Peugeot 505 V6

Peugeot 505 V6 (1986)

Peugeot 505 V6
1986 – 6 cyl. en V 12V
170 ch – 205 km/h
1 333 kg

Lancée en 1979, la Peugeot 505 n’a cessé de se bonifiée au fil des années. Pour le millésime 1986, Peugeot opère un dernier facelift histoire de finir une longue carrière en beauté. Et histoire de ne rien gâcher et préparer l’arrivée de sa remplaçante qui vise des sommets encore plus prestigieux, Peugeot a installé le V6 PRV atmosphérique de 2,9 litres sous le capot de sa berline de prestige. Cela permet pour Sochaux de renouer avec le V6 qui n’était plus présent dans la gamme de la firme au lion depuis l’extinction des 604 et des 504 Coupés/Cabriolets. Dans les modifications, Peugeot s’est laissé aller dans les détails avec de nouvelles optiques arrière plus contemporaines et en harmonie avec le reste de la gamme (Peugeot 309 & 205). Les baguettes et quelques détails sont redessinés, mais c’est surtout la planche de bord complètement redessinée par Paul Bracq qui donne un aspect plus cossu à la Peugeot 505 V6 venue jouer dans la cours des voitures de luxe…

Dernier baroud d’honneur de la Peugeot 505 qui s’offre dans la foulée un lifting bienvenu et un V6 PRV sous le capot pour gagner en noblesse…

Peugeot 505 V6 (1986)

Le V6 PRV vient donner quelques lettres de noblesse et d’onctuosité à la Peugeot 505 V6. Avec 170 ch et 230 Nm, la Peugeot 505 V6 retrouve un regain de forme et est une alternative valable à la version Turbo Injection

Peugeot renoue avec le V6 PRV, ici en variante 2 849 cm3. Souvent réputé pour ses cycles de fonctionnement peu aptes à tourner rond (un V8 au départ qui finalement a été amputé de deux cylindres sans retoucher à l’angle du V qui est resté à 90°), Peugeot a su transformer à l’usage ce V6 pour qu’il tourne rond et confère une étonnante douceur de fonctionnement bien en phase avec la logique de cette berline. La culasse est coiffée à un arbre à cames en tête par rangée de cylindres avec 2 soupapes par cylindre (soit 12 au total). Une injection électronique intégrale vient jouer les chefs d’orchestre. La puissance s’établit ainsi à 170 ch à 5 600 tr/mn et le couple à 235 Nm à 4 150 tr/mn. Avec sa boîte manuelle à 5 rapports, la Peugeot 505 V6 n’affole pas les chronos, mais reste véloce avec 205 km/h en pointe tandis que le kilomètre départ arrêté bute sur la barre des 30 secondes. En option, le client peut adopter la boîte automatique ZF à 4 rapports qui sied d’ailleurs particulièrement bien à la Peugeot 505 V6. Après tout, quitte à privilégier la douceur et le confort, autant opter pour cette transmission, reste la carte sportive pour la sœur 505 Turbo Injection. La consommation moyenne tourne autour de 15 litres/100 km ce qui commence à faire beaucoup… Les roues arrière doivent se passer de différentiel à glissement limité, incompatible chez Peugeot avec l’ABS Peugeot de série. Le train avant est classique avec un McPherson par jambe élastique avec ressorts hélicoïdaux et barre stabilisatrice. L’essieu arrière est constitué par des bras à axes obliques avec ressorts hélicoïdaux et barre stabilisatrice. Le freinage est constitué d’un ensemble de disques (ventilés avant) mais sans ABS. La direction à crémaillère est équipée d’une assistance hydraulique variable. Les jantes alu de 15 pouces sont montées en pneus Michelin MXV 195/60 VR15 sur les quatre roues. Tout cet ensemble une fois sur la bascule affiche tout de même 1 333 kg. La Peugeot 505 V6 se distingue par une qualité de tenue de route alliée à un confort de conduite optimal. Peugeot s’arroge de plus en plus à cet instant un spécialiste de la liaison au sol. Seul bémol, la motricité en sortie de courbe serrée en raison de l’absence d’autobloquant. L’habitacle de cette imposante berline (4,6 mètres de long et 1,8 mètre de large) offre une belle habitabilité à ses occupants et un équipement très complet de série : commande à distance, verrouillage centralisé, quatre vitres électriques, régulation automatique

Peugeot 505 V6 (1986)

Propulsion classique, la Peugeot 505 V6 offre une tenue de route efficace et confortable.

de la température… La planche de bord, redessinée et plus massive, sans fioriture mais sérieuse accueille bon nombre d’informations, tandis que les sièges avant sont particulièrement bien dessinés. Au rayon des options, l’acheteur peut opter une sellerie cuir de qualité et peu onéreuse comparée à ce que propose la concurrence, mais également le toit ouvrant, peinture métallisée, peinture noire vernie et climatisation. Seules les perturbations aérodynamiques et bruits d’air viennent perturber ce tableau déjà bien réussi.

Notre avis
emoticonPeugeot double son offre haut de gamme : sport avec la 505 Turbo Injection, et luxe velouté avec la 505 V6. Et cette dernière se montre finalement peut être plus cohérente comme offre que sa sœur plus sportive. Le V6 PRV semble tourner juste et rond pour une fois, donnant à la Peugeot 505 V6 une stature que son allure laissait présager depuis son lancement en 1979. Confortable, rapide à défaut d’être performante, et offrant un habitacle cossu à l’équipement complet, la Peugeot 505 V6 n’a pas grand-chose à se reprocher si ce n’est l’âge de ses artères et un look désormais suranné. Si cela n’est pas un handicap à vos yeux, la 505 V6 mérite d’être envisagée…

Autres versions :

Les Rivales :

  • Peugeot 505 Turbo Injection 180 ch Alors que depuis ses début la Peugeot 505 GTI s’arroge plus de 20% des ventes des 505 essence, la 505 Turbo Injection peine à se faire une place au soleil. Il faut avouer qu’avec une puissance finalement modeste pour la catégorie (150 ch) et une propension à consommer goulument le précieux carburant, la 505 Turbo Injection était peut-être à court d’arguments. Peugeot s’est donc penché pour 1985 sur le berceau (moteur) de la 505 Turbo Injection. Au programme une puissance ...
  • Peugeot 505 V6 Peugeot 505 V6 (1986)Lancée en 1979, la Peugeot 505 n’a cessé de se bonifiée au fil des années. Pour le millésime 1986, Peugeot opère un dernier facelift histoire de finir une longue carrière en beauté. Et histoire de ne rien gâcher et préparer l’arrivée de sa remplaçante qui vise des sommets encore plus prestigieux, Peugeot a installé le V6 PRV atmosphérique de 2,9 litres sous le capot de sa berline de prestige. Cela permet pour Sochaux de renouer avec le V6 qui n’était ...

Avant d’acheter
Peu courantes dans les petites annonces, surtout en bon état de fonctionnement les Peugeot 505 V6 souffrent non seulement d’un succès relatif neuf, mais également d’un passage dans les limbes du marché de l’occasion qui s’est avéré être un véritable chemin de croix pour la berline de pointe made in Sochaux. Résultat il faut savoir faire le tri parmi les exemplaires fatigués et/ou pas entretenus. Dans les bonnes nouvelles, le moteur est réputé très solide, si entretenu, puisque s’il développe ici 170 ch, dans certaines versions compétition 300 ch étaient disponibles. Tous les 20 000 km la 505 V6 convoitée devra avoir visité un atelier tous les ans ou 20 000 km et la vidange tous les 10 000 km. Dans les points à vérifier, on notera la corrosion insidieuse sous les parties plastiques, les trains roulants à inspecter, et bien écouter les sifflements éventuels du pont arrière qui montrerait des signes de fatigue. Enfin, l’habitacle ne se distingue pas toujours par une qualité exemplaire et résiste parfois mal aux outrages du temps si les précédents propriétaires ont été négligents…
Entretien : Tous les ans ou tous les 20 000 km + vidange tous les 10 000 km.

Mots clés : Peugeot |505 | V6 | PRV | PTS | Sochaux | Berline Sport | Chrysler | PEUGEOT | 505 V6 | BERLINE | BERLINE SPORT

TOP Performances ǀ V6 souple ǀ Confort ǀ Sièges efficaces ǀ Tenue de route au compromis confort/efficacité excellent ǀ Equipement de série ǀ Freinage ǀ Direction (assistance variable) FLOP Cx médiocre ǀ Bruits d’air à haute vitesse ǀ Vigilance sur chaussée humide ǀ Image ? ǀ Consommation ǀ Motricité en courbe serrée ǀ Position de conduite trop haute ǀ Etagement de boîte

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :
Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :
Peugeot
505 V6
1986
16 CV – 156 800 FF
6 cylindres en V à 90° 12 soupapes (2×1 ACT) –2 849 cm3
170 ch à 5 600 tr/mn (59,67 ch/litre)
235 Nm à 4 150 tr/mn (82,54 Nm/litre)
non
propulsion + BV5 manuelle (BV4 auto ZF en option)
1 333 kilos (7,84 kg/ch)
2 disques ventilés AV et 2 disques pleins AR + ABS
jantes alu 15″ + pneus en 195/60 VR15 AV et 195/60 VR15 AR
0 à 100 km/h en ND; 205 km/h, km DA en 30ʺ0

Textes : Morgan Goupil (Alis Webzine) – Photos : D.R

Peugeot 505 V6
  • Peugeot 309 GTI16 Mal aimée la Peugeot 309 ? Force est de constater que cette intégration forcée dans une gamme Peugeot, elle qui devait être commercialisée sous le badge Talbot avec le patronyme Arizona, la Peugeot 309 peine à trouver sa place dans une gamme Peugeot dont le design est bien plus attrayant pour ne pas dire sexy ...
  • La nouvelle Peugeot Sport 2008 R2 fait ses premiers tours de roue La Nouvelle PEUGEOT 208R2, qui succèdera à la voiture de rallye la plus vendue dans l’histoire de PEUGEOT SPORT, et best seller du marché dans sa catégorie – l’actuelle PEUGEOT 208R2 – fait ses premiers tours de roues, en France dans les Vosges, et rentre ainsi dans la phase dynamique de son développement. Basée sur ...
  • Peugeot 404 Cabriolet Injection Depuis 1960, Peugeot se donne des airs américains avec sa berline 404 avec le traitement de sa poupe. Et, à l’instar de la Peugeot 403, le constructeur de Sochaux décline sa traditionnelle berline en variante cabriolet qu’il a présentée au salon de Paris en septembre 1961. Quoique très classique de ligne, et avec un air ...
  • Nouvelle Peugeot 508 Peugeot Sport Engineered PSE à Genève Le 18 octobre 2018 PEUGEOT SPORT a annoncé le développement d’une ligne électrifiée performante de véhicules de série. Aujourd’hui, PEUGEOT présente en première mondiale au Salon de Genève 2019 le survolté Concept 508 PEUGEOT SPORT ENGINEERED, qui préfigure cette nouvelle ligne de produits. #UNBORING THE FUTURE est la promesse d’un futur tout sauf ennuyeux à bord d’une ...
  • Nouvelle Peugeot 208 à Genève Dans un segment B qui tend vers toujours plus d’uniformisation au détriment des notions de plaisir et de jeunesse, la marque PEUGEOT émerge et séduit en présentant la nouvelle PEUGEOT 208. Parce que les usages de l’automobile sont en pleine mutation, parce que la transition énergétique est une réelle opportunité, la nouvelle PEUGEOT 208 est proposée ...
  • Peugeot à Retromobile 2019 La 44ème édition du salon Rétromobile se tiendra du 6 au 10 février 2019 à Paris Porte de Versailles. Les 120 000 visiteurs attendus pourront admirer pendant cinq jours le PEUGEOT e-LEGEND Concept, véhicule 100% électrique, autonome et connecté de la marque au Lion. La star du dernier Mondial de Paris sera aux côtés de ...
  • Nouvelle Peugeot e-Legend Concept Acteur majeur de chaque révolution technologique, PEUGEOT aborde sereinement celle de la transition énergétique avec comme conviction : une technologie encore et toujours au service du plaisir automobile. Un futur excitant, c’est un futur qui laisse le choix de la silhouette, du mode de propulsion ou de conduite. Nouveaux territoires à défricher, nouveaux défis à relever, ...
  • Peugeot 504 Coupé 1800 Alors que Peugeot dispose dans son catalogue depuis l’année précédente d’une berline classique et sérieuse dont les seules excentricités sont une face avant au regard trapézoïdale et une malle arrière pour le moins étonnant dans son décroché, tous les amateurs de belles carrosseries attendaient avec impatience la présentation en mars 1969 à Genève des dérivés ...
  • Peugeot 304 Cabriolet Suivant l’évolution de la berline dont elle dérive, la Peugeot 304 Cabriolet arrive donc sur les tapis des stands des salons en avril 1970. Ce qui ne surprendra personne, toute la face avant est reprise avec les nouvelles optiques trapézoïdales et la calandre à fines lamelles horizontales. Cela vous dit quelque chose ?… Normal puisque ...
  • Gérard Welter le père de la Peugeot 205 et des WM du Mans nous a quitté C’est avec une grande tristesse que la marque PEUGEOT apprend le décès de Gérard Welter. Entré à l’âge de 18 ans chez PEUGEOT, autodidacte génial et passionné de sport automobile, il a réalisé une carrière exemplaire au sein de la marque. Créateur de la PEUGEOT 205 et de ses versions sportives, les mythiques Peugeot 205 T16 et ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 8.5/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 3 votes)
Peugeot 505 V6, 8.5 out of 10 based on 4 ratings
Please follow and like us:
20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.