Alpina B7 Turbo Coupé E24

alpina-b7turbo-coupe-e24-1978-8

Alpina B7 Turbo Coupé E24
1985 – 6 cyl. en ligne 12V Turbo
300 ch – 250 km/h
1 550 kg

Depuis les années 60, à Buchloe, fief d’Alpina, on se fait fort de donner du tonus aux BMW. La BMW série 6 (E24), n’échappe pas à cette tradition et profite même d’une déclinaison exceptionnelle : l’Alpina B7 Turbo de 300 ch. Chez BMW Motorsport, la M635 CSi, quelques années plus tard, a préféré une solution atmo, mais Alpina fait confiance au turbo pour rester fidèle à l’état d’esprit maison : souplesse et performances. L’esthétique, si réussie du coupé série 6 (E24) signée Paul Bracq, est juste ici soulignée par des strippings Alpina, et quelques accessoires aérodynamiques (spoiler et becquet). Attention, l’Alpina B7 Turbo coupé est une merveille…

Le 2,9 litres est gavée par un turbo. Ainsi l’Alpina B7 Turbo coupé développe 300 ch et un couple de 462 Nm dès 2 500 tr/mn !

En partant du 6 en ligne de 3 litres BMW, Alpina modifié de nombreux détails (taux de compression abaissé, pistons Mahle, bloc moteur renforcé…) et greffé un turbocompresseur KKK 27 à la pression oscillant de 0,4 à 0,85 bars (molette de réglage entre les sièges !). La puissance est de 300 ch à 6 000 tr/mn et le couple de 465 Nm dès 2 500 tr/mn (!). Quoique GT dans l’âme, l’Alpina B7 Turbo coupé est équipée d’une boîte mécanique 5 rapports Getrag avec 1ère en bas à droite. Bien étagée, elle autorise un chrono épatant : 0 à 100 km/h en 6″1; 251 km/h, km DA en 25″8. Quel souffle, et de sacrées reprises grâce au turbo présent dès les bas régimes !… On retrouve, comme sur la BMW Série 6 (E24), un McPherson AV et des triangles à bras obliques à l’AR. L’amortissement est du Bilstein à gaz. Pour améliorer la motricité et la vivacité en courbe un autobloquant, avec radiateur de refroidissement d ‘huile, est monté de série. Deux paires de freins à disques se chargent de ralentir les 1,6 tonnes de ce somptueux coupé. Les jantes de 16″ Alpina sont montées en 205/55 ZR16 AV et 225/50 ZR16 AR. L’habitacle, inchangé, reçoit une batterie de compteurs supplémentaires sur la console centrale et de nombreux éléments siglés « Alpina ». De nombreux détails font la différence avec « Münich » : compteurs, volant Alpina 4 branches, sellerie en cuir, sièges baquets.. Enfin, l’équipement de série sur les Alpina est ultra-complet avec vitres électriques, climatisation, direction assistée… un moindre mal pour une auto qui dépasse les 500 000 FF !

Notre avis
cropped-emoticon.jpgDu tuning ? Un prix exorbitant ? Certes… mais quel résultat ! L’Alpina B7 Turbo Coupé offre sa vision du Grand Tourisme avec un talent discret mais bien réel. Autant une M635 CSi est sportive, autant la B7 Turbo coupé compte sur son turbo présent dès les bas régimes pour jouer les GT imperturbable. Traverser les autoroutes européennes à 250 km/h, telle semble être la vocation première de l’Alpina, avec un châssis mariant efficacité et confort avec brio. Le sans faute ? Dans son genre, certainement…

Autres versions :

Les Rivales :

  • Alpina B7 Turbo Coupé E24 Depuis les années 60, à Buchloe, fief d’Alpina, on se fait fort de donner du tonus aux BMW. La BMW série 6 (E24), n’échappe pas à cette tradition et profite même d’une déclinaison exceptionnelle : l’Alpina B7 Turbo de 300 ch. Chez BMW Motorsport, la M635 CSi, quelques années plus tard, a préféré une solution ...
  • Aston-Martin Virage 1989 Figée depuis les années 70, Aston Martin renaît enfin sous les bons soins de la Ford Motor Companie. Présentée au salon de Birmingham en 1988, il faut attendre 1990 pour apprécier l’Aston Martin Virage dans les show-rooms Aston Martin. La ligne d’origine des Aston DBS et V8 a été revisitée avec plus de rondeurs. Elancée ...
  • BMW 635 CSi E24 1978 En 1976, BMW renouvelle ses coupés 3.0 CS et CSI. Mais c’est un peu la douche froide pour les amateurs de l’hélice car les BMW 630 CS et 633 CSI jouent plus la carte cossue et confort que celle du sport. Mais en 1978, BMW a vite fait de nous rassurer avec l’adoption du 6 ...
  • BMW 635 CSi E24 1982 En juillet 1982, BMW revoit quelques détails sur son coupé série 6 (E24). Anciennement basé sur la Série 5 E12, c’est désormais la série 5 E28 qui sert de donneuse d’organes. Le 6 en ligne est ainsi légèrement revu dans sa partie haute mais conserve les mêmes prestations. L’esthétique est légèrement revue, notamment sa poupe, ...
  • BMW 850i E31 Deux années de disettes chez BMW depuis l’arrêt fin 1988 de la lignée des coupés Série 6 E24 avec ses 635 CSI et M635 CSI. Une attente justifiée par le travail « kolossal » opéré par BMW : tout est nouveau ! Partis d’une page blanche, même la structure et la base de la Série ...
  • BMW M635 CSi E24 En 1984, BMW dévoile un coupé 635 CSI qui sort de ses ateliers Motorsport. Pas de doute, la BMW M635 CSI (baptisée aussi M6 aux USA) annonce fièrement la couleur du sport avec une présentation tapageuse : spoiler AV proéminent, passages d’ailes, becquet de malle AR plat, jantes TRX… Le capot abrite le 3,5 litres ...
  • Ferrari 412 Classique parmi les classiques de Maranello, la saga des Ferrari 2+2 nées « 365 » en 1972 (déjà !) est devenue « 400 » avec un V12 en évolution, puis adopte l’injection pour satisfaire aux normes antipollutions américaines en 1979. Seulement au passage la belle GT italienne doit sacrifier 30 ch de sa puissance. Sacrilège ...
  • Maserati 222 E Biturbo Difficile de suivre la saga des Maserati Biturbo tant le propriétaire de la marque, le passionné et fort en caractère Alejandro de Tomaso joue avec les différents éléments de son puzzle industriel sous le signe du Trident. Coupé, Spyder, berline, trois empattements, plusieurs V6 biturbo (2,0 ; 2,5 ; 2,8)… pas évident de s’y retrouver. ...
  • Maserati 228 Biturbo Les Maserati Biturbo ont connu moult variantes : berlines, coupés et spyders. Mais dans cette généalogie complexe, à l’image de son patron d’alors, Alejandro de Tomaso, un coupé va vite être la grande oubliée : la Maserati 228. Basée sur la berline Biturbo, mais dotée d’une carrosserie de coupé cossu, la Maserati 228 reçoit le ...
  • Mercedes-Benz 500 SEC W126 Après un coupé SLC controversé sur sa plastique, Mercedes-Benz profite de la sortie de sa limousine Classe S W126 pour en extrapoler un coupé aux lignes élégantes et très équilibrées dans la même veine que son ancêtre des années 60 et 70 dessinée alors par Paul Bracq. Outre le « petit » V8 3,8 litres ...

Avant d’acheter
Inutile de se ruer sans préparation et connaissance à la recherche d’une Alpina B7 Coupé. Rare et méconnue, l’Alpina B7 coupé doit représenter avant tout un achat pensé et réfléchi au service d’une passion. En effet, la complexité pour l’après-vente et l’entretien, et le peu d’enthousiasme développé jusqu’à présent par l’usine de Buchloe (le siège d’Alpina) rend complexe la tâche d’un propriétaire d’Alpina B7 Turbo. Le modèle convoité doit avoir connu une vidange tous les 7 500 kilomètres avec en sus divers contrôles obligatoires sur différents organes de sécurité et mécaniques. Toutes les pièces spécifiques sont bien évidemment assez chères. Comme souvent avec les automobiles de sport et de luxe, ces nobles coupés ne bénéficient pas toujours de l’entretien requis au cours de leur vie. Ne retenez donc qu’un exemplaire dignement entretenu avec un historique limpide et prouvé. Faute de quoi, malgré une fiabilité générale correcte pour une auto de ce rang, l’Alpina B7 Turbo deviendra un gouffre financier sans fin… Bon à savoir avant de céder aux sirènes de l’exceptionnel !

Mots clés : Alpina | B7 | Turbo | Coupé | E24 | Buchloe | Allemagne | ALPINA | B7 TURBO | Coupé

TOP Ligne
Rare et exclusive | Finition et présentation | Equipement de série | Performances ! | Mécanique souple | Châssis efficace et sûr | Autobloquant de série
FLOP Prix | Poids | Entretien coûteux | Sonorité moteur | Endurance du freinage | Accès aux places AR

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation :
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :
Alpina
B7 Turbo Coupé
1985
20 CV – 509 144 FF
6 cylindres en ligne, 12 soupapes (2 ACT) – 2 986 cm3
300 ch à 6 000 tr/mn (100,46 ch/litre)
462 Nm à 2 500 tr/mn (154,72 Nm/litre)
Turbocompresseur KKK K27 (Ø 0,85 bars) + échangeurs air/air
propulsion + BV5 manuelle Getrag + autobloquant
1 550 kilos (5,16 kg/ch)
2 disques ventilés AV et 2 disques pleins AR
jantes alu 16″ + pneus en 205/55 ZR16 AV et 225/50 ZR16 AR
0 à 100 km/h en 6″1; 251 km/h, km DA en 25″8

Textes : Arthur Fox (Alis Webzine) – Photos : D.R

Alpina B7 Turbo Coupé E24
« 1 de 2 »
  • Alpina B12 5L0 Alpina se fait fort de transformer les BMW de pointe. Et avec la BMW 850i commercialisée depuis 1990, nous attendions Alpina au tournant ! L’Alpina B12 reprend donc la base de la 850i. On retrouve donc cette ligne élégante et sportive avec sa proue digne d’un squale. Alpina a apposé sa griffe habituelle avec ses ...
  • Alpina B7 Turbo Coupé E24 Depuis les années 60, à Buchloe, fief d’Alpina, on se fait fort de donner du tonus aux BMW. La BMW série 6 (E24), n’échappe pas à cette tradition et profite même d’une déclinaison exceptionnelle : l’Alpina B7 Turbo de 300 ch. Chez BMW Motorsport, la M635 CSi, quelques années plus tard, a préféré une solution ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 8.4/10 (5 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 5 votes)
Alpina B7 Turbo Coupé E24, 8.4 out of 10 based on 5 ratings
Please follow and like us:
20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.