancia (mais ici sans les fines barrettes chromées), double optiques rondes avant, ligne cintrée avec deux portes et malle arrière classique sur un empattement de berline raccourci de 19 cm. A noter que le dessin du à Pietro Castagnero, également auteur du coupé Fulvia précédent, est classique et sans faute de goût, mais manque de charisme. Vous avez dit « coupé pour dames » ?!

Avec le 1300 cm3, le coupé Lancia Beta éponyme permet à une clientèle plus large de s’offrir la griffe Beta en coupé 2 portes. Avec 82 ch, ce coupé Beta est-il pour autant toujours intéressant ?…

Une fois digéré le fait que le moteur des Beta est d’origine Fiat, vous serez heureux d’apprendre qu’il a été conçu par Aurelio Lampredi, ex-Ferrari (!), et avait déjà fait ses armes dans les dérivés Fiat 124 Sport. Et des arguments, cette mécanique n’en manque pas. Avec 1 297 cm3, ce bloc en fonte est surmontée d’une culasse tout alu avec un double arbre à cames en tête entraîné par courroie crantée. Excusez du peu ! Son alimentation par un carburateur double corps inversé Weber de 32 permet à la puissance maxi de revendiquer 82 ch à 6 200 tr/mn et un couple de 108 Nm à 3 300 tr/mn. Bien que raffinée, cette motorisation doit être cravachée pour donner le maximum et entraîner la « grosse » tonne du coupé italien. Avec sa boîte 5 rapports manuelle au maniement dur, le coupé Beta 1300 ne dépasse pas les 165 km/h en vitesse maxi et avoue un 35’’0 sur l’exercice du km DA. Les trains roulants, quoique classiques de conception, sont éprouvés et bien mis au point avec un McPherson AV triangulé et des bras transversaux. L’ensemble est doté de barres stabilisatrices et d’amortisseurs hydrauliques. A noter que ces derniers semblent avoir des difficultés sur chaussées dégradées où le confort perd quelque peu de sa superbe. Lancia fait confiance à quatre disques pour ralentir son coupé (pas si) sportif. La direction à crémaillère est dépourvue d’assistance, et le train avant est « lourd » en raison de moteur qui est placé transversalement juste au-dessus. Motricité sans faille ou presque, mais poids en hausse comme le prouve la répartition des masses avec 625 kg sur l’avant et 390 kg sur l’arrière. Les jantes de 14 pouces sont chaussées de pneus en 155 SR 14. La tenue de route du Coupé Beta 1300 est un de ses points fort, puisqu’en conduite sportive sur routes entrelacées, la Beta ferait même oublier que ses roues avant sont motrices et non celles arrière. Une habitude Lancia qui rappelle que ce coupé est bien digne de son blason… L’habitacle fait la part belle pour 4 personnes, et si les deux places arrière sont plus mesurées, elles restent encore facile d’accès. L’équipement de série est déjà complet avec le minimum vital et une instrumentation très complète dont devraient s’inspirer certaines rivales françaises contemporaines. Côté suppléments, on pourra améliorer l’ordinaire avec de nombreuses options. Le coffre, même pour un coupé, est petit avec moins de 300 dm3 et une roue de secours qui prend de la place. Reste une présentation et une finition aléatoire avec beaucoup de plastiques partout, à commencer par le volant dont l’aspect n’est pas des plus valorisants. Mais force est de constater qu’à ce niveau de tarif, l’offre reste alléchante et mérite amplement le détour.

Notre avis
emoticonVéritable version d’entrée de gamme, la Lancia Beta Coupé 1300 mérite d’être considérée pour ce qu’elle est : un coupé élégant et suffisamment motorisé pour faire illusion. Mais l’amateur de performances doit se résoudre à l’évidence qu’il faut passer aux cylindrées supérieures. Reste que la Beta Coupé 1300 est une jolie alternative de rouler au quotidien plus original que son voisin, avec en prime une certaine élégance et une tenue de route irréprochable. Une signature que n’aurait pas reniée le créateur de la marque lui-même, à savoir Vincenzo Lancia…

Autres versions :

Les Rivales :

  • Alfa Romeo Sprint 1300 En 1971, c’est la révolution chez Alfa Romeo avec l’Alfasud. Populaire, produite dans une usine toute neuve dans le sud de l’Italie (d’où son nom Alfasud), elle passe au tout à l’AV. Scandale ? Pour 1976, sous le crayon de Giugiaro et partageant son boxer avec celui de l’Alfasud Ti, l’Alfasud Sprint joue l’atout charme. Joliment dessinée, la « Sprint » est équilibrée avec une ligne en coin. Poupe tronquée, feux AR originaux, proue Alfa avec 4 phares ronds, tout ...
  • Lancia Beta Coupé 1300 Depuis 1974 Lancia nous propose un récital de variantes de Beta avec Spyder, berline, break de chasse, coupé à moteur central AR baptisé Montecarlo et un coupé plus classique. Après 3 années de commercialisation, la Lancia Beta Coupé s’offre un accès à la gamme avec un moteur 1 300 cm3 permettant ainsi de réduire son prix de vente. Coupé au rabais ? Extérieurement tout du moins, il est difficile de s’en apercevoir, car la Lancia Beta Coupé 1300 reprend tous ...
  • Matra Bagheera En juin 1973, Matra remporte une victoire éclatante aux 24 Heures du Mans (1er Pescarolo/Larrousse et 3e Jaussaud/Jabouille). Une aubaine pour le lancement quelques mois plus tôt de la Matra Bagheera destinée à remplacer la Matra 530. Suite à l’accord de partenariat avec Simca en 1969, la Matra 530 et son moteur V4 Ford était par conséquent condamnée. Matra reste toutefois fidèle à une offre de coupés sportif accessible mais revoit très sérieusement sa copie, à commencer par le groupe ...
  • Peugeot 504 Coupé V6 ti Depuis 1969, la Peugeot 504 coupé véhicule l’élégance automobile selon Sochaux et Pininfarina (auteur du style). En 1974, le V6 PRV vient apporter plus de noblesse, malgré les critiques. Pour 1977, l’injection K-Jetronic remet le V6 PRV au goût du jour. La ligne reste toujours aussi belle, avec comme signe particulier un pavillon de toit tenu par des montants fins et surtout une originale lunette arrière légèrement enfoncée. Les optiques sont désormais rectangulaires tant pour la proue que la poupe, ...

Avant d’acheter
Les Lancia Beta Coupé 1300 sont réputées pour la robustesse de leur moteur signé Aurelio Lampredi. Fiable si entretenu, il dépasse allègrement les 200 000 km. A la condition de ne pas être matraqué à froid et respecter les temps de chauffe ainsi que remplacer l’huile moteur tous les 5 000 km. Plus de 111 000 coupés Beta toutes motorisations, finitions et millésimes confondus entre 1974 à 1984 ont été vendus. Inutile de dire que leur présence dans les petites annonces n’est pas rare, même si, lorsque votre choix se porte sur un coupé 1300, la production est devenue plus confidentielle. Il faut donc se montrer patient et choisir parmi les 3 évolutions moteurs dans cette classe de cylindrée (1 297 cm3, 1 303 cm3 et 1 366 cm3). D’autant plus que la maladie la plus connue des Lancia Beta, tous modèles confondus (Coupé, Spyder, HPE, Montecarlo, berline) est la corrosion endémique. Bas de caisse, longerons, passages d’ailes avant et arrière, tours de vitres, baie de parebrise… c’est bien simple n’est rien épargné à ces belles italiennes. Résultat, il faut privilégier une auto qui a un historique de propriétaires méticuleux avec garage fermé et au sec de préférence… Les pièces ne sont pas toutes disponibles loin s’en faut, et il ne faut pas hésiter à se préparer au fil de l’eau un lot de pièces d’occasion. Les pépins électriques sont fréquents (connectiques ou problèmes de masse), tandis l’habitacle vieillit assez mal si les précédents propriétaires n’ont pas été soigneux. Les Lancia Beta Coupé sont des autos peu onéreuses à l’achat mais qui nécessite un minimum d’entretien et d’attention, souvent peu en rapport avec le prix d’acquisition.
Entretien : Tous les ans ou 10 000 km + vidange tous les 5 000 km.

Mots clés : Lancia |Beta | 1300 | Coupé | HPE | Turin | Coupé Sport | Injection | HF | LANCIA | COUPE 1300 | COUPE | COUPE SPORT

TOP Moteur ǀ Tenue de route efficace ǀ Freinage ǀ Direction ǀ Position de conduite ǀ Equipement de série ǀ Instrumentation complète FLOP Performances ǀ Détails de finition (planche de bord) ǀ Sièges manquant de maintien ǀ Place prise par la roue de secours dans le coffre ǀ Amortissement sur route dégradée ǀ Contenance du coffre ǀ Reprises ǀ Consommation

Pour en savoir plus…
LanciaPhotos Lancia – Ecurie Cavallino, le site des amateurs de Ferrari – Lancia – Les Lancia du Guide des GTI.fr

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :
Lancia
Coupé 1300
1977
7 CV – 38 760 FF
4 cylindres en ligne 8 soupapes (1×2 ACT) –1 297 cm3
82 ch à 6 200 tr/mn (63,22 ch/litre)
108 Nm à 3 300 tr/mn (83,10 Nm/litre)
non
traction + BV5 manuelle
1 010 kilos (12,32 kg/ch)
2 disques pleins AV et 2 disques pleins AR
jantes alu 14″ + pneus en 155 SR 14 AV et 155 SR 14 AR
0 à 100 km/h en ND; 162 km/h, km DA en 35ʺ0

Textes : Morgan Goupil (Alis Webzine) – Photos : D.R

Lancia Beta Coupé 1300
  • Lancia Delta HF Integrale Evoluzione Depuis 1986, Lancia a doté sa Delta de la transmission intégrale et d’un turbocompresseur. Depuis les modèles toujours plus évolués se succèdent au catalogue italien pour permettre l’homologation en Rallye et lutter à armes égales face à Toyota. Pour 1992, Lancia nous propose une énième évolution de sa Delta HF Integrale. Du dessin initial fin ...
  • Lancia Beta Coupé 2000ie Depuis 1974 Lancia nous propose un récital de variantes de Beta avec Spyder, berline, break de chasse, coupé à moteur central AR baptisé Montecarlo et un coupé plus classique. Ce dernier était souvent jugé timide de ligne et destiné à une clientèle féminine. Pour 1981, en plus de l’adoption de l’injection électronique, le haut de ...
  • Lancia Beta Coupé 1300 Depuis 1974 Lancia nous propose un récital de variantes de Beta avec Spyder, berline, break de chasse, coupé à moteur central AR baptisé Montecarlo et un coupé plus classique. Après 3 années de commercialisation, la Lancia Beta Coupé s’offre un accès à la gamme avec un moteur 1 300 cm3 permettant ainsi de réduire son ...
  • Lancia Gamma Coupé En 1977 Lancia avec sa berline Gamma vient se mêler à la lutte des grandes routières européennes. Et comme c’est désormais la tradition maison, l’année suivante Lancia dévoile et commercialise un coupé élégant et racé. Basé sur la berline Gamma, il voit son empattement réduit de 11,5 cm. Avec un Pininfarina inspiré aux crayons, il ...
  • Lancia Beta HP Executive 2000ie Depuis 1974 Lancia nous propose un récital de variantes de Beta avec Spyder, berline, classique coupé, coupé à moteur central AR baptisé Montecarlo et un break de chasse. Ce dernier était une offre originale et unique surtout depuis la disparition de la Volvo 1800 ES (allez on peut citer également la confidentielle Scimitar). Dessiné par ...
  • Lancia Kappa Coupé 2L4 Présentée au salon de Turin 1996, c’est l’année suivante que la Lancia Kappa Coupé démarre sa production. Par rapport à la berline dont elle dérive, la Lancia Kappa est basée sur une plateforme raccourcie de 12 cm. Le style est du au Centre de Style Fiat qui a du composer avec des moyens limités. Alors ...
  • Lancia HF Integrale Evoluzione neuve ! Une icône incontournarble des voitures de sport dans les années 90 est à vendre aux enchères de Silverstone Auctions pendant le Race Retro Sale à Warwickshire les 21 and 22 février. Et petite attraction, cette Lancia Delta HF Integrale Evoluzione est comme neuve avec seulement 50 km au compteur ! Estimée entre 90 et 100 000 Livres Sterling, cette ...
  • Lancia Delta HF 4WD Depuis 1979, la Lancia Delta promène sa silhouette cubique et élégante signée Giorgetto Giugiaro. Depuis 1982, la Delta escalade les catégories sportives avec la GT (140 ch), puis la HF Turbo et ses 130 ch un an plus tard. Mais pour mai 1986, coup de tonnerre ! Lancia dote sa Delta d’une transmission intégrale et ...
  • Lancia Delta HF Integrale 8V Après la Lancia Delta HF 4WD, Lancia poursuit la course à l’armement pour obtenir une auto redoutable d’efficacité en groupe A dans les rallyes. La Lancia Delta Integrale repousse ainsi les performances d’un cran et annonce fièrement la couleur. En effet, la carrosserie se pare d’un kit complet composé d’ailes larges aussi saillantes que seyantes, ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Lancia Beta Coupé 1300, 10.0 out of 10 based on 3 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *