Volvo C70 – Guide Achat

Volvo C70 Coupe

Volvo C70 Coupe

P1800, puis C262 et 780, voilà des patronymes qui rappellent au grand public que Volvo n’a pas produit que des berlines et breaks indestructibles, mais également des coupés élégants et teintés de sport, tout en conservant les qualités intrinsèques de la marque. En partant de la plateforme de la Volvo 850, Volvo avec son centre de design interne dessine une ligne de coupé et cabriolet tous deux en quatre places. L’inspiration prise sur la nouvelle Volvo S40/V40 est nette, et le résultat séduisant, faisant oublier les errements trop rigides des Volvo 262C et Volvo 780. Voulant un véhicule image, élégant, sportif mais toujours pratique pour quatre occupants, c’est avec l’aide de TWR (Tom Walkinshaw Racing) qu’est développé et conçu la Volvo C70 en seulement 30 mois. Le sous-traitant anglais bien connu habituellement de son travail sur les Jaguar de compétition, va apporter une touche sportive dans la tenue de route avec des réglages de trains roulant ad hoc. Si le résultat est assez convaincant, sans pour autant atteindre le niveau de sa grande rivale contemporaine la Peugeot 406 Coupé, Volvo et TWR ne poursuivront pas leur collaboration sur d’autres projets, le courant ne semblant pas être passé entre techniciens suédois et anglais. En septembre 1996 au cours d’une convention au pavillon d’Armenonville est présentée à la presse française le nouveau coupé Volvo C70.
Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Volvo 480 Turbo

Volvo 480 Turbo

Volvo 480 Turbo
1988 – 4 cyl. en ligne 8V Turbo
120 ch – 205 km/h
1 040 kg

Au salon de Genève en mars 1986, Volvo a surpris son monde avec sa nouvelle et inédite Volvo 480 ES. Perdue au milieu des « parpaings tracés à la règles » (comprenez les berlines classiques de la firme de Göteborg série 200, 800), cette compacte marie subtilement une esthétique de break et de coupé. Le retour du break de châsse selon Volvo à l’instar de la regrettée Volvo P1800 ES. Passée la première vague de charme, la prise en main a vite refroidi les ardeurs des amateurs de voitures de sport, car en dépit de sa ligne suggestive ponctuée par des phares escamotables et de son postérieur aussi moderne (hayon tout vitré) encadré par des optiques au design moderne et inédit, la Volvo 480 ES doit se contenter d’un quatre cylindres Renault (certes retravaillé par Volvo) de 1,7 litres (commun avec la Renault 21) et qui ne développe que… 109 ch. Une cavalerie bien maigre pour dynamiser une compacte qui dépasse la tonne sur la bascule. Mais c’était sans compter un plan de développement établit par la firme suédoise puisque deux ans plus tard, nous pouvons profiter de la nouvelle Volvo 480 Turbo qui, comme son appellation l’indique, fait appel à la suralimentation pour remettre les pendules à l’heure. Face à la Volvo 480 Turbo, on ne peut qu’admirer une nouvelle fois ce trait de modernité et séduisant œuvre du designer maison John de Vries. Version haut de gamme, la Volvo 480 Turbo adopte la peinture ton caisse sur les boucliers (en plastique noir mat Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Volvo 780 GLE V6 2L8

Volvo 780, ab 1985

Volvo 780 GLE V6 2L8
1986 – 6 cyl. en V 12V
167 ch – 195 km/h
1 557 kg

Après les Volvo 262C au look des plus particuliers, Volvo demande toujours à Bertone de concevoir des lignes plus élégantes et équilibrées que sa devancière mais toujours sur la base de la Volvo 760. Et dans le cahier des charges, les latitudes laissées au carrossier italien sont limitées. Pas étonnant donc de découvrir en mars 85 à Genève un coupé aux lignes semblant tracées à la règle et fortement inspirée de la berline dont elle dérive. Toutefois on apprécie le travail des stylistes sur cette proue (plus) fine quoique droite et intégrant avec justesse la calandre maison barrée. La poupe carrée également ne manque pas d’une certaine élégance naturelle, et adopte des optiques inédites qui lui sont spécifiques. Voilà de quoi rassurer les futurs acheteurs de ne pas avoir la même que la berline Volvo du voisin ! Le profil de ce coupé se distingue par des porte-à-faux importants, ses (petites) roues de 15 pouces et ses larges surfaces vitrées. Mais ce que l’on apprécie avant tout c’est l’harmonie générale qui se dégage de la Volvo 780 GLE lui permettant Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)

Volvo 780 – Guide Achat

Volvo 780, ab 1985

Volvo 780 Ze Story
1985 – 1990

L’élégante Volvo 780 est issue de la collaboration entre Volvo Car Corporation et la société italienne Bertone. Les éléments mécaniques proviennent de la série 700, tandis que la carrosserie a été dessinée par Bertone. Seules 8 518 unités ont été conçues sur une période de cinq ans. En 1985, le single « We are the World » était enregistré par différents artistes internationaux sous le nom « USA for Africa ». Mikhail Gorbachev se retrouvait à la tête de l’Union Soviétique. Microsoft lançait la première version de son système d’exploitation Windows, et l’ADN était utilisé pour la première fois comme Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Volvo C70 T5

Volvo C70 T5

Volvo C70 T5
1998 – 5 cyl. en ligne 20V Turbo
240 ch – 250 km/h
1 530 kg

Chez Volvo, la tradition des coupés n’est pas nouvelles et régulièrement des coupés marquants sont élaborés : Amazon, 262C, P1800, 780… Pour 1998, Volvo revient aux affaires avec son beau coupé C70. Basé sur la plateforme rallongée des berlines 850/S70, c’est Anders Gunnarsson qui est l’auteur des lignes de ce coupé nordique. Elancé et élégant, le style s’inspire très largement de la tendance Volvo contemporaine comme les berlines S40/V40. La proue adopte la calandre Volvo classique, certes plus fine pour mieux s’intégrer et profiter à l’aérodynamisme (Cx de 0,29). Le style se remarque par des lignes fluides et arrondies confirmant que les designers suédois ont (enfin ?) laissé leurs règles et équerres dans le tiroir. La poupe est d’une élégance rare avec un arrière qui se rétrécie légèrement. Et histoire d’alléger visuellement la ligne de caisse, un fin pli de carrosserie court du clignotant avant jusqu’à l’optique arrière. Pas de six cylindres sous le capot de la version de pointe baptisée Volvo C70 T5, mais un Lire la suite

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (5 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +5 (from 5 votes)