Mercedes-Benz 500 SEC AMG W126

Mercedes-Benz 500 SEC AMG W126

Mercedes-Benz 500 SEC AMG W126
1983 – 8 cyl. en V 16V
276 ch – 240 km/h
1 610 kg

Chez AMG, dans les locaux d’Affalterbach, la passion des voitures surplombées d’une étoile n’est pas qu’une simple image. Depuis les années 60, messieurs Melcher et Aufrecht s’escriment à transformer les notables Mercedes-Benz en voiture de sport, sans pour autant sacrifier les qualités intrinsèques de la marque allemande de Stuttgart. Les coupés SEC W126 présentés en 1981, avec leur ligne élancée et élégante signée Bruno Sacco, et les V8 sous le long capot devenaient des cibles de choix pour la course à l’armement dont AMG s’est fait une spécialité. La Mercedes-Benz 500 SEC AMG W126 passe donc d’emblée au traitement cosmétique chère aux hommes qui président AMG : suppression des chromes qui sont peints pour l’occasion de la même teinte que la carrosserie, logotypes et étoiles compris. Généralement, c’est une teinte noire intégrale, également reprise sur le voile des jantes alu AMG 15 pouces à 5 branches. Si c’est cette approche esthétique qui est plébiscitée en Europe, c’est différent sur d’autres marchés comme les USA, le moyen orient ou le Japon qui n’hésitent pas à adopter des teintes blanches, rouges ou personnalisées. Un kit carrosserie complet (tours de roue, bas de caisse, becquet de coffre, boucliers) est également monté de série pour une allure plus sportive soulignant ainsi la belle aérodynamique de série du coupé 500 SEC de série (Cx de 0,34). L’assise également plus basse (suspensions rabaissées) transfigure la silhouette du coupé Mercedes.

Mercedes-Benz 500 SEC AMG W126

 

Il y a ceux pour qui une Mercedes-Benz 500 SEC W126 est un aboutissement. Et il y a les autres pour qui c’est un point de départ ! La Mercedes-Benz 500 SEC AMG W126 est donc plus sportive, plus performante et plus chère aussi. Mais elle conserve intactes les qualités d’origine avec un air un peu plus canaille…

Mercedes-Benz 500 SEC AMG W126

Le V8 Mercedes est plus affûté avec arbres à cames AMG et remplissage amélioré. 276 ch contre 231 ch à l’origine, voilà qui donne un sacré tonus à ce coupé allemand qui n’en demandait pas tant…

Les techniciens d’AMG ont donc jeté leur dévolu sur le V8 à 90° M117 de 5 litres de cylindrée. S’il est moderne de conception avec son bloc et ses culasses en alu, cette mécanique d’origine brille plus par sa souplesse et sa disponibilité que ses envolées dans le compte-tours. Avec 231 ch, il s’autorise ainsi un rapport de 46,45 ch/litre et mise plus sur son gros couple de 405 Nm à 3 000 tr/mn. AMG va donc se charger de lui donner plus de vitalité, sans aller néanmoins dans les extrêmes et sans recours à la suralimentation. Les arbres à cames signés AMG (2 par rangée de cylindres) sont plus affûtés pour l’ouverture des soupapes tandis que le rapport volumétrique passe de 8,8 à 9,4:1. Histoire de permettre à l’équipage mobile et aux flux dynamiques internes de fonctionner plus vite, les chambres de combustion sont ré-usinés et les collecteurs sont revus. Le V8 M117 à la sauce AMG tourne ainsi plus vite (régime maxi porté à 6 400 tr/mn) et respire mieux. La puissance grimpe à 276 ch à 5 750 tr/mn (et même 286 ch mais non homologuée par le TÜV. Seule réelle régression logique vu la typologie de la préparation, le couple progresse de manière négligeable, mais est disponible 1 000 tr/mn plus haut que la version de série (408 Nm à 4 000 tr/mn contre 405 Nm à 3 000 tr/mn). La transmission passe par la boîte automatique Mercedes-Benz à quatre rapports. Toutefois, AMG a prévu en option une boîte 5 manuelle Getrag qui est adaptée au choix du client soit en étagement sport, ou alors en 4 + 1 avec dernière rapport surmultiplié pour réduire la consommation. Malgré ses 1 610 kg, la Mercedes-Benz 500 SEC AMG W126 file vite à 240 km/h (+14 km/h) et accélère plus fort avec le 0 à 100 km/h en 7’’9 et la borne kilométrique oubliée après 28’’2. C’est bien plus probant et dynamique que la version de base ! Les dessous sont repris à l’identique au coupé de série, aux réglages de géométrie près. C’est toujours des bras superposés avant (avec barre supérieure en alu) et des bras tirés obliques arrière. L’essentiel des différences provient des ressorts hélicoïdaux raccourcis de -3 cm et des amortisseurs Bilstein spéciaux adaptés aux caractéristiques AMG. Les jantes alu passent à 15 pouces et sont montées en pneumatiques plus larges de 235/55 VR15 (205/70 VR14 pour la version de série). Une option 16 pouces est même possible pour un profil encore plus affûté. La Mercedes-Benz 500 SEC AMG W126 est mieux maintenue, et passe encore plus vite dans les virages, notamment les grandes courbes, tandis que la maniabilité dans le serré est amélioré, notamment avec l’autobloquant ZF taré à 55% (en option). La direction à recirculation à billes dispose toujours de son assistance hydraulique, mais du fait de la nouvelle monte pneumatique plus large, elle est plus virile que sur la version de série. Le système de freinage est toujours constitué de quatre disques (ventilés avant) avec un ABS de série. Un dispositif satisfaisant quant à sa puissance, mais qui peut montrer des signes de fatigue en usage très intensif. Le poids est là ! L’habitacle de base est déjà une copie parfaite de ce qui peut être proposé. Ergonomie, qualité des matériaux, équipements de sécurité,… tout concours à un voyage exceptionnel. Mais AMG va un cran plus loin avec ses sièges baquets Recaro LS ou C (en option) aux multiples réglages électriques. Le volant à quatre branches est « maison » et signé AMG. La sellerie cuir est d’excellente qualité. Quoiqu’il en soit, chaque client se créé une auto à la carte et sur mesure, et pas une seule AMG n’est identique. Pensez donc qu’il est possible d’avoir en option une chaîne stéréo complète incluant la vidéo ! Evidemment tout cela a un prix qui est réservé à une toute petite élite…

Notre avis
emoticonInutile ? Futile ? Certes, pouvoir rouler au quotidien dans une Mercedes-Benz 500 SEC W126 de série relève déjà du privilège pour la plupart des automobilistes. Mais une fois avoir pris le temps de découvrir la Mercedes-Benz 500 SEC AMG W126, on prend conscience que même dans l’excellence il y a différents niveaux. Et force est de constater que AMG place la barre un cran au-dessus avec une exclusivité supplémentaire qui permet peut-être à aller chercher les nobles Aston-Martin V8 Saloon sur leur terrain de jeu. Rien que de l’écrire démontre tout le bienfondé de la démarche des fondateurs d’AMG…

Autres versions :
Mercedes-Benz S Coupé SEC W126

Les Rivales :
GT Luxe Sport 1980, 1982

  • BMW 635 CSi E24 1982 En juillet 1982, BMW revoit quelques détails sur son coupé série 6 (E24). Anciennement basé sur la Série 5 E12, c’est désormais la série 5 E28 qui sert de donneuse d’organes. Le 6 en ligne est ainsi légèrement revu dans sa partie haute mais conserve les mêmes prestations. L’esthétique est légèrement revue, notamment sa poupe, ...
  • Mercedes-Benz 380 SEC W126 Pour septembre 1981, Mercedes-Benz frappe un grand coup ! La Classe S W126 avait déjà donné le ton en 1979 avec son allure élancée et aérodynamique. Une modernité teintée d’élégance à laquelle Stuttgart ne nous avait pas habitué. Paul Bracq n’est plus aux crayons, mais c’est désormais Bruno Sacco qui préside aux destinées du bureau ...
  • Mercedes-Benz 500 SEC AMG W126 Mercedes-Benz 500 SEC AMG W126Chez AMG, dans les locaux d’Affalterbach, la passion des voitures surplombées d’une étoile n’est pas qu’une simple image. Depuis les années 60, messieurs Melcher et Aufrecht s’escriment à transformer les notables Mercedes-Benz en voiture de sport, sans pour autant sacrifier les qualités intrinsèques de la marque allemande de Stuttgart. Les coupés SEC W126 présentés en ...
  • Mercedes-Benz 500 SEC W126 Après un coupé SLC controversé sur sa plastique, Mercedes-Benz profite de la sortie de sa limousine Classe S W126 pour en extrapoler un coupé aux lignes élégantes et très équilibrées dans la même veine que son ancêtre des années 60 et 70 dessinée alors par Paul Bracq. Outre le « petit » V8 3,8 litres ...
  • Opel Monza 3L0E A1 Dévoilée au salon de Francfort 77, l’Opel Monza est un élégant coupé basé sur la berline Senator, elle-même dérivée des Rekord/Commodore. Ainsi, pas étonnant de retrouver un faciès commun à quelques détails près, en particulier la calandre spécifique. De profil, l’Opel Monza se démarque nettement par un empattement raccourci de 10 cm et s’offre une ...

Avant d’acheter
Sacrée réussite que cette génération de coupés SEC frappés de l’étoile dans la calandre ! Entre 1981 et 1991 se sont 74 060 exemplaires qui ont été produits. A décomposer comme suit avec 11 267 ex de 380 SEC (81-85), 3 680 ex de 420 SEC (85-91), 30 184 ex de 500 SEC (81-91) et 28 929 ex de 560 SEC (85-91). La bonne nouvelle est que les coupés SEC profitent d’une large diffusion et sont donc présentes en nombre dans les petites annonces. Pas de précipitation, il convient de prendre son temps. Dans le cas de la Mercedes-Benz 500 SEC AMG W126 qui nous intéresse ici, on est dans le domaine du collector rarissime, surtout en France. A réserver uniquement aux experts es-AMG. Comme toutes les Mercedes-Benz des années 80, la robustesse est une de leur grande force. Finitions exemplaires, qualité des matériaux, « surdimensionnement » de nombreux éléments mécaniques, V8 tournant à des rotations dignes des rythmes américains… les coupés SEC présentent sur le papier tout de la compagne idéale. Seulement voilà, l’entretien reste onéreux, tout comme le prix des pièces de rechange et il faut s’assurer que l’exemplaire convoité a reçu un entretien régulier dans le réseau portant l’étoile sur le devanture, ou à défaut chez un spécialiste reconnu qui connaît et sait comment entretenir et réparer ces coupés allemands. La distribution des V8 est assurée par des chaînes, donc solides mais à tendre régulièrement. La vidange est à réaliser tous les ans ou tous les 10 000 km, tandis que le remplacement de tous les filtres intervient tous les 20 000 km. La boîte automatique est à vidanger aux intervalles préconisés avec remplacement des filtres. Elle doit présenter un état de fonctionnement impeccable et sans heurt. La carrosserie peut souffrir quelque peu de corrosion (tour de vitres, coffre et ailes arrière). Le poids élevé de l’auto fait vite souffrir silent-blocs, rotules et barres stabilisatrices. A vérifier en essai (si pas de bruits suspects). Enfin sachez que ces modèles n’aiment pas trop l’inactivité prolongée (système d’injection) et il convient de rouler souvent avec pour en profiter pleinement. D’une manière générale, il faut bien choisir son modèle, tant en raison des différentes (et nombreuses) options qui peuvent apporter un réel plus, et surtout s’assurer que l’auto est complète et entretenue pour éviter toute coûteuse déconvenue en après-vente.
Entretien : tous les 10 000 km ou tous les ans.

Mots clés : Mercedes-Benz | Daimler | AMG | 500 | SEC | V8 | W126 | Classe S | GT | Coupé | Grand Tourisme | Stuttgart | Affalterbach | Allemagne | MERCEDES-BENZ 500 SEC AMG W126 | COUPE | GRAND TOURISME

TOP Look sobre et sportif ǀ V8 sportif et sonore ǀ Performances en progrès ǀ Comportement routier excellent ! ǀ Confort préservé ǀ Efficacité ǀ Présentation intérieure ǀ Boîte auto réussie ǀ Freinage ǀ FInition ǀ Ergonomie ǀ Position de conduite ǀ Image ǀ Sécurité ǀ Boîte manuelle Getrag en option FLOP Tarif indécent ? ǀ Encore des options ? ǀ Poids élevé ǀ Agilité dans les enchaînements rapides ǀ Consommation ǀ Autobloquant ZF en option ǀ Gabarit imposant ǀ Endurance des freins en usage intensif

    Fiche Technique

    Marque :
    Gamme :
    Année :
    PA – Prix neuf :
    Moteur :
    Puissance :
    Couple :
    Suralimentation:
    Transmission :

    Poids (RPP) :
    Freins :
    Roues :

    Performances :

    Mercedes-Benz
    500 SEC AMG W126
    1982
    ND CV – 450 000 FF
    8 cylindres en V 16 soupapes (2×2 ACT) – 4 973 cm3
    276 ch à 5 750 tr/mn (55,50 ch/litre)
    408 Nm à 4 000 tr/mn (82,04 Nm/litre)
    non
    propulsion + BV4 automatique (BV5 manuelle Getrag en option) + autobloquant AR 25% (autobloquant ZF à 55% en option)
    1 610 kilos (5,83 kg/ch)
    2 disques ventilés AV et 2 disques pleins AR + ABS
    jantes alu 15″ + pneus en 235/55 VR15 AV et 235/55 VR15 AR (225/50 VR16 en option)
    0 à 100 km/h en 7’’8; 240 km/h, km DA en 28“2

    Textes : Morgan Goupil (Alis Webzine) – Photos : D.R

     

    Mercedes-Benz
    • GP F1 Arabie Saoudite 2021 – 5 décembre Encore un nouveau circuit en Formule 1 et un tracé particulièrement intéressant et exigeant. Sinueux, très rapide, et serré par endroit, le circuit d’Arabie saoudite promet quelques accrochages en cascades et des courses mouvementées. Premiers signaux déjà aux essais et en qualifications avec quelques sorties de pistes notables, notamment chez Ferrari : Leclerc en essais ...
    • GP F1 Qatar 2021 – 21 Novembre Nouveau circuit inauguré par la Formule 1, mais qui a déjà servi et été conçu pour la moto, le Qatar accueille avec ferveur et passion la catégorie reine de la course automobile. Lors des qualifications, Hamilton se montre indubitablement le plus véloce ! La pole est donc pour lui… Derrière, Verstappen fait le job et ...
    • GP F1 Sao Paulo Brésil 2021 – 14 Novembre Sur les terres d’Ayrton Senna, ce week-end de F1 renouvelle l’expérience de la course Sprint pour définir le départ. Ainsi, les qualifications habituelles ont lieu le vendredi avec un Hamilton qui met tout le monde d’accord. Il sait qu’il sera rétrogradé de cinq place sur la grille de départ car l’écurie a décidé de changer ...
    • Mercedes-Benz revient sur les 100 ans de son étoile à trois branches L’étoile tridimensionnelle de Mercedes sur le ring est le symbole d’une histoire à succès continue : Mercedes-Benz vient tout juste de conserver sa position de tête en tant que seule marque européenne dans le top 10 des « Best Global Brands 2021 ». Dans le classement actuel de la célèbre société américaine de conseil en marques Interbrand, ...
    • GP F1 Mexico City Mexique 2021 – 7 novembre Covid 19 oblige, 2020 avait fait l’impasse sur l’étape mexicaine. Dommage car l’ambiance sur place est survoltée et colorée. Masques, sombreros et autres artifices sont de sortie pour un public tout acquis à la cause de Sergio Perez alias Checo, le 2e pilote Red Bull. Et pendant les essais libres, il met le feu sur ...
    • Nouveau Mercedes-Benz SL R232 Le nouveau Mercedes-AMG SL, réédition d’une icône, renoue avec ses racines avec une capote en tissu classique et un caractère sportif. Dans le même temps, le luxueux roadster est particulièrement adapté à un usage quotidien en tant que 2+2 places et transmet ses performances sur la route pour la première fois avec une transmission intégrale. ...
    • GP F1 Austin USA 2021 – 24 octobre Après une année d’absence en raison de la crise du Covid, Austin (Texas) reçoit une nouvelle fois le cirque de la F1. Une ambiance festive, avec grande roue, barbecues, et Guest stars invitées dans les paddocks (George Lucas, Ben Stiller…). Le tracé plait aux pilotes, mais impose un châssis au point et un beau moteur ...
    • il y a 50 ans : la Mercedes-Benz SLC type 107 ou une nouvelle approche du coupé luxe grand tourisme C’était une première glamour : en octobre 1971, Mercedes-Benz a présenté le SLC Coupé au Salon de l’automobile de Paris, une scène très prisée pour les créations élégantes. Le véhicule à quatre places combinait des performances de conduite dynamiques avec un confort de conduite maximal et était – par exemple – parfait pour les longs ...
    • Nouvelle Mercedes-Benz EQS 53 AMG 4Matic+ en détails Avec le nouvel EQS 53 4MATIC+ (consommation électrique en cycle mixte WLTP : 23,9-21,5 kWh/100 km ; émissions de CO2en cycle mixte WLTP :  0 g/km)1, Mercedes-AMG se lance dans l’avenir tout électrique de la Driving Performance. Le premier modèle AMG de série à batterie est basé sur l’architecture Mercedes EQ des véhicules de luxe et ...
    • GP F1 Turquie 2021 – 10 octobre Décidément, la série de Grand Prix qui se déroule rencontre à chaque reprise la pluie ! Voilà qui rebat les cartes, oblige à un pilotage différent, et peu, le cas échéant niveler les différences entre les moteurs et/ou les monoplaces. A ce petit jeu, les experts de la pluie ou sol détrempé sont connus : ...

    Guide des Sportives
    Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
    La rédaction

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
    Mercedes-Benz 500 SEC AMG W126, 10.0 out of 10 based on 1 rating

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.