Citroën Visa GTI

citroen-visa-gti-12

Citroën Visa GTI
1984 – 4 cyl. en ligne 8V
105 ch – 188 km/h
870 kg

Citroën se démène pour que sa Visa trouve une place au soleil dans un marché très disputé. La vague des GTI est une belle occasion pour mettre la Visa sur l’avant-scène. Après les variantes Chrono et 1000 pistes, Citroën joue avec le partage des organes au sein du groupe PSA. Ainsi, au salon de Paris 1984 la Citroën Visa GTI est dévoilée au grand public. Reprenant le moteur et la boîte de la Peugeot 205 GTI, ainsi que son train avant, la Citroën Visa GTI soigne avant tout son physique. Imaginez un peu la « ménagère de cinquante ans » (comme disent les hommes du marketing) qui va chez Décathlon pour se vêtir en sportive. Vous nous trouvez trop sévères ? Si les voies avant élargies et les phares doubles optiques Morette donnent du tonus à la Visa GTI, les voies arrières plus étroites, et les nombreux rajouts sur la partie arrière semblent issues tout droit du rayon accessoires d’un centre auto : double becquet, plaque inter-feux… Les élargisseurs d’ailes sont également de la partie encadrant les roues alu de 13 pouces. Plus basse que ses sœurs, la Citroën Visa GTI annonce fièrement la couleur et bombe le torse. Un style quelque peu chargé qui tranche avec l’harmonie et l’élégance sportive naturelle de sa cousine donneuse d’organe…

En héritant de nombreux éléments mécaniques de la 205 GTI, la Citroën Visa GTI s’achète une belle conduite et un tempérament sportif affirmé. Reste à assumer son look qui veut s’affirmer en forçant le trait parfois à l’excès…

Bien connu, le moteur XU qui est sous le capot de la Visa GTI n’a pas été inauguré dans la 205 mais plutôt chez sa grande sœur la Peugeot 305 GT. Avec 1 580 cm3, ce quatre cylindres est placé en position transversale avant. Coiffé par une culasse à 8 soupapes (soit deux par cylindres) et un arbre à cames en tête, PSA complète l’ensemble d’une injection Bosch L-Jetronic. Véritable petit bouilleur de voiture de sport, le XU ainsi gréé affiche un rapport volumétrique élevé de 9,8:1. Les valeurs dégagées sont identiques à celles de la Peugeot 205 GTI au cœur mécanique commun : 105 ch à 6 250 tr/mn et un couple de 143 Nm à 4 000 tr/mn. Vous avez compris à la lecture de ces chiffres qu’il faut cravacher la Citroën Visa GTI puisque le couple est perché assez haut. C’est la boîte manuelle à cinq rapports (avec un rapport de pont plus long en raison des roues de 13 pouces) qui va servir de cravache pour envoyer le couple aux roues avant. Dans les bonnes nouvelles, le moteur XU se montre assez frugal en carburant (7,4 litres/100 km de moyenne), d’autant plus que la Citroën Visa GTI est frêle avec 870 kilos tout mouillés. Classique coque autoporteuse, la Citroën Visa GTI joue des épaules avant pour accueillir non seulement le groupe motopropulseur, mais également le train avant complet de la 205 GTI : McPherson triangulé avec barre antiroulis, ressorts hélicoïdaux et amortisseurs hydrauliques. Le train arrière conserve en revanche le principe d’origine des Visa avec un système hérité de la Peugeot 104 : essieu en U à bras tirés avec ressorts hélicoïdaux et amortisseurs hydrauliques. La direction est à crémaillère sans assistance, nécessitant une certaine poigne aux allures réduites ou dans les phases de manœuvre. Le freinage est constitué de disques ventilés avant et de classiques tambours arrière. Les jantes alu de 13 pouces sont équipées de pneumatiques en 185/60 R13. Dans les petites particularités de la Citroën Visa GTI, si vous additionnez un train avant de 205 plus large (1,39 mètre) et le train arrière d’origine de la Visa moins large (1,27 mètre), vous obtenez visuellement vu de derrière un décalage des essieux. Etonnant mais en rien préjudiciable à la qualité de la tenue de route. La Citroën Visa GTI peut déjà compter sur la qualité de l’amortissement PSA qui fait référence mariant confort et tenue de caisse comme peu de leurs rivales peuvent se prévaloir. Le train avant est accrocheur, ferme et précis tandis que la poupe, même avec une technique plus ancienne suit sans broncher et décroche même avec plus de docilité aux abords des limites que celui de la Peugeot 205 GTI plus vive dans ce domaine. L’habitacle a vite fait de ternir la bonne impression : une ergonomie fantasque, une qualité de finition… erratique, une sellerie à l’esthétique affligeante (est-ce la mère Denis qui l’a retenue ?!), une position de conduite datée, un pédalier peu pratique et ne facilitant pas la technique du talon-pointe… N’en jetez plus la coupe est pleine ! Soyons tout de même objectifs avec une instrumentation complète (tiens le même combiné d’instruments que la 205 GTI), un beau volant sport trois branches de la Peugeot 104 ZS2 et des aspects pratiques indéniables avec les cinq portes. Le niveau de confort à bord est bon, tandis que le niveau sonore est assez présent.

Notre avis
cropped-emoticon.jpgCitroën se donne du mal pour maintenir sa Visa dans le cœur de l’actu des petites sportives. La Citroën Visa GTI ne lésine pas sur les bonnes initiatives en reprenant ce qui se fait de mieux dans le groupe PSA mais également en tête de la catégorie GTI. Mais n’est pas 205 GTI qui veut ! Car une GTI, c’est aussi un style, un look pour être dans le vent et faire chavirer le cœur des fans. Beaucoup d’excès d’artifices de style, et une finition/présentation intérieur difficiles à digérer. En revanche, une fois que vous passez ce cap, la Citroën Visa GTI est une petite teigne qui marie polyvalence et vivacité dans les enchaînements dès que votre humeur devient badine… Vous tombez les rapports, poussez le compte-tours dans la zone rouge et l’esprit GTI est bien là. Pour ceux qui en doutaient encore…

Autres versions :

Les Rivales :

  • Citroën Visa GTI citroen-visa-gti-15Citroën se démène pour que sa Visa trouve une place au soleil dans un marché très disputé. La vague des GTI est une belle occasion pour mettre la Visa sur l’avant-scène. Après les variantes Chrono et 1000 pistes, Citroën joue avec le partage des organes au sein du groupe PSA. Ainsi, au salon de Paris ...
  • Ford Escort XR3 ford-escort-xr3-1980-12En 1980, Ford revoie sa copie de fond en comble pour son modèle à large diffusion. L’Escort nous revient en effet avec une ligne modernisée et des dessous qui le sont d’autant plus ! Exit la propulsion, les essieux rigides…, bonjour la traction ! Et dans le plan de bataille de ce projet baptisé « ...
  • Ford Fiesta XR2 ford-fiesta-xr2-2 En 1976, Ford investit le segment des petites voitures avec la Ford Fiesta. Passons sur la Fiesta S relativement modeste, et c’est pour 1981 que la Fiesta XR2 vient coiffer la gamme et se jeter dans la fosse aux lions des GTI. Malgré une tenue plus sport (strippings, jantes alu 13″ et extensions d’ailes) et ...
  • Ford Fiesta XR2 Phase 2 fiesta25Depuis 1976, la Ford Fiesta commence à accuser le poids des ans. Ford utilise sa recette favorite : le face-lift. Pour 1983, la Fiesta XR2 s’offre donc un sacré coup de jeune pour rester dans le coup ; se composant essentiellement d’une nouvelle face AV plus lisse, de nouveaux pare-chocs et d’un habitacle légèrement revu. ...
  • Ford Fiesta XR2i 1989-ford-fiesta-xr2iAprès la présentation début 1989 de la nouvelle Fiesta, Ford lâche la Fiesta XR2i en juillet 1989 sur les routes françaises. Avec son design nettement plus actuel et sexy, elle s’inspire sans complexe de la star de la catégorie, la Peugeot 205. Plus grande dehors et dedans, la Fiesta XR2i se pare de tous les ...
  • Mazda 323 4WD Turbo mazda-323-4wd-turbo-7Mazda n’entend pas passer à côté d’un engagement en championnat du monde des rallyes pour lutter face aux ténors du moment : Lancia, Ford et Toyota, pour ne citer qu’eux. Ainsi, c’est la compacte Mazda 323 qui sert de base à l’homologation. Et pour tenter de faire la course en tête il est donc peut ...
  • Opel Kadett GSI E opel-kadett-gsi-5Depuis 1984, un vent nouveau souffle à Rüsselsheim chez Opel. La nouvelle Kadett innove avec un design aérodynamique moderne. Pour 1985, la Kadett GSI vient coiffer la gamme. Conservant cette ligne taillée par Opel pour le vent (Cx de 0,30), et habillée de boucliers peints ton caisse, la Kadett GSI soigne ses angles avec la ...
  • Peugeot 205 GTI 1,6 litres 105 ch peugeot-205gti-1-6-105-9Depuis 1976, la Golf GTI règne avec insolence sur la catégorie éponyme qu’elle a initiée. Toutes s’y cassent les dents… Mais en 1984, Peugeot en plein renouveau avec sa 205 sort l’arme fatale : la Peugeot 205 GTI. Reprenant les recettes du succès de la Golf GTI qui s’embourgeoise dans le même temps avec sa ...
  • Peugeot 205 GTI 1.6 115 ch peugeot-205gti-1600-115ch-2En 1982, la Peugeot 205 sauve le constructeur sochalien d’un déclin programmé et le remet sur les rails du succès. La Peugeot 205 GTI, forte de 105 ch, arrive tel une bombe sur le marché en 1984 et « put » la Golf hors de la première place. Les succès de la 205 Turbo 16 ...
  • Peugeot 205 GTI 1.9 130 ch peugeot-205-gti-1-9-130ch-6Malgré le succès évident de la Peugeot 205 GTI depuis 1984, le constructeur Sochalien poursuit le développement de sa gamme et monte en puissance. En adoptant le 1,9 litres de 130 ch, la Peugeot 205 GTI sort ses griffes et tient ses rivales au respect. Look toujours craquant à peine modifié par les nouvelles jantes ...
  • Peugeot 205 Rallye peugeot-205rallye-1988-2Entre la 205 XS/GT et la 205 GTI (1,6 115 ch) il restait un trou dans la gamme des 205 « sportives ». C’est alors l’occasion pour Peugeot de mettre sur le marché une voiture qui pourra courir dans la catégorie des moins de 1 300 cm3 et faire la jonction entre XS et GTI. ...
  • Peugeot 205 Turbo 16 Street Version peugeot-205-turbo-16-200ex-2Depuis 1982, le championnat du monde des rallyes a créé la catégorie des groupes B. Beaucoup plus de liberté pour les constructeurs, avec notamment la transmission intégrale qui permet de passer beaucoup de plus de puissance au sol. Sans compter un nombre d’exemplaires finalement relativement peu élevé avec 200 unités pour une homologation en groupe ...
  • Renault 9 Turbo renault-9-turbo-5En 1984, un an après la Renault 11 Turbo, la Renault 9 et son design aussi cubique que consensuel a enfin le droit à sa variante Turbo ! La recette est identique à celle de la Renault 11 Turbo, et pour cause puisque la base est commune. La Renault 9 Turbo enfile sa tenue de ...
  • Renault Supercinq GT Turbo renault-supercinq-gt-turbo-8En septembre 1984, Renault remplace sa R5 par la Supercinq. Marcello Gandini aux crayons dont la lourde tâche était de renouveler sans choquer. Dans la foulée la Supercinq Coupe est présentée. Il faut attendre une année de plus pour profiter de la Supercinq GT Turbo qui vient remplacer la R5 Alpine Turbo. La recette reste ...
  • Renault Supercinq GT Turbo Phase 2 renault-supercinq-gtturbo-ph2-5Pour juillet 1987, la Renault Supercinq GT Turbo profite du facelift bienvenu sur toute la gamme Supercinq. Fini les boucliers granuleux ! Désormais, tous les boucliers et baguettes sont en plastique lisses peints ton caisse. La présentation extérieure est plus qualitative, tandis que les jantes de 13 pouces sont plus agréables à l’œil. Sous le capot, ...
  • Volkswagen Golf 1 GTI 1600 volkswagen-golf-gti-1600-6Volkswagen ajoute à son catalogue en 1974 la Golf et son design « cubique » signé Giorgetto Giugiaro. Mais le démarrage, notamment en France est laborieux. C’est sans compter sur une équipe passionnée à Wolfsburg qui va travailler en perruque sur une Golf « sport ». Résultat, en décembre 1975, Volkswagen dévoile après avoir validé ...
  • Volkswagen Golf 1 GTI 1800 Volkswagen Golf 1 GTI 1800 PirelliDepuis 1976 la Golf GTI fait une razzia chez les sportives compactes et a même imposé son label GTI comme nouvelle catégorie. A l’écoute des critiques, Volkswagen consent à faire évoluer son best-seller par petites touches. En juillet 1982, afin d’apporter plus de confort dans la conduite, ce sont les débuts du 1 781 cm3 ...
  • Volkswagen Golf 2 GTI volkswagen-golf2-gti-13Si depuis 1975 la Golf GTI s’était taillé la part du lion, depuis le début des années 80, la concurrence l’a rattrapé et même dépassé parfois. Et le passage au 1,8 litres ne changeait pas la donne. En 1984, la Golf 2 GTI vient apporter une première réponse de Volkswagen pour ses rivales (205 GTI, ...

Avant d’acheter
En pleine vague GTI, la Citroën Visa GTI a surfé sur la vague du succès en connaissant malgré tout un certain succès avec 9 526 exemplaires entre 1984 et 1988. Certes cela reste très éloigné du succès total de la Peugeot 205 GTI, mais avec son physique peu flatteur malgré une présentation plus tapageuse, la Visa GTI tire honorablement son épingle du jeu. Le plus difficile sera certainement de trouver un exemplaire à vendre, et dans un état relativement correct. En effet, avec son image floue au fil des années, la Visa GTI a souvent terminé dans l’oubli et dans les casses. Les primes à la casse ont même accéléré le mouvement ! La corrosion faisant même le reste… Sinon, les points à regarder avant de céder à la tentation de rouler dans une GTI décalée : corrosion (partout !), entretien suivi, habitacle, état des accessoires extérieurs… Le moteur XU est connu et réputé ultra-fiable dépassant allègrement les 200 000 km. Il faut savoir que la distribution (courroie) doit être remplacée tous les 80 000 km ou 5 ans, les bougies tous les 20 000 km et la vidange et les filtres tous les 10 000 km ou tous les ans. A surveiller les joints de queue de soupapes et les coussinets qui peuvent être usés sur des gros kilométrages que l’on peut constater avec une pression d’huile faible. Dans les bonnes nouvelles, le train arrière hérité de la Peugeot 104 ne grippe pas au niveau des roulements. Si la disponibilité des pièces détachées est correcte, toutes les pièces spécifiques sont introuvables. D’autant plus dommageable que lesdites pièces vieillissent très mal.
Entretien : tous les ans ou tous les 10 000 km.

Mots clés : Citroën |Visa | GTI | 4 cylindres | Javel | PSA | Compacte sportive | CITROEN | VISA GTI | COMPACTE SPORT

TOP Tenue de route ǀ Train avant ǀ Performances ǀ Polyvalence d’usage ǀ Caractère moteur ǀ Look sportif ǀ maniabilité ǀ Poids ǀ Amortissement ǀ Tarif ǀ Consommation FLOP Finition ! ǀ Ergonomie fantasque ǀ Style discutable ǀ Image | Position de conduite ǀ Commande de boîte ǀ Direction virile ǀ Endurance freinage

Citroën Visa GTI

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :
Citroën
Visa GTI
1984
8 CV – 69 400 FF
4 cylindres en ligne 8 soupapes (1 ACT) –1 580 cm3
105 ch à 6 250 tr/mn (66,46 ch/litre)
134 Nm à 4 000 tr/mn (84,81 Nm/litre)
non
traction + BV5 manuelle
870 kilos (8,29 kg/ch)
2 disques ventilés AV et 2 tambours pleins AR
jantes alu 13″ + pneus en 185/60 R13 AV et 185/60 R13 AR
0 à 100 km/h en 9‘‘1; 188 km/h, km DA en 30ʺ9

Textes : Morgan Goupil (Alis Webzine) – Photos : D.R

Citroën Visa GTI
  • Citroën Visa GTI Citroën se démène pour que sa Visa trouve une place au soleil dans un marché très disputé. La vague des GTI est une belle occasion pour mettre la Visa sur l’avant-scène. Après les variantes Chrono et 1000 pistes, Citroën joue avec le partage des organes au sein du groupe PSA. Ainsi, au salon de Paris ...
  • Citroën SM Injection Depuis deux ans la Citroën SM apporte sa « touch of class » dans le monde très fermé des Grand Tourisme de prestige. Une entrée remarquée par sa ligne à nulle autre pareille et une technique très évoluée reprise à la Citroën DS mais avec un cran au-dessus en matière de raffinement et de performances. ...
  • Citroën SM Automatique 3L0 Depuis octobre 71, Citroën a monté une boîte automatique Borg Warner dans sa SM. Avec ses trois rapports, cette boîte déjà vue sous le capot des DS, conserve les mêmes caractéristiques. Performances en baisse, consommation en hausse et un V6 de 2,7 litres qui semble manquer de souffle pour digérer ce type de transmission sans ...
  • Citroën SM Carbu Chez Citroën, lorsque l’on aborde un sujet, c’est avant tout avec un regard neuf. D’autant plus nouveau que l’esprit du Grand Tourisme de prestige tricolore n’est plus qu’un lointain souvenir depuis la disparition de Facel-Vega en 1964. Profitant d’accord de coopération avec Maserati depuis 1968, la firme du quai de Javel va pouvoir laisser exprimer ...
  • DS et Jean-Eric Vergne en Formule E 2016 DS Virgin Racing se lancera à l’assaut des rues de Pékin dans une semaine avec un nouveau pilote, de nouveaux partenaires, un nouveau groupe motopropulseur et le plein d’énergie ! Pour le coup d’envoi de sa seconde saison, le Championnat FIA de Formula E retrouvera les rues de Pékin le 24 octobre. L’équipe DS Virgin ...
  • Citroën DS3 THP 150 Avec son label « DS », Citroën ne nous refait pas le coup de la DS de 1955, mais joue sur les initiales avec les mots « Different Spirit ». Basée sur la Citroën C3, la DS3 commercialisée en mars 2010 joue clairement la carte de la petite urbaine chic qui vient rouler sur les ...
  • Citroën ZX 16V La Citroën ZX complète une offre plus « grand public » avec l’AX dans le catalogue de la firme aux chevrons. Avec un style au départ très consensuel, la version 3 portes apporte un esprit « coupé ». Et pour novembre 1992, la ZX adopte le moteur de la Peugeot 405 MI16 catalysé. La Citroën ...
  • Citroën fête les 60 de la DS à Rétromobile 2015, année de son lancement, la marque DS sera au rendez-vous de la 40e édition de Rétromobile à Paris (France) pour célébrer les 60 ans de la DS de 1955. Du 4 au 8 février 2015, les amoureux d’automobiles pourront ainsi découvrir l’écrin DS, situé au cœur du Parc des Expositions de la Porte de ...
  • Citroën DS3 Inès de la Fressange Pour démarrer 2015 – sa première année pleine en tant que marque Premium – DS propose une édition chic et très parisienne de la DS 3 : la DS 3 INES DE LA FRESSANGE PARIS. Habillée d’une peinture bleu Encre sur la caisse, d’un pavillon noir Onyx, de coques de rétroviseurs de teinte ‘Rouge Ines’, ...
  • Citroën DS 23 Carbu Depuis 1955, la Citroën DS apporte une vision différente de la berline rapide. Mais ses moteurs ont toujours été jugés indignes de ses capacités routières hors normes. Pour 1968, Robert Opron retouche avec justesse le dessin initial de Flamino Bertoni, offrant ainsi un nouveau visage. Après la DS 21, en 1972 Citroën concède enfin un ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Citroën Visa GTI, 10.0 out of 10 based on 2 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *