Volvo 480 Turbo

Volvo 480 Turbo

Volvo 480 Turbo
1988 – 4 cyl. en ligne 8V Turbo
120 ch – 205 km/h
1 040 kg

Au salon de Genève en mars 1986, Volvo a surpris son monde avec sa nouvelle et inédite Volvo 480 ES. Perdue au milieu des « parpaings tracés à la règles » (comprenez les berlines classiques de la firme de Göteborg série 200, 800), cette compacte marie subtilement une esthétique de break et de coupé. Le retour du break de châsse selon Volvo à l’instar de la regrettée Volvo P1800 ES. Passée la première vague de charme, la prise en main a vite refroidi les ardeurs des amateurs de voitures de sport, car en dépit de sa ligne suggestive ponctuée par des phares escamotables et de son postérieur aussi moderne (hayon tout vitré) encadré par des optiques au design moderne et inédit, la Volvo 480 ES doit se contenter d’un quatre cylindres Renault (certes retravaillé par Volvo) de 1,7 litres (commun avec la Renault 21) et qui ne développe que… 109 ch. Une cavalerie bien maigre pour dynamiser une compacte qui dépasse la tonne sur la bascule. Mais c’était sans compter un plan de développement établit par la firme suédoise puisque deux ans plus tard, nous pouvons profiter de la nouvelle Volvo 480 Turbo qui, comme son appellation l’indique, fait appel à la suralimentation pour remettre les pendules à l’heure. Face à la Volvo 480 Turbo, on ne peut qu’admirer une nouvelle fois ce trait de modernité et séduisant œuvre du designer maison John de Vries. Version haut de gamme, la Volvo 480 Turbo adopte la peinture ton caisse sur les boucliers (en plastique noir mat sur la ES) qui les rend plus discrets. Les jantes de 14 pouces à cinq branches épaisses complètent la panoplie, tandis que les catadioptres latéraux rappellent qu’une commercialisation aux Etats Unis était à l’ordre du jour. Sous le bouclier avant on appréciera l’intégration discrète mais réussie de la calandre typique Volvo. Assurément, la Volvo 480 Turbo peut toujours compter sur son style pour marquer autant des points que les esprits…

La Volvo 480 Turbo muscle son jeu pour un caractère et des prestations plus en rapport avec son style suggestif. Mais 120 ch et des suspensions toujours timorées sont des arguments encore insuffisants pour pleinement convaincre. Dommage…

Volvo 480 Turbo

Le quatre cylindres en ligne 1,7 litres d’origine Renault est booster par un turbo Garrett pour porter la puissance à 120 ch. La mise au point est signée Porsche !

C’est le quatre cylindres en ligne de 1 721 cm3 Renault qui a été retenu pour la Volvo 480 Turbo (comme pour la ES). Placé transversalement, il est incliné vers l’arrière. Ce moteur appelé B18 FT chez Volvo est de facture classique avec un bloc en fonte et une culasse qui recèle une distribution (par courroie crantée) à un arbre à cames en tête et 8 soupapes. Pour s’adapter à la suralimentation, le taux de compression a été abaissé de 9,5 à 8,5. C’est à Porsche que Volvo a sous-traité la réalisation et conception des transformations. Un Turbo Garrett T2 de petit diamètre pour privilégier un temps de réponse le plus bas possible a été retenu et est refroidi par eau. Il est complété d’un échangeur air/air. Une injection électronique Bosch LH Jetronic 2.2 et un allumage du même fournisseur se charge d’orchestrer et marier les réglages de la manière la plus optimale possible. Résultat, Volvo obtient 120 ch à 5 400 tr/mn, ce qui peut semble il est vrai bien modeste. Mais c’est le travail sur le couple qui surprend et donne l’étendue du travail et de la stratégie adoptée par les motoristes : 180 Nm de 1 800 à 4 600 tr/mn. Une disponibilité moteur très basse dans le compte-tours qui est très appréciable au quotidien. Plus esprit bourgeois et grand tourisme que sportif donc… La boîte de vitesse manuelle à 5 rapports n’est donc pas trop sollicité eut égard à la souplesse de l’ensemble. Les performances sont néanmoins décevantes avec un 0 à 100 km/h en 8’’8, un kilomètre départ arrêté qui peine à descendre sous les 30’’ et une vitesse maxi qui ne dépasse pas les 205 km/h. La consommation de carburant reste contenue en conduite coulée, mais la faible contenance du réservoir (46 litres) impose des arrêts fréquents à la station service. Monocoque partageant sa plateforme avec la berline 440/460, la Volvo 480 est la première traction avant de la firme suédoise. Une première plutôt satisfaisante en adoptant des solutions éprouvées avec un McPherson avant et un essieu arrière rigide. La Volvo 480 Turbo se distingue par un amortissement très typé confort, limite dépassé si on décide d’arsouiller sur routes sinueuse. Rapidement, entre un poids qui dépasse la tonne, un amortissement trop souple et un couple goulu qui intervient très tôt dans les relances, les roues avant signalent leur saturation par une motricité défaillante et un sous-virage marqué. Pour le sport, vous repasserez. Son truc à elle, c’est véritablement la conduite sportive coulée. Dommage, car la direction (assistée de série) est efficace et donne de bonnes informations sur la chaussée, et le freinage, même si l’arrière se contente de tambours, est résistant et puissant. Les jantes alu de 14 pouces sont montées toujours de pneumatiques en 185/60 HR14 comme sur la plus placide ES, ce qui est certainement trop timoré pour résister aux nouvelles contraintes mécaniques. Si la ligne séduit, l’habitacle refroidit l’ambiance avec du plastique noir partout, un dessin de planche de bord peu inspiré et des assemblages et qualités de matériaux que Volvo nous avait épargné jusqu’ici. C’est bien dommage que l’extérieur et

Volvo 480 Turbo

Si sa tenue de route est saine et sécurisante, la Volvo 480 Turbo accuse vite des troubles de motricité du train avant…

l’intérieur ne soient pas au diapason sinon le sans faute était à féliciter. Les observateurs avertis auront remarqué que la planche de bord est également reprise sur la berline Volvo 440. Dans les aspects positifs, soulignons un équipement de série fourni, à la différence des voitures allemandes qui pratiquent l’art des options. Seule option à sérieusement recommander : l’air conditionné, car avec toutes ces surfaces vitrées, la chaleur peut monter dans l’habitacle par fort soleil, d’autant que la ventilation de série est plutôt timide. L’habitacle est réservé à 4 personnes seulement avec quatre sièges séparés, tandis que le coffre est d’une contenance ridicule avec 179 dm3… heureusement que vous pouvez rabattre les sièges arrière pour améliorer l’ordinaire.

Notre avis
emoticonLa Volvo 480 Turbo améliore très nettement le tableau dynamique du coupé suédois. Si la version 480 ES nous avait déçu par un manque de tonus évident, la version Turbo sans être décoiffante, joue le haut de gamme avec un bon niveau de performances. Ne la prenez pas pour une sportive, car la Volvo 480 Turbo est avant tout conçue pour un esprit Grand Tourisme avec une suralimentation qui privilégie le couple à bas régime et une belle plage d’utilisation. Peu commune dans son style, ce coupé suédois se démarque très nettement de ce qui existe actuellement et nous rappelle que Volvo sait aussi dessiner des autos au charme séduisant. Sa polyvalence d’usage est bien réelle, même si elle est entachée d’un coffre ridicule et d’une autonomie relative en raison d’un réservoir un peu petit.

Autres versions :

Les Rivales :

  • Alfa Romeo Alfetta GTV 2.0 1980 Depuis 1976, le coupé Alfetta GTV2000 sillonne les routes d’Europe avec son charisme et sa belle voix. Sa ligne signée Giugiaro commence à accuser le poids des ans et pour juillet 1980 Alfa Romeo décide de remettre au goût du jour le look de son coupé. En devenant Alfetta GTV 2.0, le coupé italien hérite ...
  • Alfa Romeo Sprint 1300 En 1971, c’est la révolution chez Alfa Romeo avec l’Alfasud. Populaire, produite dans une usine toute neuve dans le sud de l’Italie (d’où son nom Alfasud), elle passe au tout à l’AV. Scandale ? Pour 1976, sous le crayon de Giugiaro et partageant son boxer avec celui de l’Alfasud Ti, l’Alfasud Sprint joue l’atout charme. ...
  • Fiat 131 Racing Depuis 1974, Fiat a vu grand pour sa nouvelle berline 131 Supermirafiori. Classique dans sa conception et au design très cubique, sans prise de risque, c’est clairement la grande diffusion internationale qui est visé. Mais Fiat n’a pas oublié les amateurs de voitures de sport, tant pour son engagement en rallyes, que sur route ouverte. ...
  • Honda Aerodeck EXI CA5 Honda n’a de cesse de décliner les variations pour cultiver une certaine originalité et surtout poursuivre l’opération séduction Outre-Atlantique. Ainsi, en 1987 le constructeur japonais commercialise un dérivé de sa classique berline Accord sous la forme d’un coupé,… non d’un break… ou les deux en fait ! La Honda Aerodeck EXI cumule les logiques et ...
  • Honda CRX 1L6-16S AS53 Depuis juin 1983 le petit coupé CRX fait figure d’épouvantail parmi les GTI : petit, léger, maniable et une bouille à croquer, mais seulement deux places. Si le concept est intéressant il est toutefois imparfait avec un bouilleur un peu juste et ses 100 ch. Honda n’est pas sourd aux attentes, et décide pour 1986 ...
  • Lancia Beta Coupé 2000ie Depuis 1974 Lancia nous propose un récital de variantes de Beta avec Spyder, berline, break de chasse, coupé à moteur central AR baptisé Montecarlo et un coupé plus classique. Ce dernier était souvent jugé timide de ligne et destiné à une clientèle féminine. Pour 1981, en plus de l’adoption de l’injection électronique, le haut de ...
  • Lancia Beta HP Executive 2000ie Depuis 1974 Lancia nous propose un récital de variantes de Beta avec Spyder, berline, classique coupé, coupé à moteur central AR baptisé Montecarlo et un break de chasse. Ce dernier était une offre originale et unique surtout depuis la disparition de la Volvo 1800 ES (allez on peut citer également la confidentielle Scimitar). Dessiné par ...
  • Matra Murena 1L6 La Matra Bagherra a su rencontrer son public en surfant tant sur la mode des voitures coupés à caractère sportif, ainsi que sur les succès de Matra aux 24 Heures du Mans. Mais entre-temps, Matra s’est retiré de la compétition et planche sur des voitures de loisir, tandis que le groupe Simca-Chrysler Europe est racheté ...
  • Opel Calibra 16V Pour ce salon de Francfort 89, Opel étonne les visiteurs avec son coupé Calibra. Disponible avec un 2 litres 16 soupapes de 150 ch, le coupé Calibra vient à point nommé dans un marché des coupés qui intéressent de plus en plus les clients au détriment des GTI en berne commerciale. Son point fort est ...
  • Toyota Celica Mk4 2L0 GT ST162 Toyota Celica Mk4 2L0 GT ST162Au salon de Francfort 85, Toyota nous réserve une surprise avec sa nouvelle Celica Mk4 génération ST160. Une véritable nouveauté qui marque un tournant et donne le tempo de la stratégie moderne de Toyota sur le marché de la voiture de sport : passage à la traction, moteur raffiné techniquement, et un design qui tranche ...
  • Volvo 480 Turbo Au salon de Genève en mars 1986, Volvo a surpris son monde avec sa nouvelle et inédite Volvo 480 ES. Perdue au milieu des « parpaings tracés à la règles » (comprenez les berlines classiques de la firme de Göteborg série 200, 800), cette compacte marie subtilement une esthétique de break et de coupé. Le ...

Avant d’acheter
La Volvo 480 a été déclinée en 3 versions (ES, Turbo et 2 litres) de 1985 à 1995 et produite à 76 375 exemplaires. Quelques séries spéciales ont émaillées la carrière de cette auto aujourd’hui méconnue du grand public (GT, Harmony, Toscane, Côté Sud, Paris Edition, Two One, Collection –Allemagne-, Célébration –UK-, Green –Suisse & Allemagne-). Si les Volvo de Göteborg sont généralement réputées pour leur robustesse légendaire, le tableau n’est pas aussi idyllique pour la Volvo 480 quelque soient les versions. Les faiblesses électriques dignes des italiennes des 70’s et 80’s ne sont pas rares (voyants et ordinateurs de bord récalcitrants, faux contacts, tachymètres en panne, phares rétractables inopérants…) et viennent vite gâcher le plaisir. Il convient donc de vérifier que tous les accessoires fonctionnent idéalement. Idem pour les lèves vitres électriques assez fragiles. L’étanchéité n’est pas non plus un modèle d’exactitude et corollaire incontournable, la corrosion pointe son nez et fait des dégâts aux endroits habituels (lunette arrière, optiques, traverse, ailes arrière). L’habitacle déçoit par des plastiques et des assemblages assez bon marché qui vieillissent mal avec le temps si on n’en prend pas soin, surtout sur les premiers millésimes. Côté mécanique, les quatre cylindres sont robustes si entretenus, même si des consommations d’huile excessives peuvent se signaler sur des forts kilométrages (notamment pour les 480 Turbo). L’entretien est classique avec vidange et filtres tous les 15 000 km ou tous les ans, vidange boîte de vitesses (attention à la durée des synchros !) tous les 45 000 km et la courroie de distribution tous les 100 000 km. Une auto à la ligne charmeuse, mais qui nécessite néanmoins d’être achetée avec précaution et assurance d’un historique limpide et d’un entretien suivi…
Entretien : tous les 15 000 km ou tous les ans.

Mots clés : Volvo | 480 | ES | Turbo | Coupé | GTI | Born | Break de chasse | Göteborg | Suède | VOLVO | 480 TURBO | COUPE | BREAK DE CHASSE

TOP Esthétique singulière et réussie ! ǀ Confort ǀ Disponibilité mécanique aux allures usuelles ǀ Equipement de série ǀ Direction ǀ Polyvalence d’usage FLOP Présentation intérieure triste ǀ 4 places seulement ǀ Motricité ǀ Capacité du coffre ǀ Détail de finition ǀ Equipement pneumatique ǀ Freinage (tambours AR)

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :
Volvo
480 Turbo
1988
7 CV – 157 800 FF
4 cylindres en ligne 8 soupapes (1×1 ACT) – 1 721 cm3
120 ch à 5 400 tr/mn (69,73 ch/litre)
180 Nm à 4 600 tr/mn (104,59 Nm/litre)
Turbocompresseur Garrett T2 (Ø ND bar) + échangeur air/air
traction + BV5 manuelle
1 040 kilos (8,67 kg/ch)
2 disques ventilés AV et 2 disques pleins AR + ABS
jantes alu 14″ + pneus en 185/60 HR14 AV et 185/60 HR14 AR
0 à 100 km/h en 8’’8; 205 km/h, km DA en 29’’9

Textes : Morgan Goupil (Alis Webzine) – Photos : D.R

Volvo 480 Turbo
  • Volvo dévoile les tarifs et les marchés prioritaires pour sa marque Polestar et ses véhicules électriques Le prix de la Polestar 2 électrique de performance fastback a été confirmé pour tous les marchés de lancement européens. Polestar 2 entrera en production début 2020 et les premières livraisons commenceront à partir de juin. Polestar 2 a une spécification extrêmement élevée pour la production initiale, y compris des options telles que le pack Pilote* ...
  • Volvo 480 Turbo Au salon de Genève en mars 1986, Volvo a surpris son monde avec sa nouvelle et inédite Volvo 480 ES. Perdue au milieu des « parpaings tracés à la règles » (comprenez les berlines classiques de la firme de Göteborg série 200, 800), cette compacte marie subtilement une esthétique de break et de coupé. Le ...
  • La nouvelle berline Volvo S60 arrive en France La nouvelle berline Volvo S60 est disponible à la commande en France. Volvo Cars propose la nouvelle S60 avec deux éditions de lancement offrant une dotation en équipements riche – Inscription First Edition et R-Design First Edition – au côté de la version hautes performances Polestar Engineered. La nouvelle berline Volvo S60, premier modèle de la marque ...
  • Nouvelle Volvo Polestar 2 ou la nouvelle alternative électrique de Volvo Polestar franchit une nouvelle étape dans le développement de sa marque électrique hautes performances avec la révélation de la Polestar 2 : une nouvelle berline fastback 100 % électrique appelée à placer la performance zéro émission entre les mains d’un public plus large, de plus en plus ouvert à la nouveauté. Elle se pare d’un design avant-gardiste ...
  • Le programme d’essai de la Polestar 1 orienté vers l’expérience de conduite Le programme d’essai et d’évaluation du prototype de vérification de la Polestar 1 se poursuit avec en ligne de mire une entrée en production mi-2019. Outre des crash tests, des calculs aérodynamiques et des essais sur route, les principales évaluations portent sur la dynamique du châssis et l’expérience de conduite. Pour Polestar, la performance ne se ...
  • La nouvelle Volvo Polestar 1 à Goodwood aux mains expertes de Joakim Rydholm « Les ingrédients d’une dynamique de conduite de pointe sont les mêmes, sur une voiture, qu’elle se dote d’un bloc électrique ou d’un moteur à combustion interne », affirme Joakim Rydholm, Pilote d’essai en chef de Polestar. « La réponse instantanée des amortisseurs, le ressenti direct et prévisible de la direction et le freinage homogène et puissant sont ...
  • La Volvo 440 fête ses 30 ans La Volvo 440 a été dévoilée en juin 1988. Cette familiale 5 portes reposait sur la même technologie que la 480 Coupé Sport. Avec ce modèle, Volvo a apporté la preuve tangible que la traction était le meilleur moyen d’aller de l’avant. Tout a commencé en 1978 avec un nouveau projet qui a mis le constructeur sur la ...
  • Volvo Polestar dévoile les marchés de lancement de la Polestar 1 Polestar, la nouvelle marque spécialisée dans les véhicules électriques hautes performances de Volvo Cars, a dévoilé les marchés de lancement de son premier modèle, la Polestar 1. Cette annonce fait suite au lancement réussi de la marque en octobre, qui a vu les manifestations d’intérêt pour la Polestar 1 dépasser le planning de production initial. La voiture ...
  • Nouvelle Volvo Polestar 1 Polestar, la marque sportive de Volvo Car Group, dévoile aujourd’hui son nouveau positionnement en tant que marque indépendante spécialisée dans les véhicules électriques hautes performances. Polestar confirme développer trois premiers modèles, construire une unité de production dédiée en Chine et adopter une approche orientée client appelée à devenir une référence pour les véhicules hautes performances. ...
  • Break de chasse ou un certain art de rouler chic et différent Nos amis anglais ont souvent du goût et savent mettre un côté très chic dans un usage au départ très « utilitaire ». En effet, le genre « Shooting Brake« , comprenez « Break de Chasse » en français, est né de besoins plutôt agraires et équestre : casser (« Brake« ) l’impétuosité des étalons ou freiner (« Break« ) l’énergie inépuisable des percherons à ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. Ferrari, Porsche, Lamborghini, Aston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (Lotus, BMW,Mercedes-Benz, Audi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTI, R8 Gordini, VW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Volvo 480 Turbo, 10.0 out of 10 based on 2 ratings
Please follow and like us:
20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.