Peugeot 505 Turbo Injection 180 ch

peugeot-505-turbo-injection-180ch-1

Peugeot 505 Turbo Injection 180ch
1986 – 4 cyl. en ligne 8V Turbo
180 ch – 210 km/h
1 363 kg

Alors que depuis ses début la Peugeot 505 GTI s’arroge plus de 20% des ventes des 505 essence, la 505 Turbo Injection peine à se faire une place au soleil. Il faut avouer qu’avec une puissance finalement modeste pour la catégorie (150 ch) et une propension à consommer goulument le précieux carburant, la 505 Turbo Injection était peut-être à court d’arguments. Peugeot s’est donc penché pour 1985 sur le berceau (moteur) de la 505 Turbo Injection. Au programme une puissance revue de +30 ch et un effort pour réduire la consommation. Dans les modifications, Peugeot s’est laissé aller dans les détails avec de nouvelles optiques arrière plus contemporaines et en harmonie avec le reste de la gamme (Peugeot 309 & 205). Les baguettes et quelques détails sont redessinés, mais c’est surtout la planche de bord complètement redessinée par Paul Bracq qui donne un aspect plus cossu à la Peugeot 505 V6 venue jouer dans la cours des voitures de luxe…Pour le reste, les changements sont invisibles et la Peugeot 505 Turbo Injection conserve un look inchangé : berline aux traits classiques avec sa tenue de sport : becquet, spoiler avant, bas de caisse et jantes alu 15 pouces.

Peugeot a décidé de remettre la 505 Turbo Injection sur le devant de la scène : 180 ch et des consommations en baisse…

Sous le capot de la 505, le moteur n’est pas d’origine Peugeot, mais le résultat du rachat de Chrysler Europe par PSA. Ainsi, ce 2 155 cm3 dessiné par George Martin pour équiper au départ les Chrysler 160 en 1970 connu une sacré saga en passant par les Talbot Sunbeam Lotus championnes du monde des Rallyes en 1980, ou encore sous le capot arrière de la Matra Murena 2.2. C’est un bloc en fonte extrêmement rigide non chemisé coiffé d’une culasse alu à un ACT entraîné par chaîne. Une injection électronique Bosch L-Jetronic a été retenue, en complément du Turbo Garret T3 avec sa paire d’échangeur air/air. La puissance moteur a été revue à la hausse avec 180 ch à 5 200 tr/mn (+30 ch) et un couple de 274 Nm à 3 000 tr/mn. Voilà de quoi améliorer très nettement les performances de la 505 Turbo Injection 180 ch ? Oui et non… Certes, la vitesse maxi prend 11 km/h de mieux pour dépasser largement les 200 km/h avec 210 km/h, mais les accélérations stagnent avec un kilomètre départ arrêté en 29’’2. La raison est à chercher côté transmission avec une boîte 5 rapports plus longue sur le dernier rapport. Résultat, la vitesse maxi progresse logiquement (quoique handicapée par un Cx de camion) aidée par la puissance supérieure, tandis la consommation baisse (entre 1 à 2 litres aux cent km en moyenne) pour faire taire les critiques sur ce dernier point. Un pont à glissement limité est de série pour conférer une motricité optimale y compris dans les lacets plus serrés. Le train avant est classique avec un McPherson par jambe élastique avec ressorts hélicoïdaux et barre stabilisatrice. L’essieu arrière est constitué par des bras à axes obliques avec ressorts hélicoïdaux et barre stabilisatrice. Le freinage est constitué d’un ensemble de disques (ventilés avant) mais sans ABS. La direction à crémaillère est assistée hydrauliquement. Les jantes alu de 15 pouces sont montées en pneus Michelin MXV 195/60 VR15 sur les quatre roues. Tout cet ensemble une fois sur la bascule affiche tout de même 1 363 kg. La Peugeot 505 Turbo Injection 180 ch se distingue par une qualité de tenue de route alliée à un confort de conduite optimal. Peugeot s’arroge de plus en plus à cet instant un spécialiste de la liaison au sol. L’habitacle de cette imposante berline (4,6 mètres de long et 1,8 mètre de large) offre une belle habitabilité à ses occupants et un équipement très complet de série : commande à distance, verrouillage centralisé, quatre vitres électriques, régulation automatique de la température… La planche de bord sans fioriture mais sérieuse et (très) massive 100% plastique noir accueille bon nombre d’informations, tandis que les sièges avant sont particulièrement bien dessinés. Au rayon des options, l’acheteur peut opter une sellerie cuir de qualité et peu onéreuse comparée à ce que propose la concurrence, mais également le toit ouvrant, peinture métallisée, peinture noire vernie et climatisation. Seules les perturbations aérodynamiques et bruits d’air viennent perturber ce tableau déjà bien réussi. A noter un ordinateur de bord et sa voix de synthèse qui vous avertit de tout ce qui n’est pas conforme.

Notre avis
emoticonPeugeot a vu juste. Pas besoin de révolutionner sa 505 tant la base était déjà très convaincante. Un peu de puissance en plus, des performances en hausse avec dans le même temps une meilleure maitrise de la consommation de carburant et revoilà la Peugeot 505 Turbo Injection 180 ch qui vient jouer les trouble-fêtes parmi les valeurs plus établies. Et pour convaincre, elle peut compter sur un prix encore accessible, d’un compromis tenue de route/confort rarement égalé et d’une polyvalence d’usage.

Autres versions :

Les Rivales :

  • Peugeot 505 Turbo Injection 180 ch Alors que depuis ses début la Peugeot 505 GTI s’arroge plus de 20% des ventes des 505 essence, la 505 Turbo Injection peine à se faire une place au soleil. Il faut avouer qu’avec une puissance finalement modeste pour la catégorie (150 ch) et une propension à consommer goulument le précieux carburant, la 505 Turbo Injection était peut-être à court d’arguments. Peugeot s’est donc penché pour 1985 sur le berceau (moteur) de la 505 Turbo Injection. Au programme une puissance ...
  • Peugeot 505 V6 Lancée en 1979, la Peugeot 505 n’a cessé de se bonifiée au fil des années. Pour le millésime 1986, Peugeot opère un dernier facelift histoire de finir une longue carrière en beauté. Et histoire de ne rien gâcher et préparer l’arrivée de sa remplaçante qui vise des sommets encore plus prestigieux, Peugeot a installé le V6 PRV atmosphérique de 2,9 litres sous le capot de sa berline de prestige. Cela permet pour Sochaux de renouer avec le V6 qui n’était ...

Avant d’acheter
Peu courantes dans les petites annonces (22 580 505 Turbo Injection produites dont 70% en série 1 -150 ou 160 ch-), surtout en bon état de fonctionnement les Peugeot 505 Turbo Injection souffrent non seulement d’un succès relatif neuf, mais également d’un passage dans les limbes du marché de l’occasion qui s’est avéré être un véritable chemin de croix pour la berline de pointe made in Sochaux. Résultat il faut savoir faire le tri parmi les exemplaires fatigués et/ou pas entretenus. Dans les bonnes nouvelles, le moteur est réputé très solide, si entretenu, puisque s’il développe ici 180 ch, dans certaines versions compétition 300 ch étaient disponibles. Comme tout véhicule avec turbocompresseur, il est impératif que les règles d’usage (attendre que le moteur soit en température avant d’envoyer la « purée » et ne pas mettre de coup de gaz à l’extinction du moteur) soient scrupuleusement respectées. Tous les 20 000 km la 505 Turbo Injection convoitée devra avoir visité un atelier tous les ans ou 20 000 km et la vidange tous les 10 000 km. Dans les points à vérifier, on notera la corrosion insidieuse sous les parties plastiques, les trains roulants à inspecter, et bien écouter les sifflements éventuels du pont arrière qui montrerait des signes de fatigue. Enfin, l’habitacle ne se distingue pas toujours par une qualité exemplaire et résiste parfois mal aux outrages du temps si les précédents propriétaires ont été négligents… Dernière recommandation : la 505 Turbo Injection gagne un autobloquant avec la version 180 ch en juillet 1985, mais le perd en juillet 86 faute d’incompatibilité avec l’ABS désormais de série puis hérite d’un Torsen en juillet 87 pour pouvoir profiter des deux équipements de concert.
Entretien : Tous les ans ou tous les 20 000 km + vidange tous les 10 000 km.

Mots clés : Peugeot |505 | Turbo Injection | Turbo | PTS | Sochaux | Berline Sport | Chrysler | PEUGEOT | 505 TURBO INJECTION 180 CH | BERLINE | BERLINE SPORT

TOP Performances ǀ souplesse moteur ǀ Confort ǀ Sièges efficaces ǀ Tenue de route au compromis confort/efficacité excellent ǀ Equipement de série ǀ Consommation en baisse ǀ différentiel à glissement limité de série FLOP Cx médiocre ǀ Bruits d’air à haute vitesse ǀ démultiplication direction ǀ Vigilance sur chaussée humide ǀ Image ?

Fiche Technique

Marque :
Gamme :
Année :
PA – Prix neuf :
Moteur :
Puissance :
Couple :
Suralimentation:
Transmission :

Poids (RPP) :
Freins :
Roues :
Performances :

Peugeot
505 Turbo Injection 180 ch
1985
10 CV – 128 000 FF
4 cylindres en ligne 8 soupapes (1 ACT) –2 155 cm3
180 ch à 5 200 tr/mn (83,53 ch/litre)
274 Nm à 3 000 tr/mn (127,31 Nm/litre)
Turbocompresseur Garret T3 (Ø ND bars) + échangeur air/air
propulsion + BV5 manuelle + pont autobloquant à glissement limité
1 363 kilos (7,57 kg/ch)
2 disques ventilés AV et 2 disques pleins AR
jantes alu 15″ + pneus en 195/60 VR15 AV et 195/60 VR15 AR
0 à 100 km/h en ND; 210 km/h, km DA en 29ʺ2

Textes : Morgan Goupil (Alis Webzine) – Photos : D.R

Peugeot 505 Turbo Injection 180 ch
  • Sortie Circuit Abbeville – Association Gentlemen Drivers – 1er octobre 2017 L’association des Gentlemen Drivers a organisé une journée circuit dans la Somme, sur le tracé d’Abbeville. Un retour aux sources en quelque sorte pour les adhérents de l’association mais également les fidèles de longue date, puisqu’au milieu des années 2000 les “GD” fréquentaient chaque année le circuit d’Abeille. Puis l’éclosion de nouveaux circuits et les ...
  • Matra Murena 2L2 S Depuis 1980, Matra a renouvelé avec succès son coupé sport 3 places de front à moteur central arrière. Avec succès… techniquement et esthétiquement parlant car en termes de chiffres de vente, c’est l’agonie, surtout comparé au succès de sa devancière la Matra Bagherra. Pourtant des qualités, la Matra Murena n’en manque pas à commencer par ...
  • Break de chasse ou un certain art de rouler chic et différent Nos amis anglais ont souvent du goût et savent mettre un côté très chic dans un usage au départ très “utilitaire”. En effet, le genre “Shooting Brake“, comprenez “Break de Chasse” en français, est né de besoins plutôt agraires et équestre : casser (“Brake“) l’impétuosité des étalons ou freiner (“Break“) l’énergie inépuisable des percherons à ...
  • Peugeot 205 Turbo 16 Street Version Depuis 1982, le championnat du monde des rallyes a créé la catégorie des groupes B. Beaucoup plus de liberté pour les constructeurs, avec notamment la transmission intégrale qui permet de passer beaucoup de plus de puissance au sol. Sans compter un nombre d’exemplaires finalement relativement peu élevé avec 200 unités pour une homologation en groupe ...
  • Peugeot 405 SRI Peugeot depuis les années 50 fait confiance au styliste italien Pininfarina pour ses berlines. La Peugeot 405 dévoilée pour cette année 87 ne fait pas exception à la règle. Et c’est tant mieux, car le résultat est superbe pour une berline de ce niveau de gamme. Fluide et proportionnée, les originalités résident dans le pli ...
  • Musée CAAPY PSA Poissy Les musées automobiles prennent souvent racines dans la passion d’un homme qui au fil de sa vie de passionné collectionne et amasse ses véhicules passion, par thème, par marque ou par coup de cœur. Les constructeurs automobiles se sont également lancé dans la constitution de collections et de musées surfant ainsi sur la tendance positive ...
  • Peugeot au Tour Auto 2017 avec une 204 Coupé et une berline 504 Pour la 26ème édition du Tour Auto, la marque PEUGEOT participe à l’épreuve pour la deuxième année consécutive avec deux véhicules historiques, mythiques et populaires. Une PEUGEOT Coupé 204 et une PEUGEOT 504, portant respectivement les numéros 55 et 56, sont engagées en catégorie Régularité. Du 24 au 30 avril 2016, les quatre pilotes et ...
  • Matra Murena 2L2 La Matra Bagherra a su rencontrer son public en surfant tant sur la mode des voitures coupés à caractère sportif, ainsi que sur les succès de Matra aux 24 Heures du Mans. Mais entre-temps, Matra s’est retiré de la compétition et planche sur des voitures de loisir, tandis que le groupe Simca-Chrysler Europe est racheté ...
  • Matra Murena 1L6 La Matra Bagherra a su rencontrer son public en surfant tant sur la mode des voitures coupés à caractère sportif, ainsi que sur les succès de Matra aux 24 Heures du Mans. Mais entre-temps, Matra s’est retiré de la compétition et planche sur des voitures de loisir, tandis que le groupe Simca-Chrysler Europe est racheté ...
  • Peugeot 106 XSI 1400 Dur de succéder à la Peugeot 205 GTI ? C’est ce que Peugeot a dû penser puisqu’elle n’est pas remplacée directement. Les 106 et 306 se chargent de joindre les deux bouts pour tenter d’éclipser progressivement la (trop ?) célèbre Peugeot 205. Pari gagnant ? Pas si sûr, car face aux autres GTI plus velues, ...

Guide des Sportives
Guide des Sportives vous permet de retrouvez toutes vos voitures de sport préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. FerrariPorscheLamborghiniAston Martin et autres constructeurs de voitures de sport et de voitures de prestige (LotusBMW,Mercedes-BenzAudi), aux sportives plus populaires comme les GTI et petites sportives (Peugeot 205 GTIR8 GordiniVW Golf GTI…), le Guide des Sportives recense toutes les automobiles considérées et choisies par la rédaction comme voitures sportives. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des Sportives est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.
La rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +3 (from 3 votes)
Peugeot 505 Turbo Injection 180 ch, 10.0 out of 10 based on 2 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *