Break de chasse ou un certain art de rouler chic et différent

Nos amis anglais ont souvent du goût et savent mettre un côté très chic dans un usage au départ très « utilitaire ». En effet, le genre « Shooting Brake« , comprenez « Break de Chasse » en français, est né de besoins plutôt agraires et équestre : casser (« Brake« ) l’impétuosité des étalons ou freiner (« Break« ) l’énergie inépuisable des percherons à l’aide d’un véhicule puissant mais robuste et rudimentaire. Les mêmes véhicules étaient également utilisés pour aller à la chasse et tirer (« shooting ») au fusil. Ils arboraient souvent des protections en bois sur les flancs en guise de protection de carrosserie. Et dès les années 60, ce genre de véhicules qui se singularisait alors par une carrosserie avec des glaces latérales, un hayon et beaucoup d’aspects pratiques

1930 : Rolls-Royce Phantom II Shooting Brake avec ses protections en bois, à l'image des "Town & Country" des voitures US des années 60-70

1930 : Rolls-Royce Phantom II Shooting Brake avec ses protections en bois, à l’image des « Town & Country » des voitures US des années 60-70

pour charger prend un tournant très « select » avec l’Aston-Martin DB5 Shooting Brake en 1965 conçue par Harold Radford Ltd. Nous sommes dans l’élégance totale tout en préservant la polyvalence d’usage originelle de ce type de concept. Les américains ont dans le même principe les « Town and Country » avec les parements en bois sur les flancs pour protéger la carrosserie. L’histoire est donc lancée par Aston-Martin et depuis de nombreux constructeurs ou artisans se sont lancés dans cette brèche…

Reliant Scimitar GTE (1971)

 

Panorama des différentes productions automobile dans la catégorie Break de Chasse :

DES BREAKS DE CHASSE EN (GRANDE) SERIE…

Volvo P1800 ES (1972-1973)

Véhicules : Volvo P1800 ES, Lancia Beta HP Executive & Beta HPE, Volvo 480 ES, Honda Accord Aerodeck, BMW Z3, Lotus Elite, Ferrari FF, Ferrari 
Fort de ce succès d’estime, le concept « Shooting Brake » va intéresser les constructeurs automobiles de grande série et c’est Volvo qui va tirer le premier avec la Volvo P1800 ES qui dès 1972 va sublimer les lignes du coupé P1800 qui remontent aux années 60. Un esprit latin dans la ligne avec un concept anglais et une mécanique à la fiabilité toute nordique. Le succès est bien réel avec plus de 8 000 exemplaires produits pendant deux ans (à mettre en perspective avec les 40 000 exemplaires en carrosserie coupé entre 1961 et 1973). En 1974 Lancia poursuit le développement de sa gamme Beta initié en 1972 avec un coupé break de chasse. Appelé Lancia Beta HPE (HP Executive), cette très belle automobile qui marie subtilement élégance et aspects pratiques disposera de mécaniques quatre cylindres signés Lampredi en 1,6 litres, 1,8 litres et 2 litres. Sa fin de carrière se terminera en 1984 après plus de 71 000 exemplaires produits ! Un véritable plébiscite. En 1975, Lotus commercialise les Lotus Elite Type 75 et Type 83 avec une carrosserie que Colin Chapman a voulu pratique, sportive et polyvalente en complément de la Lotus Eclat (qui deviendra l’Excel). Mais le succès est déjà plus relatif avec moins de 2 600 exemplaires produits jusqu’à 1982. Après une période de creux entre 1984 et 87, Honda propose son Aerodeck EXI (CA5) basée sur la plateforme de la berline Accord. Une réalisation originale qui rencontre un beau succès au Japon, aux USA et un peu en Europe, encore qu’à cette époque les quotas limitant l’importation des voitures japonaises sur le vieux continent empêche tout succès marquant des productions du soleil levant. Concomitamment Volvo se rappelle à tous son bon souvenir et lance la Volvo 480 ES. A l’image de la Honda Aerodeck, elle est à mi-chemin entre une compacte et un break de chasse. Le résultat est néanmoins probant et va séduire près de 80 000 acheteurs de par le monde. Après un roadster qui marque les esprits en 1995 et sera même la monture de James Bond 007 Alors interprété par Pierce Brosnan (Goldeneye), BMW décline une variante coupé qui singe le style break de chasse avec sa BMW Z3 Coupé en 1998. Plus rare et exclusive que le roadster dont il dérive il ne sera proposé qu’avec des six en ligne et va convaincre plus de 17 000 acheteurs à comparer avec les 280 000 roadsters Z3. Enfin, depuis 2011, c’est Ferrari qui a repris le flambeau du Shooting Brake avec la Ferrari FF, puis à partir de 2016 la Ferrari GTC4lusso T.

       Volvo P1800 ES                           Lotus Elite                    Lancia Beta HPE
 Honda Accord Aerodeck              Volvo 480 ES                       BMW Z3 Coupé
             Ferrari FF                       Ferrari GTC4Lusso

LES ARTISANS DU GENRE SHOOTING BRAKE

Jaguar XJS Lynx Eventer (1982-1996)

Véhicules : Jaguar XJS Lynx Eventer, Jensen GT Shooting Brake, Aston-Martin V8 Vantage Shooting Brake, Aston-Martin DB5 Shooting Brake, Aston-Martin DB6 Shooting Brake, Porsche 928 Artz Shooting Brake, Porsche 944 DP Cargo, Porsche 924 Artz Break, Reliant Scimitar GTE.
Petits volumes, et travail d’artisans, les carrosseries Break de Chasse ont souvent été l’oeuvre d’artisans et petits constructeurs qui réalisent des prouesses, connues des seuls initiés. Aston-Martin avec ses DB5 Shooting Brake puis DB6 Shooting Brake ont lancé définitivement le genre. Très onéreuses et réservées à une élite fortunée, Reliant a su se mettre à la portée d’un public plus large. D’ordinaire spécialisé dans les voitures à trois roues (deux derrière et une devant) qui connaissent un certain succès en Grande Bretagne, Reliant va produire non seulement un coupé mais également un break de chasse dès 1968 baptisé Scimitar GTE (produit jusqu’à 1986, puis reproduit de 1988 à 1990). Ainsi, tout le monde attribut à la Volvo P1800 ES le mérite de remettre en lumière le break de chasse, mais c’est Reliant qui va être le premier. Dans les années 80, la Jaguar Lynx XJS Eventer va être certainement le plus beau si ce n’est l’un des plus beaux breaks de chasse avec des véhicules qui étaient alors achetés en coupés XJ-S puis XJS chez Jaguar par leurs propriétaires, qui les amenaient ensuite chez Lynx pour une transformation (métamorphose ?) en break de chasse avec une classe absolue et une élégance indiscutable. Outre-Rhin, Arts s’essaie à transformer en break le coupé Audi GTE, mais également les Porsche 924 et 928 avec un certain succès dans la réalisation. Toutefois en raison du prix des modifications le nombre de ces Porsche transformées est réduit. Chez DP Sport, la Porsche 944 a aussi connu la « shooting brake » touch. Enfin, chez Aston-Martin toujours, la V8 des années 90 et début 2000 connaîtra également sa variante Shooting Brake. Un succès fugace et limité tant le prix était alors exhorbitant sur la base d’une GT qui était déjà très exclusive dans son prix.

     Aston-Martin DB5 SB          Aston-Martin DB6 SB             Reliant Scimitar GTE
   Jensen GT SB                     Jaguar XJS Lynx Eventer         Porsche 924 Artz SB
     Porsche 944 DP SB          Porsche 928 Artz Cargo            Aston-Martin V8 SB

LES EGERIES DU SUR-MESURE !

Lamborghini Flying Star II (1966)

Véhicules : Lamborghini Flying Star II, Ferrari Daytona Panter, Ferrari 456 Venice, Aston-Martin Lagonda SB.
Si jusqu’aux années 40 il était alors d’usage de commander son châssis et ensuite de le faire carrosser sur mesure chez des carrossiers renommés, l’après-guerre bouleverse la donne. La généralisation de la production en série conjointement avec la démocratisation de l’automobile semble condamner ce principe du sur-mesure. D’autant plus qu’entretemps la technique évolue et que les châssis séparés sont réduit à une portion congrue. Pourtant il reste encore des amateurs fortunés qui en véritables amateurs éclairés souhaitent du su mesure et des véhicules uniques. Dans ce florilège de créations d’art signées des meilleurs carrossiers du moment (Ghia, Bertone, Pininfarina, Signale, Touring…), quelques clients ont souhaité avoir des carrosseries shooting brake. Il en résulte des modèles uniques qui flattent autant la rétine que l’égo de leurs commanditaires. Ferrari, Lamborghini et Aston-Martin seront les plateformes de ces muses flamboyantes…

Aston-Martin Lagonda SB      Ferrari Daytona Panter         Lamborghini Flying Star II
1968 Vignale Ferrari 330 GT Shooting Brake
   Ferrari 330 SB Vignale          Ferrari 456 Venice SB

REGRETS ETERNELS ?

Peugeot 504 Riviera (1971)

Véhicules : Peugeot 504 Riviera, Opel Slalom, Mercedes-Benz Concept Fascination, Volvo Concept Estate, BMW Z1 Coupé, Chevrolet Corvette Nomad, Porsche 928-4, Bentley Continental GT Touring, Fiat 130 Shooting Brake
Beaucoup de constructeurs ou de designers ne sautent pas le pas mais proposent leur interprétation sur des bases existantes ou non des break de chasse qui resteront des exemplaires uniques, véritable vitrine de leur savoir-faire ou test avec le grand public dans les salons pour des commercialisations futures. Le premier a ouvrir le bal fut Chevrolet avec sa Corvette Nomad. Puis il faudra attendre les années 70 avec les très belles et élégantes Peugeot 504 Riviera et Fiat 130 Shooting Brake. Irrésistibles, elles sont toutes deux l’oeuvre de Pininfarina. La décennie suivante, c’est Porsche qui présente une Porsche 928-4, un break de chasse sur base de Porsche 928. Réussi et convaincant, mais là encore cela ne dépassera pas le stade du prototype. Côté Münich, BMW planche sur un Z1 Coupé Concept. Original et intéressant, le Z1 de série sera un roadster, mais le concept inspirera certainement la déclinaison coupé du Z3 en 1998. En 1996, Bertone revient à la charge avec des éléments Opel pour son concept car Opel Slalom. Dans les années 2000, Touring se charge de transformer la Bentley Continental GT en variante break de chasse, tandis que Mercedes-Benz au salon de Paris 2008 dévoile le concept Fascination basé sur le coupé Classe E. Une merveille qui là encore restera à l’état de concept, quoique… La Mercedes-Benz CLS Shooting Brake va lui reprendre beaucoup au niveau de la poupe et c’est tant mieux ! Enfin la décennie suivante, c’est Volvo qui souhaite rappeler à tous la P1800 ES avec le Concept Estate, un concept car qui interprète une vision moderne du break de chasse. Là encore, beaucoup de regrets de ne pas trouver fond les show-roots cette très belle carrosserie.

       Corvette Nomad                 Peugeot 504 Riviera           Fiat 130 Shooting Brake
      Porsche 928-4                      BMW Z1 Coupé                        Opel Slalom
Bentley Continental Touring    Mercedes-Benz Fascination     Volvo Estate Concept

LES BREAKS QUI JOUENT LES COUPES…

Mercedes-Benz CLS Shooting Break

Véhicules : Mercedes-Benz CLS Shooting Brake, Porsche Panamera Sport Turismo, Mercedes-Benz CLA Shooting Brake
Certains constructeurs se sont engagés dans la diversification de leur gamme en mélangeant les carrosseries. Résultat, vous prenez des berlines que vous abaissez comme des coupés pour avoir des coupés 4 portes et ensuite vous leur ajoutez un coffre à hayon de break pour obtenir un « shooting brake ». Mercedes-Benz a été le premier à innover de la sorte aces son CLS Shooting Brake puis le (compacte) CLA Shooting Brake. Et c’est le voisin de Stuttgart, Porsche, qui investit à son tour ce segment avec sa Panamera Sport Turismo. A qui le tour ?…

 Mercedes-Benz CSL SB         Porsche Panamera ST         Mercedes-Benz CLA SB

Breaks de Chasse dans le Guide des Sportives

  • Break de chasse ou un certain art de rouler chic et différent Nos amis anglais ont souvent du goût et savent mettre un côté très chic dans un usage au départ très « utilitaire ». En effet, le genre « Shooting Brake« , comprenez « Break de Chasse » en français, est né de besoins plutôt agraires et équestre : casser (« Brake« ) l’impétuosité des étalons ou freiner (« Break« ) l’énergie inépuisable des percherons à l’aide d’un véhicule puissant mais robuste et rudimentaire. Les mêmes véhicules étaient également utilisés pour aller à la chasse et tirer (« shooting ») au fusil. Ils ...
  • Honda Aerodeck EXI CA5 Honda n’a de cesse de décliner les variations pour cultiver une certaine originalité et surtout poursuivre l’opération séduction Outre-Atlantique. Ainsi, en 1987 le constructeur japonais commercialise un dérivé de sa classique berline Accord sous la forme d’un coupé,… non d’un break… ou les deux en fait ! La Honda Aerodeck EXI cumule les logiques et singe quelque peu le concept du coupé-break (voire « break de chasse ») à l’instar d’anciennes gloires : Aston-Martin DB5 Shooting Brake, et plus récemment ...
  • Lancia Beta HP Executive 2000ie Depuis 1974 Lancia nous propose un récital de variantes de Beta avec Spyder, berline, classique coupé, coupé à moteur central AR baptisé Montecarlo et un break de chasse. Ce dernier était une offre originale et unique surtout depuis la disparition de la Volvo 1800 ES (allez on peut citer également la confidentielle Scimitar). Dessiné par Castagnero, c’est le président de Lancia de l’époque, Ugo Gobatto, qui avait souhaité une auto d’un genre à part. Objectif atteint non sans un certain ...
  • MGB GT GHD3 Depuis 1962, la MGB donne le « La » dans le milieu du roadster sportif et de la voiture de sport. En effet, près de 78 000 exemplaires ont déjà trouvé preneurs, prouvant ainsi le succès de la formule. Un art de la synthèse qui peut compter en outre sur une esthétique qui joue le sans faute avec une élégance folle. Néanmoins, Enever et Thornley décident de combler un trou dans la gamme et capitaliser sur la MGB. Un coupé ...
  • Nouvelle Mercedes-Benz CLA 45 AMG Shooting Brake X118 en détail Émouvant, dynamique, individuel : avec le CLA 45 4MATIC+ Shooting Brake et le CLA 45 S 4MATIC+ Shooting Brake (consommation de carburant en cycle mixte 8,4-8,2 l/100 km ; émissions de CO2en cycle mixte 191-188 g/km),Mercedes-AMG présente de nouvelles voitures compactes qui associent une puissance maximale, une sportivité d’athlète et de nombreuses fonctionnalités. Le moteur turbo à 4 cylindres de 2,0 litres développe 285 kW (387 ch) ou 310 kW (421 ch), des performances encore jamais atteintes. L’association des performances extrêmement ...
  • Nouvelle Porsche Panamera Sport Turismo Porsche agrandit la famille Panamera en lançant une nouvelle variante de carrosserie. La Panamera Sport Turismo sera présentée en première mondiale au Salon de l’Auto de Genève (du 7 au 19 mars 2017). Cinq versions différentes seront exposées : la Panamera 4, la Panamera 4S, la Panamera 4S Diesel, la Panamera 4 E-Hybrid et la Panamera Turbo. Reposant sur la berline de sport à succès, cette nouvelle variante redynamise énergiquement le segment du luxe avec son style exclusif. Dotée d’un moteur ...
  • Volvo 480 Turbo Au salon de Genève en mars 1986, Volvo a surpris son monde avec sa nouvelle et inédite Volvo 480 ES. Perdue au milieu des « parpaings tracés à la règles » (comprenez les berlines classiques de la firme de Göteborg série 200, 800), cette compacte marie subtilement une esthétique de break et de coupé. Le retour du break de châsse selon Volvo à l’instar de la regrettée Volvo P1800 ES. Passée la première vague de charme, la prise en main ...

Derniers Articles du Guide des Sportives

  • Mercedes-Benz 380 SEC W126 Pour septembre 1981, Mercedes-Benz frappe un grand coup ! La Classe S W126 avait déjà donné le ton en 1979 avec son allure élancée et aérodynamique. Une modernité teintée d’élégance à laquelle Stuttgart ne nous avait pas habitué. Paul Bracq n’est plus aux crayons, mais c’est désormais Bruno Sacco qui préside aux destinées du bureau ...
  • Autobianchi Y10 Turbo Après une genèse pour le moins compliquée et polémique au sein du groupe Fiat (l’étude da la remplaçante de l’Autobianchi A112 étant finalement reprise pour le compte de Fiat devenant la… Panda), et un imbroglio de portefeuille de marques entre Lancia et Autobianchi selon les marchés, la nouvelle Autobianchi Y10 est dévoilée au salon de ...
  • Aston-Martin V8 Volante Avec la reprise d’Aston-Martin en 1975 par Alan Curtis, George Minden et Peter Sprague, la firme de Newport Pagnell connaît un nouvel élan bienvenu. La production est remise en route après 15 mois d’arrêt de production, tandis que la qualité est revue à la hausse pour améliorer la fiabilité et la finition des modèles. Côté ...
  • Jaguar XJ-S V12 Coupé Ce 10 septembre 1975 fut un véritable coup de tonnerre à Coventry : la remplaçante de la mythique Type E est dévoilée. Le moins que l’on puisse dire est que l’accueil est mitigé. La Jaguar XJ-S arbore une ligne certes originale dont les premières esquisses sont l’œuvre de Malcom Sayer et terminée par Doug Thorpe ...
  • Aston-Martin DBS V8 Aston-Martin rattrape enfin son retard ! Depuis la commercialisation de la DBS en 1967 avec son 6 en ligne de 4 litres, les critiques furent vives et le petit monde des fans d’Aston en émoi. Quoique nouvelle, l’Aston-Martin DBS en raison d’un gabarit supérieur et d’un poids conséquent offrait alors des performances inférieures à celles ...
  • Ford Escort RS Turbo Mk2 En mars 1985, la Ford Escort s’est fâchée avec la version RS Turbo en série limitée à 5 000 exemplaires. Forte de 130 ch, voilà qui remettait les pendules à l’heure et propulsait la compacte sportive à l’ovale en haut de la hiérarchie. Si la copie n’est pas parfaite, le succès d’estime est bien là ...
  • Porsche 911 Targa – Guide Achat Porsche a présenté la 911 Targa au Salon international de l’automobile de Francfort en septembre 1965. La Targa n’est ni un cabriolet ni un coupé, ni un hard top ni une berline, mais quelque chose de complètement nouveau : le premier cabriolet de sécurité au monde avec un arceau de sécurité ou un arceau de ...
  • Lancia Y10 GT i.e. Depuis 1985, la Lancia Y10, aussi badgée Autobianchi sur certains marchés, étonne par sa silhouette ramassée et aérodynamique. Œuvre du Centro Style Fiat, les stylistes italiens ont du composer pour se baser sur la plateforme de la Fiat Panda. Si le résultat a surpris le public à sa présentation au salon de Genève, le charme ...
  • Mercedes-Benz 420 SEC W126 Depuis 1981, Mercedes-Benz a remis les pendules à l’heure dans le monde du coupé bourgeois et racé. Si la génération précédente (W107) ne manquait pas d’atout, son destin partagé avec le Mercedes-Benz SL lui imposait une plateforme raccourcie et un design certes original, mais moins élégant que les coupés S du passé. Les coupés SEC ...
  • Aston-Martin Lagonda V8 Série 2 Sous l’impulsion d’Alan Curtis, le directeur général d’Aston-Martin depuis le rachat de 1975, la marque Lagonda est ressortie des tiroirs. Cette noble étiquette automobile avait été rachetée par David Brown qui avait rapidement eu des difficultés à l’intégrer à Aston-Martin qui brillait alors au firmament des voitures de sport, ponctuée par une victoire aux 24 ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Break de chasse ou un certain art de rouler chic et différent, 10.0 out of 10 based on 3 ratings
Please follow and like us:
20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.